Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 19-09-16 Durée :
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    La confusion et l'angoisse ont régné dans le centre de Paris samedi dernier, quand une importante intervention policière s'est déroulée au coeur de la capitale. Des dizaines de policiers, gendarmes et militaires, ainsi qu'un hélicoptère, ont été déployés dans le quartier des Halles pour le boucler. Mais, il s'agissait en réalité d'une fausse alerte. Deux adolescents avaient appelé le commissariat du 1ère arrondissement pour indiquer une prise d'otages à l'église Saint-Leu. Ils s'étaient ensuite vantés de ce terrible canular téléphonique sur Internet. Ce lundi, l'un d'eux, un lycéen de 16 ans, a été arrêté et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans la Marne. Le deuxième est toujours recherché. Ils encourent 2 ans de prison ainsi que 30 000 euros d'amende, sans compter les dommages et intérêts. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a demandé une évaluation des préjudices financiers afin d'obtenir réparation. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 19 septembre 2016.

    Grand angle (427 vidéos)
    La confusion et l'angoisse ont régné dans le centre de Paris samedi dernier, quand une importante intervention policière s'est déroulée au coeur de la capitale. Des dizaines de policiers, gendarmes et militaires, ainsi qu'un hélicoptère, ont été déployés dans le quartier des Halles pour le boucler. Mais, il s'agissait en réalité d'une fausse alerte. Deux adolescents avaient appelé le commissariat du 1ère arrondissement pour indiquer une prise d'otages à l'église Saint-Leu. Ils s'étaient ensuite vantés de ce terrible canular téléphonique sur Internet. Ce lundi, l'un d'eux, un lycéen de 16 ans, a été arrêté et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans la Marne. Le deuxième est toujours recherché. Ils encourent 2 ans de prison ainsi que 30 000 euros d'amende, sans compter les dommages et intérêts. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a demandé une évaluation des préjudices financiers afin d'obtenir réparation. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 19 septembre 2016.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.

    Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne