Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur France 2
France 2 Diffusion 08-11-18 à 21:10 Durée : 1h36min
  • bien (52 votes) Note : 4.0/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Au sommaire : Passages à risque. Ces cinq dernières années, 187 personnes sont mortes sur un passage à niveau. La SNCF remplace chaque année, en moyenne, quinze passages à niveaux. -. Les petits secrets du PSG. Enquête sur le club le plus riche de France. - Brésil, Dieu a voté ! Des dizaines de millions de fidèles et leurs pasteurs ont voté pour le nouveau président d'extrême droite.

      Envoyé spécial (11 vidéos)
      Au sommaire : Passages à risque. Ces cinq dernières années, 187 personnes sont mortes sur un passage à niveau. La SNCF remplace chaque année, en moyenne, quinze passages à niveaux. -. Les petits secrets du PSG. Enquête sur le club le plus riche de France. - Brésil, Dieu a voté ! Des dizaines de millions de fidèles et leurs pasteurs ont voté pour le nouveau président d'extrême droite.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes Envoyé spécial

      • Magazine

        Envoyé spécial

        Cauchemar à la cantine/Le bureau des plaintes

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (13 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur TV5 Monde
        Au sommaire : Cauchemar à la cantine ! À Paris, Mina, 9 ans, a décidé un jour d'envoyer une lettre au maire de son arrondissement pour qu'il fasse quelque chose : à la cantine de son école, écrit-elle, « la soupe n'est pas de la soupe » et « la viande et le poisson ne sont jamais appétissants ». À Roissy-en-Brie, Yogan, 10 ans, ne touchait carrément plus à son assiette le midi. Sa mère s'en est rendue compte quand il a commencé à perdre du poids. Que sert-on vraiment dans les cantines de nos enfants pour qu'ils les détestent autant ? Nous nous sommes invités à leur table pour examiner avec eux le contenu de leur plateau. Des plats industriels bourrés de sucres et d'additifs, des déjeuners produits à la chaîne jusqu'à cinq jours à l'avance dans de gigantesques cuisines centrales... Reportage : Alice Gauvin, Violaine Vermot-Gaud, Thomas Cirotteau. Le bureau des plaintes Au commissariat du XVe arrondissement de Paris, une unité spécialisée recueille chaque jour l'intimité difficile à dévoiler. La Brigade de protection de la famille reçoit les femmes victimes de violences conjugales, de harcèlement, de viol venues porter plainte. Nos équipes ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de la filmer au quotidien pendant trois mois. Auditions des victimes et de leurs agresseurs, confrontations, interpellations : nous avons suivi Frédéric, François, Jean-Christophe et Maxime, quatre policiers spécialement formés à l'accueil et à l'écoute de ces femmes. Reportage : Catherine Boullay, Damien Pasinetti. L'héritière et les enfants de Bamako À la mort de son mari, en 2015, madame Festoc, paisible retraitée de 84 ans, décide de léguer deux millions d'euros à la Chaîne de l'espoir, qui soigne dans le monde entier les enfants atteints de malformation cardiaque. Avec cette somme, l'association va pouvoir ouvrir deux blocs opératoires en chirurgie cardiaque à Bamako, au Mali. Et sauver des milliers d'enfants. Commence alors une incroyable aventure et une course de vitesse : il faut acheminer le matériel, établir la liste des enfants à opérer, recruter les chirurgiens. Et le jour de l'ouverture du premier bloc, tout ne se passe pas comme prévu... Reportage : Élise Le Guevel, Mathieu Dreujou, Benoît Sauvage. Présentation : Élise Lucet.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Émission du jeudi 15 novembre 2018

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (13 vidéos) 2 commentaires
        Voir en replay sur France 2
        Au sommaire : Cauchemar à la cantine. Un examen des contenus des plateaux servis aux enfants. - Le bureau des plaintes. Les policiers de la Brigade de Protection de la Famille accueillent les femmes violentées dans le XVe arrondissement de Paris. - L'héritière et les enfants de Bamako. En 2015, Madame Festoc, retraitée, lègue deux millions d'euros à une association.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Passages à risque/Les petits secrets du PSG/Brésil, Dieu a voté !

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (13 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur TV5 Monde
        Au sommaire : Passages à risque C'est une vidéo effroyable, tournée à la gare de Nangis, en Seine-et-Marne, en 2015. Un poids lourd s'engage sur le passage à niveau et cale brusquement. Soudain, les barrières s'abaissent. Le train arrive à pleine vitesse, pulvérise le camion et s'écrase le long du quai. Bilan : 40 blessés dont 3 graves. Il y a encore 15 405 passages à niveau en France. Ces cinq dernières années, 187 personnes sont mortes sur un passage à niveau. La SNCF remplace chaque année, en moyenne, quinze passages à niveaux. À ce rythme, il faudrait mille ans pour supprimer tous les passages à niveau de France. Pourquoi une telle lenteur ? Reportage : Mathieu Robert, Bruno Maruani. Les petits secrets du PSG Le Paris Saint-Germain, l'équipe préférée des Français, 200 millions de fans dans le monde. Neymar, Mbappé, Cavani... Des joueurs de renommée internationale. Depuis son rachat en 2012 par le fonds d'investissement du Qatar, le PSG écrase la concurrence dans le championnat français et rivalise avec les grands clubs d'Europe. Mais le PSG c'est aussi de l'argent : 500 millions d'euros de budget, 1,8 milliard d'euros injectés par les Qataris depuis six ans. Que se passe-t-il en coulisses ? Dans le cadre des Football Leaks, en collaboration avec Mediapart et le consortium européen d'investigation EIC, nous avons eu accès à des milliers de documents. Reportage : Martin Boudot. Brésil, Dieu a voté ! Silas Malafaia est l'un des pasteurs évangéliques les plus influents du Brésil. Ses prêches racistes, homophobes et pro-armes passionnent les foules. Et il se vante d'avoir porté Jair Bolsonaro au pouvoir. Tout comme Joao Victor. À 10 ans à peine, cet incroyable « enfant-prêcheur », qui hurle ses louanges à la gloire de Dieu et inonde les réseaux sociaux, a appelé, lui aussi, à la victoire de Bolsonaro. Une victoire qui est celle des évangéliques. Ces protestants ultra-conservateurs représentent aujourd'hui un tiers de la population brésilienne. Reportage : François Cardona. Présentation : Élise Lucet.

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne

      //Google Tag Manager