Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur M6
M6 Diffusion 17-09-17 à 21:00 Durée : 2h
  • pas mal (25 votes) Note : 3.4/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Ce sont des écoles de plus en plus prisées. Les élèves portent des uniformes, saluent le drapeau en chantant la Marseillaise et sont soumis à des règles de vie très strictes. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont passé un an dans trois de ces établissements à « l'ancienne » : pourquoi attirent-ils de plus en plus de familles ? Quelles sont leur méthodes d'enseignement ? Et surtout, la réussite des élèves y est-elle vraiment meilleure ? Au lycée militaire du Prytanée à La Flèche, dans la Sarthe, Damien, Hugo, Angel et Tom découvrent l'internat et la vie en chambrée ! Certains rêvent d'une carrière dans l'armée, d'autres cherchent seulement l'excellence scolaire de l'établissement. Ils vont découvrir un niveau d'exigence élevé, pour les études comme pour la discipline : marche au pas, lever du drapeau, défilés. Ils vont devoir s'accrocher car, ici, les règles de vie sont plus proches de la caserne que du lycée. L'école des Roches, en Normandie, est l'internat le plus cher de France. Ici, l'inscription à l'année coûte 33 000 euros par élève. Pour ce prix, les parents envoient leurs enfants dans une résidence confortable avec salle de sport, golf, tennis et même pistes de karting et d'aviation. Mais ils payent surtout pour le niveau scolaire. Dans un cadre strict où l'uniforme est de rigueur et les test anti-drogue réguliers, tout est fait pour que les élèves réussissent. On leur apprend également à bien se tenir en société, costume cravate pour les garçons et robe de soirée pour les filles. À Roubaix, ambiance radicalement différente à l'école La Cordée, créée par l'association Espérance banlieue, née après les émeutes de 2005. La Cordée compte une cinquantaine d'élèves, du CP à la 6e. Ici, les professeurs tentent de transmettre des valeurs d'autorité et d'amour de la France à des enfants largement issus de l'immigration. Au programme : hymne national et leçons de patriotisme. L'enseignement est tourné vers les fondamentaux, maths et français, et les élèves écrivent au stylo plume. Le pari de Niels Villemain, le jeune principal de l'établissement : impliquer au maximum les parents dans la réussite scolaire de leurs enfants. Enfin, nous découvrirons, de l'autre côté de l'Atlantique, dans une école militaire du Texas comment les Américains envisagent l'école à la dure. Et, comme on pouvait s'y attendre, ils vont beaucoup plus loin que les Français…

      Zone interdite (24 vidéos)
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Ce sont des écoles de plus en plus prisées. Les élèves portent des uniformes, saluent le drapeau en chantant la Marseillaise et sont soumis à des règles de vie très strictes. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont passé un an dans trois de ces établissements à « l'ancienne » : pourquoi attirent-ils de plus en plus de familles ? Quelles sont leur méthodes d'enseignement ? Et surtout, la réussite des élèves y est-elle vraiment meilleure ? Au lycée militaire du Prytanée à La Flèche, dans la Sarthe, Damien, Hugo, Angel et Tom découvrent l'internat et la vie en chambrée ! Certains rêvent d'une carrière dans l'armée, d'autres cherchent seulement l'excellence scolaire de l'établissement. Ils vont découvrir un niveau d'exigence élevé, pour les études comme pour la discipline : marche au pas, lever du drapeau, défilés. Ils vont devoir s'accrocher car, ici, les règles de vie sont plus proches de la caserne que du lycée. L'école des Roches, en Normandie, est l'internat le plus cher de France. Ici, l'inscription à l'année coûte 33 000 euros par élève. Pour ce prix, les parents envoient leurs enfants dans une résidence confortable avec salle de sport, golf, tennis et même pistes de karting et d'aviation. Mais ils payent surtout pour le niveau scolaire. Dans un cadre strict où l'uniforme est de rigueur et les test anti-drogue réguliers, tout est fait pour que les élèves réussissent. On leur apprend également à bien se tenir en société, costume cravate pour les garçons et robe de soirée pour les filles. À Roubaix, ambiance radicalement différente à l'école La Cordée, créée par l'association Espérance banlieue, née après les émeutes de 2005. La Cordée compte une cinquantaine d'élèves, du CP à la 6e. Ici, les professeurs tentent de transmettre des valeurs d'autorité et d'amour de la France à des enfants largement issus de l'immigration. Au programme : hymne national et leçons de patriotisme. L'enseignement est tourné vers les fondamentaux, maths et français, et les élèves écrivent au stylo plume. Le pari de Niels Villemain, le jeune principal de l'établissement : impliquer au maximum les parents dans la réussite scolaire de leurs enfants. Enfin, nous découvrirons, de l'autre côté de l'Atlantique, dans une école militaire du Texas comment les Américains envisagent l'école à la dure. Et, comme on pouvait s'y attendre, ils vont beaucoup plus loin que les Français…

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes Zone interdite

      • Magazine

        Zone interdite

        Unités pour malades difficiles : qui sont ces fous que l'on enferme ?

        aucun (0 vote) Votre vote
        Zone interdite (24 vidéos) 14 commentaires
        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Les Unités pour Malades Difficiles sont les unités psychiatriques les plus surveillées de France. On y soigne les malades mentaux dangereux pour la société, hospitalisés à la demande du préfet parce qu'ils ont commis des actes de violence, pouvant pour certains aller jusqu'au meurtre. Près de Bordeaux (Gironde), l'UMD de Cadillac est l'une des plus anciennes : les patients souffrent de pathologies psychiatriques très lourdes, leur maladie les a entraînés si loin qu'ils ont besoin d'une surveillance 24 heures sur 24. Durant près d'un an, les caméras de Zone Interdite ont eu un accès exceptionnel, au plus près des patients, de leurs familles et du personnel soignant qui les accompagne parfois jusqu'à leur retour à la liberté. L'histoire de ces hommes est souvent douloureuse, ce sont eux qui nous racontent leur maladie et leurs symptômes : hallucinations auditives, délires de persécution. La parole de ces malades est rare ; certains ont accepté d'apparaître à visage découvert, c'est à travers leurs parcours que nous découvrons le quotidien de ce lieu très fermé. L'emploi du temps est millimétré. Le protocole de soins intensif. Mais il y a aussi des moments joyeux, comme les « olympiades sportives » organisées une fois par an dans l'enceinte de l'hôpital. Tous les six mois, des juges de la détention et de la liberté s'assurent qu'il n'y a pas d'hospitalisation abusive et statuent sur la sortie possible ou non des malades. Un retour à la liberté qui se fait sous haute surveillance. Il arrive pourtant que certains malades préfèrent rester internés car l'enfermement leur apparaît comme le plus sûr moyen de juguler leur folie.
      • Magazine

        Zone interdite

        Grandes fortunes et aristocrates : les secrets de leurs vacances extraordinaires

        aucun (0 vote) Votre vote
        Zone interdite (24 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Chaque été, princesses, businessmen, et jet-setteurs passent des vacances hors du commun. Yachts, jets privés et fêtes fantastiques, ils ont ouvert leurs villas et leurs palais à Ophélie Meunier, partagé leurs vies de famille et leurs fabuleux voyages de Saint-Tropez, à la mer des Caraïbes, en passant par Venise. Cet été, la princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles, maman de deux petites filles, a un agenda chargé. Entre les réceptions bohême-chic qu'elle organise dans sa somptueuse maison de Saint-Tropez, le mariage royal auquel elle est conviée avec son époux, le prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles, et leurs voyages diplomatiques, plongez dans la vie d'une authentique princesse entre la Côte d'Azur et les dernières grandes cours européennes. Marcos Constandse est mexicain et milliardaire. Sa famille a fait fortune dans l'immobilier. Pour lui, l'été sera placé sous le signe de la fête : ce milliardaire célèbre ses 44 ans et, pour son anniversaire, rien n'est trop beau. Avec son ami d'enfance Christian, il va s'offrir la semaine la plus folle de sa vie ! De Saint-Tropez jusqu'aux spots les plus branchés de la riviera mexicaine, les deux amis n'auront aucune limite ! Dans le sud de la France, Tufan sera aussi de toutes les soirées. Ici, on le considère comme le roi de la jet-set, pourtant il n'est pas fortuné. Mais sur la Côte d'Azur, cet immigré iranien connaît tout le monde et, chaque été, il passe des vacances de milliardaire, invité par tous ses amis. Vous allez découvrir ses méthodes pour assister aux plus belles soirées et tenter de faire du business avec les plus gros milliardaires de la planète. Certains alternent plaisir et travail durant tout l'été, comme le prince Charles-Henri de Lobkowicz, descendant de Louis XIV. Propriétaire de trois châteaux en France et en Europe, il se démène quotidiennement pour entretenir et sauvegarder ce patrimoine exceptionnel entre les fêtes cannoises très jet-set et les palais de Prague.
      • Magazine

