Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur M6
M6 Diffusion 16-07-18 à 00:50 Durée :
  • moyen (3 votes) Note : 2.3/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Pour deux familles sur trois qui partent en voiture en vacances, l´aire d´autoroute, c´est toujours l´arrêt bienvenu : pause détente ou toilette, café ou snack sur le pouce, on a tous des raisons d´y faire une halte ! Mais de moins en moins pour faire le plein d´essence, avec des voitures plus autonomes... Du coup, les sociétés d´autoroute tentent un nouveau pari : transformer leurs aires en mini centres commerciaux avec des enseignes comme Paul, Starbucks, mais aussi Fnac, Darty ou La Grande Récré ! Quelle sélection de produits de ces enseignes de centre-ville est proposée et à quel prix ? Jusqu´où l´offre de services s´est-elle modernisée pour nous inciter à s´arrêter, rester, voire consommer plus ? Ce pari de zone shopping et loisirs est-il payant ? Avec quelle offre alternative des hôteliers-restaurateurs auvergnats comptent-ils ravir des aires aux géants qui trustent ces concessions très rentables ?

    Capital (54 vidéos)
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Pour deux familles sur trois qui partent en voiture en vacances, l´aire d´autoroute, c´est toujours l´arrêt bienvenu : pause détente ou toilette, café ou snack sur le pouce, on a tous des raisons d´y faire une halte ! Mais de moins en moins pour faire le plein d´essence, avec des voitures plus autonomes... Du coup, les sociétés d´autoroute tentent un nouveau pari : transformer leurs aires en mini centres commerciaux avec des enseignes comme Paul, Starbucks, mais aussi Fnac, Darty ou La Grande Récré ! Quelle sélection de produits de ces enseignes de centre-ville est proposée et à quel prix ? Jusqu´où l´offre de services s´est-elle modernisée pour nous inciter à s´arrêter, rester, voire consommer plus ? Ce pari de zone shopping et loisirs est-il payant ? Avec quelle offre alternative des hôteliers-restaurateurs auvergnats comptent-ils ravir des aires aux géants qui trustent ces concessions très rentables ?

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

    Les derniers programmes Capital

    • Magazine

      Capital

      En solo, en couple ou en famille : enquête sur les nouvelles formules de vacances

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (54 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Pour les professionnels du tourisme, les vacanciers se décomposent en deux catégories : ceux qui ont des enfants et ceux qui n'en n'ont pas. Pour ceux qui ne sont pas encore parents, certains hôtels et campings développent une nouvelle offre : le séjour « adults only » ! Que trouve-t-on derrière ce concept qui est en pleine croissance en Espagne ? Comment attire-t-il les clients ? Cette clientèle est-elle plus dépensière et comment la chouchoute-t-on pour qu'elle revienne ? Pour les vacanciers avec enfants, un problème se pose : occuper les huit semaines de vacances de nos chers bambins. Le souci, c'est que 47% des Français ne prennent en moyenne qu'entre une et trois semaines de congés estival. Dès lors, que faire de nos enfants ? Et où partir avec eux pour que parents et enfants passent du bon temps, idéalement en se préservant des moments de tranquillité ? Pour les vacanciers qui se déplacent avec leur tribu, le village-vacances est souvent la solution. C'est dans ces structures qu'a été inventé le concept de « clubs pour enfants », qui permet aux parents de se reposer quelques heures dans la journée pendant que l'enfant est pris en charge par des animateurs. Mais ces villages-vacances sont de plus en plus concurrencés dans leur modèle par les hôtels, et même les palaces, qui n'hésitent pas à investir dans des « clubs enfants » pour récupérer le parent-client, de plus en plus exigeant quand il s'agit du bonheur de son petit bout. Les professionnels du tourisme l'ont bien compris et de nouveaux acteurs apparaissent sur le marché pour faire de l'enfant le roi des vacances et le prescripteur des destinations !
    • Magazine

      Capital

      Menus de l'été : révélations sur vos bons plats préférés

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (54 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Apéro-cacahuètes, suivi d'un poulet rôti ou d'une moule frites, avec une mangue parfumée à partager en dessert, le tout arrosé d'un bon thé vert glacé, la touche fraîcheur du moment : voilà un menu typique de l'été ! Facile à préparer, rapide et surtout pas cher. Mais derrière chacun de ces ingrédients se cache à chaque fois toute une industrie très lucrative. Capital s'est plongé dans les coulisses des produits qui accompagneront notre été. La cacahuète, c'est l'incontournable de l'apéro. Avec 25 000 tonnes consommées par an en France et un marché qui pèse plus de 150 millions d'euros, la guerre entre les principaux fabricants Bénenuts, Vico et Menguy's fait rage. Mais d'où viennent ces petites graines que nous adorons croquer ? Comment les rois de l'apéro font-ils pour rester en tête des ventes ? Avec son odeur alléchante et sa peau croustillante, le poulet rôti est le plat idéal des repas en famille ou entre amis l'été. À tel point que de nouvelles enseignes dédiées à la vente de ce produit prêt à consommer ont fleuri un peu partout. Entre commerçants et rôtisseurs sur les marchés, la concurrence est poussée à l'extrême : les prix descendent parfois jusqu'à 5 euros le poulet ! Mais, à ce prix-là, ces poulets ne vont-ils pas nous rester sur l'estomac ? La moule c'est le produit de la mer préféré des Français, devant les huitres et le saumon. À tel point que huit Français sur dix déclarent en manger au moins une fois par an avec des frites ! Mais d'où viennent les moules que nous mangeons ? Comment les producteurs français des moules de bouchot font-ils face à la concurrence des moules géantes ? En dix ans, la consommation de mangue a explosé ! Sa production mondiale aussi. Elle atteint aujourd'hui 33 millions de tonnes. Tout le monde s'est mis à en produire car la mangue rapporte gros. En Côte d'Ivoire, de nouveaux cultivateurs se frottent les mains… En supermarché, les prix varient du simple au triple ! Comment ce fruit, que nous consommions surtout l'hiver, est-il devenu tendance l'été aussi ? Capital a remonté la filière du fruit le plus tendance du moment. Faible teneur en sucres comme en calories, goût frais, saveurs multiples et arômes naturels... le thé vert glacé version « healthy » a tout pour plaire ! À lui seul, le thé glacé représente 10% des softs drinks. Un marché aujourd'hui en plein boom avec une hausse de 17% du chiffre d'affaires qui attise les convoitises. Alors aujourd'hui tout le monde s'y met : des géants de l'industrie agroalimentaire tels que Coca-Cola et PepsiCo jusqu'aux petits artisans. Comment de petites marques branchées tentent-elles de ravir des parts de marché aux géants du secteur ?
    • Magazine

      Capital

      Hôtels, campings : la course aux étoiles !

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (54 vidéos) 6 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Dans l'hôtellerie comme dans les campings, le must a une seule bannière : « 5 étoiles ». Ce label, mis en place il y a cinq ans, est la garantie d'un séjour exceptionnel. Haute gastronomie, room service sur mesure 24 heures sur 24, spa de luxe… Mais dans le « 5 étoiles », il faut toujours investir plus, pour gagner plus. Gestion tendue, stress, l'erreur est interdite. Alors le jeu en vaut-il la chandelle ? Jusqu'où les gérants des « 5 étoiles » sont-ils prêts à aller pour séduire leurs clients ? Mais que valent vraiment ces étoiles ? Comment sont-elles décernées ? Faut-il s'y fier les yeux fermés ? Cette course à la 5e étoile, gage de marges plus confortables, est aussi l'obsession de certains patrons de camping et de village-vacances. Car là aussi, la demande est en plein boom. Comment un camping se transforme-t-il en « 5 étoiles » ? Ils sont souvent implantés sur des sites exceptionnels. À force de monter en gamme dans un environnement très nature, leurs prestations risquent fort de faire de l'ombre aux hôteliers.

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    //Google Tag Manager