Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur TV5 Monde
TV5 Monde Diffusion Diffusé le 26-10-18 Durée :
  • bien (3 votes) Note : 4.3/5 | 0 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
      Résumé

      Au sommaire : Abus de faiblesse Ils ont ouvert leur porte à un vendeur à domicile et leur vie a basculé. Trois victimes qui ont toutes le même profil : personnes âgées, isolées et en situation de fragilité. Un commercial leur a extorqué 200 000 euros au total en leur vendant de quoi chauffer et isoler leur maison. Michel, 68 ans, diminué par un AVC, s'est retrouvé sous l'emprise financière et psychologique de ce vendeur qui avait pris la main sur ses comptes en banque et sur sa vie. Ce retraité est aujourd'hui traumatisé et surendetté. Edmond et Simone vivent dans un grand dénuement, ne savent ni lire ni écrire et, pourtant, ils ont signé l'achat d'une salle de bain d'une valeur de près de 70 000 euros. Depuis sept ans, ils remboursent un crédit à la consommation qu'ils ont souscrit sans le savoir. Nous avons remonté le parcours d'un vendeur sans scrupules, condamné à trois reprises, interdit d'exercer le métier de commercial. Il a continué sans jamais être inquiété... Reportage : Perrine Bonnet, Olivier Gardette, Luis Marques. Les beaux parleurs Ils s'appellent Clarisse, Enzo ou Juliane, ils ont à peine 10 ans et vont participer à une incroyable aventure humaine : un concours d'éloquence qu'ils préparent depuis des mois. Une classe de CM2 de Vauhallan, un village tranquille et verdoyant de région parisienne, va s'opposer à une classe des Ulis, une école située en zone d'éducation prioritaire. À l'origine de cette expérience, Romain Décharne, 32 ans, professeur d'art oratoire passionné qui va, au fil des semaines, tenter de convertir les enfants à son amour de la langue. Ils vont apprendre à argumenter, à ne plus avoir peur de s'exprimer face à un public, ils vont surtout comprendre que la maîtrise des mots fera d'eux des citoyens libres. Reportage : Miranda Auzilhon, Armelle Pighetti. Crime d'État au consulat ? Depuis trois semaines, Istanbul est le théâtre d'un invraisemblable scénario d'espionnage entre crise diplomatique et scène d'horreur. Jamal Khashoggi, le journaliste saoudien assassiné le 2 octobre 2018, a-t-il été victime d'un crime d'État ? Une équipe s'est rendue en Turquie pour rencontrer les journalistes qui ont enquêté sur cette affaire... Reportage : Yvan Martinet, Virginie Vilar, Romain Boutilly. Présentation : Élise Lucet.

      Envoyé spécial (18 vidéos)
      Au sommaire : Abus de faiblesse Ils ont ouvert leur porte à un vendeur à domicile et leur vie a basculé. Trois victimes qui ont toutes le même profil : personnes âgées, isolées et en situation de fragilité. Un commercial leur a extorqué 200 000 euros au total en leur vendant de quoi chauffer et isoler leur maison. Michel, 68 ans, diminué par un AVC, s'est retrouvé sous l'emprise financière et psychologique de ce vendeur qui avait pris la main sur ses comptes en banque et sur sa vie. Ce retraité est aujourd'hui traumatisé et surendetté. Edmond et Simone vivent dans un grand dénuement, ne savent ni lire ni écrire et, pourtant, ils ont signé l'achat d'une salle de bain d'une valeur de près de 70 000 euros. Depuis sept ans, ils remboursent un crédit à la consommation qu'ils ont souscrit sans le savoir. Nous avons remonté le parcours d'un vendeur sans scrupules, condamné à trois reprises, interdit d'exercer le métier de commercial. Il a continué sans jamais être inquiété... Reportage : Perrine Bonnet, Olivier Gardette, Luis Marques. Les beaux parleurs Ils s'appellent Clarisse, Enzo ou Juliane, ils ont à peine 10 ans et vont participer à une incroyable aventure humaine : un concours d'éloquence qu'ils préparent depuis des mois. Une classe de CM2 de Vauhallan, un village tranquille et verdoyant de région parisienne, va s'opposer à une classe des Ulis, une école située en zone d'éducation prioritaire. À l'origine de cette expérience, Romain Décharne, 32 ans, professeur d'art oratoire passionné qui va, au fil des semaines, tenter de convertir les enfants à son amour de la langue. Ils vont apprendre à argumenter, à ne plus avoir peur de s'exprimer face à un public, ils vont surtout comprendre que la maîtrise des mots fera d'eux des citoyens libres. Reportage : Miranda Auzilhon, Armelle Pighetti. Crime d'État au consulat ? Depuis trois semaines, Istanbul est le théâtre d'un invraisemblable scénario d'espionnage entre crise diplomatique et scène d'horreur. Jamal Khashoggi, le journaliste saoudien assassiné le 2 octobre 2018, a-t-il été victime d'un crime d'État ? Une équipe s'est rendue en Turquie pour rencontrer les journalistes qui ont enquêté sur cette affaire... Reportage : Yvan Martinet, Virginie Vilar, Romain Boutilly. Présentation : Élise Lucet.

      Écrire un commentaire

      En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte Télé 7 Jours Replay.

      Les derniers programmes Envoyé spécial

      • Magazine

        Envoyé spécial

        Tous inondables ?

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (18 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur France 2
        Tous inondables ?  Un reportage d’Olivier Sibille, Mathieu Dreujou et Alexandra Kogan  Quinze morts et une centaine de blessés dans l’Aude en octobre ... dernier après des pluies torrentielles. 21 morts et 65 000 sinistrés sur la Côte d’Azur en 2015. La Seine qui menace de paralyser Paris depuis plusieurs hivers. Ces catastrophes naturelles, qu’on pensait rarissimes, semblent se multiplier. Un Français sur quatre vit aujourd’hui en zone inondable, parfois sans le savoir. Rien qu’en région parisienne, 850 000 personnes sont sous la menace d’une crue de la Seine. Des communes y sont même 100% inondables ! Comment en est-on arrivé là ? Le changement climatique n’explique pas tout.. Depuis des dizaines d’années, le béton coule à flot ! Des pavillons de plain-pied sont construits dans des zones risquées, des surfaces naturelles sont « bétonnées », où l’eau ruisselle et se transforme en torrents meurtriers.         Antidouleurs : l'Amérique dévastéeUn reportage de Pierre Monégier, Brice Baubit et Emmanuel Lejeune   Ce sont des vidéos choc et elles sont de plus en plus nombreuses : un couple de personnes âgées inanimées sur un banc en pleine rue, une petite fille en pleurs devant sa maman qui a perdu conscience dans les rayons d'un supermarché. Ces Américains apparemment ordinaires sont en pleine overdose ! La cause de leur mal : une addiction aux médicaments antidouleur. Tout commence souvent par un mal de dos, une douleur chronique, des rhumatismes : le médecin prescrit des opioïdes, des médicaments très efficaces pour soulager la douleur mais extrêmement addictifs. C'est le début de l'engrenage : des mères de famille, des ouvriers, des retraités deviennent totalement accros ! En quelques années, ces pilules ont inondé le marché américain et sont à l'origine d'une des plus graves crises sanitaires que le pays ait connue, avec 72 000 morts rien qu'en 2017 ! Un document exceptionnel dans une Amérique en pleine overdose.     En France, 12 millions de personnes prennent des médicaments opioïdes. Pour ces patients en souffrance, comme pour leurs médecins, difficile de parler d’addiction. Un tabou qui retarde souvent la prise en charge des victimes. Envoyé spécial a recueilli les témoignages de patients devenus accros aux antidouleurs. Valérie, Pascal : ils racontent comment, à partir d’un cancer ou de douleurs dans le dos, ils ont sombré dans la dépendance, des années de brouillard et de dépression – passant parfois près de la mort. Car les opioïdes tuent aussi en France : ils sont devenus la première cause de mort par overdose : trois décès par jour, un millier chaque année. Il y a désormais plus d’overdoses chez les patients souffrant de douleurs chroniques que chez les toxicomanes.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Ma maternité va fermer/Faux ministre, vrai escroc

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (18 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur TV5 Monde
        Au sommaire : Ma maternité va fermer La France compte aujourd'hui 488 maternités. En 1975, il y en avait 1 369. En quarante quatre ans, les deux tiers des lieux où les femmes peuvent accoucher ont disparu. En première ligne, les petites maternités : moins de 300 accouchements pratiqués chaque année. Beaucoup sont situées dans des zones isolées. Conséquence : des femmes sont désormais contraintes de faire plus d'une heure de route pour accoucher. Ces fermetures font-elles courir un risque aux futures mamans et à leurs enfants ? De l'Indre au Jura, nous sommes allés à la rencontre de femmes enceintes qui se sentent abandonnées et inquiètes. Certaines études montreraient que plus il y a de kilomètres entre la maison et la maternité, plus l'accouchement est risqué. Reportage : Robin Braquet, Aurélien Clément, Baptiste Laigle. Faux ministre, vrai escroc « Allô ? C'est Jean-Yves Le Drian au téléphone. La France a besoin de vous ! » Depuis l'été 2015, de nombreuses personnalités, ambassadeurs, hommes d'affaires, patrons de PME ont reçu cet étrange appel. Au bout du fil, l'homme se présente comme le ministre français de la Défense et réclame de l'argent pour payer la rançon d'otages aux mains de groupes djihadistes. Un geste pour la France, en toute discrétion. Cet appel solennel, cette voix persuasive sont en fait une incroyable arnaque. Un escroc ou une bande organisée vont jusqu'à fabriquer un masque en silicone du ministre. Sur Skype, on voit un bureau, des drapeaux et un homme ressemblant à Jean-Yves Le Drian. L'image est troublante... Reportage : Élise Le Guevel, Matthieu Rénier, Benoît Sauvage. Quand nos animaux disparaissent... Entendrez-vous encore longtemps l'alouette chanter dans la prairie d'à côté ? Et aurez-vous la chance de voir un jour le hamster sauvage gambader dans les plaines d'Alsace ? Pas si sûr ! Les animaux du quotidien, ceux que l'on croise dans nos campagnes, sont eux aussi en voie d'extinction. Nous sommes allés à la rencontre de ceux qui se battent pour la sauvegarde de nos animaux familiers. Reportage : Raphaële Schapira, Matthieu Rénier, Frédérique Prigent. Présentation : Élise Lucet.
      • Magazine

        Envoyé spécial

        Ma maternité va fermer

        aucun (0 vote) Votre vote
        Envoyé spécial (18 vidéos) Commenter
        Voir en replay sur France 2
        Ma maternité va fermerUn reportage de Robin Braquet, Aurélie Clément et Baptiste Laigle avec Bangumi La France compte aujourd’hui 488 maternités. En 1975, ... il y en avait 1 369. En quarante-quatre ans, les deux tiers des lieux où les femmes peuvent accoucher ont disparu ! En première ligne : les petites maternités, moins de 300 accouchements pratiqués chaque année. Beaucoup sont situées dans des zones isolées. Conséquence : des femmes sont désormais contraintes de faire plus d’une heure de route pour accoucher. Ces fermetures font-elles courir un risque aux futures mamans et à leurs enfants ? De l’Indre au Jura, Envoyé spécial est allé à la rencontre de ces femmes enceintes qui se sentent abandonnées et inquiètes. Certaines études montreraient que plus il y a de kilomètres entre la maison et la maternité, plus l’accouchement est risqué. Faux ministre, vrai escrocUne enquête d’Élise Le Guevel, Matthieu Rénier et Benoît Sauvage « Allô ? C’est Jean-Yves Le Drian au téléphone ! La France a besoin de vous ! » Depuis l'été 2015, de nombreuses personnalités, ambassadeurs, hommes d’affaires, patrons de PME ont reçu cet étrange appel. Au bout du fil, l’homme se présente comme le ministre de la Défense et réclame de l'argent pour payer la rançon d’otages aux mains de groupes djihadistes. Un geste pour la France, en toute discrétion !   Cet appel solennel, cette voix persuasive sont en fait une incroyable arnaque ! Un escroc ou une bande organisée vont jusqu’à fabriquer un masque en silicone du ministre. Sur Skype, on voit un bureau, des drapeaux et un homme ressemblant à Jean-Yves Le Drian. L’image est troublante. Et certains s’y sont laissé prendre : plus de 80 millions d'euros ont déjà été extorqués...Envoyé spécial a remonté la piste de cette escroquerie invraisemblable.   Quand nos animaux disparaissent...Un reportage de Raphaële Schapira, Matthieu Rénier et Frédérique Prigent / Rediffusion Entendrez-vous encore longtemps l’alouette chanter dans la prairie d’à côté ? Et aurez-vous la chance de voir un jour le hamster sauvage gambader dans les plaines d’Alsace ? Pas si sûr ! Les animaux du quotidien, ceux que l’on croise dans nos campagnes, sont eux aussi en voie d’extinction. Nous sommes allés à la rencontre de ceux qui se battent pour la sauvegarde de nos animaux familiers. En Alsace, Jean-Paul, un amoureux de la nature, se dévoue corps et âme pour le grand hamster décimé par la culture intensive de maïs. Il a monté son propre élevage et tente de sensibiliser les agriculteurs à cette cause. A Lyon, des chercheurs étudient les grenouilles stressées par l’éclairage public et le trafic routier. Tous espèrent les sauver de la disparition.  

      Les derniers programmes Magazines mis en ligne

      //Google Tag Manager