Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur Public Sénat
Public Sénat Diffusion Diffusé le 05-10-13 Durée : 44min
  • bien (11 votes) Note : 3.5/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Mustapha Kemal Atatürk est considéré comme le père de la Turquie moderne. Il donne le droit de vote aux femmes, impose le nom de famille et crée un Etat laïc. Près de 80 ans après sa mort, la Turquie est-elle toujours kémaliste ? Que trahissent les manifestations populaires ? Le pays connait-il une radicalisation ?

    Le débat (220 vidéos)
    Mustapha Kemal Atatürk est considéré comme le père de la Turquie moderne. Il donne le droit de vote aux femmes, impose le nom de famille et crée un Etat laïc. Près de 80 ans après sa mort, la Turquie est-elle toujours kémaliste ? Que trahissent les manifestations populaires ? Le pays connait-il une radicalisation ?

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.
    • Par François HACHET, le 05-11-2013

      Ou trouver la video sur Ataturc, base de votre debat merci Je suis pret à payer quelques euro pour la revoir

    • Par Mme K. Justine, le 28-10-2013

      Parler de la Turquie moderne, c'est bien...! Mais pourquoi chaque débat sur la Turquie donne-t-il l'impression d'éviter toujours les questions qui fâchent? Pourquoi cette Europe "démocratique" n'ose pas dire la vérité ? Pourquoi on passe si vite sur la question chypriote et sur les massacres perpétrés par la Turquie kemaliste contre les Arméniens mais aussi contre les Grecs d'Asie Mineure?

    • Par Tadios, le 07-10-2013

      oui l'AKP a démocratisé la Turquie, qui était de fait un état fasciste dirigé par l'armée il n'en reste pas moins que ce régime que veut instaurer Erdogan en est la copie conforme, seule l'idéologie change: l'islamisme teinté de racisme remplaçant le fascisme Pierre Jean Luizard n'a jamais nié le génocide des arméniens je regrette par contre qu'aucun des intervenants , dans le documentaire comme dans le débat n'ai évoqué les massacres du Dersim par Atatürk reconnus par Erdogan, même si la discrimination à l'égard des alévis comme des kurdes et des autres minorités perdure

    • Par Engin, le 07-10-2013

      Il est vrai qu'il fallait inviter "veritas" pour qu'il nous explique comme bien il aime la Turquie et les turcs. N'importe quoi

    • Par veritas, le 06-10-2013

      LUIZARD : "l'AKP a démocratisé la Turquie! Par qui est donc payé cette islamophile négationiste du génocide arménien??? Qui a intérêt à inviter ce genre de faussaire de l'histoire??

    Les derniers programmes Le débat

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    • Magazine

      8h15 : L'invité de LCI Matin

      L’invité de 8h45 du 23 août 2017 : Yves Thréard, éditorialiste au journal "Le Figaro"

      Voir en replay sur LCI
      REPLAY - Retrouvez l’invité de 8h45 du 23 août 2017 : Yves Thréard, éditorialiste au journal « Le Figaro ». Cette vidéo est issue de l’interview de LCI Matin de 8h45 réalisée par Antoine Bourdarias. Au programme : invités, analyses, reportages, décryptages sur l’actualité politique, sociale et culturelle.
    • Magazine

      8h15 : L'invité de LCI Matin

      L’invité politique de 8h15 du 23 août 2017 : Nicolas Bay, secrétaire général du Front national

      Voir en replay sur LCI
      REPLAY – Retrouvez l’interview politique de LCI Matin du 23 août 2017 réalisée par Hélène Lecomte sur LCI avec Nicolas Bay, secrétaire général du Front national. Ce dernier revient sur l’autorisation des portables en prison, l’opposition à la loi travail et la légitimité de Marine Le Pen à la tête du FN.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Fauviaux : insomnies coupables

      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Pendant plus 20 ans, le meurtre de Stéphanie Fauviaux est resté une énigme, jusqu'à ce que les progrès de la science permettent de révéler l'identité du meurtrier : un homme au-dessus de tout soupçon qui est parvenu à duper tout le monde... Il est 17h30 en cette veille de Pentecôte 1995 lorsque le corps sans vie de Stéphanie Fauviaux est découvert par sa colocataire Karine et deux de ses amis étudiants. La jeune fille de 18 ans est immergée dans la baignoire de son studio, noyée, étranglée et brûlée au visage. Le tueur n'a pas fait preuve de prudence. Il a peut-être même signé son crime : un poil pubien est retrouvé dans le nombril de la jeune femme. Reste à savoir à qui il appartient. Des analyses ADN vont être effectuées mais, en 1995, la police scientifique n'en est qu'à ses balbutiements. Pendant des années, les fausses pistes vont s'accumuler et, en 2012, l'enquête va connaître un extraordinaire rebondissement. Grâce aux progrès de la science, un autre ADN va être isolé. Un ADN, localisé sur le peignoir de la victime, qui va enfin parler. Il s'agit de celui de Lylian Legrand, 42 ans, père de deux enfants et, chose incroyable, l'homme est un gradé de la gendarmerie de Nice. Mais il y a plus extraordinaire : il n'est autre que l'un des trois étudiants qui avaient découvert le corps en 1995...