Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur TV5 Monde
TV5 Monde Diffusion Diffusé le 19-01-19 Durée :
  • bien (9 votes) Note : 4.2/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Émission exceptionnelle consacrée au glyphosate. Peut-on en sortir ? Pourquoi interdire cet herbicide, considéré comme dangereux pour la santé, est-il aussi long et difficile ? Au sommaire : Glypho or not glypho ? Vincent et Olivier sont tous les deux céréaliers. L'un est pro glyphosate, l'autre 100% bio. Ils ont accepté de participer à une expérience inédite : passer chacun quelques jours sur l'exploitation de l'autre. Vincent va faire épandre du glyphosate à Olivier qui n'a pas touché à un pesticide depuis 27 ans. Olivier va tenter de convaincre Vincent qu'on peut se passer de l'herbicide et gagner sa vie. Reportage : Laura Aguirre de Carcer, Olivier Gardette, Marielle Krouk. Interdiction : le vote impossible Pourquoi les députés n'ont-ils pas voté l'inscription dans la loi de l'interdiction du glyphosate, suscitant un tollé dans leurs circonscriptions ? Emmanuel Macron avait pourtant annoncé vouloir en sortir, mais les élus ont refusé de l'inscrire dans la loi. Pourquoi cette question cruciale a-t-elle été débattue en pleine nuit, dans un hémicycle presque vide ? « Envoyé spécial » décrypte les coulisses de cette soirée du 28 mai à l'Assemblée nationale. Nous avons aussi demandé aux 577 députés pourquoi ils n'avaient pas pris part au vote et ce qu'ils décideraient aujourd'hui. Reportage : Laura Aguirre de Carcer, Tristan Waleckx, Olivier Gardette, Marielle Krouk, Karim Annette. Monsanto, la fabrique du mensonge Monsanto, la firme américaine qui a inventé et commercialisé le glyphosate, est dans le viseur de la justice. Des documents internes et confidentiels, les « Monsanto Papers », révèlent comment le géant industriel a créé le doute, prétendant que le glyphosate n'était pas dangereux et faisant rédiger en secret par ses propres scientifiques des études soi-disant indépendantes. Des documents accablants qui ont convaincu les juges lors d'un procès retentissant aux États-Unis... Reportage : Tristan Waleckx, Guillaume Beaufils, Mikael Bozo. Sri Lanka, un pays sans glyphosate Un seul pays aujourd'hui se passe complètement du glyphosate : le Sri Lanka. L'herbicide a longtemps été utilisé par ce gros producteur de riz et de thé. Mais, peu à peu, un mal étrange a empoisonné les riziculteurs, touchés aux reins. Le produit chimique était-il responsable ? Pas de preuve irréfutable. Mais par précaution, le gouvernement a décidé en 2015 d'interdire le glyphosate, mesure radicale unique au monde. Reportage : Élise Menand, Swanny Thiebaut, Cédric Baume, Marielle Krouk. Présentation : Élise Lucet.

      Envoyé spécial (17 vidéos)
      Émission exceptionnelle consacrée au glyphosate. Peut-on en sortir ? Pourquoi interdire cet herbicide, considéré comme dangereux pour la santé, est-il aussi long et difficile ? Au sommaire : Glypho or not glypho ? Vincent et Olivier sont tous les deux céréaliers. L'un est pro glyphosate, l'autre 100% bio. Ils ont accepté de participer à une expérience inédite : passer chacun quelques jours sur l'exploitation de l'autre. Vincent va faire épandre du glyphosate à Olivier qui n'a pas touché à un pesticide depuis 27 ans. Olivier va tenter de convaincre Vincent qu'on peut se passer de l'herbicide et gagner sa vie. Reportage : Laura Aguirre de Carcer, Olivier Gardette, Marielle Krouk. Interdiction : le vote impossible Pourquoi les députés n'ont-ils pas voté l'inscription dans la loi de l'interdiction du glyphosate, suscitant un tollé dans leurs circonscriptions ? Emmanuel Macron avait pourtant annoncé vouloir en sortir, mais les élus ont refusé de l'inscrire dans la loi. Pourquoi cette question cruciale a-t-elle été débattue en pleine nuit, dans un hémicycle presque vide ? « Envoyé spécial » décrypte les coulisses de cette soirée du 28 mai à l'Assemblée nationale. Nous avons aussi demandé aux 577 députés pourquoi ils n'avaient pas pris part au vote et ce qu'ils décideraient aujourd'hui. Reportage : Laura Aguirre de Carcer, Tristan Waleckx, Olivier Gardette, Marielle Krouk, Karim Annette. Monsanto, la fabrique du mensonge Monsanto, la firme américaine qui a inventé et commercialisé le glyphosate, est dans le viseur de la justice. Des documents internes et confidentiels, les « Monsanto Papers », révèlent comment le géant industriel a créé le doute, prétendant que le glyphosate n'était pas dangereux et faisant rédiger en secret par ses propres scientifiques des études soi-disant indépendantes. Des documents accablants qui ont convaincu les juges lors d'un procès retentissant aux États-Unis... Reportage : Tristan Waleckx, Guillaume Beaufils, Mikael Bozo. Sri Lanka, un pays sans glyphosate Un seul pays aujourd'hui se passe complètement du glyphosate : le Sri Lanka. L'herbicide a longtemps été utilisé par ce gros producteur de riz et de thé. Mais, peu à peu, un mal étrange a empoisonné les riziculteurs, touchés aux reins. Le produit chimique était-il responsable ? Pas de preuve irréfutable. Mais par précaution, le gouvernement a décidé en 2015 d'interdire le glyphosate, mesure radicale unique au monde. Reportage : Élise Menand, Swanny Thiebaut, Cédric Baume, Marielle Krouk. Présentation : Élise Lucet.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.
      • Par STRZERZYSNKI, le 20-01-2019

        Merci à Elise Lucet d'être aussi lucide dans tous les sujets qu'elle traite. Particulièrent celui du glyphosate qui me concerne car mon petit fils est Théo qui interpelle M de Rugy.

      Les derniers programmes Envoyé spécial

      • Magazine

        Envoyé spécial

        Ma maternité va fermer/Faux ministre, vrai escroc

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (17 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur TV5 Monde
        Au sommaire : Ma maternité va fermer La France compte aujourd'hui 488 maternités. En 1975, il y en avait 1 369. En quarante quatre ans, les deux tiers des lieux où les femmes peuvent accoucher ont disparu. En première ligne, les petites maternités : moins de 300 accouchements pratiqués chaque année. Beaucoup sont situées dans des zones isolées. Conséquence : des femmes sont désormais contraintes de faire plus d'une heure de route pour accoucher. Ces fermetures font-elles courir un risque aux futures mamans et à leurs enfants ? De l'Indre au Jura, nous sommes allés à la rencontre de femmes enceintes qui se sentent abandonnées et inquiètes. Certaines études montreraient que plus il y a de kilomètres entre la maison et la maternité, plus l'accouchement est risqué. Reportage : Robin Braquet, Aurélien Clément, Baptiste Laigle. Faux ministre, vrai escroc « Allô ? C'est Jean-Yves Le Drian au téléphone. La France a besoin de vous ! » Depuis l'été 2015, de nombreuses personnalités, ambassadeurs, hommes d'affaires, patrons de PME ont reçu cet étrange appel. Au bout du fil, l'homme se présente comme le ministre français de la Défense et réclame de l'argent pour payer la rançon d'otages aux mains de groupes djihadistes. Un geste pour la France, en toute discrétion. Cet appel solennel, cette voix persuasive sont en fait une incroyable arnaque. Un escroc ou une bande organisée vont jusqu'à fabriquer un masque en silicone du ministre. Sur Skype, on voit un bureau, des drapeaux et un homme ressemblant à Jean-Yves Le Drian. L'image est troublante... Reportage : Élise Le Guevel, Matthieu Rénier, Benoît Sauvage. Quand nos animaux disparaissent... Entendrez-vous encore longtemps l'alouette chanter dans la prairie d'à côté ? Et aurez-vous la chance de voir un jour le hamster sauvage gambader dans les plaines d'Alsace ? Pas si sûr ! Les animaux du quotidien, ceux que l'on croise dans nos campagnes, sont eux aussi en voie d'extinction. Nous sommes allés à la rencontre de ceux qui se battent pour la sauvegarde de nos animaux familiers. Reportage : Raphaële Schapira, Matthieu Rénier, Frédérique Prigent. Présentation : Élise Lucet.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Ma maternité va fermer

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (17 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur France 2
        Ma maternité va fermerUn reportage de Robin Braquet, Aurélie Clément et Baptiste Laigle avec Bangumi La France compte aujourd’hui 488 maternités. En 1975, ... il y en avait 1 369. En quarante-quatre ans, les deux tiers des lieux où les femmes peuvent accoucher ont disparu ! En première ligne : les petites maternités, moins de 300 accouchements pratiqués chaque année. Beaucoup sont situées dans des zones isolées. Conséquence : des femmes sont désormais contraintes de faire plus d’une heure de route pour accoucher. Ces fermetures font-elles courir un risque aux futures mamans et à leurs enfants ? De l’Indre au Jura, Envoyé spécial est allé à la rencontre de ces femmes enceintes qui se sentent abandonnées et inquiètes. Certaines études montreraient que plus il y a de kilomètres entre la maison et la maternité, plus l’accouchement est risqué. Faux ministre, vrai escrocUne enquête d’Élise Le Guevel, Matthieu Rénier et Benoît Sauvage « Allô ? C’est Jean-Yves Le Drian au téléphone ! La France a besoin de vous ! » Depuis l'été 2015, de nombreuses personnalités, ambassadeurs, hommes d’affaires, patrons de PME ont reçu cet étrange appel. Au bout du fil, l’homme se présente comme le ministre de la Défense et réclame de l'argent pour payer la rançon d’otages aux mains de groupes djihadistes. Un geste pour la France, en toute discrétion !   Cet appel solennel, cette voix persuasive sont en fait une incroyable arnaque ! Un escroc ou une bande organisée vont jusqu’à fabriquer un masque en silicone du ministre. Sur Skype, on voit un bureau, des drapeaux et un homme ressemblant à Jean-Yves Le Drian. L’image est troublante. Et certains s’y sont laissé prendre : plus de 80 millions d'euros ont déjà été extorqués...Envoyé spécial a remonté la piste de cette escroquerie invraisemblable.   Quand nos animaux disparaissent...Un reportage de Raphaële Schapira, Matthieu Rénier et Frédérique Prigent / Rediffusion Entendrez-vous encore longtemps l’alouette chanter dans la prairie d’à côté ? Et aurez-vous la chance de voir un jour le hamster sauvage gambader dans les plaines d’Alsace ? Pas si sûr ! Les animaux du quotidien, ceux que l’on croise dans nos campagnes, sont eux aussi en voie d’extinction. Nous sommes allés à la rencontre de ceux qui se battent pour la sauvegarde de nos animaux familiers. En Alsace, Jean-Paul, un amoureux de la nature, se dévoue corps et âme pour le grand hamster décimé par la culture intensive de maïs. Il a monté son propre élevage et tente de sensibiliser les agriculteurs à cette cause. A Lyon, des chercheurs étudient les grenouilles stressées par l’éclairage public et le trafic routier. Tous espèrent les sauver de la disparition.  
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Ma maternité va fermer

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (17 vidéos) 2 commentaires
        Voir en replay sur France 2
        Ma maternité va fermerUn reportage de Robin Braquet, Aurélie Clément et Baptiste Laigle avec Bangumi La France compte aujourd’hui 488 maternités. En 1975, ... il y en avait 1 369. En quarante-quatre ans, les deux tiers des lieux où les femmes peuvent accoucher ont disparu ! En première ligne : les petites maternités, moins de 300 accouchements pratiqués chaque année. Beaucoup sont situées dans des zones isolées. Conséquence : des femmes sont désormais contraintes de faire plus d’une heure de route pour accoucher. Ces fermetures font-elles courir un risque aux futures mamans et à leurs enfants ? De l’Indre au Jura, Envoyé spécial est allé à la rencontre de ces femmes enceintes qui se sentent abandonnées et inquiètes. Certaines études montreraient que plus il y a de kilomètres entre la maison et la maternité, plus l’accouchement est risqué. Faux ministre, vrai escrocUne enquête d’Élise Le Guevel, Matthieu Rénier et Benoît Sauvage « Allô ? C’est Jean-Yves Le Drian au téléphone ! La France a besoin de vous ! » Depuis l'été 2015, de nombreuses personnalités, ambassadeurs, hommes d’affaires, patrons de PME ont reçu cet étrange appel. Au bout du fil, l’homme se présente comme le ministre de la Défense et réclame de l'argent pour payer la rançon d’otages aux mains de groupes djihadistes. Un geste pour la France, en toute discrétion !   Cet appel solennel, cette voix persuasive sont en fait une incroyable arnaque ! Un escroc ou une bande organisée vont jusqu’à fabriquer un masque en silicone du ministre. Sur Skype, on voit un bureau, des drapeaux et un homme ressemblant à Jean-Yves Le Drian. L’image est troublante. Et certains s’y sont laissé prendre : plus de 80 millions d'euros ont déjà été extorqués...Envoyé spécial a remonté la piste de cette escroquerie invraisemblable.   Quand nos animaux disparaissent...Un reportage de Raphaële Schapira, Matthieu Rénier et Frédérique Prigent / Rediffusion Entendrez-vous encore longtemps l’alouette chanter dans la prairie d’à côté ? Et aurez-vous la chance de voir un jour le hamster sauvage gambader dans les plaines d’Alsace ? Pas si sûr ! Les animaux du quotidien, ceux que l’on croise dans nos campagnes, sont eux aussi en voie d’extinction. Nous sommes allés à la rencontre de ceux qui se battent pour la sauvegarde de nos animaux familiers. En Alsace, Jean-Paul, un amoureux de la nature, se dévoue corps et âme pour le grand hamster décimé par la culture intensive de maïs. Il a monté son propre élevage et tente de sensibiliser les agriculteurs à cette cause. A Lyon, des chercheurs étudient les grenouilles stressées par l’éclairage public et le trafic routier. Tous espèrent les sauver de la disparition.  

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne

      //Google Tag Manager