Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur W9
W9 Diffusion 19-10-18 à 23:50 Durée :
  • pas mal (3 votes) Note : 3.0/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Chaque jour, 13 millions de Français empruntent le bus, le métro ou les trains régionaux. Des trajets quotidiens qui ne sont pas sans risque : l'an dernier, le nombre d'agressions physiques dans les transports a augmenté de presque 7%. Pour rassurer les usagers et faire régner l'ordre, des brigades spécialisées sont en première ligne. Dans le collimateur de cette « police des transports », il y a avant tout les voleurs : plus d'1 vol sur 7 est commis à bord d'un bus, d'un train ou d'un métro. Pour dérober un peu d'argent ou un téléphone portable, certains malfaiteurs font preuve d'une violence inouïe. D'autres ont un profil surprenant : âgés d'une dizaine d'années seulement, des « bébés-voleurs » détroussent les passagers sans aucun complexe. Mineurs, ils savent qu'ils ont peu de chance d'être poursuivis. Pourtant, les policiers ne renoncent pas à les traquer. Premières victimes dans les transports : les femmes. Près de 90% des utilisatrices déclarent avoir été harcelées dans un bus, un métro ou un train. Pour les protéger, les policiers sont désormais armés. Spécialement formés, ils sont capables de reconnaître et de mémoriser les visages. Les harceleurs, souvent récidivistes, se font régulièrement intercepter et sont sévèrement punis par la loi. Mais les passagers ne sont pas les seules victimes de cette délinquance propre aux transports. Chauffeurs et contrôleurs sont régulièrement pris pour cible. Insultés, caillassés et parfois même roués de coups, certains d'entre eux hésitent même à reprendre le service... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

    Enquête d'action (10 vidéos)
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Chaque jour, 13 millions de Français empruntent le bus, le métro ou les trains régionaux. Des trajets quotidiens qui ne sont pas sans risque : l'an dernier, le nombre d'agressions physiques dans les transports a augmenté de presque 7%. Pour rassurer les usagers et faire régner l'ordre, des brigades spécialisées sont en première ligne. Dans le collimateur de cette « police des transports », il y a avant tout les voleurs : plus d'1 vol sur 7 est commis à bord d'un bus, d'un train ou d'un métro. Pour dérober un peu d'argent ou un téléphone portable, certains malfaiteurs font preuve d'une violence inouïe. D'autres ont un profil surprenant : âgés d'une dizaine d'années seulement, des « bébés-voleurs » détroussent les passagers sans aucun complexe. Mineurs, ils savent qu'ils ont peu de chance d'être poursuivis. Pourtant, les policiers ne renoncent pas à les traquer. Premières victimes dans les transports : les femmes. Près de 90% des utilisatrices déclarent avoir été harcelées dans un bus, un métro ou un train. Pour les protéger, les policiers sont désormais armés. Spécialement formés, ils sont capables de reconnaître et de mémoriser les visages. Les harceleurs, souvent récidivistes, se font régulièrement intercepter et sont sévèrement punis par la loi. Mais les passagers ne sont pas les seules victimes de cette délinquance propre aux transports. Chauffeurs et contrôleurs sont régulièrement pris pour cible. Insultés, caillassés et parfois même roués de coups, certains d'entre eux hésitent même à reprendre le service... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

    Les derniers programmes Enquête d'action

    • Magazine

      Enquête d'action

      Maman hors du commum : le bébé qui va révolutionne leur vie

      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      En France, plus de 750 000 enfants viennent au monde chaque année. Parmi ces naissances, des histoires extraordinaires. Entre grands moments de bonheur et périodes de stress, « Enquête d'action » a suivi des futures mamans prêtes à donner la vie quels que soient les risques ou les batailles à mener. Comme près de 40% des couples homosexuels, Maud et Julie veulent devenir parents. Après plusieurs tentatives, elles ont décidé de se rendre à l'étranger pour avoir recours à la procréation médicalement assistée, toujours interdite aux couples de même sexe en France. Mais cela ne signifie pas pour autant la fin du parcours du combattant : pour que Maud puisse adopter le bébé porté par sa compagne, les deux jeunes femmes vont se marier et devoir assumer leur amour au grand jour... À 38 ans, Karine attend son dixième enfant. Et, bientôt, cette maman de famille nombreuse sera aussi grand-mère : Alicia, la cadette, est elle-aussi enceinte à seulement 16 ans ! Ces deux grossesses surprises vont complètement chambouler l'organisation de la tribu… Pour devenir maman, Flore a dû renoncer à son activité professionnelle. Artisan, elle manipule des produits qui pourraient compromettre la santé de l'enfant. Alors pour joindre les deux bouts, la trentenaire va devoir multiplier les petits boulots. Un rythme difficilement compatible avec une grossesse…
    • Magazine

      Enquête d'action

      Policiers d'élite : au cœur de la BRI

      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      La BRI - la Brigade de Recherche et d'Intervention - est une unité spéciale créée au milieu des années 60 pour lutter contre le grand banditisme. Réputée pour ses enquêtes au long cours et ses interpellations en flagrant délit, elle est devenue un maillon essentiel du dispositif de lutte contre le terrorisme en France. Il y a trois ans à Paris, lors de la prise d'otages sanglante au Bataclan, ces policiers d'élite étaient les premiers sur place. L'année dernière, quand des militaires ont été pris pour cible à Levallois-Perret, les hommes de la BRI ont été appelés pour intercepter l'assaillant. « Enquête d'action » vous plonge dans le quotidien musclé de ces 350 policiers, répartis dans 17 brigades en France. Vous suivrez les hommes de la BRI Versailles, mobilisés sur une affaire de vols avec violence en bande organisée. À Strasbourg, et avec le soutien des hommes de la BRI nationale, ce sont les vols par ruse qui occupent les enquêteurs. Leur objectif : démanteler un gang de braqueurs qui se faisait passer pour une unité de faux policiers. Vous découvrirez également comment sont sélectionnés ces policiers hors du commun. Tests physiques et psychologiques, surveillance, filatures jour et nuit : les candidats doivent endurer un processus de sélection impitoyable pour espérer intégrer cette brigade d'exception. Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    //Google Tag Manager