Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur Public Sénat
Public Sénat Diffusion Diffusé le 08-04-11 Durée : 1h
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 240 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    De Jacques ATTALI à Alain CORBIN .Entre la planète et le village, les français avec Jean-Paul DELEVOYE et l'état de la France avec Jean ARTHUIS.

    Bibliothèque Médicis (284 vidéos)
    De Jacques ATTALI à Alain CORBIN .Entre la planète et le village, les français avec Jean-Paul DELEVOYE et l'état de la France avec Jean ARTHUIS.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.
    • Par Driss Mahfoud, le 15-04-2011

      Bibliothèque Médicis est une émission très rare d'une exemplaire particularité animée par grand Monsieur digne d'un grand repect vu sa formation et sa souplesse dans le dialogue.J'en raffole

    Les derniers programmes Bibliothèque Médicis

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Chroniques criminelles - affaire valérie subra : l'appât mortel / un entourage presque parfait  

      aucun (0 vote) Votre vote
      Chroniques Criminelles (8 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      Affaire Valérie Subra: L'Appât mortel : Le 8 décembre 1984, le corps ensanglanté de Gérard Le Laidier, avocat, est découvert à son domicile parisien. Une semaine plus tard, c'est au tour de Laurent Zarade, jeune chef d'entreprise, d'être sauvagement assassiné. Les enquêteurs parviennent à trouver un point commun entre les 2 victimes. Ou plutôt, une personne en commun : Valérie Subra. Elle a 18 ans et travaille dans une boutique de prêt-à-porter. Interpellée, la jeune fille avoue le plan machiavélique mis en place avec deux complices, Laurent Hattab et Jean-Rémi Saraud : elle séduit des hommes riches, se fait inviter chez eux et permet à ses acolytes de pénétrer au domicile de ses victimes pour les dépouiller et les tuer. Comment ces jeunes sans histoires ont-ils pu imaginer un tel scénario ? Quels sont les secrets de ce trio diabolique ? Un entourage presque parfait : C'est en rentrant chez elle en fin d'après-midi que Pauline Card découvre dans la salle de bain le corps sans vie de sa fille Shauna. L'adolescente a été sauvagement agressée, frappée des dizaines de fois avec des ustensiles de cuisine. La violence du crime laisse à penser qu'il s'agit d'un proche qui en voulait personnellement à la jeune fille. Mais malgré de multiples interrogatoires et autant de comparaisons ADN, les enquêteurs piétinent… Qui pouvait en vouloir autant à cette jeune lycéenne talentueuse et populaire, que tout le monde adorait ?
    • Magazine

      Bureau politique

      Bureau politique du 25 septembre 2016  

      Voir en replay sur TF1
      Dans « Bureau politique », chaque semaine, une personnalité politique nous reçoit « chez elle », dans son bureau. Un objet, une photo, un livre servent d’amorce à un dialogue plus intime. Entre promenade nostalgique et regard sur l’actualité la plus brûlante, « BP » nous donne à voir une facette plus personnelle des politiques.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Chroniques criminelles - affaire thierry paulin / prescription mortelle  

      Voir en replay sur NT1
      Affaire Thierry Paulin :Paris, octobre 1984. Le 18e arrondissement de Paris est le théâtre de violentes agressions qui visent  des personnes âgées. A chaque fois, on leur dérobe leurs maigres économies, avant de les tuer sauvagement.  Après une accalmie, les meurtres reprennent en décembre 1985 et la police est sur le qui-vive : qui se cache derrière ce mystérieux agresseur qui terrorise la capitale ? Ce n'est qu'en décembre 1987, après de longs mois d'enquête, que le meurtrier est arrêté : Thierry Paulin, jeune antillais homosexuel et toxicomane, avoue 18 meurtres. Le vol était-il son seul mobile ? Avait-il un complice ? Comment la police est-elle parvenue à l'identifier ? Prescription mortelle :Lorsque Kathleen Daneker est transportée aux urgences suite à un malaise, les médecins n'arrivent pas à la sauver. Des analyses poussées sur le corps de la victime amène la police à faire le lien avec  deux autres malaises similaires signalés dans la région. A chaque fois, les victimes avaient pris un médicament contre le rhume quelques heures avant leur crise. S'agit-il d'un défaut de fabrication ou le médicament a-t-il été volontairement empoisonné ? Kathleen était-elle directement visée ou n'est-elle qu'une victime collatérale ?