Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur M6
M6 Diffusion 24-07-17 à 01:50 Durée : 55min
  • moyen (5 votes) Note : 2.2/5 | 1 196 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Séjour de rêve, en France ou à l'étranger, location d'une villa en bord de mer à des prix sacrifiés, camping de charme… Sur Internet, les annonces séduisantes sont nombreuses. Mais attention, la réalité est souvent bien différente. Chaque année, ils sont des milliers de Français à tomber dans le piège. Non seulement, le séjour soi-disant d'exception tourne au cauchemar, mais surtout certains clients peuvent se faire escroquer de plusieurs milliers d'euros pour des programmes de vacances qui n'existent même pas ! C'est le cas notamment des « contrats du siècle », ou « Fly-Buy » : une arnaque bien rôdée au Maroc. Au départ, une proposition alléchante : une semaine de vacances gratuites à Marrakech dans un hôtel 5 étoiles. Seule contrepartie : payer le billet d'avion AR et se rendre à un rendez-vous avec le tour-operator. Là, on vous propose un abonnement « spécial » avec des réductions de 50 à 70% pour vos futures vacances, partout dans le monde et à vie ! Plusieurs centaines de Français auraient déjà souscrit à ce « contrat du siècle », facturé jusqu'à 10 000 euros pour des prestations inexistantes. En Thaïlande, la nouvelle arnaque est celle des faux offices de tourisme. Ils affichent en lettres capitales leurs références et se disent recommandés par le gouvernement thaïlandais. Mais c'est pour mieux piéger les vacanciers. Les prix y sont 3 fois plus chers qu'ailleurs et les prestations réservent de sacrées surprises (dont une hallucinante visite au temple des tigres). En France, vous découvrirez enfin les dernières combines de l'été. Des sites entre particuliers pullulent sur Internet où de vrais escrocs vous louent de fausses villas de rêve en bord de mer. Ou encore, des campings prétendument hauts de gammes vous cachent leur hygiène déplorable avec vue sur la décharge !

      Enquête exclusive (43 vidéos)
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Séjour de rêve, en France ou à l'étranger, location d'une villa en bord de mer à des prix sacrifiés, camping de charme… Sur Internet, les annonces séduisantes sont nombreuses. Mais attention, la réalité est souvent bien différente. Chaque année, ils sont des milliers de Français à tomber dans le piège. Non seulement, le séjour soi-disant d'exception tourne au cauchemar, mais surtout certains clients peuvent se faire escroquer de plusieurs milliers d'euros pour des programmes de vacances qui n'existent même pas ! C'est le cas notamment des « contrats du siècle », ou « Fly-Buy » : une arnaque bien rôdée au Maroc. Au départ, une proposition alléchante : une semaine de vacances gratuites à Marrakech dans un hôtel 5 étoiles. Seule contrepartie : payer le billet d'avion AR et se rendre à un rendez-vous avec le tour-operator. Là, on vous propose un abonnement « spécial » avec des réductions de 50 à 70% pour vos futures vacances, partout dans le monde et à vie ! Plusieurs centaines de Français auraient déjà souscrit à ce « contrat du siècle », facturé jusqu'à 10 000 euros pour des prestations inexistantes. En Thaïlande, la nouvelle arnaque est celle des faux offices de tourisme. Ils affichent en lettres capitales leurs références et se disent recommandés par le gouvernement thaïlandais. Mais c'est pour mieux piéger les vacanciers. Les prix y sont 3 fois plus chers qu'ailleurs et les prestations réservent de sacrées surprises (dont une hallucinante visite au temple des tigres). En France, vous découvrirez enfin les dernières combines de l'été. Des sites entre particuliers pullulent sur Internet où de vrais escrocs vous louent de fausses villas de rêve en bord de mer. Ou encore, des campings prétendument hauts de gammes vous cachent leur hygiène déplorable avec vue sur la décharge !

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.

      Les derniers programmes Enquête exclusive

      • Magazine

        Enquête exclusive

        Vacances au bout du monde : sos Français en détresse

        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        À l'étranger, les Français ne sont jamais seuls en cas de problème. N'importe où dans le monde, lorsqu'un ressortissant français (touriste ou en déplacement professionnel) perd ou se fait voler ses papiers, est victime d'un accident, d'une agression, d'une catastrophe naturelle, lorsqu'il doit se faire hospitaliser ou même emprisonner, il peut compter sur les agents du ministère des Affaires étrangères. La France détient le troisième réseau diplomatique au monde. Aux quatre coins de la planète, il y a 163 ambassades et, surtout, plus de 500 consuls qui, sur le terrain, servent tour à tour de référent administratif, d'assistant social, de conseiller et aussi de psychologue. À New Delhi (Inde), nous avons suivi le consul Dimitri Demianenko, un diplomate chevronné de 45 ans. Délivrance de passeports en urgence, aide aux touristes victimes d'arnaques et visites à l'hôpital de Français atteints du « syndrome de l'Inde » (hallucinations, crises d'angoisse et de panique), le consul met tout en œuvre pour secourir ses compatriotes en détresse. Il a même créé un service d'aide sociale unique en son genre, qui reçoit notamment les femmes françaises confrontées à un mari indien violent. À Rio de Janeiro (Brésil), Sebastien Jandeau, le chef de chancellerie du consulat vole au secours de jeunes Français arrivés au Brésil sans argent et sans contact. Complètement perdus, ils deviennent des proies faciles. Sébastien Jandeau va même jusqu'à rendre visite aux Français jetés en prison par les autorités brésiliennes. Sa mission : leur trouver un avocat et s'assurer qu'ils sont en bonne santé et ne manquent de rien. Plus de deux millions de Français résident hors de France. Pour veilleur sur eux, le ministère des Affaires étrangères se repose sur un important réseau de bénévoles. Aux Îles Canaries (Espagne), c'est un chef d'entreprise espagnol, amoureux de la France, qui vient en aide aux résidents français en difficulté. En France, au quai d'Orsay à Paris, il y a aussi une cellule de crise chargée de gérer et coordonner les problèmes des Français en déplacement à l'étranger. Elle compte 72 agents, tous des spécialistes de la logistique, de l'aide médicale d'urgence et de la recherche de victimes. Pour la première fois, le quai d'Orsay a accepté d'ouvrir ses portes à une équipe de télévision afin de pouvoir filmer, au quotidien, ces consuls qui viennent au secours des Français au bout du monde.
      • Magazine

        Enquête exclusive

        Plages, soleil et fiesta : un été brûlant au Portugal

        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Des kilomètres de plages vierges, des eaux émeraude et une nature encore préservée : avec 850 kilomètres de côtes, le Portugal est la destination qui monte en Europe. Moins chère que la France, l'Italie ou l'Espagne, la Riviera portugaise attire chaque été plus de 15 millions de touristes. À 2h30 de Paris en avion, le Portugal garantit plus de 300 jours de soleil par an et une offre de loisirs pléthorique. Accueil chaleureux, gastronomie, fêtes et bonnes affaires, les Français sont les premiers à en profiter. Avec la crise, les prix de l'immobilier au Portugal ont chuté, on peut désormais trouver facilement un deux pièces en bord de mer pour moins de 100 000 euros. Mais si le Portugal devient le nouvel eldorado des Français, c'est aussi grâce à l'énorme communauté portugaise de France. Partis sans rien, nombreux sont ceux qui ont fait fortune dans le bâtiment en France. On les appelle, les « migrantes », les immigrés. Aujourd'hui, certains reviennent au pays afficher leur réussite sans complexe. Ils se font construire de somptueuses villas et investissent dans les vignobles. Le Portugal attire aussi les jeunes de toute l'Europe. Sa côte Sud, l'Algarve, est un des meilleurs spots pour faire la fête au soleil. Quant aux surfeurs du monde entier, ils se donnent rendez-vous à Nazaré, au nord de Lisbonne. Les plus audacieux se risquent sur des montagnes d'eau de plus de 30 mètres, au péril de leur vie.
      • Magazine

        Enquête exclusive

        Rock'n roll, drogues et nationalisme : au cœur des festivals d'Europe de l'Est

        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Pour les amoureux de la fête, l'Europe de l'Est est la destination à la mode. Après des années de conflits ethniques et de guerres civiles, la Croatie, la Serbie et la Hongrie se sont émancipées et organisent, chaque été, les festivals les plus courus de la planète. Moins chers qu'Ibiza, plus extravagants et déjantés que partout ailleurs. Créé il y a 3 ans, sur l'île de Pag (Croatie), le festival techno Sonus rivalise avec les spring-breaks américains. Au programme : 10 000 jeunes survoltés, des boîtes de nuit gigantesques ouvertes 24 heures sur 24 et les meilleurs DJ du monde. En Hongrie se tient le plus grand festival d'Europe : le Sziget, un nouveau Woodstock. Des centaines de concerts pop et rock devant 500 000 fans déchaînés. Les amateurs de musique tzigane eux se retrouvent à Guca en Serbie, pour un festival unique en son genre. Tous ces festivals d'Europe de l'Est ont un point commun : la fête sans limite. Et pour les fêtards, tout est permis ! Sexe, alcool, drogue. Certains groupes d'ultra-nationalistes en profitent même pour venir afficher ouvertement leurs convictions au son des musiques techno, rock ou folkloriques. En été, ces nouveaux festivals attirent de plus en plus de monde, notamment de nombreux Français. Comme Benjamin et Anthony qui ont fait 18 heures de route depuis Toulouse (Haute-Garonne) pour passer une semaine au festival Sonus, sorte de rave party géante organisée sur une plage de rêve en Croatie. Baptiste et ses amis ont préféré jeter leur dévolu sur la Serbie, à Guca. Pendant 3 jours, la population de cette petite bourgade passe brusquement de 2 000 à... 60 000 personnes pour assister au plus grand festival international de musiques tziganes du monde. Joe Bel, une chanteuse française de 28 ans, a décidé de tenter sa chance sur l'une des scènes du Sziget, le célèbre festival hongrois, aux côtés de stars internationales comme Robbie Williams ou le groupe Interpol. C'est la première fois que Joe, encore étudiante l'année dernière, va se produire en concert devant autant de spectateurs.

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne