Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur Public Sénat
Public Sénat Diffusion Diffusé le 23-11-12 Durée : 1h
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 4 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Le rendez-vous de référence des livres et des auteurs pour mieux comprendre notre monde. Tous les vendredis soirs à 22h, Jean-Pierre Elkabbach reçoit ses invités dans le splendide décor de la Bibliothèque Médicis du Palais du Luxembourg. Ecrivains, intellectuels, philosophes, parlementaires et politiques réagissent et conversent avec passion autour de leurs livres.

    Bibliothèque Médicis (295 vidéos)
    Le rendez-vous de référence des livres et des auteurs pour mieux comprendre notre monde. Tous les vendredis soirs à 22h, Jean-Pierre Elkabbach reçoit ses invités dans le splendide décor de la Bibliothèque Médicis du Palais du Luxembourg. Ecrivains, intellectuels, philosophes, parlementaires et politiques réagissent et conversent avec passion autour de leurs livres.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.
    • Par Jean Lamoure, le 11-05-2013

      Emission magnifique par la qualité des intervenants et leur connaissance encyclopédique de cette période historique. Bravo aussi au toujours brillant présentateur.

    • Par Gabrielle Fournaise, le 30-12-2012

      Excellente émission

    • Par phcie grall ducastaing, le 28-11-2012

      vive cette émission son animateur est un des rares du paf à laisser la parole à ses invités . c'est un bonheur . merci

    • Par françois lelouard, le 25-11-2012

      Il est dommage de laisser l'amour et le respect de notre Histoire aux étrangers. Nos pseudo-historiens sont toujours en train de rabaisser le rôle de Napoléon, alors d'Oleg Sokolov est le seul à réellement expliquer la réalité des faits. Heureusement que vous aviez invité monsieur Sokolov pour balancer le discours partisan anti-napoléonien de Lentz et Rey, monsieur Giscard d'Estaing permettait de jouer un rôle d'arbitre qui modérait certains propos. Fort heureusement monsieur Giscard d'Estaing n'a pas réédité ses propos affirmant qu'il y avait eu 80.000 morts à la bataille de la Moskowa. Votre émission est très bien faite, dans un lieu magnifique, merci beaucoup

    • Par algou, le 25-11-2012

      Il est très enrichissant d'avoir des opinions diverses sur cette campagne de Russie. La recherche contemporaine le permet, merci de nous les avoir fait connaître

    Les derniers programmes Bibliothèque Médicis

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne