Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Crimes en replay (2 vidéos)

    • Magazine

      Crimes

      Crimes en normandie

      pas mal (5 votes) Votre vote

      Le mystérieux Docteur GodardTout commence en 1999 lorsque le docteur Yves Godard, disparaît en mer lors d'un voyage en voilier avec ses 2 enfants. Alors que les enquêteurs envisagent la thèse du naufrage, ils constatent que Marie France l'épouse du médecin n'était pas à bord du voilier et a également disparue.Au domicile familial de Tilly-sur-Seulles et dans la voiture du couple les gendarmes retrouvent le sang de Marie-France. De quoi sérieusement pencher vers la piste criminelle. Durant des années, des indices troublants vont donner du fil à retordre aux gendarmes. Ils n'auront de cesse de traquer ce médecin afin de percer le secret de la disparition de sa famille.Qui a tué Gaëlle ?Le 27 avril 2007, à Orbec les parents de Gaëlle s'inquiètent. Leur fille de 21 ans aurait dû les rejoindre dans la pâtisserie qu'ils tiennent dans le village. Les heures passent et la jeune femme ne réapparait pas... Jusqu'à ce que son père retrouve le corps sans vie de sa fille, à son domicile, maculé de sang. Sur place, les gendarmes vont être confrontés à une scène de crime d'une rare violence, Gaëlle a reçu des dizaines de coups de couteau au cou, au torse et à la tête. Commence alors une enquête complexe et le combat de toute une famille pour savoir qui se cache derrière ce crime barbare.Le tueur à l'arbalèteLe 19 mai 2009, un incendie se déclare dans un pavillon de Louviers. Sur place les pompiers découvrent le corps calciné de Claire. Cette institutrice de 36 ans a été massacrée à l'aide d'une d'arbalète et achevée à coups de hache. Alors que les pompiers découvrent la scène d'horreur, au même moment un homme se présente à la gendarmerie. Pierre-Guillaume est le compagnon de Claire et le père de ses 2 enfants. Durant de longues minutes il va livrer le récit terrifiant de son projet macabre. Contre toute attente, il ira même jusqu'à regretter de ne pas avoir eu le temps d'achever son plan qui comptait d'autres victimes.

      Lire la suite Crimes (2 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NRJ 12
      Le mystérieux Docteur GodardTout commence en 1999 lorsque le docteur Yves Godard, disparaît en mer lors d'un voyage en voilier avec ses 2 enfants. Alors que les enquêteurs envisagent la thèse du naufrage, ils constatent que Marie France l'épouse du médecin n'était pas à bord du voilier et a également disparue.Au domicile familial de Tilly-sur-Seulles et dans la voiture du couple les gendarmes retrouvent le sang de Marie-France. De quoi sérieusement pencher vers la piste criminelle. Durant des années, des indices troublants vont donner du fil à retordre aux gendarmes. Ils n'auront de cesse de traquer ce médecin afin de percer le secret de la disparition de sa famille.Qui a tué Gaëlle ?Le 27 avril 2007, à Orbec les parents de Gaëlle s'inquiètent. Leur fille de 21 ans aurait dû les rejoindre dans la pâtisserie qu'ils tiennent dans le village. Les heures passent et la jeune femme ne réapparait pas... Jusqu'à ce que son père retrouve le corps sans vie de sa fille, à son domicile, maculé de sang. Sur place, les gendarmes vont être confrontés à une scène de crime d'une rare violence, Gaëlle a reçu des dizaines de coups de couteau au cou, au torse et à la tête. Commence alors une enquête complexe et le combat de toute une famille pour savoir qui se cache derrière ce crime barbare.Le tueur à l'arbalèteLe 19 mai 2009, un incendie se déclare dans un pavillon de Louviers. Sur place les pompiers découvrent le corps calciné de Claire. Cette institutrice de 36 ans a été massacrée à l'aide d'une d'arbalète et achevée à coups de hache. Alors que les pompiers découvrent la scène d'horreur, au même moment un homme se présente à la gendarmerie. Pierre-Guillaume est le compagnon de Claire et le père de ses 2 enfants. Durant de longues minutes il va livrer le récit terrifiant de son projet macabre. Contre toute attente, il ira même jusqu'à regretter de ne pas avoir eu le temps d'achever son plan qui comptait d'autres victimes.
    • Magazine

      Crimes

      Crimes speciale familles en quête de verite

      pas mal (10 votes) Votre vote

      Vengeance mortelle à Royan ?Le soir du 19 août 2012 à Royan, Quentin, 17 ans, conduit sa moto accompagné d'un ami à l'arrière. Mais très vite, une panne le force à s'arrêter sur le bas coté de la route. Alors que le jeune homme tente de réparer sa moto, une camionnette blanche tout feux éteints, le fauche et prend la fuite... L'adolescent décède dans les minutes qui suivent. Valérie, la mère de Quentin a une certitude : Il s'agit d'un meurtre ! Et pour cause, les mois précédant le drame, Quentin était menacé de mort et avait peur. Alors s'agit-il vraiment d'un banal accident de la route ou la réalité est-elle beaucoup plus sombre ? À qui appartient cette camionnette blanche ? Les parents de Quentin connaitront-ils un jour la vérité ?Meurtre mystérieux à Lombron Le 29 juillet 2005, à Lombron, dans la Sarthe, Annick, une mère de famille de 47 ans, est retrouvée pendue à un arbre de son jardin. Très vite, les enquêteurs concluent au suicide. Mais les proches ont de sérieux doutes : Annick n'était ni dépressive, ni suicidaire. Et ce n'est pas tout. Dans ce dossier, les éléments troublants sont nombreux. A commencer par le peignoir de la victime maculé de terre. Tout semble indiquer qu'avant de mourir, Annick aurait été trainée sur le sol. Alors comment expliquer toutes ces incohérences sur la scène du drame ? Les doutes de la famille sont-ils légitimes ? Et s'il s'agit d'un meurtre, qui pouvait en vouloir à cette mère de famille au point de lui ôter la vie? Meurtre ou suicide ?Le 13 juillet 1999 à Troyes, Annelise 52 ans, disparait mystérieusement de son domicile. Seul son sac à main est retrouvé chez elle. Cinq jours plus tard, son corps sans vie est retrouvé en bordure de Seine. Un garrot et une trace de piqûre sont retrouvés sur son bras droit. L'autopsie révèle la présence de 2 produits anesthésiants dans le sang d'Annelise. Pour les enquêteurs, c'est désormais clair, il s'agit d'un suicide. Mais Michel son mari, n'y croit pas. Pour lui, c'est un meurtre. Et très vite, un suspect va émerger dans l'enquête. Alors que s'est-il passé ce 13 juillet 1999 ? Si Annelise ne s'est pas suicidée, comme le pense ses proches, que lui est-il arrivée ? Et pourquoi certaines pistes n'ont-elles pas été suffisamment

      Lire la suite Crimes (2 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur NRJ 12
      Vengeance mortelle à Royan ?Le soir du 19 août 2012 à Royan, Quentin, 17 ans, conduit sa moto accompagné d'un ami à l'arrière. Mais très vite, une panne le force à s'arrêter sur le bas coté de la route. Alors que le jeune homme tente de réparer sa moto, une camionnette blanche tout feux éteints, le fauche et prend la fuite... L'adolescent décède dans les minutes qui suivent. Valérie, la mère de Quentin a une certitude : Il s'agit d'un meurtre ! Et pour cause, les mois précédant le drame, Quentin était menacé de mort et avait peur. Alors s'agit-il vraiment d'un banal accident de la route ou la réalité est-elle beaucoup plus sombre ? À qui appartient cette camionnette blanche ? Les parents de Quentin connaitront-ils un jour la vérité ?Meurtre mystérieux à Lombron Le 29 juillet 2005, à Lombron, dans la Sarthe, Annick, une mère de famille de 47 ans, est retrouvée pendue à un arbre de son jardin. Très vite, les enquêteurs concluent au suicide. Mais les proches ont de sérieux doutes : Annick n'était ni dépressive, ni suicidaire. Et ce n'est pas tout. Dans ce dossier, les éléments troublants sont nombreux. A commencer par le peignoir de la victime maculé de terre. Tout semble indiquer qu'avant de mourir, Annick aurait été trainée sur le sol. Alors comment expliquer toutes ces incohérences sur la scène du drame ? Les doutes de la famille sont-ils légitimes ? Et s'il s'agit d'un meurtre, qui pouvait en vouloir à cette mère de famille au point de lui ôter la vie? Meurtre ou suicide ?Le 13 juillet 1999 à Troyes, Annelise 52 ans, disparait mystérieusement de son domicile. Seul son sac à main est retrouvé chez elle. Cinq jours plus tard, son corps sans vie est retrouvé en bordure de Seine. Un garrot et une trace de piqûre sont retrouvés sur son bras droit. L'autopsie révèle la présence de 2 produits anesthésiants dans le sang d'Annelise. Pour les enquêteurs, c'est désormais clair, il s'agit d'un suicide. Mais Michel son mari, n'y croit pas. Pour lui, c'est un meurtre. Et très vite, un suspect va émerger dans l'enquête. Alors que s'est-il passé ce 13 juillet 1999 ? Si Annelise ne s'est pas suicidée, comme le pense ses proches, que lui est-il arrivée ? Et pourquoi certaines pistes n'ont-elles pas été suffisamment

    Audiences replay du 08-12