Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur Public Sénat
Public Sénat Diffusion Diffusé le 28-10-10 Durée : 29min
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 2 vues
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Dans Leaders, Gérard Bonos reçoit Christian Nibourel, président d'Accenture en France. Au cœur d'un climat social français tendu, la mondialisation inquiète. De son coté, le groupe d'Accenture possède quatre vingt seize des cent premiers groupes mondiaux comme clients. Une position enviable. Comment Christian Nibourel envisage t-il cette compétitivité mondiale ? Sabine Delanglade, journaliste aux Echos, évoquera les critères d'attractivité d'une France rythmée par les grèves. Christian Nibourel répondra aux questions de Jean Kaspar, président de JK Consultants. L'ancien patron de la CFDT de 1988 à 1992, interrogera notre invité sur l'empreinte sociale dans les entreprises.

    Leaders (56 vidéos)
    Dans Leaders, Gérard Bonos reçoit Christian Nibourel, président d'Accenture en France. Au cœur d'un climat social français tendu, la mondialisation inquiète. De son coté, le groupe d'Accenture possède quatre vingt seize des cent premiers groupes mondiaux comme clients. Une position enviable. Comment Christian Nibourel envisage t-il cette compétitivité mondiale ? Sabine Delanglade, journaliste aux Echos, évoquera les critères d'attractivité d'une France rythmée par les grèves. Christian Nibourel répondra aux questions de Jean Kaspar, président de JK Consultants. L'ancien patron de la CFDT de 1988 à 1992, interrogera notre invité sur l'empreinte sociale dans les entreprises.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.

    Les derniers programmes Leaders

    • Magazine

      Leaders

      Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale

      aucun (0 vote) Votre vote
      Leaders (56 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur Public Sénat
      Cette semaine Gérard Bonos invite Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale depuis mai 2009, après en avoir été six ans le directeur général.
    • Magazine

      Leaders

      Jean-Bernard Levy et Olivier Lyon-Caen

      excellent! (1 vote) Votre vote
      Leaders (56 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur Public Sénat
      Cette semaine Gérard Bonos invite Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, groupe spécialisé dans le divertissement et la communication (musique, téléphonie, cinéma, télévision, jeux...). Ils évoqueront les métiers du divertissement et leurs développements notamment dans les pays émergents. Avec Cécile Cornudet, journaliste aux Echos, ils s'entretiendront également de la loi Hadopi et de la question des droits d'auteur. Enfin, le professeur Lyon-Caen, chef du département neurologie de l'hôpital la Pitié-Salpêtrière à Paris rejoindra le plateau en seconde partie d'émission. Il parlera des conséquences de l'adoption de la loi Bachelot qui risque de transformer l'hôpital en un pôle de rentabilité.
    • Magazine

      Leaders

      Pascal Lorot, Philippe Dessertine et Philippe Chalmin

      aucun (0 vote) Votre vote
      Leaders (56 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur Public Sénat
      Cette semaine Gérard Bonos et Cécile Cornudet reçoivent Pascal Lorot, directeur de l'institut Choiseul, un centre de recherche indépendant dédié à la stratégie et aux relations internationales, pour aborder la question de l'efficacité des aides allouées à la Tunisie et à l'Egypte. Dans un second temps Philippe Dessertine, professeur de finance et de gestion à l'université de Nanterre, rejoindra le plateau pour évoquer la position du FMI concernant la dette européenne dans le cadre du dernier G8. Enfin, Philippe Chalmin, professeur d'économie à Paris-Dauphine et directeur du cercle Cyclope s'intéressera à l'impuissance du G8 face aux questions environnementales et à la flambée des prix des matières premières.

    Les derniers programmes Magazines mis en ligne

    • Magazine

      Enquête exclusive

      Abattoirs, élevages, braconnage : les nouveaux scandales de la maltraitance animale

      aucun (0 vote) Votre vote
      Enquête exclusive (44 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes, infiltrations, caméras cachées, révélations chocs (presse et réseaux sociaux)… Les nouveaux combattants de la cause animale ont le vent en poupe. Grâce à leurs opérations coup de poing, de nombreux abattoirs et élevages en batterie ont été fermés pour mauvais traitements infligés aux animaux. Pendant six mois, nous avons pu suivre L214 et Sea Sheperd, deux associations emblématiques de ce nouveau mouvement et qui, surtout ces derniers mois, ont alerté l'opinion sur certaines des dérives de l'industrie alimentaire. L214, installée à Lyon, dénonce les conditions d'élevage et de mise à mort des animaux à échelle industrielle. Ses militants ont révélé, images à l'appui, les coulisses terribles de certains abattoirs. Leur technique : s'infiltrer et dissimuler des caméras avec l'aide d'employés « donneurs d'alerte ». Aujourd'hui, l'association L214 est devenue la bête noire de la filière viande, volailles et œufs. Depuis un an, elle connait une notoriété surprenante : 20 000 adhérents, 600 000 followers sur Facebook et plus d'un million d'euros de dons. Ses dirigeants ont accepté de nous faire partager les coulisses de leurs enquêtes. L'association Sea Sheperd, elle, défend les animaux marins depuis bientôt 40 ans. Son fondateur, le capitaine Paul Watson, un ex combattant de Greenpeace, est devenu célèbre grâce à ses actions commando menées sur toutes les mers du monde. Considéré comme un « éco-terroriste » par ses détracteurs et un « sauveur de la planète » par ses admirateurs, Paul Watson a plusieurs fois été poursuivi pour avoir, notamment, tenté de couler par sabotage des bateaux de pêche. L'image est son arme de guerre. Il filme toutes ses missions et s'appuie sur la renommée des stars qui le soutiennent pour lever des fonds. Nous avons embarqué sur l'un de ses navires pour une opération anti-braconnage au large du Gabon. Dans la ligne de mire de Sea Sheperd, des pêcheurs de thons et de requins.
    • Magazine

      Le journal des jeux vidéo

      Bapt&Gaël sur The Last Guardian et Steep

      Voir en replay sur Canal+
      Fred Moulin présente les sorties de jeux vidéos de la semaine, participe aux bancs d'essai et fait un point sur les meilleures ventes de jeux.
    • Magazine

      Capital

      Achat à distance, livraison à domicile : ils révolutionnent votre manière d'acheter

      aucun (0 vote) Votre vote
      Capital (14 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Faire ses courses du quotidien, acheter ses vêtements ou s'équiper pour la maison… le tout, sans bouger de chez soi ! Plus qu'une tendance, c'est devenu un mode de vie : la révolution du commerce en ligne permet à toutes les générations de tout acheter sur le net, sans quitter son canapé ! Mais en coulisses, le succès de l'opération repose sur une sacrée promesse à tenir : nous livrer vite et bien… Et au final, qui paie le prix d'un tel service ? La Redoute : à l'assaut d'Amazon et Ikea « On a tous une raison d'aimer la Redoute.. » disait le slogan, mais voilà, cette marque avait beau être appréciée des Français, son activité semblait condamnée, dépassée par l'essor du commerce en ligne. Plus d'un siècle après sa création, ce pionnier de la vente par correspondance au fameux catalogue n'était plus que l'ombre de lui-même, accumulant pertes et licenciements. Mais depuis trois ans, La Redoute est de retour et frappe fort. Mode, mobilier, déco, l'enseigne s'est réinventée, grâce à deux anciens salariés, Nathalie Balla et Éric Courteille. Comment ce duo s'est-il lancé dans une telle aventure, rachetant la société pour 1 euro symbolique à leur ancien patron ? Stylisme, fabrication, soldes, livraisons, quels sont leurs secrets pour revoir toute leur offre ? Et en défiant Amazon ou Ikea, en France et à l'étranger, jusqu'où leur ambition va-t-elle les conduire ? L'incroyable résurrection d'un fleuron du commerce. Livraison express : la nouvelle bataille des marchands ! De la viande fraîche, un cadeau de dernière minute ou cette petite robe coup de cœur… Tous les prétextes sont bons, pourvu que ce soit livré dans la foulée. Tel est le nouveau credo du business : la livraison est devenue l'argument massue pour tous les commerçants, du plus gros site Internet à la boutique du coin de la rue. Chaque jour, plus d'un million de colis se baladent à travers le pays, à bord de camions, voitures, vélos, et même dans les bras de simples particuliers qui arrondissent leur fin de mois ! Jusqu'où les sites marchands sont-ils prêts à aller pour vous livrer toujours plus vite, à des prix toujours plus bas ? Surtout que d'autres systèmes se développent : des colis livrés dans des boxes, voire par drone ou robot ! Enquête sur une révolution en pleine accélération.