Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Doze le nettoyeur en replay (106 vidéos)

    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Alstom-Belfort: Pour la première fois, l'Etat pourrait directement acheter des trains - 04/10

      aucun (0 vote) Votre vote

      Dans quelques heures, le gouvernement devra présenter le plan de sauvetage du site d'Alstom de Belfort. Le contenu comprendrait notamment une commande de 16 rames TGV et de leurs 32 motrices. Quels sont les enjeux de cet éventuel achat ? - Intégrale Placements, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (106 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Dans quelques heures, le gouvernement devra présenter le plan de sauvetage du site d'Alstom de Belfort. Le contenu comprendrait notamment une commande de 16 rames TGV et de leurs 32 motrices. Quels sont les enjeux de cet éventuel achat ? - Intégrale Placements, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Manuel Valls s'engage à sauver l'usine d'Alstom de Belfort - 03/10

      aucun (0 vote) Votre vote

      Il y a quelques semaines, la direction d'Alstom avait pris l'initiative de transferer l'ingénierie et la production de trains de son usine de Belfort vers Reichshoffen. Mais aujourd'hui cette décision semble révolue car Manuel Valls est convaincu que le transfert n'a plus lieu d'être. Pourquoi le Premier ministre est-il si confiant d'avoir la solution ? En attendant la décision finale, Alstom est loin d'être en faillite. Elle tente d'organiser son outil de production sur ses nombreuses usines éparpillées dans toute la France. - Intégrale Placements, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (105 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Il y a quelques semaines, la direction d'Alstom avait pris l'initiative de transferer l'ingénierie et la production de trains de son usine de Belfort vers Reichshoffen. Mais aujourd'hui cette décision semble révolue car Manuel Valls est convaincu que le transfert n'a plus lieu d'être. Pourquoi le Premier ministre est-il si confiant d'avoir la solution ? En attendant la décision finale, Alstom est loin d'être en faillite. Elle tente d'organiser son outil de production sur ses nombreuses usines éparpillées dans toute la France. - Intégrale Placements, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Que conclure du budget 2017 ? - 28/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Après l'avis mitigé du Haut Conseil des finances publiques sur le budget 2017, Michel Sapin et Christian Eckert l'ont défendu ce matin. Pour Nicolas Doze, d'un point de vue macroéconomique, la prévision de croissance de 1,5 % de la loi de finances est réaliste. Cependant, le Haut conseil des finances publiques estime que son objectif ne semble pas être probable. D'un point de vue générale, le budget 2017 n'est pas catastrophique. Quoi qu'il en soit, il ne s'agit pas d'un budget annuel car on peut le changer en cours de route, au lendemain de l'élection présidentielle. - Intégrale Placements, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (104 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Après l'avis mitigé du Haut Conseil des finances publiques sur le budget 2017, Michel Sapin et Christian Eckert l'ont défendu ce matin. Pour Nicolas Doze, d'un point de vue macroéconomique, la prévision de croissance de 1,5 % de la loi de finances est réaliste. Cependant, le Haut conseil des finances publiques estime que son objectif ne semble pas être probable. D'un point de vue générale, le budget 2017 n'est pas catastrophique. Quoi qu'il en soit, il ne s'agit pas d'un budget annuel car on peut le changer en cours de route, au lendemain de l'élection présidentielle. - Intégrale Placements, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Le taux de chômage en hausse de 1,4% en août - 27/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Au mois d'août, 50 200 chômeurs supplémentaires ont été inscrits dans la catégorie A de Pôle emploi. Le taux de chômage a haussé de 1,4% en un mois. Pour Nicolas Doze, c'est une très mauvaise nouvelle et le pire chiffre mensuel qu'a connu la France depuis 3 ans. Quoi qu'il en soit, la seule statistique qui a une véritable valeur est celle du Bureau international du travail, réalisée trimestriellement par l'Insee. Comment le gouvernement explique-t-il cette hausse ? François Hollande a-t-il perdu son pari sur l'inversion de la courbe du chômage ? - Intégrale Placements, du mardi 27 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (103 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Au mois d'août, 50 200 chômeurs supplémentaires ont été inscrits dans la catégorie A de Pôle emploi. Le taux de chômage a haussé de 1,4% en un mois. Pour Nicolas Doze, c'est une très mauvaise nouvelle et le pire chiffre mensuel qu'a connu la France depuis 3 ans. Quoi qu'il en soit, la seule statistique qui a une véritable valeur est celle du Bureau international du travail, réalisée trimestriellement par l'Insee. Comment le gouvernement explique-t-il cette hausse ? François Hollande a-t-il perdu son pari sur l'inversion de la courbe du chômage ? - Intégrale Placements, du mardi 27 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Quelles surprises nous réservent la retenue de l'impôt à la source ? - 26/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      A partir du 1er janvier 2018, le prélèvement des impôts à la source sera pleinement appliqué. Cette réforme fiscale vise à faire coïncider la retenue de l'impôt avec la situation réelle du contribuable. Quels changements entraînera la réforme du prélèvement à la source ? - Intégrale Placements, du lundi 26 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (103 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      A partir du 1er janvier 2018, le prélèvement des impôts à la source sera pleinement appliqué. Cette réforme fiscale vise à faire coïncider la retenue de l'impôt avec la situation réelle du contribuable. Quels changements entraînera la réforme du prélèvement à la source ? - Intégrale Placements, du lundi 26 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Sécurité sociale: La fausse victoire de Marisol Touraine - 23/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Ce matin, Marisol Touraine a affirmé avoir "sauvé la Sécurité sociale". Le régime général qui affichait 17,4 milliards de déficit en 2011 sera à 400 millions de l'équilibre en 2017, ajoute-t-elle. Et grâce aux mesures qui seront bientôt mises en place, plusieurs branches seront à l'équilibre. Cette annonce est-elle exagérée ? - Intégrale Placements, du vendredi 23 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (103 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Ce matin, Marisol Touraine a affirmé avoir "sauvé la Sécurité sociale". Le régime général qui affichait 17,4 milliards de déficit en 2011 sera à 400 millions de l'équilibre en 2017, ajoute-t-elle. Et grâce aux mesures qui seront bientôt mises en place, plusieurs branches seront à l'équilibre. Cette annonce est-elle exagérée ? - Intégrale Placements, du vendredi 23 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Vente de Rafale à l'Inde: Est-ce réellement une bonne nouvelle ? - 22/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      L'Inde a entériné l'achat de 36 avions de chasse Rafale, fabriqués par Dassault. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit s'y rendre demain pour la signature de la vente. Pour Nicolas Doze, il s'agit du plus gros contrat à l'export du constructeur français qui pérennise son carnet de commandes avec deux productions de Rafale par mois. C'est également une très belle affaire pour tout l'écosystème qu'il y a autour, pour l'emploi, pour l'Etat et pour les contribuables. Le revers de la médaille, cette vente est très mal perçue par le Pakistan. Elle intervient effectivement dans un moment d'extrême tension entre les forces indiennes et pakistanaises. D'autant plus que le Rafale est capable de porter des têtes nucléaires. - Intégrale Placements, du jeudi 22 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (100 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      L'Inde a entériné l'achat de 36 avions de chasse Rafale, fabriqués par Dassault. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit s'y rendre demain pour la signature de la vente. Pour Nicolas Doze, il s'agit du plus gros contrat à l'export du constructeur français qui pérennise son carnet de commandes avec deux productions de Rafale par mois. C'est également une très belle affaire pour tout l'écosystème qu'il y a autour, pour l'emploi, pour l'Etat et pour les contribuables. Le revers de la médaille, cette vente est très mal perçue par le Pakistan. Elle intervient effectivement dans un moment d'extrême tension entre les forces indiennes et pakistanaises. D'autant plus que le Rafale est capable de porter des têtes nucléaires. - Intégrale Placements, du jeudi 22 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Simplification des minimas sociaux: vers un revenu universel ? - 21/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Manuel Valls se dit favorable à la mise en place d'un revenu minimum en France. Il souhaite une simplification et une extension des minimas sociaux. Il propose par exemple d'ouvrir un portail numérique permettant à tous les Français de se renseigner sur leur éligibilité à ce nouveau dispositif. Tous les minimas sociaux seraient également regroupés en une allocation unique. Sommes-nous en train de mettre en place le concept de "revenu universel" ? Sera-t-il bénéfique pour la France ? – Intégrale Placements, du mercredi 21 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (98 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Manuel Valls se dit favorable à la mise en place d'un revenu minimum en France. Il souhaite une simplification et une extension des minimas sociaux. Il propose par exemple d'ouvrir un portail numérique permettant à tous les Français de se renseigner sur leur éligibilité à ce nouveau dispositif. Tous les minimas sociaux seraient également regroupés en une allocation unique. Sommes-nous en train de mettre en place le concept de "revenu universel" ? Sera-t-il bénéfique pour la France ? – Intégrale Placements, du mercredi 21 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Bercy dévoile aujourd'hui les grands équilibres du Budget 2017 - 20/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le gouvernement dévoilera ce mardi les grandes lignes du projet de budget pour 2017, en tenant compte des dépenses supplémentaires et des promesses faites par l'exécutif. Les grands équilibres macroéconomiques y seront révélés. Il s'agit notamment des prévisions de croissance, de déficit, d'inflation ainsi que de taux d'intérêt. A l'approche de la présidentielle 2017, comment se présente ce projet de loi de finances ? Quid de la sincérité de ce budget ? – Intégrale Placements, du mardi 20 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le gouvernement dévoilera ce mardi les grandes lignes du projet de budget pour 2017, en tenant compte des dépenses supplémentaires et des promesses faites par l'exécutif. Les grands équilibres macroéconomiques y seront révélés. Il s'agit notamment des prévisions de croissance, de déficit, d'inflation ainsi que de taux d'intérêt. A l'approche de la présidentielle 2017, comment se présente ce projet de loi de finances ? Quid de la sincérité de ce budget ? – Intégrale Placements, du mardi 20 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Comment Bercy compte boucler le budget 2017 ? - 16/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Pour boucler le projet de loi de Finances pour 2017, le gouvernement cherche à faire les fonds des tiroirs. Pour ce faire, Bercy envisage de taper sur les grandes entreprises sans alourdir les impôts. Il s'agit d'avancer en 2017 les contributions acquittées par les sociétés, qui devraient être perçues en 2018. – Intégrale Placements, du vendredi 16 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Pour boucler le projet de loi de Finances pour 2017, le gouvernement cherche à faire les fonds des tiroirs. Pour ce faire, Bercy envisage de taper sur les grandes entreprises sans alourdir les impôts. Il s'agit d'avancer en 2017 les contributions acquittées par les sociétés, qui devraient être perçues en 2018. – Intégrale Placements, du vendredi 16 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Bercy va chercher 400 millions d'euros auprès des grandes entreprises - 16/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Dans le contexte actuel, Bercy fait face à un grand dilemme: boucler le budget pour l'année prochaine en tenant compte des promesses électorales du président, des 2,7% de déficit promis à Bruxelles et la croissance à 1,5%. Le tout sans augmenter les impôts. Pour s'en sortir, il va mettre en place un petit tour de passe-passe fiscal: exiger des grandes entreprises le versement anticipé des derniers acomptes fiscaux. Une pratique courante utilisée par la gauche comme par la droite ces dernières années. - Good Morning Business, du vendredi 16 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Dans le contexte actuel, Bercy fait face à un grand dilemme: boucler le budget pour l'année prochaine en tenant compte des promesses électorales du président, des 2,7% de déficit promis à Bruxelles et la croissance à 1,5%. Le tout sans augmenter les impôts. Pour s'en sortir, il va mettre en place un petit tour de passe-passe fiscal: exiger des grandes entreprises le versement anticipé des derniers acomptes fiscaux. Une pratique courante utilisée par la gauche comme par la droite ces dernières années. - Good Morning Business, du vendredi 16 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: La lutte contre la fraude fiscale a fortement progressé en 2015 - 15/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      2015 a été une année record pour la lutte contre la fraude fiscale. Selon Bercy, les redressements fiscaux et sociaux ont atteint les 22 milliards d'euros l'année dernière. Ce montant impressionnant équivaut à un peu plus d'un point de PIB et à un tiers des recettes annuelles de l'impôt sur le revenu. Quelles sont les raisons de cette forte progression ? - Intégrale Placements, du jeudi 15 septembre 2016 présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      2015 a été une année record pour la lutte contre la fraude fiscale. Selon Bercy, les redressements fiscaux et sociaux ont atteint les 22 milliards d'euros l'année dernière. Ce montant impressionnant équivaut à un peu plus d'un point de PIB et à un tiers des recettes annuelles de l'impôt sur le revenu. Quelles sont les raisons de cette forte progression ? - Intégrale Placements, du jeudi 15 septembre 2016 présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Quid des tentatives de l'État d'empêcher la fermeture du site Alstom de Belfort ? - 14/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Alors que le bras de fer continue entre le gouvernement et la direction d'Alstom, l'Etat entrevoit des pistes de solution. Des propositions de commandes en provenance de grands donneurs d'ordre français pourraient sauver le site de Belfort. Si en théorie, la puissance publique ne peut rien faire pour remplir le carnet de commandes d'Alstom, la pratique est toute autre. A l'instar de Florange en 2013 et de Vilvoorde en 1997, le film se répète. On a toujours droit à un État actionnaire qui veut administrer l'économie. Mais à chaque fois, celui-ci se plante. Dans ce dossier, il oublie les faits: Alstom est une entreprise prospère qui, dans sa stratégie, veut juste transférer l'activité industrielle de Belfort en Alsace. - Intégrale Placements, du mercredi 14 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Alors que le bras de fer continue entre le gouvernement et la direction d'Alstom, l'Etat entrevoit des pistes de solution. Des propositions de commandes en provenance de grands donneurs d'ordre français pourraient sauver le site de Belfort. Si en théorie, la puissance publique ne peut rien faire pour remplir le carnet de commandes d'Alstom, la pratique est toute autre. A l'instar de Florange en 2013 et de Vilvoorde en 1997, le film se répète. On a toujours droit à un État actionnaire qui veut administrer l'économie. Mais à chaque fois, celui-ci se plante. Dans ce dossier, il oublie les faits: Alstom est une entreprise prospère qui, dans sa stratégie, veut juste transférer l'activité industrielle de Belfort en Alsace. - Intégrale Placements, du mercredi 14 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Faut-il enterrer la règle des 3% de déficit pour sauver l'économie française ? - 13/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Les candidats à la primaire de la droite veulent supprimer la règle des 3%. qui impose aux États-membres de la zone euro de limiter leur déficit public. Cette dernière impose aux États membres de la zone euro de limiter leur déficit public sous la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB). Gilles Carrez, président Les Républicains de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale, approuve cette proposition. Quels seraient les avantages de cette suppression ? Cela permettra-t-il de relancer la croissance française ? - Intégrale Placements, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Les candidats à la primaire de la droite veulent supprimer la règle des 3%. qui impose aux États-membres de la zone euro de limiter leur déficit public. Cette dernière impose aux États membres de la zone euro de limiter leur déficit public sous la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB). Gilles Carrez, président Les Républicains de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale, approuve cette proposition. Quels seraient les avantages de cette suppression ? Cela permettra-t-il de relancer la croissance française ? - Intégrale Placements, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: L'Etat est au chevet d'Alstom - 12/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      L'annonce de la fermeture de la filière de production de trains du site Alstom de Belfort met l'exécutif dans une position très délicate. Pendant la réunion interministérielle de ce matin, le président de la République a fixé comme objectif le maintien des activités ferroviaires du site. Pour Nicolas Doze, il y a d'autres enjeux autour de ce dossier Alstom. Tout comme l'affaire Florange en 2013, ce dernier permet surtout de "vendre le mythe de l'Etat qui protège". Il est effectivement difficile de croire que les dirigeants d'Alstom aient pris tout le monde de court, car le gouvernement français détient 20% du capital du groupe, a-t-il ajouté. - Intégrale Placements, du lundi 12 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      L'annonce de la fermeture de la filière de production de trains du site Alstom de Belfort met l'exécutif dans une position très délicate. Pendant la réunion interministérielle de ce matin, le président de la République a fixé comme objectif le maintien des activités ferroviaires du site. Pour Nicolas Doze, il y a d'autres enjeux autour de ce dossier Alstom. Tout comme l'affaire Florange en 2013, ce dernier permet surtout de "vendre le mythe de l'Etat qui protège". Il est effectivement difficile de croire que les dirigeants d'Alstom aient pris tout le monde de court, car le gouvernement français détient 20% du capital du groupe, a-t-il ajouté. - Intégrale Placements, du lundi 12 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Doze le nettoyeur

      Nicolas Doze: Impôt sur le revenu: Le bricolage fiscal à un milliard d'euros enfin dévoilé - 09/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le gouvernement vient d'annoncer une série de gestes fiscaux, dont une baisse d’un milliard d’euros de l’impôt sur le revenu en 2017. Prise à quelques mois de l’élection présidentielle, la mesure prendra la forme d'une réduction d'impôt de 20% sous condition de revenu. Cette nouvelle baisse concernera plus de cinq millions de foyers fiscaux. Ce dernier geste du quinquennat suffira-t-il à faire oublier le fameux "ras-le-bol fiscal" ? - Intégrale Placements, du vendredi 9 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.

      Lire la suite Doze le nettoyeur (97 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le gouvernement vient d'annoncer une série de gestes fiscaux, dont une baisse d’un milliard d’euros de l’impôt sur le revenu en 2017. Prise à quelques mois de l’élection présidentielle, la mesure prendra la forme d'une réduction d'impôt de 20% sous condition de revenu. Cette nouvelle baisse concernera plus de cinq millions de foyers fiscaux. Ce dernier geste du quinquennat suffira-t-il à faire oublier le fameux "ras-le-bol fiscal" ? - Intégrale Placements, du vendredi 9 septembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.

    Audiences replay du 05-12