Revoir un programme tv en replay et en streaming
Voir en replay sur BFMTV
BFMTV Diffusion Diffusé le 29-03-16 Durée :
  • aucun (0 vote) Note : -/5 | 1 vue
    Votre avis :
    • Bof
    • Moyen
    • Pas mal
    • Bien
    • Excellent !

    Autres programmes :
    Résumé

    Les revenus de Carlos Tavares n'ont pas fini de susciter la polémique. Avec 5,24 millions d'euros pour la seule année 2015, le président du directoire de PSA Peugeot Citroën a doublé son salaire en un an. Alors que l'État et les syndicats fustigent un montant indécent au regard des salaires des employés et des difficultés récentes de l'entreprise, le patronat félicite le PDG du "redressement exceptionnel qu'il a fait de PSA". Invité de BFMTV, Jean-Pierre Mercier, le délégué CGT du groupe PSA Peugeot Citroën, ne décolère pas. "Pendant toute l'année 2015, cet homme-là a fait la tournée des usines en France pour nous dire qu'on était payé trop cher, qu'on ne travaillait pas assez, qu'on avait trop de droit, trop de privilèges, etc. Et lui, pendant tout ce temps-là, il se mettait 14 500 euros par jour dans la poche, samedi et dimanche compris", s'insurge-t-il. Il appelle à une mobilisation des salariés le 31 mars prochain. - Grand Angle, du mardi 29 mars 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

    Grand angle (747 vidéos)
    Les revenus de Carlos Tavares n'ont pas fini de susciter la polémique. Avec 5,24 millions d'euros pour la seule année 2015, le président du directoire de PSA Peugeot Citroën a doublé son salaire en un an. Alors que l'État et les syndicats fustigent un montant indécent au regard des salaires des employés et des difficultés récentes de l'entreprise, le patronat félicite le PDG du "redressement exceptionnel qu'il a fait de PSA". Invité de BFMTV, Jean-Pierre Mercier, le délégué CGT du groupe PSA Peugeot Citroën, ne décolère pas. "Pendant toute l'année 2015, cet homme-là a fait la tournée des usines en France pour nous dire qu'on était payé trop cher, qu'on ne travaillait pas assez, qu'on avait trop de droit, trop de privilèges, etc. Et lui, pendant tout ce temps-là, il se mettait 14 500 euros par jour dans la poche, samedi et dimanche compris", s'insurge-t-il. Il appelle à une mobilisation des salariés le 31 mars prochain. - Grand Angle, du mardi 29 mars 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

    Écrire un commentaire

    En cliquant sur le bouton 'Publier', j'accepte la charte TV-replay.

    Les derniers programmes Grand angle

    • JT - Infos

      Grand Angle

      Accord de Paris sur le climat: Donald Trump s'exprime

      Voir en replay sur BFMTV
      Ce jeudi 1er juin 2017, le discours du président américain, Donald Trump, concernant le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat a été retransmis en direct sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand Angle

      Emmanuel Macron a soutenu Richard Ferrand en Conseil des ministres

      Voir en replay sur BFMTV
      Richard Ferrand, un des piliers de la campagne d'Emmanuel Macron, a une nouvelle fois exclu ce mercredi de démissionner, malgré sa mise en cause dans la presse pour des conflits d'intérêts supposés, impliquant sa compagne, autour d'une location immobilière des Mutuelles de Bretagne, dont il était alors le directeur. Cet ex-socialiste candidat aux législatives sous l'étiquette de La République en marche a martelé qu'il n'est "pas mis en cause par la justice". Le chef de l'État a appelé le gouvernement à la "solidarité" et à la "responsabilité", estimant aussi en Conseil des ministres que la presse ne devait "pas devenir juge". - Pour en parler: Laetitia Krupa, journaliste au JDD, spécialiste de la communication politique. Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération. Et Raphaël Stainville, rédacteur en chef politique à Valeurs actuelles. - Grand Angle, du mercredi 31 mai 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand Angle

      Accord de Paris sur le climat: Emmanuel Macron "regrette" le retrait US

      Voir en replay sur BFMTV
      Ce jeudi, Donald Trump a décidé du retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat. Le président américain, qui s'est exprimé depuis Washington, a dit vouloir "empêcher tout obstacle" contre le progrès de son pays. "Je me bats pour ce grand peuple, c'est pourquoi afin de tenir ma promesse de protéger mon peuple, les États-Unis vont se retirer de l'accord de Paris sur le climat", a-t-il déclaré. Il a toutefois annoncé qu'il restait ouvert à de nouveaux pourparlers. - Décryptage avec: Célia Gautier, responsable des politiques européennes et internationales du Réseau Action Climat. Henri Vernet, rédacteur en chef adjoint au Parisien/Aujourd'hui en France. François Durpaire, consultant États-Unis de BFMTV. Et Ulysse Gosset, éditorialiste politique étrangère BFMTV. - Grand Angle, du jeudi 1er juin 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

    Les derniers programmes JT - Infos mis en ligne