Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur Public Sénat
Public Sénat Diffusion Diffusé le 10-06-10 Durée : 2h29min
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    François Baroin, ministre du Budget, est auditionné par la mission d'information sénatoriale sur la tempête Xynthia. Le gouvernement prévoit d'offrir une " aide exceptionnelle apportée aux collectivités locales, aux agriculteurs, pour les dégâts non-assurables qu'ils ont subis ". Selon François Baroin, le gouvernement va débloquer cette année 40 millions d'euros en faveur des victimes de la tempête Xynthia. Plus précisément, "il s'agit d'ouvrir 60 millions d'euros en autorisation d'engagement et 40 millions d'euros en crédit de paiement pour faire face aux conséquences de la tempête". L'argent devra permettre de financer les réparations de voirie, des ponts, des réseaux d'assainissement ou encore des stations d'épuration.

    Séance (1107 vidéos)
    François Baroin, ministre du Budget, est auditionné par la mission d'information sénatoriale sur la tempête Xynthia. Le gouvernement prévoit d'offrir une " aide exceptionnelle apportée aux collectivités locales, aux agriculteurs, pour les dégâts non-assurables qu'ils ont subis ". Selon François Baroin, le gouvernement va débloquer cette année 40 millions d'euros en faveur des victimes de la tempête Xynthia. Plus précisément, "il s'agit d'ouvrir 60 millions d'euros en autorisation d'engagement et 40 millions d'euros en crédit de paiement pour faire face aux conséquences de la tempête". L'argent devra permettre de financer les réparations de voirie, des ponts, des réseaux d'assainissement ou encore des stations d'épuration.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

    Les derniers programmes Séance

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    • Magazine

      Géopolitis

      Désordre mondial

      aucun (0 vote) Votre vote
      Geopolitis (0 vidéo) Commenter
      Voir en replay sur TV5 Monde
        Le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un, une péripétie dans le grand désordre du monde ?   Invité : Bertrand Badie, Sciences Po Paris. Présentation : Marcel Mione.
    • Magazine

      Enquête exclusive

      Roissy CDG : un aéroport sous très haute surveillance

      aucun (0 vote) Votre vote
      Enquête exclusive (67 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      C'est le plus grand aéroport de France : 65 millions de passagers par an, 315 destinations à travers le monde, 500 000 mouvements d'avions en 2016. Plateforme aérienne et commerciale, Roissy-Charles de Gaulle abrite plus de 700 entreprises, qui emploient 85 000 salariés, et voit circuler chaque jour des centaines de milliers de tonnes de marchandises. Synonyme de rêve et de voyage, l'aéroport est aussi un endroit propice aux arnaques, aux vols et aux trafics en tout genre. Pour y faire face, de nombreuses unités spécialisées. Parmi elles, la Police aux Frontières (PAF, 1 600 hommes) qui s'occupe notamment des vols de bagages (3 000 affaires enregistrées en 2016). En civil, ils traquent les pickpockets avec l'objectif de les interpeller en flagrant délit. Ces derniers temps, ils ont repéré des escrocs d'un nouveau genre, qui détroussent ouvertement les voyageurs grâce à un ingénieux scénario... Les hommes de la PAF sont aussi chargés d'enrayer les filières d'immigration clandestines et de pister les personnes interdites de territoire. Ils passent à la loupe chaque arrivée d'avion. Usurpation d'identité, faux documents, voyages déguisés : à Roissy, l'année dernière, 7 000 personnes se sont vues refuser l'entrée sur le sol français. À Roissy, il y a aussi le très important service des Douanes. Sa mission principale : déceler les importations de produits illégaux. Contrefaçons, produits de consommation interdits, passeurs de drogue, importations illégales d'œuvres d'art ou d'animaux exotiques protégés… Nous avons suivi les agents des douanes de Roissy qui, chaque jour, repèrent des passeurs de drogue dans le flot des milliers de voyageurs. Leur spécialité : la cocaïne qui atterrit à l'aéroport, en provenance directe des pays producteurs. Les passeurs, ou mules, utilisent des techniques de plus en plus sophistiquées pour cacher la drogue. Malgré cela, depuis le début de l'année, la douane a déjà saisi 350 kilos de cocaïne pour une valeur marchande de cinq millions d'euros. L'aéroport, c'est également la porte d'entrée du courrier international sur notre territoire. Les douaniers du tri postal sont confrontés à un nouveau phénomène : l'explosion de la vente en ligne de produits stupéfiants. Grâce à une technique de reconnaissance imparable, ils ont réussi, l'année dernière, à mettre la main sur 400 kilos de drogue (cocaïne, herbe, MDMA, LSD, amphétamines diverses…) pour une valeur de 4 millions d'euros. Embarquement immédiat dans les coulisses de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle.
    • Magazine

      Capital

      Zoos, parcs d'attractions : grands spectacles et grosses dépenses !

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (33 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Europa Park : dans les coulisses du rival de Disneyland Vous ne le connaissez peut-être pas, pourtant Europa Park, situé en Allemagne à la frontière française, a été élu pour la quatrième année consécutive « Meilleur parc de loisirs au monde » ! L'an dernier, 5,6 millions de visiteurs s'y sont rués pour assouvir leurs envies de sensations fortes. Derrière le succès de l'Europa Park, se cache la famille allemande Mack. Le parc a construit sa réussite sur ses dizaines de manèges et montagnes russes ultra-spectaculaires. Car la famille est aussi l'un des leaders mondiaux de la construction de manèges. Mais le parc, ce sont aussi 70 magasins, 60 restaurants et 5 hôtels qui lui assurent une source de revenus considérables. Son nouvel objectif : partir à la conquête des Français, considérés comme particulièrement dépensiers. Ils ne représentent aujourd'hui qu'un quart de la clientèle du parc. Comment comptent-ils nous attirer en masse ? Fin mai, un spectaculaire incendie a ravagé certains quartiers du parc. Cela ne l'a pas empêché de rouvrir ses portes dès le lendemain. Comment le parc de loisirs a-t-il fait face à une telle situation de crise ? En misant sur l'ouverture prochaine d'un parc aquatique, Europa Park peut-il supplanter Disneyland et devenir le numéro 1 des loisirs en Europe ? Zoos : la grande course aux attractions Le printemps dans les zoos, c'est la période des naissances. Lionceaux, girafons, bébé rhinos ou petit panda font les délices des visiteurs… et des patrons de zoos, ravis d'attirer une clientèle venue admirer ces bébés animaux. Mais pour se démarquer de la concurrence que se livrent les 240 zoos français, certains parcs animaliers imaginent de nouvelles expériences à faire vivre à leurs clients. Objectif : vendre des émotions et leur procurer le grand frisson. Le zoo de Thoiry (Yvelines) a construit une tyrolienne qui survole un troupeau de lions. À Amnéville (Moselle), le Tiger World met en scène les fauves au milieu de décors grandioses et d'effets spéciaux impressionnants. À Sainte-Croix (Moselle), on visite le parc à la nuit tombante au milieu des hurlements d'une meute de loups. Ambiance film de loup-garou garantie ! Mais à trop vouloir en mettre plein la vue des visiteurs, les établissements se lancent parfois dans des investissements insensés. Leur pari est-il trop risqué ? Comment les zoos sont-ils en train de se transformer en parcs d'attractions ?