Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 18-10-17 Durée :
  • excellent! (1 vote) Note : 5.0/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Rien ne va plus entre François Hollande et Emmanuel Macron. Depuis Séoul, où il donne une conférence, l'ex-président a dénoncé une fiscalité allégée pour les riches et plus lourdes pour les plus modestes. Au mois d'août, il avait déjà exhorté son successeur à ne pas demander aux Français "des sacrifices qui ne sont pas utiles". Dimanche dernier, lors de sa première interview présidentielle télévisée, Emmanuel Macron n'a pas non plus été particulièrement tendre avec son prédécesseur. Il a critiqué en particulier la politique fiscale de François Hollande, dont la taxe à 75% pour les plus riches. Il a aussi laissé entendre que les débats sur le mariage pour tous sous son quinquennat n'avaient pas été "apaisés". Il a enfin dénoncé la "présidence bavarde" de l'ancien chef de l'État. - On en parle avec: Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique de BFMTV. - BFM Story, du mardi 17 octobre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

      BFM Story (951 vidéos)
      Rien ne va plus entre François Hollande et Emmanuel Macron. Depuis Séoul, où il donne une conférence, l'ex-président a dénoncé une fiscalité allégée pour les riches et plus lourdes pour les plus modestes. Au mois d'août, il avait déjà exhorté son successeur à ne pas demander aux Français "des sacrifices qui ne sont pas utiles". Dimanche dernier, lors de sa première interview présidentielle télévisée, Emmanuel Macron n'a pas non plus été particulièrement tendre avec son prédécesseur. Il a critiqué en particulier la politique fiscale de François Hollande, dont la taxe à 75% pour les plus riches. Il a aussi laissé entendre que les débats sur le mariage pour tous sous son quinquennat n'avaient pas été "apaisés". Il a enfin dénoncé la "présidence bavarde" de l'ancien chef de l'État. - On en parle avec: Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique de BFMTV. - BFM Story, du mardi 17 octobre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes BFM Story

      • JT - Infos

        BFM Story

        Macron neutralise-t-il la rue ?

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (951 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        La quatrième journée d'action contre les lois sociales d'Emmanuel Macron n'a pas mobilisé les foules. Seuls 8 000 participants étaient présents à Paris, selon la la préfecture de police et 40 000 selon la CGT. Une mobilisation beaucoup moins importante que les précédentes. Emmanuel Macron a-t-il gagné contre la rue ? - On en parle avec: Lilâ Le Bas, présidente de l'Unef. Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d'Atlantico. Et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. - BFM Story, du jeudi 16 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        BFM Story

        Huit femmes accusent un ancien président du MJS d'agressions sexuelles et de harcèlement

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (951 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Le Parti socialiste est à son tour frappé par une affaire d'agressions sexuelles. Thierry Marchal-Beck, ancien président du Mouvement des jeunes socialistes entre 2011 et 2013, est visé par des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles, portées par 8 jeunes femmes, qui témoignent dans les colonnes de Libération. Les faits se seraient déroulés entre 2010 et 2014. À l'époque, toutes les victimes étaient militantes ou cadres du MJS, antichambre et pouponnière des futurs cadres socialistes. Son comportement aurait été connu de nombreux cadres. - On en parle avec: Roxane Lundy, Secrétaire nationale au projet du MJS, candidate à la présidence du mouvement, en contact avec de nombreuses victimes présumées. Et Marie Allibert, porte-parole d'Osez le Féminisme ! - BFM Story, du jeudi 16 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        BFM Story

        Prières de rue: "L'UAMC attend des excuses de Valérie Pécresse, qui a participé à la manifestation des élus", maître Arié Alimi

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (951 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a demandé au préfet des Hauts-de-Seine de mettre un terme aux prières de rue, le vendredi, à Clichy-la-Garenne. Une réunion de crise se tenait à la mairie de la ville, avec le préfet, mais aussi l'avocat de l'UAMC. C'est cette association qui était à l'origine de cet appel à prier dans la rue, pour protester contre la fermeture en mars dernier d'un lieu de culte. Invité de BFM Story, Maître Arié Alimi, avocat de l'Union des associations musulmanes de Clichy-la-Garenne (UAMC), a affirmé "qu'aucune solution n'a été proposée par la mairie". - BFM Story, du jeudi 16 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

      Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne