Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur M6
M6 Diffusion 06-11-17 à 02:51 Durée : 1h22min
  • bien (8 votes) Note : 4.3/5 | 1 307 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      260 000 morts, 45 000 disparus, 8 millions de déplacés. Le conflit qui déchire la Colombie est l'un des plus sanglants et les plus destructeurs de la planète. C'est aussi l'un des plus anciens. Déjà plus d'un demi-siècle de combats entre les FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie), une guérilla marxiste-léniniste qui a pris les armes en 1964, et l'armée colombienne. Terroristes pour les uns, révolutionnaires pour les autres, les FARC sont prêts à tout pour financer leur guerre : kidnappings (des milliers d'otages retenus prisonniers dans la jungle, dont Ingrid Betancourt, libérée en 2008 après six ans et demi de captivité), vols et trafic de drogue. Cachés dans la forêt et les montagnes, les 35 000 combattants des FARC multiplient les attaques contre l'État. Ils harcèlent les troupes régulières, terrorisent le pouvoir, les populations locales et les grands propriétaires terriens. Pour se défendre, ces derniers ont créé des milices privées de plusieurs milliers d'hommes (les « fameux » escadrons de la mort). À feu et à sang depuis des décennies, ravagée par une guerre civile qui voit s'affronter combattants des FARC, armée régulière et groupes paramilitaires, la Colombie est peut-être aujourd'hui proche d'un accord de paix. Le 26 juin dernier, contre toute attente, le président colombien, Juan Manuel Santos et le leader des FARC, « Timochenko », ont signé un cessez-le-feu. Pour une paix durable ou juste une trêve ? Les deux ennemis historiques seront-ils enfin capables de s'entendre ? Difficile à dire, après toutes ces années de guerre... Certains chefs des FARC ont d'ores et déjà annoncé qu'ils continueraient la lutte armée. Pour la première fois et pour Enquête Exclusive, le journaliste Ibar Aïbar a eu l'autorisation de filmer, au cœur de la jungle, un camp des FARC et de partager le quotidien de ses combattants. C'est l'un des bataillons d'élite de la guérilla, celui qui détenait les otages les plus monnayables, comme Ingrid Betancourt. Entraînements, propagande, opérations militaires sur le terrain, production et trafic de cocaïne, notre équipe a eu accès à tout. Les combattants, hommes et femmes (40% de guerilleras), se sont laissés filmer dans leur intimité et ont accepté de répondre librement à nos questions. Nous avons aussi rencontré certaines de leurs victimes, d'anciens otages, détenus pendant des années dans des conditions inhumaines, enchaînés au fond de la jungle. Leurs confessions sont bouleversantes. Nous avons enfin filmé le retour à la civilisation de combattants, qui n'ont connu que la guerre et les camps. Ont-ils une chance de se réadapter à la société ? Guerre en Colombie : derniers jours avec les FARC, un document exceptionnel et inédit sur l'un des conflits les plus meurtriers de notre époque...

      Enquête exclusive (57 vidéos)
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      260 000 morts, 45 000 disparus, 8 millions de déplacés. Le conflit qui déchire la Colombie est l'un des plus sanglants et les plus destructeurs de la planète. C'est aussi l'un des plus anciens. Déjà plus d'un demi-siècle de combats entre les FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie), une guérilla marxiste-léniniste qui a pris les armes en 1964, et l'armée colombienne. Terroristes pour les uns, révolutionnaires pour les autres, les FARC sont prêts à tout pour financer leur guerre : kidnappings (des milliers d'otages retenus prisonniers dans la jungle, dont Ingrid Betancourt, libérée en 2008 après six ans et demi de captivité), vols et trafic de drogue. Cachés dans la forêt et les montagnes, les 35 000 combattants des FARC multiplient les attaques contre l'État. Ils harcèlent les troupes régulières, terrorisent le pouvoir, les populations locales et les grands propriétaires terriens. Pour se défendre, ces derniers ont créé des milices privées de plusieurs milliers d'hommes (les « fameux » escadrons de la mort). À feu et à sang depuis des décennies, ravagée par une guerre civile qui voit s'affronter combattants des FARC, armée régulière et groupes paramilitaires, la Colombie est peut-être aujourd'hui proche d'un accord de paix. Le 26 juin dernier, contre toute attente, le président colombien, Juan Manuel Santos et le leader des FARC, « Timochenko », ont signé un cessez-le-feu. Pour une paix durable ou juste une trêve ? Les deux ennemis historiques seront-ils enfin capables de s'entendre ? Difficile à dire, après toutes ces années de guerre... Certains chefs des FARC ont d'ores et déjà annoncé qu'ils continueraient la lutte armée. Pour la première fois et pour Enquête Exclusive, le journaliste Ibar Aïbar a eu l'autorisation de filmer, au cœur de la jungle, un camp des FARC et de partager le quotidien de ses combattants. C'est l'un des bataillons d'élite de la guérilla, celui qui détenait les otages les plus monnayables, comme Ingrid Betancourt. Entraînements, propagande, opérations militaires sur le terrain, production et trafic de cocaïne, notre équipe a eu accès à tout. Les combattants, hommes et femmes (40% de guerilleras), se sont laissés filmer dans leur intimité et ont accepté de répondre librement à nos questions. Nous avons aussi rencontré certaines de leurs victimes, d'anciens otages, détenus pendant des années dans des conditions inhumaines, enchaînés au fond de la jungle. Leurs confessions sont bouleversantes. Nous avons enfin filmé le retour à la civilisation de combattants, qui n'ont connu que la guerre et les camps. Ont-ils une chance de se réadapter à la société ? Guerre en Colombie : derniers jours avec les FARC, un document exceptionnel et inédit sur l'un des conflits les plus meurtriers de notre époque...

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes Enquête exclusive

      • Magazine

        Enquête exclusive

        Panama, paradis tropical et… fiscal

        aucun (0 vote) Votre vote
        Enquête exclusive (57 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        C'est dans ce petit pays d'Amérique centrale que vient d'éclater le plus grand scandale financier international de ces dernières années, l'affaire dite des « Panama Papers ». Des centaines d'entreprises, des hommes politiques, des célébrités, des chefs d'État et de gouvernement, des têtes couronnées mais aussi des trafiquants de drogue avaient placé des millions de dollars dans des sociétés off-shore basées au Panama pour frauder le fisc ou blanchir de l'argent sale. Ces révélations ont fait l'effet d'une bombe planétaire. Reliant deux océans, entre Caraïbes et Pacifique, à travers son célèbre canal maritime, le Panama a des faux airs de Dubaï version latino, avec ses gratte-ciels, ses chantiers, ses magasins de luxe et ses voitures de sport. 4 millions d'habitants, une croissance de 10% par an, le dollar américain comme monnaie locale et une riche population étrangère. Investisseurs, jeunes diplômés et entrepreneurs y affluent du monde entier attirés par ses plages de rêve, sa douceur de vivre, son argent facile et sa législation très « attractive ». Nous avons également exploré l'autre côté du miroir, auprès des oubliés du miracle panaméen, dans les ghettos rongés par les trafics et la violence. Car au Panama, le capitalisme le plus clinquant côtoie la pauvreté la plus extrême. Ici, les jeunes des quartiers déshérités n'ont que leurs poings et leurs armes pour s'en sortir. Frontalier de la Colombie, le pays est aussi un carrefour du trafic de cocaïne. Chaque mois, la police procède à des saisies spectaculaires, parfois de plusieurs tonnes. Nous avons accompagné ses escadrons spécialisés dans leur lutte au quotidien contre les cartels de la drogue.
      • Magazine

        Enquête exclusive

        Donald Trump : le milliardaire qui voulait être Président

        aucun (0 vote) Votre vote
        Enquête exclusive (57 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Depuis l'annonce de sa candidature à la Maison Blanche, en juin dernier, Donald Trump est partout. Un bulldozer qui a pris d'assaut l'espace médiatique (télé, radios, magazines, réseaux sociaux, etc.) et bousculé, à lui seul, les codes de la campagne électorale. Pour le milliardaire, la politique, c'est d'abord un grand show de télé-réalité. Il n'a pas de tabou, il joue la provocation, parle sans filtre, sans script et sans détour. Il a le sens de la formule et multiplie les insultes. Il s'en prend aux femmes, aux latinos, aux musulmans, aux handicapés, à la presse… rien ne l'arrête ! Et il sera peut-être le prochain président des États-Unis. Donald Trump a surtout réussi un vrai tour de force : se faire passer pour le candidat antisystème. Il n'est pas un professionnel de la politique, il n'a pas le langage policé des hommes politiques de Washington. Et il dérange ses opposants du Parti Républicain, parce qu'il ne vient pas du même monde qu'eux et parce qu'« il dit tout haut ce que les gens pensent tout bas », répètent ses supporters. Il est milliardaire, mais l'Amérique des petites gens en a fait son héros. Dans ses meetings, les plus démunis, la classe moyenne et les déçus de la politique se pressent. Des gens qui parcourent des centaines de kilomètres pour rencontrer celui qui, pensent-ils, va changer leur vie. Son programme ne tient pourtant qu'en une seule phrase « make America great again » (« refaire de l'Amérique un grand pays »). Pour comprendre le phénomène Trump, nous l'avons suivi en campagne aux quatre coins du pays. Nous avons approché ceux qui travaillent à sa victoire, son équipe de campagne, ses principaux soutiens dont de nombreux milliardaires. Nous avons pu filmer dans les coulisses de ses meetings. À New York, nous avons également pu pénétrer en exclusivité dans son QG de campagne. Pour savoir qui est l'homme qui se cache derrière cette image tellement travaillée, nous avons retrouvé ses copains d'enfance, rencontré ses amis d'aujourd'hui, mais aussi ses détracteurs (anciens collaborateurs, ex-salariés ou associés). Nous avons enquêté sur l'origine de sa fortune, sur son empire immobilier mais aussi sur certains de ses échecs financiers comme ses casinos d'Atlantic City au bord de la faillite. À quelques mois de l'élection, Donald Trump reste une énigme, un homme sans programme, un milliardaire qui voulait juste être le président du plus puissant pays du monde.
      • Magazine

        Enquête exclusive

        La folle vie des princes milliardaires du Koweït

        aucun (0 vote) Votre vote
        Enquête exclusive (57 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Ils jonglent avec les pétrodollars, ils sont à la tête de fortunes colossales, rachètent une partie de la planète et mènent une vie hors du commun. Ce sont les princes du Koweït. Un petit émirat méconnu de 3 millions d'habitants, à peine grand comme un département français, coincé entre l'Irak et l'Arabie Saoudite. Le Koweït, qui s'est enrichi grâce au pétrole, est aujourd'hui le 5ème pays le plus riche du monde (au niveau du PIB par habitant). Qui sont ces princes et ces milliardaires du désert ? Comment vivent-ils ? Comment investissent-ils leur argent ? Et surtout, comment le dépensent-ils ? Exceptionnellement, certains princes, proches de l'Émir Sabah IV ou membres de sa famille, ont accepté de nous ouvrir les portes de leurs palais, de partager leur quotidien et leurs secrets. À leur domicile et dans leurs résidences secondaires, pendant leurs loisirs, ou dans leurs buildings de verre, pendant qu'ils gèrent leurs affaires, nous avons enquêté sur ces nouveaux « maîtres du monde ». Palais démesurés, jets privés, voitures de collection, passions folles (dernière mode : des grands fauves comme animaux de compagnie)... Dans ce pays de l'ultra luxe et de la démesure, les princes du Koweït s'autorisent toutes les folies, toutes les extravagances. Pourtant ici, la religion, c'est la loi ! Pas d'alcool, pas de tenues légères, les hommes d'un côté, les femmes de l'autre. Mais parfois au Koweït, on s'arrange avec la loi... Nous irons également à la rencontre de ceux qui travaillent à leurs côtés, notamment certains Français, ou à leur service. Là, ce sont majoritairement des « petites mains » venues du Pakistan ou du Bangladesh. Une main d'œuvre immigrée très bon marché, vivant parfois dans des conditions misérables, qui constitue les deux tiers de la population du pays...

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne