Revoir un programme tv en replay et en streaming

Enquête exclusive en replay (27 vidéos)

A propos de Enquête exclusive

Créée en 2005 et présentée par Bernard de la Villardière, Enquête exclusive est un magazine d'investigation diffusé le dimanche en deuxième partie de soirée sur M6. Chaque émission propose un reportage unique, souvent centré sur une destination étrangère (Detroit, Buenos Aires, Londres ont notamment été abordées en 2012), et s'attache à révéler certaines pratiques et business exercés en ces lieux..

  • Magazine

    Enquête exclusive

    Touristes, arnaques et palais : les secrets de venise

    bien (6 votes) Votre vote

    20 millions de touristes visitent Venise chaque année. Parmi les incontournables, la place St Marc, le Palais des Doges, le Grand Canal, le Pont du Rialto et la coûteuse balade en gondole. Les touristes, une véritable poule aux œufs d'or qui rapporte 1,5 milliard d'euros à la ville tous les ans. Dans la famille de Tiziano, on est gondolier de père en fils, une activité très lucrative. La comtesse Enrica, elle, ouvre les portes de son palais à quelques clients privilégiés. Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir en profiter. Vendeurs à la sauvette, pickpockets et arnaqueurs en tout genre, tout le monde veut sa part du gâteau et la police vénitienne ne sait plus où donner de la tête. Caméras de surveillance, patrouilles et amendes, pour faire respecter l'ordre, les policiers mobilisent les grands moyens sur terre mais aussi sur l'eau. Pourtant, certains habitants ne voient pas d'un bon œil cet afflux de visiteurs souvent indisciplinés qui nourrissent les pigeons et abiment les monuments. Les vieilles familles vénitiennes se sentent dépossédées de leur ville qui prend parfois des allures de gigantesque parc d'attraction. Alors elles tentent par tous les moyens de préserver leur mode de vie, quitte à bloquer les immenses paquebots qui accostent tous les jours.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    20 millions de touristes visitent Venise chaque année. Parmi les incontournables, la place St Marc, le Palais des Doges, le Grand Canal, le Pont du Rialto et la coûteuse balade en gondole. Les touristes, une véritable poule aux œufs d'or qui rapporte 1,5 milliard d'euros à la ville tous les ans. Dans la famille de Tiziano, on est gondolier de père en fils, une activité très lucrative. La comtesse Enrica, elle, ouvre les portes de son palais à quelques clients privilégiés. Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir en profiter. Vendeurs à la sauvette, pickpockets et arnaqueurs en tout genre, tout le monde veut sa part du gâteau et la police vénitienne ne sait plus où donner de la tête. Caméras de surveillance, patrouilles et amendes, pour faire respecter l'ordre, les policiers mobilisent les grands moyens sur terre mais aussi sur l'eau. Pourtant, certains habitants ne voient pas d'un bon œil cet afflux de visiteurs souvent indisciplinés qui nourrissent les pigeons et abiment les monuments. Les vieilles familles vénitiennes se sentent dépossédées de leur ville qui prend parfois des allures de gigantesque parc d'attraction. Alors elles tentent par tous les moyens de préserver leur mode de vie, quitte à bloquer les immenses paquebots qui accostent tous les jours.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Un été à Monaco : dans les secrets de la principauté

    excellent! (10 votes) Votre vote

    À l'occasion du 10ème anniversaire de l'accession au pouvoir du Prince Albert II, Enquête Exclusive propose une immersion exceptionnelle et inédite dans les coulisses de la principauté la plus célèbre au monde. Les mois d'été, Monaco affiche ses plus beaux atouts pour accueillir une riche clientèle internationale et distraire aussi bien la jet set que ses résidents anonymes. L'été 2015 sera à marquer d'une pierre blanche : festivités et mondanités prestigieuses, mariages hors du commun, évènements exceptionnels pour célébrer les dix ans de règne d'Albert entouré de sa famille au grand complet, toutes générations confondues, et de plus de 5 000 invités. Enquête Exclusive était dans les coulisses, au plus près de la famille princière, d'un événement clôturé par un concert privé de Robbie Williams. Également au programme de l'été monégasque, la visite exclusive du Palais en compagnie du chambellan, le colonel Soler ; le très huppé gala de la Croix Rouge mais aussi les vacances exubérantes des milliardaires de la Principauté et celles, plus modestes, d'une famille du nord de la France découvrant Monaco pour la première fois. Une enquête dans les coulisses de l'écrin le plus luxueux de la Côte d'Azur, qui permet aussi de découvrir un Monaco plus intime, plus méconnu, parfois bien différent des clichés habituels.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    À l'occasion du 10ème anniversaire de l'accession au pouvoir du Prince Albert II, Enquête Exclusive propose une immersion exceptionnelle et inédite dans les coulisses de la principauté la plus célèbre au monde. Les mois d'été, Monaco affiche ses plus beaux atouts pour accueillir une riche clientèle internationale et distraire aussi bien la jet set que ses résidents anonymes. L'été 2015 sera à marquer d'une pierre blanche : festivités et mondanités prestigieuses, mariages hors du commun, évènements exceptionnels pour célébrer les dix ans de règne d'Albert entouré de sa famille au grand complet, toutes générations confondues, et de plus de 5 000 invités. Enquête Exclusive était dans les coulisses, au plus près de la famille princière, d'un événement clôturé par un concert privé de Robbie Williams. Également au programme de l'été monégasque, la visite exclusive du Palais en compagnie du chambellan, le colonel Soler ; le très huppé gala de la Croix Rouge mais aussi les vacances exubérantes des milliardaires de la Principauté et celles, plus modestes, d'une famille du nord de la France découvrant Monaco pour la première fois. Une enquête dans les coulisses de l'écrin le plus luxueux de la Côte d'Azur, qui permet aussi de découvrir un Monaco plus intime, plus méconnu, parfois bien différent des clichés habituels.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Quartier du sentier : la grande bagarre des rois de la fringue

    pas mal (6 votes) Votre vote

    Ylan Anoufa et Hi Anh Thong ont à peine 30 ans, et sont bien décidés à faire fortune dans la fringue : leur royaume, le « Sentier » à Paris. Les success-story des patrons du quartier ont directement inspiré le film « La Vérité si je mens ! » car les plus grandes marques de prêt-à-porter français Kookaï, Naf-Naf ou encore Morgan sont nées dans cet entrelacs de ruelles qui s'étend sur moins d'un kilomètre carré au centre de la capitale. Bagarres commerciales, entraides amicales mais aussi magouilles et combines sont le quotidien trépidant du Sentier. Ylan Anoufa y a grandi et il en connaît toutes les ficelles. Il mise sur le haut de gamme, un pari risqué. Son talent, son bagout et son réseau sont des atouts, mais cela suffira-t-il pour se faire une place au soleil ? Car aujourd'hui la concurrence est rude : Hi Anh Thong fait partie de cette nouvelle génération qui est en train de changer la donne dans le quartier. Modèles hypers tendances, prix cassés, et travail acharné : les modèles d'Hi s'arrachent, ils sont tous fabriqués en Chine. Les ateliers se délocalisent, laissant le champ libre à la spéculation foncière : les nouveaux rois du « Sentier » ne sont plus seulement dans la fringue, mais aussi dans l'immobilier. Le quartier populaire s'embourgeoise chaque jour un peu plus, mais ceux qui s'y installent font-ils vraiment une bonne affaire ?

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Ylan Anoufa et Hi Anh Thong ont à peine 30 ans, et sont bien décidés à faire fortune dans la fringue : leur royaume, le « Sentier » à Paris. Les success-story des patrons du quartier ont directement inspiré le film « La Vérité si je mens ! » car les plus grandes marques de prêt-à-porter français Kookaï, Naf-Naf ou encore Morgan sont nées dans cet entrelacs de ruelles qui s'étend sur moins d'un kilomètre carré au centre de la capitale. Bagarres commerciales, entraides amicales mais aussi magouilles et combines sont le quotidien trépidant du Sentier. Ylan Anoufa y a grandi et il en connaît toutes les ficelles. Il mise sur le haut de gamme, un pari risqué. Son talent, son bagout et son réseau sont des atouts, mais cela suffira-t-il pour se faire une place au soleil ? Car aujourd'hui la concurrence est rude : Hi Anh Thong fait partie de cette nouvelle génération qui est en train de changer la donne dans le quartier. Modèles hypers tendances, prix cassés, et travail acharné : les modèles d'Hi s'arrachent, ils sont tous fabriqués en Chine. Les ateliers se délocalisent, laissant le champ libre à la spéculation foncière : les nouveaux rois du « Sentier » ne sont plus seulement dans la fringue, mais aussi dans l'immobilier. Le quartier populaire s'embourgeoise chaque jour un peu plus, mais ceux qui s'y installent font-ils vraiment une bonne affaire ?
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Urgences de Nice : un été record

    bien (18 votes) Votre vote

    Perle de la Côte d'Azur, Nice voit sa population tripler chaque été. Les vacanciers viennent profiter des joies du soleil et de la mer. Baignades, navigation, randonnées en montagne dans les massifs de l'arrière-pays, canyoning dans les rivières… Des plaisirs de vacances qui parfois tournent au drame. À l'hôpital de Nice, les équipes du samu sont en alerte maximum. En juillet et en août, médecins, infirmières et services d'urgence (60 personnes mobilisées, 4 équipes en faction 24h sur 24) effectuent près de 2 000 interventions (soit une trentaine par jours), dont certaines à très haut risque. Noyades, accidents, maladies, mais aussi blessures et traumatismes à la suite d'agressions ou de règlements de compte. Car Nice, outre ses attraits touristiques, a un des taux de délinquance les plus élevés de France. Les violences aux personnes ont même augmenté de 15% en 2015, et ce malgré la présence d'un millier de caméras et des effectifs de police renforcés. Et cet été pourrait bien être celui de tous les records. Déjà 3 morts par noyade, une recrudescence de sauvetages, plusieurs blessures par armes à feu, des cambrioleurs qui se fracturent les jambes en sautant du balcon, mais aussi des interventions au dénouement plus heureux, comme l'histoire de ce jeune enfant victime d'une grave crise d'asthme (arrêt cardiaque) que le samu sauvera in extremis, ou cette femme sur le point d'accoucher prise en charge par l'hélicoptère des urgences.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Perle de la Côte d'Azur, Nice voit sa population tripler chaque été. Les vacanciers viennent profiter des joies du soleil et de la mer. Baignades, navigation, randonnées en montagne dans les massifs de l'arrière-pays, canyoning dans les rivières… Des plaisirs de vacances qui parfois tournent au drame. À l'hôpital de Nice, les équipes du samu sont en alerte maximum. En juillet et en août, médecins, infirmières et services d'urgence (60 personnes mobilisées, 4 équipes en faction 24h sur 24) effectuent près de 2 000 interventions (soit une trentaine par jours), dont certaines à très haut risque. Noyades, accidents, maladies, mais aussi blessures et traumatismes à la suite d'agressions ou de règlements de compte. Car Nice, outre ses attraits touristiques, a un des taux de délinquance les plus élevés de France. Les violences aux personnes ont même augmenté de 15% en 2015, et ce malgré la présence d'un millier de caméras et des effectifs de police renforcés. Et cet été pourrait bien être celui de tous les records. Déjà 3 morts par noyade, une recrudescence de sauvetages, plusieurs blessures par armes à feu, des cambrioleurs qui se fracturent les jambes en sautant du balcon, mais aussi des interventions au dénouement plus heureux, comme l'histoire de ce jeune enfant victime d'une grave crise d'asthme (arrêt cardiaque) que le samu sauvera in extremis, ou cette femme sur le point d'accoucher prise en charge par l'hélicoptère des urgences.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Arnaques ou mauvais plans : quand les vacances tournent au cauchemar

    bien (24 votes) Votre vote

    Séjour de rêve, en France ou à l'étranger, location d'une villa en bord de mer à des prix sacrifiés, camping de charme… Sur Internet, les annonces séduisantes sont nombreuses. Mais attention, la réalité est souvent bien différente. Chaque année, ils sont des milliers de Français à tomber dans le piège. Non seulement, le séjour soi-disant d'exception tourne au cauchemar, mais surtout certains clients peuvent se faire escroquer de plusieurs milliers d'euros pour des programmes de vacances qui n'existent même pas ! C'est le cas notamment des « contrats du siècle », ou « Fly-Buy » : une arnaque bien rôdée au Maroc. Au départ, une proposition alléchante : une semaine de vacances gratuites à Marrakech dans un hôtel 5 étoiles. Seule contrepartie : payer le billet d'avion AR et se rendre à un rendez-vous avec le tour-operator. Là, on vous propose un abonnement « spécial » avec des réductions de 50 à 70% pour vos futures vacances, partout dans le monde et à vie ! Plusieurs centaines de Français auraient déjà souscrit à ce « contrat du siècle », facturé jusqu'à 10 000 euros pour des prestations inexistantes. En Thaïlande, la nouvelle arnaque est celle des faux offices de tourisme. Ils affichent en lettres capitales leurs références et se disent recommandés par le gouvernement thaïlandais. Mais c'est pour mieux piéger les vacanciers. Les prix y sont 3 fois plus chers qu'ailleurs et les prestations réservent de sacrées surprises (dont une hallucinante visite au temple des tigres). En France, vous découvrirez enfin les dernières combines de l'été. Des sites entre particuliers pullulent sur Internet où de vrais escrocs vous louent de fausses villas de rêve en bord de mer. Ou encore, des campings prétendument hauts de gammes vous cachent leur hygiène déplorable avec vue sur la décharge !

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Séjour de rêve, en France ou à l'étranger, location d'une villa en bord de mer à des prix sacrifiés, camping de charme… Sur Internet, les annonces séduisantes sont nombreuses. Mais attention, la réalité est souvent bien différente. Chaque année, ils sont des milliers de Français à tomber dans le piège. Non seulement, le séjour soi-disant d'exception tourne au cauchemar, mais surtout certains clients peuvent se faire escroquer de plusieurs milliers d'euros pour des programmes de vacances qui n'existent même pas ! C'est le cas notamment des « contrats du siècle », ou « Fly-Buy » : une arnaque bien rôdée au Maroc. Au départ, une proposition alléchante : une semaine de vacances gratuites à Marrakech dans un hôtel 5 étoiles. Seule contrepartie : payer le billet d'avion AR et se rendre à un rendez-vous avec le tour-operator. Là, on vous propose un abonnement « spécial » avec des réductions de 50 à 70% pour vos futures vacances, partout dans le monde et à vie ! Plusieurs centaines de Français auraient déjà souscrit à ce « contrat du siècle », facturé jusqu'à 10 000 euros pour des prestations inexistantes. En Thaïlande, la nouvelle arnaque est celle des faux offices de tourisme. Ils affichent en lettres capitales leurs références et se disent recommandés par le gouvernement thaïlandais. Mais c'est pour mieux piéger les vacanciers. Les prix y sont 3 fois plus chers qu'ailleurs et les prestations réservent de sacrées surprises (dont une hallucinante visite au temple des tigres). En France, vous découvrirez enfin les dernières combines de l'été. Des sites entre particuliers pullulent sur Internet où de vrais escrocs vous louent de fausses villas de rêve en bord de mer. Ou encore, des campings prétendument hauts de gammes vous cachent leur hygiène déplorable avec vue sur la décharge !
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Saint-tropez, un village en or !

    bien (13 votes) Votre vote

    Yachts somptueux, batailles de champagne sur les plages et en discothèques, boutiques de luxe, villas d´exception et célébrités : c'est l'été à Saint-Tropez ! Cet authentique village de pêcheurs est devenu le lieu de vacances le plus réputé au monde avec la plus forte concentration de stars et de jet-setters internationaux. Résultat : agents immobiliers, patrons d'établissements branchés et paparazzi sont sur les dents. Ils se battent pour attirer le client le plus riche ou la star la plus sulfureuse. Une guerre où tous les coups sont permis, car les sommes en jeu et les retombées sont considérables. Mais Saint-Tropez n'est pas un eldorado pour tout le monde. Avec la fête, il y a aussi des débordements. Pour éviter les dérapages, les forces de l'ordre sont sur le qui-vive 24 heures sur 24 comme les services de secours qui s'organisent pour gérer au mieux les urgences générées par l'afflux de touristes. Que se passe-t-il vraiment dans les soirées people ? Quel rôle jouent les forces de l'ordre ? Qui fait tourner la machine en haute saison ? Plongée dans les coulisses du village le plus célèbre du monde.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Yachts somptueux, batailles de champagne sur les plages et en discothèques, boutiques de luxe, villas d´exception et célébrités : c'est l'été à Saint-Tropez ! Cet authentique village de pêcheurs est devenu le lieu de vacances le plus réputé au monde avec la plus forte concentration de stars et de jet-setters internationaux. Résultat : agents immobiliers, patrons d'établissements branchés et paparazzi sont sur les dents. Ils se battent pour attirer le client le plus riche ou la star la plus sulfureuse. Une guerre où tous les coups sont permis, car les sommes en jeu et les retombées sont considérables. Mais Saint-Tropez n'est pas un eldorado pour tout le monde. Avec la fête, il y a aussi des débordements. Pour éviter les dérapages, les forces de l'ordre sont sur le qui-vive 24 heures sur 24 comme les services de secours qui s'organisent pour gérer au mieux les urgences générées par l'afflux de touristes. Que se passe-t-il vraiment dans les soirées people ? Quel rôle jouent les forces de l'ordre ? Qui fait tourner la machine en haute saison ? Plongée dans les coulisses du village le plus célèbre du monde.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Palais, touristes et arnaques : les secrets de Venise

    bien (24 votes) Votre vote

    20 millions de touristes visitent Venise chaque année. Parmi les incontournables, la place St Marc, le Palais des Doges, le Grand Canal, le Pont du Rialto et la coûteuse balade en gondole. Les touristes, une véritable poule aux œufs d'or qui rapporte 1,5 milliard d'euros à la ville tous les ans. Dans la famille de Tiziano, on est gondolier de père en fils, une activité très lucrative. La comtesse Enrica, elle, ouvre les portes de son palais à quelques clients privilégiés. Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir en profiter. Vendeurs à la sauvette, pickpockets et arnaqueurs en tout genre, tout le monde veut sa part du gâteau et la police vénitienne ne sait plus où donner de la tête. Caméras de surveillance, patrouilles et amendes, pour faire respecter l'ordre, les policiers mobilisent les grands moyens sur terre mais aussi sur l'eau. Pourtant, certains habitants ne voient pas d'un bon œil cet afflux de visiteurs souvent indisciplinés qui nourrissent les pigeons et abiment les monuments. Les vieilles familles vénitiennes se sentent dépossédées de leur ville qui prend parfois des allures de gigantesque parc d'attraction. Alors elles tentent par tous les moyens de préserver leur mode de vie, quitte à bloquer les immenses paquebots qui accostent tous les jours.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) 2 commentaires
    Voir en replay sur M6
    20 millions de touristes visitent Venise chaque année. Parmi les incontournables, la place St Marc, le Palais des Doges, le Grand Canal, le Pont du Rialto et la coûteuse balade en gondole. Les touristes, une véritable poule aux œufs d'or qui rapporte 1,5 milliard d'euros à la ville tous les ans. Dans la famille de Tiziano, on est gondolier de père en fils, une activité très lucrative. La comtesse Enrica, elle, ouvre les portes de son palais à quelques clients privilégiés. Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir en profiter. Vendeurs à la sauvette, pickpockets et arnaqueurs en tout genre, tout le monde veut sa part du gâteau et la police vénitienne ne sait plus où donner de la tête. Caméras de surveillance, patrouilles et amendes, pour faire respecter l'ordre, les policiers mobilisent les grands moyens sur terre mais aussi sur l'eau. Pourtant, certains habitants ne voient pas d'un bon œil cet afflux de visiteurs souvent indisciplinés qui nourrissent les pigeons et abiment les monuments. Les vieilles familles vénitiennes se sentent dépossédées de leur ville qui prend parfois des allures de gigantesque parc d'attraction. Alors elles tentent par tous les moyens de préserver leur mode de vie, quitte à bloquer les immenses paquebots qui accostent tous les jours.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    La réunion : vacances spectaculaires, paradis sous haute tension

    Lagon aux eaux turquoises, barrière de corail et roches volcaniques : bienvenue à la Réunion, petit paradis français au cœur de l'Océan Indien. Sa beauté sauvage attire les touristes du monde entier, mais ici ils délaissent les plages pour profiter des paysages spectaculaires de l'intérieur de l'île, et il y en a pour tous les goûts ! La Réunion est aujourd'hui le premier spot mondial de canyoning, on peut aussi y randonner en famille sur les pentes du piton de la Fournaise, un volcan encore en activité. Les amateurs de sensations fortes s'y initient au base jump, une variante du parachutisme, et les plus intrépides revêtent des « wingsuit », ces incroyables combinaisons qui leur permettent survoler les cirques rocheux comme des oiseaux. Revers de la médaille : les accidents sont fréquents. Pour porter secours dans ces zones escarpées, l'île s'est dotée d'un peloton de gendarmerie de haute-montagne. Ces hommes aguerris réalisent près de 500 interventions par an, souvent dans des conditions extrêmes. Sauvetages, opérations périlleuses nous avons pu les suivre dans leurs missions à haut-risque. Autre objectif pour les forces de l'ordre : lutter contre le cannabis, le zamal comme on l'appelle ici. Avec un climat tropical et 300 jours de soleil par an, le zamal pousse comme de la mauvaise herbe, mélangé à des médicaments de contrebande, ce cocktail détonnant fait des ravages dans l'île.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Lagon aux eaux turquoises, barrière de corail et roches volcaniques : bienvenue à la Réunion, petit paradis français au cœur de l'Océan Indien. Sa beauté sauvage attire les touristes du monde entier, mais ici ils délaissent les plages pour profiter des paysages spectaculaires de l'intérieur de l'île, et il y en a pour tous les goûts ! La Réunion est aujourd'hui le premier spot mondial de canyoning, on peut aussi y randonner en famille sur les pentes du piton de la Fournaise, un volcan encore en activité. Les amateurs de sensations fortes s'y initient au base jump, une variante du parachutisme, et les plus intrépides revêtent des « wingsuit », ces incroyables combinaisons qui leur permettent survoler les cirques rocheux comme des oiseaux. Revers de la médaille : les accidents sont fréquents. Pour porter secours dans ces zones escarpées, l'île s'est dotée d'un peloton de gendarmerie de haute-montagne. Ces hommes aguerris réalisent près de 500 interventions par an, souvent dans des conditions extrêmes. Sauvetages, opérations périlleuses nous avons pu les suivre dans leurs missions à haut-risque. Autre objectif pour les forces de l'ordre : lutter contre le cannabis, le zamal comme on l'appelle ici. Avec un climat tropical et 300 jours de soleil par an, le zamal pousse comme de la mauvaise herbe, mélangé à des médicaments de contrebande, ce cocktail détonnant fait des ravages dans l'île.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    A9 : l'autoroute de tous les dangers

    bien (32 votes) Votre vote

    Troisième autoroute la plus fréquentée de France, l'A9 relie Orange à Perpignan jusqu´à la frontière espagnole. Un tronçon de 280 kilomètres emprunté par 150 000 véhicules par jour en été. Pour le peloton de gendarmerie de Poussan (Hérault), les mois de juillet et août s'annoncent sous très haute tension. Accidents, excès de vitesse, vols, trafics, agressions, fraudes au péage… Chaque jour, les gendarmes sont confrontés à de multiples infractions au code de la route et surtout à de nombreux actes de délinquance. Ils doivent en particulier surveiller les fêtards qui, par centaines chaque soir, rentrent d'Espagne fortement alcoolisés au volant de leur véhicule. Alcool, mais aussi drogue, excès de vitesse, endormissement au volant... Entre ces jeunes automobilistes et les forces de l'ordre, certaines interpellations sur l'autoroute se transforment en véritables affrontements. Problème majeur durant les mois d'été : la recrudescence de la délinquance. Les gendarmes doivent traquer les délinquants, de plus en plus nombreux sur l'A9, comme ce gang de malfaiteurs venus des pays de l'Est pour dépouiller les caravanes et les voitures sur les aires de repos. Leur cible préférée : les touristes étrangers. Il y a aussi les trafiquants de drogue, de retour du Maroc et d'Espagne, qui cherchent à se fondre dans la masse des véhicules. Autre inquiétude pour les gendarmes : les poids lourds, impliqués dans la moitié des accidents constatés sur l'A9. En période de vacances, un camion couché sur l'autoroute provoque des bouchons monstres, avec un risque élevé d'accidents.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) 2 commentaires
    Voir en replay sur M6
    Troisième autoroute la plus fréquentée de France, l'A9 relie Orange à Perpignan jusqu´à la frontière espagnole. Un tronçon de 280 kilomètres emprunté par 150 000 véhicules par jour en été. Pour le peloton de gendarmerie de Poussan (Hérault), les mois de juillet et août s'annoncent sous très haute tension. Accidents, excès de vitesse, vols, trafics, agressions, fraudes au péage… Chaque jour, les gendarmes sont confrontés à de multiples infractions au code de la route et surtout à de nombreux actes de délinquance. Ils doivent en particulier surveiller les fêtards qui, par centaines chaque soir, rentrent d'Espagne fortement alcoolisés au volant de leur véhicule. Alcool, mais aussi drogue, excès de vitesse, endormissement au volant... Entre ces jeunes automobilistes et les forces de l'ordre, certaines interpellations sur l'autoroute se transforment en véritables affrontements. Problème majeur durant les mois d'été : la recrudescence de la délinquance. Les gendarmes doivent traquer les délinquants, de plus en plus nombreux sur l'A9, comme ce gang de malfaiteurs venus des pays de l'Est pour dépouiller les caravanes et les voitures sur les aires de repos. Leur cible préférée : les touristes étrangers. Il y a aussi les trafiquants de drogue, de retour du Maroc et d'Espagne, qui cherchent à se fondre dans la masse des véhicules. Autre inquiétude pour les gendarmes : les poids lourds, impliqués dans la moitié des accidents constatés sur l'A9. En période de vacances, un camion couché sur l'autoroute provoque des bouchons monstres, avec un risque élevé d'accidents.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Un été au mont blanc : des vacances au sommet

