Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Culture geek en replay (107 vidéos)

    • JT - Infos

      Culture geek

      Facebook lance une plateforme d'achat-vente

      excellent! (1 vote) Votre vote

      Acheter des meubles d’occasion, une tondeuse ou un VTT sur Facebook, ce sera bientôt possible. Le géant du web a annoncé hier soir le lancement de Marketplace, une plateforme d’achat-vente entre particuliers. Pas encore disponible en France, elle pourrait représenter un concurrent très sérieux pour des sites comme Ebay ou Le Bon Coin. On vous explique pourquoi. - Culture Geek, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Acheter des meubles d’occasion, une tondeuse ou un VTT sur Facebook, ce sera bientôt possible. Le géant du web a annoncé hier soir le lancement de Marketplace, une plateforme d’achat-vente entre particuliers. Pas encore disponible en France, elle pourrait représenter un concurrent très sérieux pour des sites comme Ebay ou Le Bon Coin. On vous explique pourquoi. - Culture Geek, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      L'eau de mer et l'énergie soliare, le carburant des voitures du futur

      bien (1 vote) Votre vote

      Chez le pompiste du futur, on demandera peut-être un plein d'eau salée. C'est en tout cas ce qui fait tourner l'e-sportslimousine. Cette voiture de sport qui ressemble un peu à une Tesla est équipée de deux réservoirs de 200 litres, remplis d'eau de mer et chargés d'ions positifs et négatifs. L'avantage: une autonomie de 800 km, bien plus que les voitures électriques classiques. Autre source d’énergie pour les voitures de demain: le solaire. L’Helios IV, mise au point par des étudiants lillois, est une petite monoplace recouverte de panneaux photovoltaïques, qui lui ont déjà permis de parcourir 30 00 km en Australie. Enfin, pour limiter la consommation de carburant, les Français d'Exoes veulent récupérer la chaleur des gaz d'échappement pour produire de l'énergie. Un échangeur thermique installé dans le pot d'échappement va transformer la chaleur des gaz en vapeur convertie en énergie. - Culture Geek, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Chez le pompiste du futur, on demandera peut-être un plein d'eau salée. C'est en tout cas ce qui fait tourner l'e-sportslimousine. Cette voiture de sport qui ressemble un peu à une Tesla est équipée de deux réservoirs de 200 litres, remplis d'eau de mer et chargés d'ions positifs et négatifs. L'avantage: une autonomie de 800 km, bien plus que les voitures électriques classiques. Autre source d’énergie pour les voitures de demain: le solaire. L’Helios IV, mise au point par des étudiants lillois, est une petite monoplace recouverte de panneaux photovoltaïques, qui lui ont déjà permis de parcourir 30 00 km en Australie. Enfin, pour limiter la consommation de carburant, les Français d'Exoes veulent récupérer la chaleur des gaz d'échappement pour produire de l'énergie. Un échangeur thermique installé dans le pot d'échappement va transformer la chaleur des gaz en vapeur convertie en énergie. - Culture Geek, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Bientôt les appareils électroniques se chargeront avec la peau, le sac à dos ou les vêtements

      aucun (0 vote) Votre vote

      Ordinateurs, tablettes, smartphones, appareil photo...on en a plein les poches. Problème, leurs batteries, quand elles n’explosent pas, se déchargent très vite. Les industriels cherchent donc des moyens pour prolonger l’utilisation que nous avons de ces équipements. Otonhom, une start-up française, a mis au point un sac à dos qui va nous permettre d’être électriquement autonome. Le fabricant de liseuses Bookeen, lui, débarque avec une couverture bardée de cellules photovoltaïques qui va recharger la liseuse grâce à la lumière solaire. Des chercheurs travaillent aussi sur des tissus capables de produire de l’électricité à partir du mouvement du corps. Très peu y réussissent mais, aux États-Unis, l’Institut de technologie de Georgie vient sans doute de faire un grand pas dans le domaine en créant un tissu qui se recharge avec le souffle du vent et l’énergie solaire. - Culture Geek, du vendredi 30 septembre 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Ordinateurs, tablettes, smartphones, appareil photo...on en a plein les poches. Problème, leurs batteries, quand elles n’explosent pas, se déchargent très vite. Les industriels cherchent donc des moyens pour prolonger l’utilisation que nous avons de ces équipements. Otonhom, une start-up française, a mis au point un sac à dos qui va nous permettre d’être électriquement autonome. Le fabricant de liseuses Bookeen, lui, débarque avec une couverture bardée de cellules photovoltaïques qui va recharger la liseuse grâce à la lumière solaire. Des chercheurs travaillent aussi sur des tissus capables de produire de l’électricité à partir du mouvement du corps. Très peu y réussissent mais, aux États-Unis, l’Institut de technologie de Georgie vient sans doute de faire un grand pas dans le domaine en créant un tissu qui se recharge avec le souffle du vent et l’énergie solaire. - Culture Geek, du vendredi 30 septembre 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Des technologies qui permettront bientôt d'interagir avec son smartphone sans le toucher

      aucun (0 vote) Votre vote

      C'est une solution pour tous ceux qui ont peur des ondes lorsqu'ils passent un appel: utiliser son smartphone sans le sortir de sa poche. Il suffira bientôt de poser son index sur son oreille, et c'est votre doigt qui servira d'écouteur. Mise au point par la start-up Sgnl, la technologie réside dans un bracelet connecté qui communique avec le smartphone et fait remonter le son par conduction osseuse jusqu'en haut de votre index. Résultat: vous entendez votre interlocuteur en posant le doigt sur votre oreille. Autre façon d'interagir avec son smartphone sans le toucher: des tatouages intelligents conçus par des chercheurs du MIT. Bardés de composants électroniques, ils permettent d'augmenter le volume de la musique ou de refuser un appel. Nokia, de son côté, a déposé il y a quelques années un brevet pour des tatouages électroniques qui réagissent quand vous recevez un appel ou un sms. - Culture Geek, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      C'est une solution pour tous ceux qui ont peur des ondes lorsqu'ils passent un appel: utiliser son smartphone sans le sortir de sa poche. Il suffira bientôt de poser son index sur son oreille, et c'est votre doigt qui servira d'écouteur. Mise au point par la start-up Sgnl, la technologie réside dans un bracelet connecté qui communique avec le smartphone et fait remonter le son par conduction osseuse jusqu'en haut de votre index. Résultat: vous entendez votre interlocuteur en posant le doigt sur votre oreille. Autre façon d'interagir avec son smartphone sans le toucher: des tatouages intelligents conçus par des chercheurs du MIT. Bardés de composants électroniques, ils permettent d'augmenter le volume de la musique ou de refuser un appel. Nokia, de son côté, a déposé il y a quelques années un brevet pour des tatouages électroniques qui réagissent quand vous recevez un appel ou un sms. - Culture Geek, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Elon Musk dévoile son plan pour coloniser la planète Mars

      aucun (0 vote) Votre vote

      Il veut faire de l'être humain la première "espèce multi-planétaire", un voyageur de l'espace qui partirait coloniser l'univers. Elon Musk, le fondateur de Paypal, Tesla et SpaceX a dévoilé hier soir les détails de son prochain grand projet : installer une colonie humaine sur la planète Mars. Des navettes transportant une centaine de passagers à la fois, mais aussi des tonnes de fret qui permettraient de s'installer sur place et de recréer une vie comparable à celle de la Terre. A écouter le milliardaire, c'est un choix que l'on doit faire en tant que civilisation : rester confiné sur notre bonne vieille planète vouée à l'extinction ou tenter d'aller conquérir l'espace ? Certaines barrières importantes restent néanmoins à franchir. D'abord scientifiques, comme les radiations spatiales puis financières : aujourd'hui le coût théorique pour envoyer un humain sur Mars se chiffre en milliards. - Culture Geek, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Il veut faire de l'être humain la première "espèce multi-planétaire", un voyageur de l'espace qui partirait coloniser l'univers. Elon Musk, le fondateur de Paypal, Tesla et SpaceX a dévoilé hier soir les détails de son prochain grand projet : installer une colonie humaine sur la planète Mars. Des navettes transportant une centaine de passagers à la fois, mais aussi des tonnes de fret qui permettraient de s'installer sur place et de recréer une vie comparable à celle de la Terre. A écouter le milliardaire, c'est un choix que l'on doit faire en tant que civilisation : rester confiné sur notre bonne vieille planète vouée à l'extinction ou tenter d'aller conquérir l'espace ? Certaines barrières importantes restent néanmoins à franchir. D'abord scientifiques, comme les radiations spatiales puis financières : aujourd'hui le coût théorique pour envoyer un humain sur Mars se chiffre en milliards. - Culture Geek, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Casque audio 3D ou antibruit, mini-écouteurs sans fils... La techno pour les mélomanes

      aucun (0 vote) Votre vote

      Dans le monde de la tech, le mot du moment c'est "immersion": tout ce qui va vous permettre de vous plonger à 100% dans un film ou un jeu vidéo. Et ça passe évidemment par le son. Démonstration en plateau d'un casque audio 3D mis au point par la startup bretonne 3D Sound Labs. Il permet de regarder un film sur son smartphone ou sa tablette comme si on était au cinéma. Les mélomanes préféreront les casques antibruit, qui suppriment de plus en plus efficacement l’ambiance sonore pour vous permettre de vous immerger à 100% dans votre musique, même dans le métro... La nouveauté: posez la paume de la main sur l'une des oreillettes, et comme par magie vous entendez à nouveau tout ce qui se passe autour de vous. Enfin, pour les sportifs, les mini écouteurs bluetooth du Français PKparis permettent de courir sans être embêté par un fil qui se balance au gré de vos foulées… - Culture Geek, du mardi 27 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Dans le monde de la tech, le mot du moment c'est "immersion": tout ce qui va vous permettre de vous plonger à 100% dans un film ou un jeu vidéo. Et ça passe évidemment par le son. Démonstration en plateau d'un casque audio 3D mis au point par la startup bretonne 3D Sound Labs. Il permet de regarder un film sur son smartphone ou sa tablette comme si on était au cinéma. Les mélomanes préféreront les casques antibruit, qui suppriment de plus en plus efficacement l’ambiance sonore pour vous permettre de vous immerger à 100% dans votre musique, même dans le métro... La nouveauté: posez la paume de la main sur l'une des oreillettes, et comme par magie vous entendez à nouveau tout ce qui se passe autour de vous. Enfin, pour les sportifs, les mini écouteurs bluetooth du Français PKparis permettent de courir sans être embêté par un fil qui se balance au gré de vos foulées… - Culture Geek, du mardi 27 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      A quoi ressemblera l’ascenseur du futur ?

      bien (1 vote) Votre vote

      Est-ce que vous monteriez dans un ascenseur qui se déplace dans les airs, sans aucun câble ? Ce sera peut-être bientôt notre quotidien si l'on en croit le groupe allemand Thyssen Krupp. Cet ascenseur monte et descend par induction magnétique, un peu comme les trains type Maglev. Avec ces équipements d'un nouveau genre, le temps d'attente ne devrait jamais dépasser les 30 secondes. Des ascenseurs toujours plus rapides aussi, comme ce modèle qui doit bientôt équiper un immeuble de la ville de Canton en Chine. Ils sont capables d'avaler 94 étages en 43 secondes. A cette vitesse, il a fallu mettre au point des technologies pour limiter les vibrations. Enfin les ascenseurs de demain seront beaucoup plus intelligents qu'aujourd'hui. Des outils d'autodiagnostic leur permettront d'envoyer des messages aux services techniques dès que des signes d'usure apparaissent sur certaines pièces clés. - Culture Geek, du lundi 26 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Est-ce que vous monteriez dans un ascenseur qui se déplace dans les airs, sans aucun câble ? Ce sera peut-être bientôt notre quotidien si l'on en croit le groupe allemand Thyssen Krupp. Cet ascenseur monte et descend par induction magnétique, un peu comme les trains type Maglev. Avec ces équipements d'un nouveau genre, le temps d'attente ne devrait jamais dépasser les 30 secondes. Des ascenseurs toujours plus rapides aussi, comme ce modèle qui doit bientôt équiper un immeuble de la ville de Canton en Chine. Ils sont capables d'avaler 94 étages en 43 secondes. A cette vitesse, il a fallu mettre au point des technologies pour limiter les vibrations. Enfin les ascenseurs de demain seront beaucoup plus intelligents qu'aujourd'hui. Des outils d'autodiagnostic leur permettront d'envoyer des messages aux services techniques dès que des signes d'usure apparaissent sur certaines pièces clés. - Culture Geek, du lundi 26 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Comptes internet: Que faire face au piratage ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Alerte aux comptes piratés. Du côté d'Orange, plus de 400 événements inquiétants sont signalés chaque mois. Et c'est loin d'être un cas isolé. Le dernier en date concerne le piratage de 500 comptes des utilisateurs Yahoo à la fin 2014. Quelles données ont été volées ? Qui est derrière ces attaques ? Particuliers, entreprises, comment se protéger ? - Culture Geek, du vendredi 23 septembre 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Alerte aux comptes piratés. Du côté d'Orange, plus de 400 événements inquiétants sont signalés chaque mois. Et c'est loin d'être un cas isolé. Le dernier en date concerne le piratage de 500 comptes des utilisateurs Yahoo à la fin 2014. Quelles données ont été volées ? Qui est derrière ces attaques ? Particuliers, entreprises, comment se protéger ? - Culture Geek, du vendredi 23 septembre 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      La voiture, nouvelle cible de choix des hackers

      aucun (0 vote) Votre vote

      Les voitures, toujours plus connectées, sont en train de devenir une nouvelle cible de choix pour les hackers. Des chercheurs en sécurité chinois sont parvenus à prendre le contrôle d'une Tesla à distance, à partir d'un simple ordinateur. Ouvrir le coffre, activer les essuie-glaces et même faire freiner brusquement le véhicule, le tout sous les yeux du conducteur impuissant, mais heureusement au courant de ce qui allait se passer. Des chercheurs de l'université de Californie sont parvenus à verrouiller les freins d'une Corvette depuis un simple smartphone. D'autres hackers se sont attaqués aux clés de contact, elles aussi bardées d'électronique. Des expériences menées, non pour nuire, mais pour alerter les constructeurs sur ces vulnérabilités. Alors que les voitures sont devenues des ordinateurs roulants, il est grand temps de faire de la sécurité informatique une priorité. - Culture Geek, du jeudi 22 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Les voitures, toujours plus connectées, sont en train de devenir une nouvelle cible de choix pour les hackers. Des chercheurs en sécurité chinois sont parvenus à prendre le contrôle d'une Tesla à distance, à partir d'un simple ordinateur. Ouvrir le coffre, activer les essuie-glaces et même faire freiner brusquement le véhicule, le tout sous les yeux du conducteur impuissant, mais heureusement au courant de ce qui allait se passer. Des chercheurs de l'université de Californie sont parvenus à verrouiller les freins d'une Corvette depuis un simple smartphone. D'autres hackers se sont attaqués aux clés de contact, elles aussi bardées d'électronique. Des expériences menées, non pour nuire, mais pour alerter les constructeurs sur ces vulnérabilités. Alors que les voitures sont devenues des ordinateurs roulants, il est grand temps de faire de la sécurité informatique une priorité. - Culture Geek, du jeudi 22 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Diya One, un robot antipollution pour purifier l'air des bureaux

      aucun (0 vote) Votre vote

      Et si un robot nous permettait de mieux respirer ? Aujourd'hui dans Culture geek, on teste le Diya One, une sorte de R2D2 écolo. Ce gros cylindre blanc a été conçu pour purifier l'air intérieur dans les bureaux, les écoles ou encore les crèches. Equipé d'une caméra et de capteurs électroniques, il se balade tranquillement dans un open space, avale les particules fines, résidus de peinture et de détergent et recrache une bulle d'air pure. Une technologie 100% Made in France : coque, design, intelligence artificielle... Tout a été conçu par Partering Robotics, une start-up basée dans le Val-d'Oise. - Culture Geek, du mercredi 21 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Et si un robot nous permettait de mieux respirer ? Aujourd'hui dans Culture geek, on teste le Diya One, une sorte de R2D2 écolo. Ce gros cylindre blanc a été conçu pour purifier l'air intérieur dans les bureaux, les écoles ou encore les crèches. Equipé d'une caméra et de capteurs électroniques, il se balade tranquillement dans un open space, avale les particules fines, résidus de peinture et de détergent et recrache une bulle d'air pure. Une technologie 100% Made in France : coque, design, intelligence artificielle... Tout a été conçu par Partering Robotics, une start-up basée dans le Val-d'Oise. - Culture Geek, du mercredi 21 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Se garer plus facilement en ville à l'aide de son smartphone

      aucun (0 vote) Votre vote

      C'est le cauchemar quotidien de beaucoup de citadins : trouver une place de stationnement. Plusieurs applications, comme Polly ou Path to Park permettent de diriger l'automobiliste vers la rue où il a le plus de chances de trouver une place. Pour cela, elles vont croiser les emplacements de toutes les places de stationnement d'une ville avec des données de trafic en temps réel et d'autres informations pertinentes comme la météo. Avec la technologie Streetline, testée à Nice ou encore à Troyes, ce sont carrément les places de parking qui communiquent avec les automobilistes. Equipées de capteurs électroniques placées sous le bitume, elles indiquent aux conducteurs les places libres. Dernière solution: l'application Drop don't park propose de vous trouver un voiturier, où que vous soyez. Il suffit d'indiquer la destination finale avant de partir, et à votre arrivée, pas besoin de vous garer, un "dropper" va prendre en charge votre véhicule. - Culture Geek, du mardi 20 septembre 2016, présenté par Anthony Morel,

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      C'est le cauchemar quotidien de beaucoup de citadins : trouver une place de stationnement. Plusieurs applications, comme Polly ou Path to Park permettent de diriger l'automobiliste vers la rue où il a le plus de chances de trouver une place. Pour cela, elles vont croiser les emplacements de toutes les places de stationnement d'une ville avec des données de trafic en temps réel et d'autres informations pertinentes comme la météo. Avec la technologie Streetline, testée à Nice ou encore à Troyes, ce sont carrément les places de parking qui communiquent avec les automobilistes. Equipées de capteurs électroniques placées sous le bitume, elles indiquent aux conducteurs les places libres. Dernière solution: l'application Drop don't park propose de vous trouver un voiturier, où que vous soyez. Il suffit d'indiquer la destination finale avant de partir, et à votre arrivée, pas besoin de vous garer, un "dropper" va prendre en charge votre véhicule. - Culture Geek, du mardi 20 septembre 2016, présenté par Anthony Morel,
    • JT - Infos

      Culture geek

      Le "swatting", un canular issu du monde de jeu vidéo

      aucun (0 vote) Votre vote

      On en sait un peu plus sur la fausse alerte attentat de samedi dans le quartier des Halles à Paris. Il s'agirait d'un canular revendiqué par deux adolescents qui cherchaient simplement à faire le buzz. Une pratique qu'on appelle le "swatting" (le SWAT est l'équivalent américain du GIGN), qui consiste à faire intervenir la police en urgence chez un particulier innocent. C'est un phénomène né dans le monde du jeu vidéo en ligne, et que les forces de l'ordre prennent de plus en plus au sérieux. - Culture Geek, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur BFMTV
      On en sait un peu plus sur la fausse alerte attentat de samedi dans le quartier des Halles à Paris. Il s'agirait d'un canular revendiqué par deux adolescents qui cherchaient simplement à faire le buzz. Une pratique qu'on appelle le "swatting" (le SWAT est l'équivalent américain du GIGN), qui consiste à faire intervenir la police en urgence chez un particulier innocent. C'est un phénomène né dans le monde du jeu vidéo en ligne, et que les forces de l'ordre prennent de plus en plus au sérieux. - Culture Geek, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Lancement mondial de l’iPhone 7

      aucun (0 vote) Votre vote

      L’iPhone 7 arrive en France. Au menu: un processeur plus performant, une capacité de stockage plus importante dès la version de base, un écran doté d’un meilleur contraste et une autonomie en hausse. Ses deux fonctions attendues: une résistance à l’eau (à moins d’un mètre de profondeur et pendant moins de trente minutes) et un bouton home transformé. Pour le reste, un design proche de l’iPhone 6, excepté l’accessoire qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, à savoir l’absence de la prise casque. Pour écouter de la musique, il faudra se doter d’oreillettes ou d’un casque Bluetooth. L’iPhone 7 existe en deux modèles, le classique et le "plus". Et la magie Apple opère toujours. Les magasins sont en rupture de stock partout dans le monde. Quant à la valorisation d’Apple, elle vient d’augmenter de 60 milliards de dollars en quelques jours pour atteindre 600 milliards de dollars. - Culture Geek, du vendredi 16 septembre 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      L’iPhone 7 arrive en France. Au menu: un processeur plus performant, une capacité de stockage plus importante dès la version de base, un écran doté d’un meilleur contraste et une autonomie en hausse. Ses deux fonctions attendues: une résistance à l’eau (à moins d’un mètre de profondeur et pendant moins de trente minutes) et un bouton home transformé. Pour le reste, un design proche de l’iPhone 6, excepté l’accessoire qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, à savoir l’absence de la prise casque. Pour écouter de la musique, il faudra se doter d’oreillettes ou d’un casque Bluetooth. L’iPhone 7 existe en deux modèles, le classique et le "plus". Et la magie Apple opère toujours. Les magasins sont en rupture de stock partout dans le monde. Quant à la valorisation d’Apple, elle vient d’augmenter de 60 milliards de dollars en quelques jours pour atteindre 600 milliards de dollars. - Culture Geek, du vendredi 16 septembre 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Helper, un drone de secours en mer

      excellent! (1 vote) Votre vote

      Sacrés embouteillages à venir dans le ciel entre drones de loisirs, drones de livraisons mais aussi drones de sauvetage. Le Helper aurait toute sa place dans Alerte à Malibu: ce quadricoptère a été conçu pour venir en aide aux baigneurs en difficulté. Piloté depuis la plage, il vole à 80 km/h et largue une bouée qui se gonfle au contact de l'eau. Il reste ensuite en vol stationnaire pour servir de repère aux secours qui arrivent par jet-ski ou hélicoptère. Créé par quatre Landais, il a été testé tout l'été sur la plage de Biscarrosse et a déjà sauvé plusieurs vies. Mais son potentiel ne s'arrête pas là: il va notamment être utilisé sur les plateformes pétrolières pour surveiller les fuites éventuelles, mais aussi en mission de reconnaissance, pour vérifier si un navire qui s'approche est un simple bateau de pêche ou une embarcation de pirates. - Culture Geek, du jeudi 15 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Sacrés embouteillages à venir dans le ciel entre drones de loisirs, drones de livraisons mais aussi drones de sauvetage. Le Helper aurait toute sa place dans Alerte à Malibu: ce quadricoptère a été conçu pour venir en aide aux baigneurs en difficulté. Piloté depuis la plage, il vole à 80 km/h et largue une bouée qui se gonfle au contact de l'eau. Il reste ensuite en vol stationnaire pour servir de repère aux secours qui arrivent par jet-ski ou hélicoptère. Créé par quatre Landais, il a été testé tout l'été sur la plage de Biscarrosse et a déjà sauvé plusieurs vies. Mais son potentiel ne s'arrête pas là: il va notamment être utilisé sur les plateformes pétrolières pour surveiller les fuites éventuelles, mais aussi en mission de reconnaissance, pour vérifier si un navire qui s'approche est un simple bateau de pêche ou une embarcation de pirates. - Culture Geek, du jeudi 15 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      Pays-Bas: Des aigles pour lutter contre les drones

      aucun (0 vote) Votre vote

      C'est une préoccupation de plus en plus sérieuse pour les forces de l'ordre de tous les pays : les drones intrus, qui survolent aéroports, centrales nucléaires et autres sites sensibles. Pour lutter contre ce phénomène, la police néerlandaise teste depuis plusieurs mois la plus "low tech" qui soit : des aigles, spécialement dressés pour reconnaître et intercepter les drones. Avec leurs yeux perçants, leurs serres puissantes et leur vitesse de 160 km/h, les oiseaux de proie ne laissent aucune chance à leur cible. Moins naturel, mais tout aussi efficace : des drones, chasseurs de drones. Equipés de filets, ils sont capables de repérer l'intrus, de le pourchasser et de l'attraper façon Spiderman. - Culture Geek, du mercredi 14 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      C'est une préoccupation de plus en plus sérieuse pour les forces de l'ordre de tous les pays : les drones intrus, qui survolent aéroports, centrales nucléaires et autres sites sensibles. Pour lutter contre ce phénomène, la police néerlandaise teste depuis plusieurs mois la plus "low tech" qui soit : des aigles, spécialement dressés pour reconnaître et intercepter les drones. Avec leurs yeux perçants, leurs serres puissantes et leur vitesse de 160 km/h, les oiseaux de proie ne laissent aucune chance à leur cible. Moins naturel, mais tout aussi efficace : des drones, chasseurs de drones. Equipés de filets, ils sont capables de repérer l'intrus, de le pourchasser et de l'attraper façon Spiderman. - Culture Geek, du mercredi 14 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Culture geek

      La technologie pour rouler à vélo en toute sécurité

      aucun (0 vote) Votre vote

      A vélo, être visible sur la route est absolument crucial. Pour ça, de nombreuses innovations sont en train de voir le jour. A l'image de Beakor, un phare intelligent mis au point par deux frères toulousains, qui projette des informations directement sur la route, pour être sûr que les voitures comprennent vos intentions. Sa caméra embarquée filme tout ce qui se passe à l'arrière du vélo et retransmet les images sur l'écran de votre smartphone, qui sert de rétroviseur. Enfin, en cas d'accident, il enregistre ce qui se passe, comme une boîte noire et prévient même les secours. Plus simple mais tout aussi efficace, il y a les roues Revolights bardées de diodes qui vont se transformer en lumière stroboscopique dès que vous vous mettez à pédaler. Enfin, on trouve le spray Lifepaint à asperger sur ses vêtements, son vélo et son casque. Dès que la nuit tombe, vous devenez phosphorescent. - Culture Geek, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

      Lire la suite Culture geek (108 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      A vélo, être visible sur la route est absolument crucial. Pour ça, de nombreuses innovations sont en train de voir le jour. A l'image de Beakor, un phare intelligent mis au point par deux frères toulousains, qui projette des informations directement sur la route, pour être sûr que les voitures comprennent vos intentions. Sa caméra embarquée filme tout ce qui se passe à l'arrière du vélo et retransmet les images sur l'écran de votre smartphone, qui sert de rétroviseur. Enfin, en cas d'accident, il enregistre ce qui se passe, comme une boîte noire et prévient même les secours. Plus simple mais tout aussi efficace, il y a les roues Revolights bardées de diodes qui vont se transformer en lumière stroboscopique dès que vous vous mettez à pédaler. Enfin, on trouve le spray Lifepaint à asperger sur ses vêtements, son vélo et son casque. Dès que la nuit tombe, vous devenez phosphorescent. - Culture Geek, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Anthony Morel, sur BFMTV.

    Audiences replay du 08-12