Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 25-08-16 Durée : 20min
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 2 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Dans une tribune, publiée par le Journal du Dimanche le 31 juillet, des personnalités musulmanes françaises critiquent l'organisation actuelle de l'islam de France, "qui n'a aucune prise sur les événements" selon elles. Dans leur viseur, le Conseil français du Culte Musulman, qui serait dépassé par les événements et qu’ils veulent réformer. Politiques, professeurs, chefs d'entreprise ou médecins, ils étaient 41 personnalités de confession musulmane à avoir signé l'appel, dont Yasmine Seghirate. Cette responsable de communication et cosignataire de la tribune "Nous, Français et musulmans, sommes prêts à assumer nos responsabilités", espère que le "Conseil d'État apportera un peu d'apaisement", dans un contexte où la polémique sur le burkini ne cesse d'enfler. La plus haute juridiction administrative de France examine ce jeudi 25 août la légalité des arrêtés anti-burkini, et rendra sa décision vendredi. - BFM Story, du jeudi 25 août 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

      BFM Story (962 vidéos)
      Dans une tribune, publiée par le Journal du Dimanche le 31 juillet, des personnalités musulmanes françaises critiquent l'organisation actuelle de l'islam de France, "qui n'a aucune prise sur les événements" selon elles. Dans leur viseur, le Conseil français du Culte Musulman, qui serait dépassé par les événements et qu’ils veulent réformer. Politiques, professeurs, chefs d'entreprise ou médecins, ils étaient 41 personnalités de confession musulmane à avoir signé l'appel, dont Yasmine Seghirate. Cette responsable de communication et cosignataire de la tribune "Nous, Français et musulmans, sommes prêts à assumer nos responsabilités", espère que le "Conseil d'État apportera un peu d'apaisement", dans un contexte où la polémique sur le burkini ne cesse d'enfler. La plus haute juridiction administrative de France examine ce jeudi 25 août la légalité des arrêtés anti-burkini, et rendra sa décision vendredi. - BFM Story, du jeudi 25 août 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes BFM Story

      • JT - Infos

        BFM Story

        Edouard Philippe bannit l'écriture inclusive

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (962 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Edouard Philippe donne consigne comme à ses ministres, dans une circulaire dont l'AFP a eu copie mardi, de bannir des textes officiels l'écriture dite "inclusive", règle controversée d'élargissement du féminin dans la langue française qui suscite un vif débat ces derniers mois en France. "Outre le respect du formalisme propre aux actes de nature juridique, les administrations relevant de l'État doivent se conformer aux règles grammaticales et syntaxiques, notamment pour des raisons d'intelligibilité et de clarté de la norme", justifie-t-il. - On en débat avec: Éliane Viennot, professeur de littérature, cosignataire de la tribune des 314 professeurs en faveur de l'écriture inclusive. Et Jean-Rémi Girard, vice-président du Syndicat national des lycées et collèges (Snalc). - BFM Story, du mardi 21 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        BFM Story

        FN sommé de quitter la Société générale: "C'est une décision purement politique qui a pour but de gêner le FN", Gilbert Collard

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (962 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        La Société générale a demandé au Front national de clôturer tous ses comptes. En juillet dernier, le parti a reçu une lettre l'informant que la banque clôturera ses comptes 60 jours plus tard. Une banque peut en effet fermer les comptes de son client à condition de respecter les clauses prévues par la convention de compte. Le non-remboursement des dettes et des "raisons morales" sont des motifs de résiliation. "Il n'y a aucun problème de dette au FN", assure Gilbert Collard, député FN du Gard. "C’est une décision purement politique qui a pour but de gêner le Front national", a-t-il dénoncé. "Elle le fait parce qu'elle est aux ordres de l'autorité politique", a déclaré l'élu frontiste. "C'est une volonté de porter atteinte au fonctionnement démocratique d'un parti politique". - BFM Story, du mardi 21 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        BFM Story

        Gouvernement Philippe: vers un remaniement

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (962 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Un mini-remaniement du gouvernement Philippe est attendu ce mardi soir. Cet ajustement de l'exécutif s'impose après l'élection de Christophe Castaner comme délégué général de La République en marche. En raison de sa nouvelle position, Christophe Castaner cesse d'exercer la fonction de porte-parole du gouvernement. En revanche, il pourrait conserver son poste de secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement. - On en parle avec: Apolline de Malherbe, éditorialiste politique de BFMTV. Et Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. - BFM Story, du mardi 21 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

      Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne