Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur France 2
France 2 Diffusion 21-02-19 à 01:10 Durée : 05min
  • excellent! (52 votes) Note : 4.6/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Tous inondables ?  Un reportage d’Olivier Sibille, Mathieu Dreujou et Alexandra Kogan  Quinze morts et une centaine de blessés dans l’Aude en octobre ... dernier après des pluies torrentielles. 21 morts et 65 000 sinistrés sur la Côte d’Azur en 2015. La Seine qui menace de paralyser Paris depuis plusieurs hivers. Ces catastrophes naturelles, qu’on pensait rarissimes, semblent se multiplier. Un Français sur quatre vit aujourd’hui en zone inondable, parfois sans le savoir. Rien qu’en région parisienne, 850 000 personnes sont sous la menace d’une crue de la Seine. Des communes y sont même 100% inondables ! Comment en est-on arrivé là ? Le changement climatique n’explique pas tout.. Depuis des dizaines d’années, le béton coule à flot ! Des pavillons de plain-pied sont construits dans des zones risquées, des surfaces naturelles sont « bétonnées », où l’eau ruisselle et se transforme en torrents meurtriers.         Antidouleurs : l'Amérique dévastéeUn reportage de Pierre Monégier, Brice Baubit et Emmanuel Lejeune   Ce sont des vidéos choc et elles sont de plus en plus nombreuses : un couple de personnes âgées inanimées sur un banc en pleine rue, une petite fille en pleurs devant sa maman qui a perdu conscience dans les rayons d'un supermarché. Ces Américains apparemment ordinaires sont en pleine overdose ! La cause de leur mal : une addiction aux médicaments antidouleur. Tout commence souvent par un mal de dos, une douleur chronique, des rhumatismes : le médecin prescrit des opioïdes, des médicaments très efficaces pour soulager la douleur mais extrêmement addictifs. C'est le début de l'engrenage : des mères de famille, des ouvriers, des retraités deviennent totalement accros ! En quelques années, ces pilules ont inondé le marché américain et sont à l'origine d'une des plus graves crises sanitaires que le pays ait connue, avec 72 000 morts rien qu'en 2017 ! Un document exceptionnel dans une Amérique en pleine overdose.     En France, 12 millions de personnes prennent des médicaments opioïdes. Pour ces patients en souffrance, comme pour leurs médecins, difficile de parler d’addiction. Un tabou qui retarde souvent la prise en charge des victimes. Envoyé spécial a recueilli les témoignages de patients devenus accros aux antidouleurs. Valérie, Pascal : ils racontent comment, à partir d’un cancer ou de douleurs dans le dos, ils ont sombré dans la dépendance, des années de brouillard et de dépression – passant parfois près de la mort. Car les opioïdes tuent aussi en France : ils sont devenus la première cause de mort par overdose : trois décès par jour, un millier chaque année. Il y a désormais plus d’overdoses chez les patients souffrant de douleurs chroniques que chez les toxicomanes.

      Envoyé spécial (19 vidéos)
      Tous inondables ?  Un reportage d’Olivier Sibille, Mathieu Dreujou et Alexandra Kogan  Quinze morts et une centaine de blessés dans l’Aude en octobre ... dernier après des pluies torrentielles. 21 morts et 65 000 sinistrés sur la Côte d’Azur en 2015. La Seine qui menace de paralyser Paris depuis plusieurs hivers. Ces catastrophes naturelles, qu’on pensait rarissimes, semblent se multiplier. Un Français sur quatre vit aujourd’hui en zone inondable, parfois sans le savoir. Rien qu’en région parisienne, 850 000 personnes sont sous la menace d’une crue de la Seine. Des communes y sont même 100% inondables ! Comment en est-on arrivé là ? Le changement climatique n’explique pas tout.. Depuis des dizaines d’années, le béton coule à flot ! Des pavillons de plain-pied sont construits dans des zones risquées, des surfaces naturelles sont « bétonnées », où l’eau ruisselle et se transforme en torrents meurtriers.         Antidouleurs : l'Amérique dévastéeUn reportage de Pierre Monégier, Brice Baubit et Emmanuel Lejeune   Ce sont des vidéos choc et elles sont de plus en plus nombreuses : un couple de personnes âgées inanimées sur un banc en pleine rue, une petite fille en pleurs devant sa maman qui a perdu conscience dans les rayons d'un supermarché. Ces Américains apparemment ordinaires sont en pleine overdose ! La cause de leur mal : une addiction aux médicaments antidouleur. Tout commence souvent par un mal de dos, une douleur chronique, des rhumatismes : le médecin prescrit des opioïdes, des médicaments très efficaces pour soulager la douleur mais extrêmement addictifs. C'est le début de l'engrenage : des mères de famille, des ouvriers, des retraités deviennent totalement accros ! En quelques années, ces pilules ont inondé le marché américain et sont à l'origine d'une des plus graves crises sanitaires que le pays ait connue, avec 72 000 morts rien qu'en 2017 ! Un document exceptionnel dans une Amérique en pleine overdose.     En France, 12 millions de personnes prennent des médicaments opioïdes. Pour ces patients en souffrance, comme pour leurs médecins, difficile de parler d’addiction. Un tabou qui retarde souvent la prise en charge des victimes. Envoyé spécial a recueilli les témoignages de patients devenus accros aux antidouleurs. Valérie, Pascal : ils racontent comment, à partir d’un cancer ou de douleurs dans le dos, ils ont sombré dans la dépendance, des années de brouillard et de dépression – passant parfois près de la mort. Car les opioïdes tuent aussi en France : ils sont devenus la première cause de mort par overdose : trois décès par jour, un millier chaque année. Il y a désormais plus d’overdoses chez les patients souffrant de douleurs chroniques que chez les toxicomanes.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.
      • Par annemarie, le 04-03-2019

        très bon reportage sur l'oxycontin bien dommage qu'un cancérologue ou médecin spécialiste de la douleur en France ,n'ait pas été interviewé pour plus de transparence et surtout pour réassurer les patients qui sont en traitement !

      • Par ESTIBAL, le 26-02-2019

        DOSSIER BIEN DOCUMENTE

      • Par Très intérressant mais qui fait froid dans le dos, le 24-02-2019

        Très intérressant mais qui fait froid dans le dos

      • Par BORRANI, le 22-02-2019

        REPORTAGE CHOQUANT MAIS TRES UTILE J'ESPERE.

      • Par goyeau, le 22-02-2019

        tres bon reportage sur les opioides

        • Par annemarie, le 04-03-2019

          oui certes mais franchement en ce qui concerne la France çà manque de transparence et d'informations complémentaires médicales moins alarmistes!

      • Par annemarie, le 04-03-2019

        oui certes mais franchement en ce qui concerne la France çà manque de transparence et d'informations complémentaires médicales moins alarmistes!

      • Par SOLEXINE, le 22-02-2019

        super reportage fait fremir

      Les derniers programmes Envoyé spécial

      • Magazine

        Envoyé spécial

        SAV, si les clients savaient/Homo en banlieue/Les enfants du sacrifice 

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (19 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur TV5 Monde
        Au sommaire : SAV, si les clients savaient... C'est la hantise de tous les consommateurs : la panne. Car tout dysfonctionnement signifie aussi réclamation, que ce soit pour notre électroménager, nos forfaits ou même la réservation de billets d'avion et de train... Se profilent alors de longues minutes bercées par des musiques d'attente et des menus à choix multiples. Entre les numéros surtaxés, déplacements facturés, changement de pièces non défectueuses, quelles sont les méthodes plus ou moins avouables des services clients pour nous faire débourser toujours plus ? Reportage : Pauline Giraudy, Mathieu Duboscq, Jean-Pierre Guillerez, Pierre Taillez, Nadir Cassim.   Homo en banlieue, le combat de Lyes En 2018, le nombre d'agressions homophobes a augmenté de 15 %. Une violence qui s'exprime souvent dans les grandes villes et aussi en banlieue. Dans certaines cités, afficher sa sexualité peut s'avérer risqué, au point que de nombreux homosexuels décident de se cacher. L'homophobie peut se manifester dès l'enfance. Pourtant, la parole se libère peu à peu. Lyes, un jeune homme de Gennevilliers, près de Paris, a décidé de porter au grand jour la voix des homosexuels des quartiers. Distribution de tracts, manifestations, il dérange. Reportage : Paul Gasnier, Dominique Lemarchand. Les enfants du sacrifice  Chaque année, Linda Martin se rend dans un cimetière près de Caldwell, petite ville de l'Idaho, nord-ouest des États-Unis. Elle y recense les nouvelles tombes : celles des enfants âgés de quelques jours, quelques mois, quelques années à peine. Des enfants morts faute de soins et qui appartiennent tous à une communauté religieuse parmi les plus secrètes du pays : les disciples du Christ. Ces familles de croyants vivent à l'écart, dans des vallées isolées et refusent de soigner leurs enfants quand ils tombent malades : ni docteur, ni médicaments, uniquement les prières comme remède. Et si leurs enfants meurent, ils ne sont pas poursuivis par la justice. Car la loi de l'État les protège, au nom de la liberté religieuse. Reportage : Kristian Autain, Pauline Juvigny, Nils Montel. Présentation : Élise Lucet.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        80 km/h, la sortie de route ?/Imprimantes, le coût de la panne ! 

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (19 vidéos) 1 commentaire
        Voir en replay sur TV5 Monde
        Au sommaire : 80 km/h, la sortie de route ?  La Haute-Loire compte des routes parmi les plus dangereuses de France : vingt-neuf morts en 2018. Beaucoup de deux voies sans terre-plein central, celles justement limitées à 80 km/h depuis le 1er juillet. En septembre dernier, pour réduire la mortalité, le préfet annonce en plus la mise en place de radars nouvelle génération : quatre-vingts grands mâts capables de flasher cent vingt-six véhicules en même temps. Cette décision spectaculaire va mettre le feu aux poudres : destruction des radars existants, exaspération sur les ronds-points. Les gilets jaunes du département, mais aussi certains professionnels qui ont besoin de leur voiture, dénoncent ce qu'ils considèrent comme un matraquage insupportable. Reportage : Raphaële Schapira, Yvan Martinet. Imprimantes, le coût de la panne !  « L'imprimante est en panne ! Y a plus d'encre ! Faut changer la cartouche ! » Qui n'a pas un jour, au bureau ou à la maison, juré contre son imprimante ? Tapé dessus pour qu'elle redémarre ? Pesté contre ces cartouches hors de prix ? Derrière cet objet encore indispensable, il y a un marché mondial gigantesque, près de 100 millions d'exemplaires vendus l'an dernier. Et un soupçon : l'obsolescence programmée. Reportage : Charlotte Hinet, Swanny Thiebaut. L'autre visage du cannabis Kaylah a 9 ans et vit dans le centre de la France. Depuis sa naissance, elle souffre d'épilepsie sévère, une maladie qui la handicape au quotidien. Les premières années, les crises sont très fréquentes et violentes malgré les médicaments. Sa vie est en danger. Ses parents, qui ont tout essayé, décident de la soigner avec du cannabidiol ou CBD. L'usage de cette molécule non psychotrope du cannabis n'est pas expressément autorisé en France. Difficile de s'en procurer. Pourtant, depuis que Kaylah en prend quelques gouttes, les crises ont diminué de moitié et elle mène enfin une vie plus heureuse. Reportage : Laetitia Moreau. Présentation : Élise Lucet.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Émission du 28 février 2019

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (19 vidéos) 9 commentaires
        Voir en replay sur France 2
        Au sommaire : 80 km/h, la sortie de route ? La Haute-Loire compte les routes parmi les plus dangereuses de France. - Imprimantes, le coût de la panne ! Une enquête a été ouverte pour obsolescence programmée contre le géant japonais Epson. - L'autre visage du cannabis. L'usage du CBD, une molécule non psychotrope du cannabis, n'est pas expressément autorisée en France.

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne

      //Google Tag Manager