        Zone interdite

        Camelots et inventeurs de génie : les stars de la Foire de Paris 2017

        aucun (0 vote) Votre vote
        Zone interdite (24 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur M6
        (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
        Chaque année, la Foire de Paris accueille plus de 600 000 visiteurs et 3 500 exposants. Des chiffres qui font de cette manifestation le premier événement commercial et festif d'Europe. Du côté des clients, l'occasion est belle de faire des affaires et de dénicher les dernières nouveautés. Côté vendeurs, ils n'ont pas le droit à l'erreur et doivent absolument réussir financièrement leur Foire, sous peine de rater leur année. Dans les allées, huit visiteurs sur dix achètent et le panier moyen atteint ici des records : 400 euros par visiteur. Et cette année, la Foire s'affiche comme le rendez-vous incontournable pour équiper et meubler sa maison. Alors ici, tout est fait pour favoriser les achats d'impulsion. Même sur de très gros achats, on vous promet 15%, 30% et même 40% de remise. Des offres alléchantes ! Mais que valent vraiment ces promotions ? Fait-on toujours de bonnes affaires à la Foire de Paris ? Pour le savoir, nous suivrons les rois de la cuisine : la marque Schmidt. Avec son armée de vendeurs et ses cuisines dernier cri, l'enseigne veut faire rêver les visiteurs et vendre des dizaines de cuisines à 20 000 euros ! Comment la marque va-t-elle s'y prendre ? Vous découvrirez des techniques de vente redoutables. À Paris, les stars de la Foire, ce sont les fameux camelots ; des démonstrateurs hors pair capables de vous vendre des robots, des épluches légumes ou encore des aspirateurs autonomes. Au rang des meilleurs camelots, Ludovic et Wilfried tiennent le haut du pavé. Cette année, ils ont misé sur un presse-agrumes et un épluche-légumes et ils comptent bien en vendre des centaines. Mais les prix de ces produits se justifient-ils toujours ? Sont-ils vraiment moins chers que dans le commerce traditionnel ? Que se cache-t-il derrière certains objets ? Et comment se passent certaines négociations ? La Foire, c'est aussi le royaume de familles entières de vendeurs qui veulent remporter la mise. Cette année, attention, voilà la famille Radigue qui vient jouer son va-tout ! Cette famille de forains a vu les choses en grand : sept stands pour vendre des poêles à frire, des crèmes épilatoires, des planchas. Et pas question de flancher, chaque jour, Patrice, le patriarche, relève les compteurs. La crainte de tous ces exposants : les vols. On le sait moins mais, tous les jours, dans les allées, les vendeurs se font dérober des dizaines d'articles sur leurs stands. Alors les commerçants et la sécurité veillent mais cette surveillance n'est pas toujours de tout repos. Enfin, ils promettent encore d'être une des attractions de la Foire : les inventeurs du célèbre concours Lépine ! Après des années de recherche et de travail, ils vont jouer leur avenir sur un article qui changera peut-être leur vie et aussi la nôtre ! Parmi les trouvailles de cette édition, une caravane extensible révolutionnaire, imaginée par un couple haut en couleur, et un multi-toasteur nomade, inventé par un « Géo-trouve-tout ». Toucheront-ils du doigt leur rêve ? Bienvenue au royaume de l'innovation, du bagou et de la « ristourne ». Plongée dans l'ambiance trépidante de la Foire de Paris.

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne