Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur M6
M6 Diffusion 24-09-17 à 21:00 Durée : 2h
  • pas mal (34 votes) Note : 3.1/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Équiper et décorer sa maison, c'est l'une des préoccupations principales des Français, surtout en cette période de rentrée. Chaque année, ils dépensent en moyenne 1 567 euros pour embellir leur intérieur. Au global, c'est un marché de plus de 16 milliards d'euros que se disputent marques et vendeurs. Et pour cela, ils ont mis au point de nouvelles méthodes très efficaces. Déco : comment ces nouvelles enseignes vous rendent-elle accro ? Entre Ikea, Alinea, Maison du Monde sans parler des Gifi et autres low-costers, on pensait l'univers de la déco d'intérieur saturé. Et pourtant, depuis quelques années, une nouvelle enseigne bon marché ouvre des magasins géants partout en France : Zodio. C'est la dernière pépite de la famille Mulliez, les richissimes fondateurs de Leroy Merlin. Un supermarché entièrement dédié à la décoration et aux accessoires de la maison, avec en plus des cours de cuisine et de « Do It Yourself ». La devanture est classique, mais l'arrière-boutique plutôt originale. Et c'est la clé de son succès. Une offre pléthorique : 25 000 références en décoration et cuisine, sur 3 000m², une gamme renouvelée en permanence qui va du gadget introuvable en France aux accessoires hauts de gamme. Et surtout, une idée révolutionnaire : le vendeur est votre « ami ». Après vos courses, il vous confiera son numéro de téléphone pour que vous puissiez le joindre en cas de problème. Un SAV unique en son genre. Le patron, Jean-Philippe Zunino, formé chez Leroy Merlin, pousse encore plus loin les méthodes déjà éprouvées de la maison mère : visites chez les habitants, clientes « référentes », validation des collections par des fans… Il ne fait rien comme les autres et place ses clients au cœur de son système. Ventes à domicile : peut-on encore leur faire confiance ? Un Français sur cinq achète à domicile au moins une fois par an. Le secteur de la vente directe est en pleine expansion. Porte-à-porte, vente sur rendez-vous, vente en réunion... autant de méthodes de vente qui ont en commun de pénétrer chez les clients, dans le but de repartir avec un bon de commande signé. Ce marché explose aujourd'hui, en croissance de 8% par an en France. À l'ère du tout-Internet, elle met l'accent sur la proximité et la mise en scène du produit. Des atouts qui séduisent les client(e)s. Aujourd'hui on est loin des réunions de grands-mères. On peut tout acheter : vins, sex-toys, matelas, ustensiles de cuisines, jouets etc., dans une ambiance conviviale souvent entre copines. Ces vendeurs aux méthodes bien rodées vous proposent-ils toujours des produits vraiment intéressants ? Quels sont les pièges à éviter ? Vente forcée, prix exorbitants, les arnaques sont nombreuses. Certaines entreprises parviennent à vous convaincre d'acheter des aspirateurs à 3 000 euros ! Et d'autres vendent des matelas soi-disant révolutionnaires à plus de 10 000 euros ! Du neuf à prix cassé ? Les secrets du reconditionné. Et si au lieu de racheter, neuf, un frigo ou une télévision, nous achetions en reconditionné ? Une formule en plein essor, surtout grâce à de nouveaux acteurs français. Comme BackMarket, une place de marché en ligne, en lien avec soixante usines, qui se charge de revendre 50% moins cher des appareils d'occasion remis à neuf et garantis six mois. Un concept qui cartonne. Comment fonctionne-t-il ? D'où proviennent ces produits qui ont déjà eu une première vie ? Sont-ils fiables ?

    Capital (14 vidéos)
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Équiper et décorer sa maison, c'est l'une des préoccupations principales des Français, surtout en cette période de rentrée. Chaque année, ils dépensent en moyenne 1 567 euros pour embellir leur intérieur. Au global, c'est un marché de plus de 16 milliards d'euros que se disputent marques et vendeurs. Et pour cela, ils ont mis au point de nouvelles méthodes très efficaces. Déco : comment ces nouvelles enseignes vous rendent-elle accro ? Entre Ikea, Alinea, Maison du Monde sans parler des Gifi et autres low-costers, on pensait l'univers de la déco d'intérieur saturé. Et pourtant, depuis quelques années, une nouvelle enseigne bon marché ouvre des magasins géants partout en France : Zodio. C'est la dernière pépite de la famille Mulliez, les richissimes fondateurs de Leroy Merlin. Un supermarché entièrement dédié à la décoration et aux accessoires de la maison, avec en plus des cours de cuisine et de « Do It Yourself ». La devanture est classique, mais l'arrière-boutique plutôt originale. Et c'est la clé de son succès. Une offre pléthorique : 25 000 références en décoration et cuisine, sur 3 000m², une gamme renouvelée en permanence qui va du gadget introuvable en France aux accessoires hauts de gamme. Et surtout, une idée révolutionnaire : le vendeur est votre « ami ». Après vos courses, il vous confiera son numéro de téléphone pour que vous puissiez le joindre en cas de problème. Un SAV unique en son genre. Le patron, Jean-Philippe Zunino, formé chez Leroy Merlin, pousse encore plus loin les méthodes déjà éprouvées de la maison mère : visites chez les habitants, clientes « référentes », validation des collections par des fans… Il ne fait rien comme les autres et place ses clients au cœur de son système. Ventes à domicile : peut-on encore leur faire confiance ? Un Français sur cinq achète à domicile au moins une fois par an. Le secteur de la vente directe est en pleine expansion. Porte-à-porte, vente sur rendez-vous, vente en réunion... autant de méthodes de vente qui ont en commun de pénétrer chez les clients, dans le but de repartir avec un bon de commande signé. Ce marché explose aujourd'hui, en croissance de 8% par an en France. À l'ère du tout-Internet, elle met l'accent sur la proximité et la mise en scène du produit. Des atouts qui séduisent les client(e)s. Aujourd'hui on est loin des réunions de grands-mères. On peut tout acheter : vins, sex-toys, matelas, ustensiles de cuisines, jouets etc., dans une ambiance conviviale souvent entre copines. Ces vendeurs aux méthodes bien rodées vous proposent-ils toujours des produits vraiment intéressants ? Quels sont les pièges à éviter ? Vente forcée, prix exorbitants, les arnaques sont nombreuses. Certaines entreprises parviennent à vous convaincre d'acheter des aspirateurs à 3 000 euros ! Et d'autres vendent des matelas soi-disant révolutionnaires à plus de 10 000 euros ! Du neuf à prix cassé ? Les secrets du reconditionné. Et si au lieu de racheter, neuf, un frigo ou une télévision, nous achetions en reconditionné ? Une formule en plein essor, surtout grâce à de nouveaux acteurs français. Comme BackMarket, une place de marché en ligne, en lien avec soixante usines, qui se charge de revendre 50% moins cher des appareils d'occasion remis à neuf et garantis six mois. Un concept qui cartonne. Comment fonctionne-t-il ? D'où proviennent ces produits qui ont déjà eu une première vie ? Sont-ils fiables ?

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

    Les derniers programmes Capital

    • Magazine

      Capital

      L'évasion pour tous les budgets

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (13 vidéos) 3 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Au sommaire : Les Canaries : le paradis des loisirs pas chers. Pour attirer petits et grands, l'archipel espagnol a tout misé sur l'univers des loisirs en développant d'incroyables complexes touristiques. - Punta Cana : le luxe en «all inclusive». - Week-end au château : le rêve sans se ruiner.
    • Magazine

      Capital

      Chocolat, décorations de Noël : des secrets insoupçonnés

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (13 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Au sommaire : Chocolat : il n'y en aura plus pour tout le monde. Victime d'une demande forte et d'une production fragile, le marché du chocolat risque de s'écrouler : reportage au Pérou mais aussi en Côte d'Ivoire et en Suisse.- Boules et guirlandes de Noël : elles vous en mettent plein la vue.
    • Magazine

      Capital

      Salariés, êtes-vous bien traités ?

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (13 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Alors que dans les entreprises l'heure des négociations salariales a sonné, Capital s'intéresse à la façon dont les 23 millions de salariés français sont traités. De plus en plus de sociétés chérissent leurs employés : augmentation de salaire, aménagement de bureaux, crèches, cantine high-tech, mais cela est-il véritablement désintéressé ? Négocier son salaire : comment gagner plus ! Que ce soit en fin d'année ou au moment de l'embauche, négocier son salaire est toujours un passage délicat pour des millions de salariés en France. Si parler d'argent avec son patron est toujours un moment redouté, il existe néanmoins des astuces pour persuader son interlocuteur. Comment mettre toutes les chances de son côté ? Que faut-il dire et ne pas dire ? Quelles sont les méthodes des employeurs pour refuser ou accorder une augmentation ? Plongez dans le secret des négociations salariales. Les secrets des cantines d'entreprise Près de 7 salariés sur 10 restent au bureau à l'heure du déjeuner, selon une étude réalisée par OpinionWay. S'ils consacraient 1h30 pour leur pause du midi il y a 20 ans, les Français n'y consacrent plus que 30 minutes. Alors pour manger vite et pas cher, direction la cantine d'entreprise ! Contrairement à la restauration traditionnelle, elle permet aux salariés de ne pas payer le prix réel de leur repas, puisque l'employeur prend en charge une partie du coût. Mais que se cache-t-il derrière ces plateaux aux tarifs défiant toute concurrence ? D'où proviennent les repas servis et quel est leur prix de revient ? Comment les entreprises choisissent-elles les prestataires qui cuisinent pour les salariés ? Capital pousse la porte des cuisines de vos entreprises. Bonheur au travail : merci patron ? Depuis environ cinq ans, les entreprises françaises cherchent à améliorer le quotidien de ses salariés. Salle de sport, service de pressing ou encore crèche au sein des bureaux : tout est mis en œuvre par les patrons pour rendre les employés heureux et donc plus performants. Et pour veiller au bien-être de chacun, un nouveau métier a fait son apparition : responsable du bonheur. Ce job venu des États-Unis consiste à s'assurer que les collaborateurs se sentent bien dans chacune de leurs tâches, en étant à l'écoute de leurs besoins. Tout est-il véritablement fait pour le bonheur des salariés ? En quoi cela profite-t-il à l'entreprise ? Le nombre de burn-out diminue-t-il grâce à ces managers du bonheur ? Enquête sur ces entreprises qui vous veulent du bien.

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne