Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 08-12-15 Durée : 01min
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Benaouda Abdeddaïm est revenu sur la reprise des combats en Ukraine survenue ces derniers jours. Les violences reprennent après quelques mois d'apaisement. D'après les rapports publiés par l'Organisation de sécurité pour la coopération en Europe (SCE), il y a des dizaines de violations du cessez-le-feu entre l'Ukraine et les groupes rebelles séparatistes dans l'est du pays. Ces groupes ont procédé à plusieurs tirs au mortier, à l'arme légère, aux lance-roquettes, à la mitrailleuse et à la grenade contre l’armée ukrainienne. - Good Morning Business, du mardi 8 décembre 2015, sur BFM Business.

    La chronique d'abdeddaïm benaouda (100 vidéos)
    Benaouda Abdeddaïm est revenu sur la reprise des combats en Ukraine survenue ces derniers jours. Les violences reprennent après quelques mois d'apaisement. D'après les rapports publiés par l'Organisation de sécurité pour la coopération en Europe (SCE), il y a des dizaines de violations du cessez-le-feu entre l'Ukraine et les groupes rebelles séparatistes dans l'est du pays. Ces groupes ont procédé à plusieurs tirs au mortier, à l'arme légère, aux lance-roquettes, à la mitrailleuse et à la grenade contre l’armée ukrainienne. - Good Morning Business, du mardi 8 décembre 2015, sur BFM Business.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.

    Les derniers programmes La chronique d'abdeddaïm benaouda

    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: La Chine veut que la navigation marchande emprunte un raccourci dans l'Arctique - 21/04

      Voir en replay sur BFMTV
      Grâce au réchauffement climatique, la fonte de la banquise dans l'Arctique permettra aux eaux polaires d'être navigables. La Chine y voit une opportunité pour remodeler les routes maritimes mondiales et envisage déjà une exploitation à grande échelle. Elle vise dans un futur proche le passage le long du Nord-Ouest, au delà du Canada. Hier, l’Administration de la sûreté maritime chinoise a publié un manuel de 356 pages pour les navires battant pavillon chinois. D'après une source chinoise, l’accélération de la circulation des marchandises va bouleverser le flux mondial des capitaux et l'exploitation des ressources. Toutefois, plusieurs barrières techniques et juridiques entourent encore ce projet. - Good Morning Business, du jeudi 21 avril 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: L'Allemagne refuse les "Eurobonds-migrants" de Matteo Renzi – 20/04

      Voir en replay sur BFMTV
      Matteo Renzi a proposé un financement européen autour de la crise migratoire, connu sous le nom de "Eurobonds-migrants". Il s'agit d'obligations communes à l'Union européenne en direction de l'Afrique. Ces titres pourraient permettre de financer des projets de fixation d'éventuels candidats à l'émigration. La présidence du Conseil européen et la Commission européenne ont été ouvertes à l'idée. La chancellerie de Berlin quant à elle, a refusé, ce qui a irrité fortement le Premier ministre italien. Celle-ci ne voit pas en effet le fondement de couvrir les dépenses migratoires des Etats membres de l'Union avec de la dette commune. - Good Morning Business, du mercredi 20 avril 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Viktor Orban: La voie des nations d'Europe à la rescousse de leur souveraineté - 19/04

      Voir en replay sur BFMTV
      Viktor Orban, le Premier ministre hongrois fait actuellement une tournée européenne pour "Schengen 2.0", son plan de protection des frontières européennes. Sa vision: dissuader les migrants de traverser la mer et protester contre la politique migratoire de Bruxelles. Il conteste fermement les quotas de réfugiés imposés aux États membres et fait appel à un renforcement des identifications ainsi qu'un traitement des demandes d'asile dans des centres isolés à l'extérieur de la zone euro. Son plan a conquis certaines positions européennes. On notera celle d'Helmut Kohl qui, à la suite de son entretien avec Viktor Orban, a écrit que l'Europe ne peut pas devenir un nouveau foyer pour des millions de personnes dans le besoin. - Good Morning Business, du mardi 19 avril 2016, sur BFM Business.

    Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne