Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 23-06-16 Durée : 2h
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 2 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Ce jeudi 23 juin, plus de 46 millions de Britanniques ont été appelés à se prononcer, par référendum, pour ou contre le maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. À ce stade, le scrutin s'annonce très serré. Les sondages des dix derniers jours sont divisés sur le résultat des urnes. Dernièrement, les deux camps, le "Leave" et le "Remain", étaient au coude-à-coude. Pourquoi est-ce difficile de prédire l'issue du référendum sur le Brexit ? - Avec: Ulysse Gosset, éditorialiste politique étrangère de BFMTV. Et Yves Bertoncini, directeur de l'Institut Jacques Delors. - Grand Angle, du jeudi 23 juin 2016, présenté par Lucie Nuttin, sur BFMTV.

      Grand angle (986 vidéos)
      Ce jeudi 23 juin, plus de 46 millions de Britanniques ont été appelés à se prononcer, par référendum, pour ou contre le maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. À ce stade, le scrutin s'annonce très serré. Les sondages des dix derniers jours sont divisés sur le résultat des urnes. Dernièrement, les deux camps, le "Leave" et le "Remain", étaient au coude-à-coude. Pourquoi est-ce difficile de prédire l'issue du référendum sur le Brexit ? - Avec: Ulysse Gosset, éditorialiste politique étrangère de BFMTV. Et Yves Bertoncini, directeur de l'Institut Jacques Delors. - Grand Angle, du jeudi 23 juin 2016, présenté par Lucie Nuttin, sur BFMTV.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes Grand angle

      • JT - Infos

        Grand Angle

        Les confessions d’un tueur

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (986 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        C'est l'une des plus grandes énigmes criminelles du XXe siècle. En effet, un groupe de commandos surnommé "Les tueurs du Brabant", a traumatisé la Belgique dans les années 80. Ce sont des braqueurs ultraviolents qui ont laissé 28 morts sur leur passage. Un des tueurs a peut-être été identifié, il s'est d'ailleurs confié à son frère sur son lit de mort. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il s'agissait d'un gendarme. Bozidar Djuroski, le fils d'une victime, tente de connaître le meurtrier de son père depuis maintenant 32 ans et les enquêteurs ont peut-être enfin une piste. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 23 novembre 2017.
      • JT - Infos

        Grand Angle

        Greffe: dans la peau de son frère

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (986 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Brûlé sur 95% de son corps, un homme de 33 ans condamné à mourir, a pu être sauvé grâce à une greffe de la peau de son frère jumeau. Une première selon les médecins du service de traitement des grands brûlés de l'hôpital Saint-Louis à Paris, qui ont traité le cas. - On en parle avec: Professeur Mathieu Legrand, anesthésiste-réanimateur à l'hôpital Saint-Louis à Paris. Et Alain Ducardonnet, consultant santé de BFMTV. - Grand Angle, du jeudi 23 novembre 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        Grand Angle

        L'incroyable opération

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (986 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Le 27 septembre 2016, Franck Dufourmantelle est admis au centre spécialisé de l'hôpital Saint-Louis, à Paris. Brûlé sur 95% de son corps lors d'un accident du travail, cet opérateur chimiste est quasiment assuré de mourir. "Nous avions une chance infime de le sauver", raconte ce jeudi sur BFMTV le Pr Maurice Mimoun, chef du service de chirurgie plastique et reconstructrice à l'hôpital Saint-Louis. La chance de ce jeune trentenaire: il a un frère jumeau homozygote qui a donc "génétiquement la même peau", ce qui a permis de réduire les possibilités de rejet de greffe ainsi que les traitements immunosuppresseurs associés. "Grâce à son frère, on avait un réservoir de peau extraordinaire", affirme le médecin qui explique que cette opération délicate a été une "lutte contre la montre car en matière de brûlure, il faut aller extrêmement vite". - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 23 novembre 2017.

      Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne