Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 12-05-16 Durée :
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 5 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Sans surprise, la motion de censure déposée par la droite contre le gouvernement a été rejetée au Parlement, ce jeudi soir. Elle n'a été approuvée que par 246 députés, alors qu'il en fallait 288 pour atteindre la majorité absolue. La loi Travail a donc été adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale, au terme d'un débat intense. Le chef de file des députés LR Christian Jacob a notamment fustigé le quinquennat de François Hollande, un "quinquennat perdu", selon lui. - Avec: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Et Bruno Jeudy, rédacteur en chef politique de Paris Match. - BFM Story, du jeudi 12 mai 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    BFM Story (431 vidéos)
    Sans surprise, la motion de censure déposée par la droite contre le gouvernement a été rejetée au Parlement, ce jeudi soir. Elle n'a été approuvée que par 246 députés, alors qu'il en fallait 288 pour atteindre la majorité absolue. La loi Travail a donc été adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale, au terme d'un débat intense. Le chef de file des députés LR Christian Jacob a notamment fustigé le quinquennat de François Hollande, un "quinquennat perdu", selon lui. - Avec: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Et Bruno Jeudy, rédacteur en chef politique de Paris Match. - BFM Story, du jeudi 12 mai 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.

    Les derniers programmes BFM Story

    • JT - Infos

      Bfm story

      Présidentielle 2017: Emmanuel Macron a-t-il un programme ?

      Voir en replay sur BFMTV
      Après avoir mené une vaste opération de consultations à travers toute la France, Emmanuel Macron tient ce mardi à Strasbourg une première réunion d'une série de trois destinées à présenter son "diagnostic" de la situation du pays. Le meeting intitulé "La France qui subit", se tiendra à 19h au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg, devant environ 700 partisans du fondateur d'En marche !. Deux autres sont prévus le 11 octobre au Mans et le 18 à Montpellier. Il s'agit ici pour l'ancien ministre de préciser son projet en vue d'une probable candidature à la présidentielle. Mais Emmanuel Macron a-t-il un programme ? - Avec: Pierre Person, cofondateur et président du collectif "Les Jeunes avec Macron". Sophie de Ravinel, grand reporter politique au Figaro. Et Apolline de Malherbe, notre éditorialiste politique. - BFM Story, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Bfm story

      Enseignement: pourquoi l'école privée séduit-elle toujours plus ?

      Voir en replay sur BFMTV
      Une étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) publiée vendredi révèle que l'école privée séduit toujours plus en France. L'enseignement privé sous contrat, essentiellement catholique, scolarise quelque 20% des collégiens dans l'Hexagone. Cette étude montre également qu'en moyenne, les élèves du privé sont issus d'un milieu social plus favorisé que ceux du public. Un écart qui s'est creusé au cours des dix dernières années. Pourquoi le privé séduit-il alors de plus en plus ? - Décryptage avec Éric Hans, président du Snceel (Syndicat national des chefs d'établissement d'enseignement libre), chef d'établissement à Strasbourg. Et Marie-Caroline Missir, directrice de la rédaction de L'Etudiant. - BFM Story, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Bfm story

      Alstom: "Le site de Belfort est sauvé", martèle Manuel Valls

      Voir en replay sur BFMTV
      "Grâce à la mobilisation de l’État et à l'engagement de tous, le site d'Alstom de Belfort est sauvé!", s'est enthousiasmé le chef du gouvernement Manuel Valls. Le gouvernement va commander 15 rames TGV pour un montant de 500 millions d'euros. Elles circuleraient sur des lignes Intercités et seraient ensuite revendues à la SNCF ou à un autre opérateur. Par ailleurs, l’État a admis faire également pression sur Alstom et la SNCF pour conclure l'achat des six rames destinées à la ligne Paris-Turin-Milan, pour un montant estimé à 200 millions d'euros. En attendant, la SNCF va commander vingt locomotives diesel pour le remorquage des trains en panne. Selon l'opposition, il ne s'agirait que de "bricolage opportuniste". - Avec: Cédric Perrin, sénateur Les Républicains du territoire de Belfort. Éric Coquerel, coordinateur politique et porte-parole du parti de gauche. Et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économie à BFMTV. - BFM Story, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne