Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 26-05-16 Durée : 2h
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Il n'y aura pas de retrait de la loi travail. Ce matin sur notre antenne, puis devant les sénateurs, Manuel Valls a réaffirmé sa détermination. Depuis le début de la crise, le Premier ministre est en première ligne. Arrivé à Matignon avec une image de fermeté, il joue aussi dans la bataille une partie de son capital politique. Car même au sein du gouvernement, certains semblent tenter d'ouvrir la porte à la négociation. Déjà au plus bas dans les sondages, le locataire de Matignon donne l'impression d'être lâché par sa majorité. Manuel Valls l'a pourtant réaffirmé, il ne démissionnera pas. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 26 mai 2016.

      Grand angle (890 vidéos)
      Il n'y aura pas de retrait de la loi travail. Ce matin sur notre antenne, puis devant les sénateurs, Manuel Valls a réaffirmé sa détermination. Depuis le début de la crise, le Premier ministre est en première ligne. Arrivé à Matignon avec une image de fermeté, il joue aussi dans la bataille une partie de son capital politique. Car même au sein du gouvernement, certains semblent tenter d'ouvrir la porte à la négociation. Déjà au plus bas dans les sondages, le locataire de Matignon donne l'impression d'être lâché par sa majorité. Manuel Valls l'a pourtant réaffirmé, il ne démissionnera pas. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 26 mai 2016.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes Grand angle

      • JT - Infos

        Grand Angle

        Reprise de Raqqa: un coup fatal porté à Daesh ?

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (890 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Après trois ans sous le joug de Daesh et plusieurs mois de combats dévastateurs, la ville de Raqqa, connue pour être le fief de l'organisation jihadiste en Syrie, est tombée totalement ce mardi aux mains de forces soutenues par les États-Unis. La libération de la ville a été annoncée par un porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS), la coalition de combattants arabes et kurdes soutenue par les États-Unis. Une annonce majeure, qui symbolise l'effondrement du califat proclamé il y a trois ans par Daesh, dont le territoire se résume désormais à quelques poches. Cette nouvelle victoire constitue-t-elle un coup fatal porté à Daesh ? Et qu'en est-il des jihadistes français sur place ? - On en parle avec: Régis Le Sommier, directeur adjoint de Paris Match, auteur du livre "Daech, l'histoire" (Broché, 2016). Et Ulysse Gosset, éditorialiste politique étrangère de BFMTV. - Grand Angle, du mardi 17 octobre 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        Grand Angle

        La chute de Raqqa

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (890 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        La ville de Raqqa est officiellement tombée ce mardi 17 octobre après quatre mois combats acharnés. L'ancienne capitale de Daesh en Syrie est désormais aux mains des forces démocratiques syriennes soutenues par la coalition internationale. La ville a été totalement détruite par cette bataille stratégique. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 17 octobre 2017.
      • JT - Infos

        Grand Angle

        Punaises, la grande invasion

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (890 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        C’est un phénomène devenu depuis quelque temps en France un problème de santé publique. Les punaises de lit infestent de plus en plus d’appartements et d’hôtels. Le fléau a même paralysé pendant plusieurs jours le CHU de Nantes ou le commissariat d’Aulnay-sous-Bois. Au moins 180.000 sites ont été infestés en 2016 dans l'Hexagone. Et les interventions pour traitement ont augmenté de 45% en un an. Pour les particuliers, c’est un cauchemar. Ces insectes déclenchent dans un tiers des cas des réactions allergiques et cela devient une obsession pour ceux qui n’arrivent pas à s’en débarrasser. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 17 octobre 2017.

      Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne

      • JT - Infos

        Grand Angle

        Reprise de Raqqa: un coup fatal porté à Daesh ?

        aucun (0 vote) Votre vote
        Grand angle (890 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Après trois ans sous le joug de Daesh et plusieurs mois de combats dévastateurs, la ville de Raqqa, connue pour être le fief de l'organisation jihadiste en Syrie, est tombée totalement ce mardi aux mains de forces soutenues par les États-Unis. La libération de la ville a été annoncée par un porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS), la coalition de combattants arabes et kurdes soutenue par les États-Unis. Une annonce majeure, qui symbolise l'effondrement du califat proclamé il y a trois ans par Daesh, dont le territoire se résume désormais à quelques poches. Cette nouvelle victoire constitue-t-elle un coup fatal porté à Daesh ? Et qu'en est-il des jihadistes français sur place ? - On en parle avec: Régis Le Sommier, directeur adjoint de Paris Match, auteur du livre "Daech, l'histoire" (Broché, 2016). Et Ulysse Gosset, éditorialiste politique étrangère de BFMTV. - Grand Angle, du mardi 17 octobre 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
      • JT - Infos

        BFM Story

        Macron/Hollande: rien ne va plus

        aucun (0 vote) Votre vote
        BFM Story (881 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur BFMTV
        Rien ne va plus entre François Hollande et Emmanuel Macron. Depuis Séoul, où il donne une conférence, l'ex-président a dénoncé une fiscalité allégée pour les riches et plus lourdes pour les plus modestes. Au mois d'août, il avait déjà exhorté son successeur à ne pas demander aux Français "des sacrifices qui ne sont pas utiles". Dimanche dernier, lors de sa première interview présidentielle télévisée, Emmanuel Macron n'a pas non plus été particulièrement tendre avec son prédécesseur. Il a critiqué en particulier la politique fiscale de François Hollande, dont la taxe à 75% pour les plus riches. Il a aussi laissé entendre que les débats sur le mariage pour tous sous son quinquennat n'avaient pas été "apaisés". Il a enfin dénoncé la "présidence bavarde" de l'ancien chef de l'État. - On en parle avec: Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique de BFMTV. - BFM Story, du mardi 17 octobre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.