Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Chroniques Criminelles en replay (11 vidéos)

    A propos de Chroniques Criminelles

    • Magazine

      Chroniques criminelles

      l'affaire Bettina Beau : une maîtresse de trop ?/l'éventreur du yorkshire

      bof (1 vote) Votre vote

      L’affaire Bettina Beau : Une maîtresse de trop ?Le 27 février 2012, Philippe Gletty quitte son entreprise pour un rendez-vous extérieur. Il ne reviendra jamais… Son corps criblé de balles est retrouvé une semaine plus tard sur un petit chemin boisé du Massif du Pilat, dans la Loire. Personnalité incontournable de la région, l’homme dévorait la vie : Parti de rien, il avait monté seul son entreprise « Princeps Alu », une success story locale passée de 3 à 48 salariés en quelques années. Au fil de l’enquête, se dessine le portrait d’un homme dynamique et volontaire qui ne cachait pas sa réussite. Mais il était aussi amateur de belles femmes et provoquait beaucoup d’envie et de jalousie… A-t-il été victime d’un mari trompé ? Ou faut-il chercher parmi ses nombreuses conquêtes ?Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, sa famille et ses proches se confient sur ce drame qui a bouleversé leur vie.L’Affaire Bettina Beau, une histoire racontée par jacques Pradel. Avec les témoignages de :- Emmanuelle Fayard, l’ex-compagne de Philippe Gletty- Myriam Décline, la meilleure amie de Philippe Gletty et ancienne employée de Princeps Alu- Philippe Beau, l’ex-mari de Bettina Beau- L’Adjudant Robert Panot, le gendarme qui a mené l’enquête à la Section de Recherche de Lyon- Me Laurent Verilhac, avocat des filles, des sœurs et des parents de Philippe Gletty- Me André Buffard, avocat de Stéphanie Gletty, la veuve de Philippe Gletty. - Me David Metaxas, avocat de Bettina Beau- Yves Renaud, journaliste France Bleu Saint-Etienne- Xavier Beneroso, journaliste judiciaire L’éventreur du YorkshireDirection le nord de l’Angleterre. A la fin des années 70, un terrible tueur en série assassine plus de 20 jeunes femmes dans des conditions atroces. Après 5 ans d’une traque sans merci, il est enfin arrêté par la police britannique grâce aux témoignages de 7 victimes laissées pour mortes mais qui ont survécu. Aujourd’hui, dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles, elles racontent l’enfer qu’elles ont traversé.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      L’affaire Bettina Beau : Une maîtresse de trop ?Le 27 février 2012, Philippe Gletty quitte son entreprise pour un rendez-vous extérieur. Il ne reviendra jamais… Son corps criblé de balles est retrouvé une semaine plus tard sur un petit chemin boisé du Massif du Pilat, dans la Loire. Personnalité incontournable de la région, l’homme dévorait la vie : Parti de rien, il avait monté seul son entreprise « Princeps Alu », une success story locale passée de 3 à 48 salariés en quelques années. Au fil de l’enquête, se dessine le portrait d’un homme dynamique et volontaire qui ne cachait pas sa réussite. Mais il était aussi amateur de belles femmes et provoquait beaucoup d’envie et de jalousie… A-t-il été victime d’un mari trompé ? Ou faut-il chercher parmi ses nombreuses conquêtes ?Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, sa famille et ses proches se confient sur ce drame qui a bouleversé leur vie.L’Affaire Bettina Beau, une histoire racontée par jacques Pradel. Avec les témoignages de :- Emmanuelle Fayard, l’ex-compagne de Philippe Gletty- Myriam Décline, la meilleure amie de Philippe Gletty et ancienne employée de Princeps Alu- Philippe Beau, l’ex-mari de Bettina Beau- L’Adjudant Robert Panot, le gendarme qui a mené l’enquête à la Section de Recherche de Lyon- Me Laurent Verilhac, avocat des filles, des sœurs et des parents de Philippe Gletty- Me André Buffard, avocat de Stéphanie Gletty, la veuve de Philippe Gletty. - Me David Metaxas, avocat de Bettina Beau- Yves Renaud, journaliste France Bleu Saint-Etienne- Xavier Beneroso, journaliste judiciaire L’éventreur du YorkshireDirection le nord de l’Angleterre. A la fin des années 70, un terrible tueur en série assassine plus de 20 jeunes femmes dans des conditions atroces. Après 5 ans d’une traque sans merci, il est enfin arrêté par la police britannique grâce aux témoignages de 7 victimes laissées pour mortes mais qui ont survécu. Aujourd’hui, dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles, elles racontent l’enfer qu’elles ont traversé.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      L'affaire Maeva Rousseau : vengeance aveugle/meurtre à central park

      pas mal (3 votes) Votre vote

      L’Affaire Maeva Rousseau : Vengeance aveugle7 avril 2012, à Chérence, un petit hameau du Vexin français. Lorsqu’Alan rentre de son travail en fin de soirée, c’est une scène d’horreur qui l’attend à l’étage de sa maison : sa compagne Maeva gît sur le lit, le corps meurtri et couvert de sang. Coincé sous son bras, leur fils Lorenzo âgé d’un an. Terrorisé mais bien vivant.Qui aurait pu en vouloir autant à cette jeune femme sans histoires au point de l’achever à coups de batte de baseball ?Suspecté un temps, son compagnon Alan est vite mis hors de cause. Les gendarmes rebondissent sur une autre piste et ce n’est qu’au bout de 2 mois d’enquête que l’horrible vérité éclate…. Tous les habitants de la région sont sous le choc.Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, les parents de Maeva, son frère et sa meilleure amie reviennent avec émotion sur cette tragédie qui a détruit leur famille.L’affaire Maeva Rousseau, l’histoire d’une vengeance sauvage, racontée par Jacques Pradel Avec les témoignages de : Graziella Rousseau, Mère de MaevaChristian Rousseau, Père de MaevaEmmanuel Rousseau, Frère de MaevaMichèle Daniel, Amie de MaevaMe Caty Richard, Avocate d’Alan, le compagnon de MaevaMe Ariane Lachenaud, Avocate de la famille de MaevaHenda Berruet, Ex-épouse d’Alain BerruetMe Frédéric Aguillon, Avocat d’Henda BerruetMe Philippe Louis, Avocat d’Alain BerruetSophie Cambier, Journaliste Meurtre à Central ParkDirection New York, aux Etats Unis. Le 26 août 1986, le corps mutilé de Jennifer Levin est retrouvé au petit matin dans Central Park. Les enquêteurs remontent jusqu’à un certain Robert Chambers qui serait le dernier à l’avoir vu vivante. Accro aux belles filles et à la drogue, le jeune homme fait figure de suspect idéal. Mais est-il pour autant un tueur de sang froid ? La réponse dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      L’Affaire Maeva Rousseau : Vengeance aveugle7 avril 2012, à Chérence, un petit hameau du Vexin français. Lorsqu’Alan rentre de son travail en fin de soirée, c’est une scène d’horreur qui l’attend à l’étage de sa maison : sa compagne Maeva gît sur le lit, le corps meurtri et couvert de sang. Coincé sous son bras, leur fils Lorenzo âgé d’un an. Terrorisé mais bien vivant.Qui aurait pu en vouloir autant à cette jeune femme sans histoires au point de l’achever à coups de batte de baseball ?Suspecté un temps, son compagnon Alan est vite mis hors de cause. Les gendarmes rebondissent sur une autre piste et ce n’est qu’au bout de 2 mois d’enquête que l’horrible vérité éclate…. Tous les habitants de la région sont sous le choc.Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, les parents de Maeva, son frère et sa meilleure amie reviennent avec émotion sur cette tragédie qui a détruit leur famille.L’affaire Maeva Rousseau, l’histoire d’une vengeance sauvage, racontée par Jacques Pradel Avec les témoignages de : Graziella Rousseau, Mère de MaevaChristian Rousseau, Père de MaevaEmmanuel Rousseau, Frère de MaevaMichèle Daniel, Amie de MaevaMe Caty Richard, Avocate d’Alan, le compagnon de MaevaMe Ariane Lachenaud, Avocate de la famille de MaevaHenda Berruet, Ex-épouse d’Alain BerruetMe Frédéric Aguillon, Avocat d’Henda BerruetMe Philippe Louis, Avocat d’Alain BerruetSophie Cambier, Journaliste Meurtre à Central ParkDirection New York, aux Etats Unis. Le 26 août 1986, le corps mutilé de Jennifer Levin est retrouvé au petit matin dans Central Park. Les enquêteurs remontent jusqu’à un certain Robert Chambers qui serait le dernier à l’avoir vu vivante. Accro aux belles filles et à la drogue, le jeune homme fait figure de suspect idéal. Mais est-il pour autant un tueur de sang froid ? La réponse dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Affaire géraldine giraud / affaire oscar pistorius

      pas mal (2 votes) Votre vote

      Emission spéciale "stars et faits divers " : Ils sont célèbres, parfois connus dans le monde entier et un jour, leur vie bascule : Soit l'un des leurs a été victime d'un crime, soit ils sont eux-mêmes les meurtriers. Quand le tourbillon médiatique les fait passer de la presse people à la rubrique des faits divers, voici deux histoires, deux destins brisés… Villeneuve sur Yonne, le 9 décembre 2004. Le corps de Géraldine Giraud, fille du célèbre acteur Roland Giraud, est retrouvé dans le jardin d'un certain Jean-Pierre Treiber. Le garde-forestier est-il l'auteur de cet assassinat ? Notre première affaire nous entraine dans l'Yonne : Parties le temps d'un week-end, Géraldine Giraud, fille du célèbre acteur Roland Giraud, et sa compagne Katia Lherbier disparaissent sans explication. Les soupçons se portent rapidement sur Jean-Pierre Treiber, un garde-forestier voisin : Il a utilisé leurs cartes bancaires et c'est dans son jardin que les corps calcinés des deux filles sont retrouvés le 9 décembre 2004. Cet homme un peu rustre est-il l'auteur du crime ? Si oui, a-t-il bénéficié de complicité ? Dans ce document inédit, Chroniques Criminelles revient pour vous sur ce double meurtre qui, 10 ans après les faits, conserve tout son mystère. Prétoria, en Afrique du Sud, le 14 février 2013. Oscar Pistorius, célèbre athlète amputé des 2 jambes,  tire sur sa compagne Reeva Steenkamp en pleine nuit et la tue. Etait-ce un acte délibéré ou un simple accident comme il le prétend ? Nous continuons cette spéciale " Stars et faits divers " avec une affaire qui a connu de très récents rebondissements. Direction l'Afrique du Sud pour cette terrible nuit de la Saint-Valentin 2013. Depuis le drame, la version d'Oscar Pistorius, athlète multi-médaillé, n'a pas varié : il a tué sa compagne par accident. Il l'a prise pour un cambrioleur. Pourtant, de nombreux témoignages le décrivent comme jaloux, violent et agressif. Quelle version croire ? A l'issue d'un procès très médiatisé, il est condamné le 21 octobre 2014 à cinq ans de prison pour homicide involontaire et non pour meurtre. Le sportif bénéficie d'une libération anticipée le 19 octobre 2015. Mais le parquet, choqué par la " légèreté de la sentence " obtient le renvoi en appel de l'athlète sud-africain en novembre 2015. La cour suprême suivra-t-elle les conclusions du premier juge ? Ou au contraire condamnera-t-elle Oscar Pistorius à une peine plus lourde ?

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      Emission spéciale "stars et faits divers " : Ils sont célèbres, parfois connus dans le monde entier et un jour, leur vie bascule : Soit l'un des leurs a été victime d'un crime, soit ils sont eux-mêmes les meurtriers. Quand le tourbillon médiatique les fait passer de la presse people à la rubrique des faits divers, voici deux histoires, deux destins brisés… Villeneuve sur Yonne, le 9 décembre 2004. Le corps de Géraldine Giraud, fille du célèbre acteur Roland Giraud, est retrouvé dans le jardin d'un certain Jean-Pierre Treiber. Le garde-forestier est-il l'auteur de cet assassinat ? Notre première affaire nous entraine dans l'Yonne : Parties le temps d'un week-end, Géraldine Giraud, fille du célèbre acteur Roland Giraud, et sa compagne Katia Lherbier disparaissent sans explication. Les soupçons se portent rapidement sur Jean-Pierre Treiber, un garde-forestier voisin : Il a utilisé leurs cartes bancaires et c'est dans son jardin que les corps calcinés des deux filles sont retrouvés le 9 décembre 2004. Cet homme un peu rustre est-il l'auteur du crime ? Si oui, a-t-il bénéficié de complicité ? Dans ce document inédit, Chroniques Criminelles revient pour vous sur ce double meurtre qui, 10 ans après les faits, conserve tout son mystère. Prétoria, en Afrique du Sud, le 14 février 2013. Oscar Pistorius, célèbre athlète amputé des 2 jambes,  tire sur sa compagne Reeva Steenkamp en pleine nuit et la tue. Etait-ce un acte délibéré ou un simple accident comme il le prétend ? Nous continuons cette spéciale " Stars et faits divers " avec une affaire qui a connu de très récents rebondissements. Direction l'Afrique du Sud pour cette terrible nuit de la Saint-Valentin 2013. Depuis le drame, la version d'Oscar Pistorius, athlète multi-médaillé, n'a pas varié : il a tué sa compagne par accident. Il l'a prise pour un cambrioleur. Pourtant, de nombreux témoignages le décrivent comme jaloux, violent et agressif. Quelle version croire ? A l'issue d'un procès très médiatisé, il est condamné le 21 octobre 2014 à cinq ans de prison pour homicide involontaire et non pour meurtre. Le sportif bénéficie d'une libération anticipée le 19 octobre 2015. Mais le parquet, choqué par la " légèreté de la sentence " obtient le renvoi en appel de l'athlète sud-africain en novembre 2015. La cour suprême suivra-t-elle les conclusions du premier juge ? Ou au contraire condamnera-t-elle Oscar Pistorius à une peine plus lourde ?
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Affaire Grégory

      pas mal (10 votes) Votre vote

      Le 16 octobre 1984, le corps du petit Grégory Villemin, noyé dans les eaux de la Vologne, était retrouvé. Pendant des années, l'affaire a tenu la France en haleine. Le cousin de son père, Bernard Laroche, puis sa mère, Christine Villemin, ont été soupçonnés à tour de rôle de ce crime. Qui est le corbeau qui a harcelé les parents de la victime ? Comment la justice et les médias ont-elles influencé le cours de cette sombre histoire ? Plus de trente ans après les faits, après de nouveaux rebondissements, retour sur un drame familial entouré de mystères.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      Le 16 octobre 1984, le corps du petit Grégory Villemin, noyé dans les eaux de la Vologne, était retrouvé. Pendant des années, l'affaire a tenu la France en haleine. Le cousin de son père, Bernard Laroche, puis sa mère, Christine Villemin, ont été soupçonnés à tour de rôle de ce crime. Qui est le corbeau qui a harcelé les parents de la victime ? Comment la justice et les médias ont-elles influencé le cours de cette sombre histoire ? Plus de trente ans après les faits, après de nouveaux rebondissements, retour sur un drame familial entouré de mystères.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      L'affaire Bettina Beau : une maîtresse de trop ?/l'éventreur du yorkshire

      aucun (0 vote) Votre vote

      L’affaire Bettina Beau : Une maîtresse de trop ?Le 27 février 2012, Philippe Gletty quitte son entreprise pour un rendez-vous extérieur. Il ne reviendra jamais… Son corps criblé de balles est retrouvé une semaine plus tard sur un petit chemin boisé du Massif du Pilat, dans la Loire. Personnalité incontournable de la région, l’homme dévorait la vie : Parti de rien, il avait monté seul son entreprise « Princeps Alu », une success story locale passée de 3 à 48 salariés en quelques années. Au fil de l’enquête, se dessine le portrait d’un homme dynamique et volontaire qui ne cachait pas sa réussite. Mais il était aussi amateur de belles femmes et provoquait beaucoup d’envie et de jalousie… A-t-il été victime d’un mari trompé ? Ou faut-il chercher parmi ses nombreuses conquêtes ?Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, sa famille et ses proches se confient sur ce drame qui a bouleversé leur vie.L’Affaire Bettina Beau, une histoire racontée par jacques Pradel. Avec les témoignages de :- Emmanuelle Fayard, l’ex-compagne de Philippe Gletty- Myriam Décline, la meilleure amie de Philippe Gletty et ancienne employée de Princeps Alu- Philippe Beau, l’ex-mari de Bettina Beau- L’Adjudant Robert Panot, le gendarme qui a mené l’enquête à la Section de Recherche de Lyon- Me Laurent Verilhac, avocat des filles, des sœurs et des parents de Philippe Gletty- Me André Buffard, avocat de Stéphanie Gletty, la veuve de Philippe Gletty. - Me David Metaxas, avocat de Bettina Beau- Yves Renaud, journaliste France Bleu Saint-Etienne- Xavier Beneroso, journaliste judiciaire L’éventreur du YorkshireDirection le nord de l’Angleterre. A la fin des années 70, un terrible tueur en série assassine plus de 20 jeunes femmes dans des conditions atroces. Après 5 ans d’une traque sans merci, il est enfin arrêté par la police britannique grâce aux témoignages de 7 victimes laissées pour mortes mais qui ont survécu. Aujourd’hui, dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles, elles racontent l’enfer qu’elles ont traversé.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur NT1
      L’affaire Bettina Beau : Une maîtresse de trop ?Le 27 février 2012, Philippe Gletty quitte son entreprise pour un rendez-vous extérieur. Il ne reviendra jamais… Son corps criblé de balles est retrouvé une semaine plus tard sur un petit chemin boisé du Massif du Pilat, dans la Loire. Personnalité incontournable de la région, l’homme dévorait la vie : Parti de rien, il avait monté seul son entreprise « Princeps Alu », une success story locale passée de 3 à 48 salariés en quelques années. Au fil de l’enquête, se dessine le portrait d’un homme dynamique et volontaire qui ne cachait pas sa réussite. Mais il était aussi amateur de belles femmes et provoquait beaucoup d’envie et de jalousie… A-t-il été victime d’un mari trompé ? Ou faut-il chercher parmi ses nombreuses conquêtes ?Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, sa famille et ses proches se confient sur ce drame qui a bouleversé leur vie.L’Affaire Bettina Beau, une histoire racontée par jacques Pradel. Avec les témoignages de :- Emmanuelle Fayard, l’ex-compagne de Philippe Gletty- Myriam Décline, la meilleure amie de Philippe Gletty et ancienne employée de Princeps Alu- Philippe Beau, l’ex-mari de Bettina Beau- L’Adjudant Robert Panot, le gendarme qui a mené l’enquête à la Section de Recherche de Lyon- Me Laurent Verilhac, avocat des filles, des sœurs et des parents de Philippe Gletty- Me André Buffard, avocat de Stéphanie Gletty, la veuve de Philippe Gletty. - Me David Metaxas, avocat de Bettina Beau- Yves Renaud, journaliste France Bleu Saint-Etienne- Xavier Beneroso, journaliste judiciaire L’éventreur du YorkshireDirection le nord de l’Angleterre. A la fin des années 70, un terrible tueur en série assassine plus de 20 jeunes femmes dans des conditions atroces. Après 5 ans d’une traque sans merci, il est enfin arrêté par la police britannique grâce aux témoignages de 7 victimes laissées pour mortes mais qui ont survécu. Aujourd’hui, dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles, elles racontent l’enfer qu’elles ont traversé.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Affaire Turquin / une victime idéale

      aucun (0 vote) Votre vote

      Nice, le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparaît mystérieusement du domicile familial. Le conflit qui existe entre ses parents est-il à l'origine de cette disparition ?Le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparait du domicile familial situé sur les hauteurs de Nice. Son père, Jean-Louis, prévient la police mais rapidement, il devient le suspect principal : son épouse vient de le quitter et il apprend que l'enfant n'était pas de lui. Mis sur écoute, il est piégé par sa femme et le 21 mars 1997, il est condamné à 20 ans de réclusion. Depuis, il est revenu sur ses aveux et clame son innocence. Le corps du petit garçon, lui, n'a jamais été retrouvé, sa disparition reste un mystère. A-t-il vraiment été assassiné ? Chroniques Criminelles revient pour vous ce soir sur cette énigme judiciaire qui, 24 ans après les faits, n'a toujours pas livré tous ses secrets. Great Falls, dans le Montana, le 7 octobre 1986. Suzette Pritchard, 18 ans, est sauvagement assassinée alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. Mais les 300 dollars dérobés sont-ils le seul mobile de ce crime odieux ?Elles étaient trois sœurs, des triplées. Mais le 7 octobre 1986, l'une d'entre elles, Suzette, 18 ans, est poignardée à mort, alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. L'argent de la caisse a disparu… mais comment expliquer un tel acharnement sur la jeune fille ? Après avoir exploré plusieurs pistes sans succès, les inspecteurs doivent abandonner l'affaire. Mais 10 ans après, un rebondissement inattendu va relancer l'enquête. Le vol était-il le seul mobile du crime ? Le suspect sera-t-il enfin démasqué ?

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      Nice, le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparaît mystérieusement du domicile familial. Le conflit qui existe entre ses parents est-il à l'origine de cette disparition ?Le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparait du domicile familial situé sur les hauteurs de Nice. Son père, Jean-Louis, prévient la police mais rapidement, il devient le suspect principal : son épouse vient de le quitter et il apprend que l'enfant n'était pas de lui. Mis sur écoute, il est piégé par sa femme et le 21 mars 1997, il est condamné à 20 ans de réclusion. Depuis, il est revenu sur ses aveux et clame son innocence. Le corps du petit garçon, lui, n'a jamais été retrouvé, sa disparition reste un mystère. A-t-il vraiment été assassiné ? Chroniques Criminelles revient pour vous ce soir sur cette énigme judiciaire qui, 24 ans après les faits, n'a toujours pas livré tous ses secrets. Great Falls, dans le Montana, le 7 octobre 1986. Suzette Pritchard, 18 ans, est sauvagement assassinée alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. Mais les 300 dollars dérobés sont-ils le seul mobile de ce crime odieux ?Elles étaient trois sœurs, des triplées. Mais le 7 octobre 1986, l'une d'entre elles, Suzette, 18 ans, est poignardée à mort, alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. L'argent de la caisse a disparu… mais comment expliquer un tel acharnement sur la jeune fille ? Après avoir exploré plusieurs pistes sans succès, les inspecteurs doivent abandonner l'affaire. Mais 10 ans après, un rebondissement inattendu va relancer l'enquête. Le vol était-il le seul mobile du crime ? Le suspect sera-t-il enfin démasqué ?
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      L'affaire Brunel : jalousie mortelle/le monstre de manitowoc

      bien (3 votes) Votre vote

      L’affaire Brunel : Jalousie mortelleLe 3 novembre 2015,  le cadavre de Jean-Marc Brunel est découvert au fond d’un puits, à Châteauneuf-du-Pape, dans le Vaucluse.Cela faisait plus de 15 jours que ses parents et sa compagne étaient sans nouvelle de ce quinquagénaire sérieux et tranquille qui avait repris l’entreprise familiale depuis quelques années.Très vite, les soupçons se portent sur le propre frère de la victime, Dominique. Installé depuis 20 ans au Panama, il était justement de passage dans la région au moment des faits.La jalousie qu’il vouait à son frère depuis l’enfance suffit-elle à faire de lui un meurtrier ?Aujourd’hui, Irène et Michel Brunel, leurs parents, ainsi que des proches, confient à Chroniques Criminelles l’enfer qu’ils traversent depuis cette tragédie familiale.L’affaire Christian Brunel : une histoire particulièrement émouvante racontée par Jacques Pradel. Avec les témoignages de :Irène BRUNEL, mère de Jean-Marc et Dominique BrunelMichel BRUNEL, père de Jean-Marc et Dominique BrunelDominique TADDEI, chef d'entreprise, ami de la famille BrunelMe Louis-Alain LEMAIRE, avocat des parties civilesMe Farid FARYSSY, avocat de Dominique Brunel Mélanie FERHALLAD, journaliste "La Provence" Jim GASSMANN, journaliste "Vaucluse Matin"Riad DOUA, journaliste "Vaucluse Matin" Le monstre de Manitowoc Direction le Wisconsin aux États-Unis. En 1986, Steven Avery, un jeune délinquant, est condamné à tort pour le viol d’une joggeuse. Après 18 ans d’emprisonnement, il retrouve la liberté, plein de colère et de rage. En 2005, Teresa Halbach, une jeune photographe, disparait mystérieusement après avoir croisé l’ex-prisonnier. Arrêté, Steven Avery crie au complot. Mais est-il cette fois vraiment victime d’une nouvelle erreur judiciaire ?C’est ce que nous allons découvrir dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      L’affaire Brunel : Jalousie mortelleLe 3 novembre 2015,  le cadavre de Jean-Marc Brunel est découvert au fond d’un puits, à Châteauneuf-du-Pape, dans le Vaucluse.Cela faisait plus de 15 jours que ses parents et sa compagne étaient sans nouvelle de ce quinquagénaire sérieux et tranquille qui avait repris l’entreprise familiale depuis quelques années.Très vite, les soupçons se portent sur le propre frère de la victime, Dominique. Installé depuis 20 ans au Panama, il était justement de passage dans la région au moment des faits.La jalousie qu’il vouait à son frère depuis l’enfance suffit-elle à faire de lui un meurtrier ?Aujourd’hui, Irène et Michel Brunel, leurs parents, ainsi que des proches, confient à Chroniques Criminelles l’enfer qu’ils traversent depuis cette tragédie familiale.L’affaire Christian Brunel : une histoire particulièrement émouvante racontée par Jacques Pradel. Avec les témoignages de :Irène BRUNEL, mère de Jean-Marc et Dominique BrunelMichel BRUNEL, père de Jean-Marc et Dominique BrunelDominique TADDEI, chef d'entreprise, ami de la famille BrunelMe Louis-Alain LEMAIRE, avocat des parties civilesMe Farid FARYSSY, avocat de Dominique Brunel Mélanie FERHALLAD, journaliste "La Provence" Jim GASSMANN, journaliste "Vaucluse Matin"Riad DOUA, journaliste "Vaucluse Matin" Le monstre de Manitowoc Direction le Wisconsin aux États-Unis. En 1986, Steven Avery, un jeune délinquant, est condamné à tort pour le viol d’une joggeuse. Après 18 ans d’emprisonnement, il retrouve la liberté, plein de colère et de rage. En 2005, Teresa Halbach, une jeune photographe, disparait mystérieusement après avoir croisé l’ex-prisonnier. Arrêté, Steven Avery crie au complot. Mais est-il cette fois vraiment victime d’une nouvelle erreur judiciaire ?C’est ce que nous allons découvrir dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Affaire Turquin / une victime idéale

      pas mal (4 votes) Votre vote

      Nice, le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparaît mystérieusement du domicile familial. Le conflit qui existe entre ses parents est-il à l'origine de cette disparition ?Le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparait du domicile familial situé sur les hauteurs de Nice. Son père, Jean-Louis, prévient la police mais rapidement, il devient le suspect principal : son épouse vient de le quitter et il apprend que l'enfant n'était pas de lui. Mis sur écoute, il est piégé par sa femme et le 21 mars 1997, il est condamné à 20 ans de réclusion. Depuis, il est revenu sur ses aveux et clame son innocence. Le corps du petit garçon, lui, n'a jamais été retrouvé, sa disparition reste un mystère. A-t-il vraiment été assassiné ? Chroniques Criminelles revient pour vous ce soir sur cette énigme judiciaire qui, 24 ans après les faits, n'a toujours pas livré tous ses secrets. Great Falls, dans le Montana, le 7 octobre 1986. Suzette Pritchard, 18 ans, est sauvagement assassinée alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. Mais les 300 dollars dérobés sont-ils le seul mobile de ce crime odieux ?Elles étaient trois sœurs, des triplées. Mais le 7 octobre 1986, l'une d'entre elles, Suzette, 18 ans, est poignardée à mort, alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. L'argent de la caisse a disparu… mais comment expliquer un tel acharnement sur la jeune fille ? Après avoir exploré plusieurs pistes sans succès, les inspecteurs doivent abandonner l'affaire. Mais 10 ans après, un rebondissement inattendu va relancer l'enquête. Le vol était-il le seul mobile du crime ? Le suspect sera-t-il enfin démasqué ?

      Lire la suite Chroniques Criminelles (5 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      Nice, le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparaît mystérieusement du domicile familial. Le conflit qui existe entre ses parents est-il à l'origine de cette disparition ?Le 21 mars 1991, le petit Charles-Edouard Turquin, 8 ans, disparait du domicile familial situé sur les hauteurs de Nice. Son père, Jean-Louis, prévient la police mais rapidement, il devient le suspect principal : son épouse vient de le quitter et il apprend que l'enfant n'était pas de lui. Mis sur écoute, il est piégé par sa femme et le 21 mars 1997, il est condamné à 20 ans de réclusion. Depuis, il est revenu sur ses aveux et clame son innocence. Le corps du petit garçon, lui, n'a jamais été retrouvé, sa disparition reste un mystère. A-t-il vraiment été assassiné ? Chroniques Criminelles revient pour vous ce soir sur cette énigme judiciaire qui, 24 ans après les faits, n'a toujours pas livré tous ses secrets. Great Falls, dans le Montana, le 7 octobre 1986. Suzette Pritchard, 18 ans, est sauvagement assassinée alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. Mais les 300 dollars dérobés sont-ils le seul mobile de ce crime odieux ?Elles étaient trois sœurs, des triplées. Mais le 7 octobre 1986, l'une d'entre elles, Suzette, 18 ans, est poignardée à mort, alors qu'elle travaillait de nuit dans une station-service. L'argent de la caisse a disparu… mais comment expliquer un tel acharnement sur la jeune fille ? Après avoir exploré plusieurs pistes sans succès, les inspecteurs doivent abandonner l'affaire. Mais 10 ans après, un rebondissement inattendu va relancer l'enquête. Le vol était-il le seul mobile du crime ? Le suspect sera-t-il enfin démasqué ?
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      l'affaire Bettina Beau : une maîtresse de trop ?/l'éventreur du yorkshire

      pas mal (2 votes) Votre vote

      L’affaire Bettina Beau : Une maîtresse de trop ?Le 27 février 2012, Philippe Gletty quitte son entreprise pour un rendez-vous extérieur. Il ne reviendra jamais… Son corps criblé de balles est retrouvé une semaine plus tard sur un petit chemin boisé du Massif du Pilat, dans la Loire. Personnalité incontournable de la région, l’homme dévorait la vie : Parti de rien, il avait monté seul son entreprise « Princeps Alu », une success story locale passée de 3 à 48 salariés en quelques années. Au fil de l’enquête, se dessine le portrait d’un homme dynamique et volontaire qui ne cachait pas sa réussite. Mais il était aussi amateur de belles femmes et provoquait beaucoup d’envie et de jalousie… A-t-il été victime d’un mari trompé ? Ou faut-il chercher parmi ses nombreuses conquêtes ?Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, sa famille et ses proches se confient sur ce drame qui a bouleversé leur vie.L’Affaire Bettina Beau, une histoire racontée par jacques Pradel. Avec les témoignages de :- Emmanuelle Fayard, l’ex-compagne de Philippe Gletty- Myriam Décline, la meilleure amie de Philippe Gletty et ancienne employée de Princeps Alu- Philippe Beau, l’ex-mari de Bettina Beau- L’Adjudant Robert Panot, le gendarme qui a mené l’enquête à la Section de Recherche de Lyon- Me Laurent Verilhac, avocat des filles, des sœurs et des parents de Philippe Gletty- Me André Buffard, avocat de Stéphanie Gletty, la veuve de Philippe Gletty. - Me David Metaxas, avocat de Bettina Beau- Yves Renaud, journaliste France Bleu Saint-Etienne- Xavier Beneroso, journaliste judiciaire L’éventreur du YorkshireDirection le nord de l’Angleterre. A la fin des années 70, un terrible tueur en série assassine plus de 20 jeunes femmes dans des conditions atroces. Après 5 ans d’une traque sans merci, il est enfin arrêté par la police britannique grâce aux témoignages de 7 victimes laissées pour mortes mais qui ont survécu. Aujourd’hui, dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles, elles racontent l’enfer qu’elles ont traversé.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (5 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NT1
      L’affaire Bettina Beau : Une maîtresse de trop ?Le 27 février 2012, Philippe Gletty quitte son entreprise pour un rendez-vous extérieur. Il ne reviendra jamais… Son corps criblé de balles est retrouvé une semaine plus tard sur un petit chemin boisé du Massif du Pilat, dans la Loire. Personnalité incontournable de la région, l’homme dévorait la vie : Parti de rien, il avait monté seul son entreprise « Princeps Alu », une success story locale passée de 3 à 48 salariés en quelques années. Au fil de l’enquête, se dessine le portrait d’un homme dynamique et volontaire qui ne cachait pas sa réussite. Mais il était aussi amateur de belles femmes et provoquait beaucoup d’envie et de jalousie… A-t-il été victime d’un mari trompé ? Ou faut-il chercher parmi ses nombreuses conquêtes ?Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, sa famille et ses proches se confient sur ce drame qui a bouleversé leur vie.L’Affaire Bettina Beau, une histoire racontée par jacques Pradel. Avec les témoignages de :- Emmanuelle Fayard, l’ex-compagne de Philippe Gletty- Myriam Décline, la meilleure amie de Philippe Gletty et ancienne employée de Princeps Alu- Philippe Beau, l’ex-mari de Bettina Beau- L’Adjudant Robert Panot, le gendarme qui a mené l’enquête à la Section de Recherche de Lyon- Me Laurent Verilhac, avocat des filles, des sœurs et des parents de Philippe Gletty- Me André Buffard, avocat de Stéphanie Gletty, la veuve de Philippe Gletty. - Me David Metaxas, avocat de Bettina Beau- Yves Renaud, journaliste France Bleu Saint-Etienne- Xavier Beneroso, journaliste judiciaire L’éventreur du YorkshireDirection le nord de l’Angleterre. A la fin des années 70, un terrible tueur en série assassine plus de 20 jeunes femmes dans des conditions atroces. Après 5 ans d’une traque sans merci, il est enfin arrêté par la police britannique grâce aux témoignages de 7 victimes laissées pour mortes mais qui ont survécu. Aujourd’hui, dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles, elles racontent l’enfer qu’elles ont traversé.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      l'affaire Brunel : jalousie mortelle/le monstre de manitowoc

      pas mal (6 votes) Votre vote

      L’affaire Brunel : Jalousie mortelleLe 3 novembre 2015,  le cadavre de Jean-Marc Brunel est découvert au fond d’un puits, à Châteauneuf-du-Pape, dans le Vaucluse.Cela faisait plus de 15 jours que ses parents et sa compagne étaient sans nouvelle de ce quinquagénaire sérieux et tranquille qui avait repris l’entreprise familiale depuis quelques années.Très vite, les soupçons se portent sur le propre frère de la victime, Dominique. Installé depuis 20 ans au Panama, il était justement de passage dans la région au moment des faits.La jalousie qu’il vouait à son frère depuis l’enfance suffit-elle à faire de lui un meurtrier ?Aujourd’hui, Irène et Michel Brunel, leurs parents, ainsi que des proches, confient à Chroniques Criminelles l’enfer qu’ils traversent depuis cette tragédie familiale.L’affaire Christian Brunel : une histoire particulièrement émouvante racontée par Jacques Pradel. Avec les témoignages de :Irène BRUNEL, mère de Jean-Marc et Dominique BrunelMichel BRUNEL, père de Jean-Marc et Dominique BrunelDominique TADDEI, chef d'entreprise, ami de la famille BrunelMe Louis-Alain LEMAIRE, avocat des parties civilesMe Farid FARYSSY, avocat de Dominique Brunel Mélanie FERHALLAD, journaliste "La Provence" Jim GASSMANN, journaliste "Vaucluse Matin"Riad DOUA, journaliste "Vaucluse Matin" Le monstre de Manitowoc Direction le Wisconsin aux États-Unis. En 1986, Steven Avery, un jeune délinquant, est condamné à tort pour le viol d’une joggeuse. Après 18 ans d’emprisonnement, il retrouve la liberté, plein de colère et de rage. En 2005, Teresa Halbach, une jeune photographe, disparait mystérieusement après avoir croisé l’ex-prisonnier. Arrêté, Steven Avery crie au complot. Mais est-il cette fois vraiment victime d’une nouvelle erreur judiciaire ?C’est ce que nous allons découvrir dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.

      Lire la suite Chroniques Criminelles (5 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur NT1
      L’affaire Brunel : Jalousie mortelleLe 3 novembre 2015,  le cadavre de Jean-Marc Brunel est découvert au fond d’un puits, à Châteauneuf-du-Pape, dans le Vaucluse.Cela faisait plus de 15 jours que ses parents et sa compagne étaient sans nouvelle de ce quinquagénaire sérieux et tranquille qui avait repris l’entreprise familiale depuis quelques années.Très vite, les soupçons se portent sur le propre frère de la victime, Dominique. Installé depuis 20 ans au Panama, il était justement de passage dans la région au moment des faits.La jalousie qu’il vouait à son frère depuis l’enfance suffit-elle à faire de lui un meurtrier ?Aujourd’hui, Irène et Michel Brunel, leurs parents, ainsi que des proches, confient à Chroniques Criminelles l’enfer qu’ils traversent depuis cette tragédie familiale.L’affaire Christian Brunel : une histoire particulièrement émouvante racontée par Jacques Pradel. Avec les témoignages de :Irène BRUNEL, mère de Jean-Marc et Dominique BrunelMichel BRUNEL, père de Jean-Marc et Dominique BrunelDominique TADDEI, chef d'entreprise, ami de la famille BrunelMe Louis-Alain LEMAIRE, avocat des parties civilesMe Farid FARYSSY, avocat de Dominique Brunel Mélanie FERHALLAD, journaliste "La Provence" Jim GASSMANN, journaliste "Vaucluse Matin"Riad DOUA, journaliste "Vaucluse Matin" Le monstre de Manitowoc Direction le Wisconsin aux États-Unis. En 1986, Steven Avery, un jeune délinquant, est condamné à tort pour le viol d’une joggeuse. Après 18 ans d’emprisonnement, il retrouve la liberté, plein de colère et de rage. En 2005, Teresa Halbach, une jeune photographe, disparait mystérieusement après avoir croisé l’ex-prisonnier. Arrêté, Steven Avery crie au complot. Mais est-il cette fois vraiment victime d’une nouvelle erreur judiciaire ?C’est ce que nous allons découvrir dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.
    • Magazine

      Chroniques criminelles

      Chroniques criminelles - l'affaire maeva rousseau : vengeance aveugle/meurtre à central park  

      pas mal (3 votes) Votre vote

      L’Affaire Maeva Rousseau : Vengeance aveugle7 avril 2012, à Chérence, un petit hameau du Vexin français. Lorsqu’Alan rentre de son travail en fin de soirée, c’est une scène d’horreur qui l’attend à l’étage de sa maison : sa compagne Maeva gît sur le lit, le corps meurtri et couvert de sang. Coincé sous son bras, leur fils Lorenzo âgé d’un an. Terrorisé mais bien vivant.Qui aurait pu en vouloir autant à cette jeune femme sans histoires au point de l’achever à coups de batte de baseball ?Suspecté un temps, son compagnon Alan est vite mis hors de cause. Les gendarmes rebondissent sur une autre piste et ce n’est qu’au bout de 2 mois d’enquête que l’horrible vérité éclate…. Tous les habitants de la région sont sous le choc.Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, les parents de Maeva, son frère et sa meilleure amie reviennent avec émotion sur cette tragédie qui a détruit leur famille.L’affaire Maeva Rousseau, l’histoire d’une vengeance sauvage, racontée par Jacques Pradel Avec les témoignages de : Graziella Rousseau, Mère de MaevaChristian Rousseau, Père de MaevaEmmanuel Rousseau, Frère de MaevaMichèle Daniel, Amie de MaevaMe Caty Richard, Avocate d’Alan, le compagnon de MaevaMe Ariane Lachenaud, Avocate de la famille de MaevaHenda Berruet, Ex-épouse d’Alain BerruetMe Frédéric Aguillon, Avocat d’Henda BerruetMe Philippe Louis, Avocat d’Alain BerruetSophie Cambier, Journaliste Meurtre à Central ParkDirection New York, aux Etats Unis. Le 26 août 1986, le corps mutilé de Jennifer Levin est retrouvé au petit matin dans Central Park. Les enquêteurs remontent jusqu’à un certain Robert Chambers qui serait le dernier à l’avoir vu vivante. Accro aux belles filles et à la drogue, le jeune homme fait figure de suspect idéal. Mais est-il pour autant un tueur de sang froid ? La réponse dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.  

      Lire la suite Chroniques Criminelles (5 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur TF1
      L’Affaire Maeva Rousseau : Vengeance aveugle7 avril 2012, à Chérence, un petit hameau du Vexin français. Lorsqu’Alan rentre de son travail en fin de soirée, c’est une scène d’horreur qui l’attend à l’étage de sa maison : sa compagne Maeva gît sur le lit, le corps meurtri et couvert de sang. Coincé sous son bras, leur fils Lorenzo âgé d’un an. Terrorisé mais bien vivant.Qui aurait pu en vouloir autant à cette jeune femme sans histoires au point de l’achever à coups de batte de baseball ?Suspecté un temps, son compagnon Alan est vite mis hors de cause. Les gendarmes rebondissent sur une autre piste et ce n’est qu’au bout de 2 mois d’enquête que l’horrible vérité éclate…. Tous les habitants de la région sont sous le choc.Aujourd’hui, pour Chroniques Criminelles, les parents de Maeva, son frère et sa meilleure amie reviennent avec émotion sur cette tragédie qui a détruit leur famille.L’affaire Maeva Rousseau, l’histoire d’une vengeance sauvage, racontée par Jacques Pradel Avec les témoignages de : Graziella Rousseau, Mère de MaevaChristian Rousseau, Père de MaevaEmmanuel Rousseau, Frère de MaevaMichèle Daniel, Amie de MaevaMe Caty Richard, Avocate d’Alan, le compagnon de MaevaMe Ariane Lachenaud, Avocate de la famille de MaevaHenda Berruet, Ex-épouse d’Alain BerruetMe Frédéric Aguillon, Avocat d’Henda BerruetMe Philippe Louis, Avocat d’Alain BerruetSophie Cambier, Journaliste Meurtre à Central ParkDirection New York, aux Etats Unis. Le 26 août 1986, le corps mutilé de Jennifer Levin est retrouvé au petit matin dans Central Park. Les enquêteurs remontent jusqu’à un certain Robert Chambers qui serait le dernier à l’avoir vu vivante. Accro aux belles filles et à la drogue, le jeune homme fait figure de suspect idéal. Mais est-il pour autant un tueur de sang froid ? La réponse dans cette nouvelle enquête de Chroniques Criminelles.  

    Audiences replay du 28-06