Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur Public Sénat
Public Sénat Diffusion Diffusé le 11-10-12 Durée : 45min
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Contrairement à 2008, il n'est plus seulement le candidat... Est-ce pour ça que Barak Obama semble avoir plus de mal à trouver son ton, son style, face à un Mit Romney, finalement, pas si mauvais communicant que ça ? A-t-il fait les bons choix en renonçant à défendre son bilan, dans un contexte de crise ? Et quels sont les ressorts dont les deux candidats peuvent encore jouer dans cette campagne ? Pour répondre à ses questions et pour Déshabiller, en tout bien tout honneur, Barak, le démocrate, et Mit, le républicain, cinq invités.

    Déshabillons-les (325 vidéos)
    Contrairement à 2008, il n'est plus seulement le candidat... Est-ce pour ça que Barak Obama semble avoir plus de mal à trouver son ton, son style, face à un Mit Romney, finalement, pas si mauvais communicant que ça ? A-t-il fait les bons choix en renonçant à défendre son bilan, dans un contexte de crise ? Et quels sont les ressorts dont les deux candidats peuvent encore jouer dans cette campagne ? Pour répondre à ses questions et pour Déshabiller, en tout bien tout honneur, Barak, le démocrate, et Mit, le républicain, cinq invités.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.
    • Par Jean-Pierre Sitbon, le 25-03-2013

      et si l'animatrice laissait un peu plus les invités aller jusqu'au bout de leurs idées sans les interrompre et en posant aussi des questions un peu moins longues...

    Les derniers programmes Déshabillons-les

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    • Magazine

      Drôle d’endroit pour une rencontre

      Émission du mercredi 23 août 2017

      Voir en replay sur France 3
      Ali Baddou reçoit l'écrivain et académicien Jean d'Ormesson au Petit Palais. Un endroit insolite, inauguré en 1900 à l'occasion de l'Exposition universelle. Ce lieu, devenu le Musée des Beaux-Arts, abrite aujourd'hui l'une des collections les plus sensuelles de Paris. Parmi les pièces «maîtresses» figurent «Le Sommeil», de Gustave Courbet, ou encore «La Bacchante couchée», d'Auguste Clesinger. Face à ces oeuvres, Jean d'Ormesson évoque sa passion des femmes, mais aussi, par extension, la notion de beauté, de paresse, et même de luxure.
    • Magazine

      X:enius

      -

      aucun (0 vote) Votre vote
      X:enius (72 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur Arte
      En France et en Allemagne, une personne sur deux vit avec au moins un animal domestique, ce qui peut permettre de mieux profiter de l'existence, de réduire le stress et même de mener une vie plus saine. Les présentateurs de "Xenius" rencontrent un équithérapeute qui soigne ses patients en les faisant monter à cheval.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Weber : vengeance à coups de marteau

      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Sarreguemines dans le département de la Moselle, dans la nuit du 4 décembre 2013 la vie de Déborah Houpin, 23 ans, va basculer. La jeune femme est enceinte et ne se sent pas bien. Elle a des contractions. Inquiète, elle essaie de joindre Carmelo, son compagnon, mais en vain. Le jeune homme travaille dans la principale entreprise de la région. Il doit quitter son poste vers 22 heures et d'habitude il n'est jamais en retard. C'est alors que l'homme lui envoie un SMS : « J'arrive mon cœur, je t'aime fort ». Mais à mesure que les heures passent, l'inquiétude de Déborah va se transformer en descente aux enfers... car en cette nuit de décembre, son compagnon qui, le matin même, la couvrait de mots d'amour, ne rentre toujours pas et il va même lui adresser des SMS de plus en plus étranges : « Il faut qu'on parle », puis « Je ne suis pas prêt pour ça, j'ai bien réfléchi, je pars dans une autre région, j'ai trouvé un travail. » Déborah en est sûre, Carmelo ne peut pas être l'auteur de ces textos, il a dû lui arriver quelque chose de grave. Et 4 jours plus tard, sur une aire de stationnement, un promeneur découvre le corps de Carmelo. Rapidement, l'enquête va désigner un suspect, un collègue de travail de Carmelo qui se trouve être l'ex-compagnon de Déborah...