Enquête exclusive en replay

A propos de Enquête exclusive

Créée en 2005 et présentée par Bernard de la Villardière, Enquête exclusive est un magazine d'investigation diffusé le dimanche en deuxième partie de soirée sur M6. Chaque émission propose un reportage unique, souvent centré sur une destination étrangère (Detroit, Buenos Aires, Londres ont notamment été abordées en 2012), et s'attache à révéler certaines pratiques et business exercés en ces lieux..

  • Enquête exclusive Lille : nouveaux défis pour la brigade des stups

    Cannabis, héroïne, mais aussi nouvelles drogues de synthèse : Lille est devenue une plaque tournante du trafic de stupéfiants grâce à sa proximité avec la Belgique et les Pays-Bas. Un fléau qui touche tous les milieux, et tous les quartiers. Au sud de la ville, des dealers spécialisés dans le trafic d'héroïne ont mis sous leur coupe des immeubles entiers. Les revendeurs, payés 10 000 euros par mois par les têtes de réseaux, ne reculent devant rien pour assurer la tranquillité de leur business. Menaces sur les enfants, agressions physiques violences sur des mères de famille : ils sèment la terreur parmi les habitants. Planques, écoutes, opérations coup de poing, les policiers de la brigade des stupéfiants luttent pied à pied pour ramener le calme dans les cités. Dans les anciens corons, de petites maisons de briques sont reconverties en serres géantes ou pousse du cannabis en quantité industrielle. Elles sont louées par les trafiquants qui emploient, à demeure, les petites mains qui prennent soin de centaines de plans. Ils produisent et écoulent la drogue sur place, notamment auprès des étudiants, nombreux à Lille. Au centre-ville, dans le quartier des boîtes de nuit, ce sont l'ecstasy et la MDMA qui circulent massivement. Ces substances chimiques, très appréciées par les jeunes fêtards, font des ravages sur leur santé. Un phénomène qui inquiète particulièrement les inspecteurs des stups. Ces drogues, importées massivement de Belgique ou des Pays-Bas, se présentent sur des supports étonnants comme des pages de B.D mangas. Leur usage est aujourd'hui si répandu que des jeunes se mettent à les vendre sans aucun complexe.
  • Enquête exclusive Le scandaleux business des trafiquants de chiens

    C'est un trafic presque aussi juteux que celui de la drogue, il concerne nos animaux de compagnie favoris. Chaque année, plus de 100 000 chiots sont introduits illégalement sur notre territoire. Les profits réalisés sont faramineux : achetés 150 euros au marché noir, les chiens sont revendus dix fois plus cher. Souvent malades ou porteurs de tares génétiques, ces animaux décèdent généralement quelques semaines plus tard, laissant leurs nouveaux maîtres désemparés. Impliquées dans ce trafic, des animaleries chez qui on pense acheter en toute confiance. Certains commerçants ne reculent devant rien : puces arrachées sur les chiots pour que l'on ne puisse pas retracer leur provenance, certificats contrefaits par des vétérinaires véreux, animaux maltraités dans les sous-sols, nous avons pu suivre une enquête de longue haleine et un coup de filet spectaculaire mené conjointement par les services de police et la SPA. Dans les salons animaliers de plus en plus fréquentés, certains éleveurs sans scrupules vendent eux aussi des centaines de chiots à l'origine douteuse. Nous avons remonté leurs filières d'approvisionnement jusque dans les pays de l'Est et découvert les dessous d'un business honteux. Sur Internet et via les réseaux sociaux, d'autres trafiquants alimentent un marché tout aussi illicite : celui des chiens de combats. Entraînements barbares, ventes clandestines : Pitbulls et Rottweilers font leur grand retour dans les cités.
  • 1
Blog du Dr Replay
TV-replay.fr sur

La sélection d'Halloween

> Tous les programmes «Halloween»

Audiences replay du 30-10