    bien (24 votes) Votre vote

    C'est le sommet le plus haut et le plus célèbre d'Europe. Et la destination la plus courue des Alpes en été. De juin à septembre, plus de 20 000 grimpeurs, Français et étrangers, se lancent à l'assaut du Mont Blanc. Il faut en moyenne trois jours et deux nuits pour gravir ses 4 810 mètres. Un parcours réputé accessible, mais le danger est partout. Chutes, accidents, froid, tempête… 20 personnes y ont trouvé la mort l'été dernier. Pour Armelle et son groupe d'alpinistes, des amateurs inexpérimentés, l'ascension s'annonce périlleuse. Heureusement, les guides de haute montagne gardent en permanence un œil sur les grimpeurs. Mais nombreux sont ceux qui commettent des imprudences ou qui sont mal préparés pour l'ascension. Le vertige des sommets est aussi le quotidien de Roch Malnuit, un sportif de l'extrême. Ce base-jumper, véritable homme-oiseau, sélectionne les parois les plus hautes pour se jeter dans le vide dans sa combinaison ailée. À son programme cet été : un saut exceptionnel au-dessus du Mont Blanc, depuis un hélicoptère. Dans la vallée, Chamonix attire des Français et de nombreux étrangers, notamment des Américains venus se marier au sommet et des groupes de Chinois en quête de la photo parfaite. De la mer de Glace à l'Aiguille du midi, ils vont visiter la station en un temps record.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) 1 commentaire
    Voir en replay sur M6
    C'est le sommet le plus haut et le plus célèbre d'Europe. Et la destination la plus courue des Alpes en été. De juin à septembre, plus de 20 000 grimpeurs, Français et étrangers, se lancent à l'assaut du Mont Blanc. Il faut en moyenne trois jours et deux nuits pour gravir ses 4 810 mètres. Un parcours réputé accessible, mais le danger est partout. Chutes, accidents, froid, tempête… 20 personnes y ont trouvé la mort l'été dernier. Pour Armelle et son groupe d'alpinistes, des amateurs inexpérimentés, l'ascension s'annonce périlleuse. Heureusement, les guides de haute montagne gardent en permanence un œil sur les grimpeurs. Mais nombreux sont ceux qui commettent des imprudences ou qui sont mal préparés pour l'ascension. Le vertige des sommets est aussi le quotidien de Roch Malnuit, un sportif de l'extrême. Ce base-jumper, véritable homme-oiseau, sélectionne les parois les plus hautes pour se jeter dans le vide dans sa combinaison ailée. À son programme cet été : un saut exceptionnel au-dessus du Mont Blanc, depuis un hélicoptère. Dans la vallée, Chamonix attire des Français et de nombreux étrangers, notamment des Américains venus se marier au sommet et des groupes de Chinois en quête de la photo parfaite. De la mer de Glace à l'Aiguille du midi, ils vont visiter la station en un temps record.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Marbella : les secrets du saint-trop' espagnol

    bien (16 votes) Votre vote

    Dans le Sud de l'Espagne, sur la Costa del Sol, Marbella est l'une des destinations les plus courues d'Europe. Plages superbes, sable fin, ciel bleu azur… et surtout des clubs privés, des palaces grand luxe, des restaurants ultra branchés ! Depuis les années 60, la cité balnéaire attire la jet-set internationale, venue là pour s'éclater et flamber ! Les caméras d'Enquête Exclusive ont pu suivre une saison estivale dans les coulisses de Marbella, le Saint-Trop' espagnol, en compagnie des rois de la fête et de ceux qui font perdurer le mythe. Il y a d'abord Olivia, la reine française de la nuit. Dans son club, elle attire les célébrités du monde entier et doit gérer les caprices des stars. Paris Hilton a ainsi exigé un massage des pieds, une séance de coiffure et un maquillage spécial avant de se produire en tant que « dj ». Résultat : 3 heures de retard ! Javier, gérant du « Beach club » de Marbella, est aux petits soins pour une clientèle de fêtards très exigeants. Au programme : des shows très dénudés et des litres d'alcool facturés au prix fort. Pour profiter du spectacle, le matelas autour de la piscine se négocie jusqu'à 1 000 euros ! Il y a Carlos, le paparazzi, qui traque les stars américaines ou le prince Hubertus qui nous fait découvrir les coulisses et les secrets des plus grands hôtels, notamment cette suite facturée 30 000 euros la nuit…. Marbella « la flambeuse » souffre pourtant de la crise immobilière. Certaines villas se négocient aujourd'hui jusqu'à 40% en dessous du prix affiché ! De quoi aiguiser les appétits !

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Dans le Sud de l'Espagne, sur la Costa del Sol, Marbella est l'une des destinations les plus courues d'Europe. Plages superbes, sable fin, ciel bleu azur… et surtout des clubs privés, des palaces grand luxe, des restaurants ultra branchés ! Depuis les années 60, la cité balnéaire attire la jet-set internationale, venue là pour s'éclater et flamber ! Les caméras d'Enquête Exclusive ont pu suivre une saison estivale dans les coulisses de Marbella, le Saint-Trop' espagnol, en compagnie des rois de la fête et de ceux qui font perdurer le mythe. Il y a d'abord Olivia, la reine française de la nuit. Dans son club, elle attire les célébrités du monde entier et doit gérer les caprices des stars. Paris Hilton a ainsi exigé un massage des pieds, une séance de coiffure et un maquillage spécial avant de se produire en tant que « dj ». Résultat : 3 heures de retard ! Javier, gérant du « Beach club » de Marbella, est aux petits soins pour une clientèle de fêtards très exigeants. Au programme : des shows très dénudés et des litres d'alcool facturés au prix fort. Pour profiter du spectacle, le matelas autour de la piscine se négocie jusqu'à 1 000 euros ! Il y a Carlos, le paparazzi, qui traque les stars américaines ou le prince Hubertus qui nous fait découvrir les coulisses et les secrets des plus grands hôtels, notamment cette suite facturée 30 000 euros la nuit…. Marbella « la flambeuse » souffre pourtant de la crise immobilière. Certaines villas se négocient aujourd'hui jusqu'à 40% en dessous du prix affiché ! De quoi aiguiser les appétits !
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Paris, un été de folie dans le triangle d'or

    bien (24 votes) Votre vote

    30 millions de personnes visitent Paris chaque année. Une affluence touristique qui connaît un pic pendant les mois d'été où certains quartiers de la capitale sont en ébullition. Entre juin et septembre, chaque jour, plus de 300 000 touristes foulent les trottoirs de la mythique avenue des Champs-Élysées. Alors tout le monde essaie d'en tirer parti : les grands magasins bien sûr mais aussi les boutiques éphémères qui louent des emplacements à prix d'or. Pour faciliter les déplacements de tous ces visiteurs, des centaines de tuk-tuks proposent désormais leurs services. Français, Bulgares ou Roumains : depuis quelques mois les conducteurs de ces taxis-vélos se font la guerre pour conserver chacun leur territoire. Sur la plus belle avenue du monde ou près de la Tour Eiffel, les pickpockets ne sont pas en reste. Ils utilisent mille stratagèmes pour attirer les touristes et se servir directement dans leurs poches ou leurs sacs. Un véritable casse-tête pour les forces de l'ordre qui doivent redoubler de vigilance. Brigade spéciale, policiers anti-criminalité : ces hommes quadrillent le triangle d´or entre la tour Eiffel, l'Arc de triomphe et la place de la Concorde. En période estivale, les bords de Seine attirent les parisiens mais aussi les fêtards du monde entier. Des milliers de jeunes s'y pressent le week-end. Bagarreurs, souvent alcoolisés, certains d'entre eux n'hésitent pas à se jeter à l'eau. Alors, les policiers de la brigade fluviale sont sur le qui-vive pour éviter les noyades et sauver des vies.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) 1 commentaire
    Voir en replay sur M6
    30 millions de personnes visitent Paris chaque année. Une affluence touristique qui connaît un pic pendant les mois d'été où certains quartiers de la capitale sont en ébullition. Entre juin et septembre, chaque jour, plus de 300 000 touristes foulent les trottoirs de la mythique avenue des Champs-Élysées. Alors tout le monde essaie d'en tirer parti : les grands magasins bien sûr mais aussi les boutiques éphémères qui louent des emplacements à prix d'or. Pour faciliter les déplacements de tous ces visiteurs, des centaines de tuk-tuks proposent désormais leurs services. Français, Bulgares ou Roumains : depuis quelques mois les conducteurs de ces taxis-vélos se font la guerre pour conserver chacun leur territoire. Sur la plus belle avenue du monde ou près de la Tour Eiffel, les pickpockets ne sont pas en reste. Ils utilisent mille stratagèmes pour attirer les touristes et se servir directement dans leurs poches ou leurs sacs. Un véritable casse-tête pour les forces de l'ordre qui doivent redoubler de vigilance. Brigade spéciale, policiers anti-criminalité : ces hommes quadrillent le triangle d´or entre la tour Eiffel, l'Arc de triomphe et la place de la Concorde. En période estivale, les bords de Seine attirent les parisiens mais aussi les fêtards du monde entier. Des milliers de jeunes s'y pressent le week-end. Bagarreurs, souvent alcoolisés, certains d'entre eux n'hésitent pas à se jeter à l'eau. Alors, les policiers de la brigade fluviale sont sur le qui-vive pour éviter les noyades et sauver des vies.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Jeunes français et anti-djihadistes : ils partent combattre l'État islamique

    bien (52 votes) Votre vote

    Alors que l'État Islamique progresse en Syrie et en Irak, des Français ont choisi de combattre la terreur par les armes. C'est leur histoire surprenante que vous allez découvrir ce soir : celle d'Edouard, un jeune nîmois de 24 ans, qui prépare son départ au Moyen-Orient pour se battre contre Daech ; celle aussi de William, 44 ans, ex-patron d'une agence de communication, qui après l'attentat de Charlie Hebdo a décidé de rejoindre les milices kurdes sur la ligne de front pour faire reculer les terroristes. Exceptionnellement, les caméras d'Enquête Exclusive ont pu se rendre au Kurdistan syrien, au cœur des combats contre Daech. Avec son unité kurde, William s'est battu pendant plusieurs semaines pour récupérer un camp d'entraînement tenu par les islamistes. Une victoire qui a permis à William de découvrir les étonnantes conditions de vie des fous d'Allah, bien éloignées de celles vantées dans les clips de propagande. À Damas, la capitale syrienne, Jean-Michel, un enseignant français, a repris la direction du Lycée Français alors que les islamistes sont déjà aux portes de la ville. L'établissement est en état de siège. Des sacs de sable sont entassés mais malgré les bombardements et la peur quotidienne, la vie s'organise malgré tout entre professeurs et lycéens. À l'inverse, à des milliers de km de là, en France, les candidats au djihad sont toujours aussi nombreux. Comme Arthur, 25 ans. Ce Français converti a grandi dans un petit village de Normandie. Son unique objectif : rejoindre les rangs de Daech et mourir en martyr.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) 2 commentaires
    Voir en replay sur M6
    Alors que l'État Islamique progresse en Syrie et en Irak, des Français ont choisi de combattre la terreur par les armes. C'est leur histoire surprenante que vous allez découvrir ce soir : celle d'Edouard, un jeune nîmois de 24 ans, qui prépare son départ au Moyen-Orient pour se battre contre Daech ; celle aussi de William, 44 ans, ex-patron d'une agence de communication, qui après l'attentat de Charlie Hebdo a décidé de rejoindre les milices kurdes sur la ligne de front pour faire reculer les terroristes. Exceptionnellement, les caméras d'Enquête Exclusive ont pu se rendre au Kurdistan syrien, au cœur des combats contre Daech. Avec son unité kurde, William s'est battu pendant plusieurs semaines pour récupérer un camp d'entraînement tenu par les islamistes. Une victoire qui a permis à William de découvrir les étonnantes conditions de vie des fous d'Allah, bien éloignées de celles vantées dans les clips de propagande. À Damas, la capitale syrienne, Jean-Michel, un enseignant français, a repris la direction du Lycée Français alors que les islamistes sont déjà aux portes de la ville. L'établissement est en état de siège. Des sacs de sable sont entassés mais malgré les bombardements et la peur quotidienne, la vie s'organise malgré tout entre professeurs et lycéens. À l'inverse, à des milliers de km de là, en France, les candidats au djihad sont toujours aussi nombreux. Comme Arthur, 25 ans. Ce Français converti a grandi dans un petit village de Normandie. Son unique objectif : rejoindre les rangs de Daech et mourir en martyr.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Haute tension sur les routes américaines

    pas mal (31 votes) Votre vote

    4 millions de km de routes, 75 000 km d'autoroutes, 250 millions de véhicules chaque jour. Des chiffres à l'image d'un pays hors norme : les États-Unis. C'est le plus grand réseau routier du monde. À chiffres exceptionnels, moyens exceptionnels. Sur le terrain, nos journalistes ont suivi le quotidien des policiers de la mythique « Highway Patrol ». Courses sauvages, poursuites, excès de vitesse, conduite en état d'ébriété ou sous l'influence de drogue... en alerte 24h sur 24, ces super-flics du volant sont chargés d'assurer la sécurité des routes, où l'on compte 6 millions d'accidents par an (autre record !). Des accidents - les plus spectaculaires - traqués par les chasseurs d'images, ces paparazzis de la route qui ont fait de la délinquance routière un énorme business. Certains d'entre eux ont même inspiré Hollywood. Pour lutter contre l'alcool et la vitesse au volant, les autorités emploient des méthodes chocs. Dans les écoles, des stages de prévention permettent de reconstituer des scènes d'accident ultra réalistes pour sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route. Et ici, même pour les contraventions, on ne rigole pas avec la loi. Pour ceux qui ne paient pas leurs amendes, c'est bien souvent la case prison ! Autre phénomène inquiétant : le « road rage ». Des automobilistes trop stressés qui se transforment en tueurs de la route. 1 500 victimes, rien qu'en 2014... Mais aux États-Unis, la voiture fait partie du mode de vie et de la culture. C'est même une source de fierté pour beaucoup d'Américains qui customisent leur véhicule parfois à l'excès. Chaque année, ils sont aussi nombreux à se rendre aux 500 Miles d'Indianapolis, la plus ancienne course du pays dont Bernard de La Villardière dévoilera les coulisses, avant de se rendre sur la mythique Route 66 avec des passionnés de véhicules « vintage » et de motos de grosse cylindrée.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    4 millions de km de routes, 75 000 km d'autoroutes, 250 millions de véhicules chaque jour. Des chiffres à l'image d'un pays hors norme : les États-Unis. C'est le plus grand réseau routier du monde. À chiffres exceptionnels, moyens exceptionnels. Sur le terrain, nos journalistes ont suivi le quotidien des policiers de la mythique « Highway Patrol ». Courses sauvages, poursuites, excès de vitesse, conduite en état d'ébriété ou sous l'influence de drogue... en alerte 24h sur 24, ces super-flics du volant sont chargés d'assurer la sécurité des routes, où l'on compte 6 millions d'accidents par an (autre record !). Des accidents - les plus spectaculaires - traqués par les chasseurs d'images, ces paparazzis de la route qui ont fait de la délinquance routière un énorme business. Certains d'entre eux ont même inspiré Hollywood. Pour lutter contre l'alcool et la vitesse au volant, les autorités emploient des méthodes chocs. Dans les écoles, des stages de prévention permettent de reconstituer des scènes d'accident ultra réalistes pour sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route. Et ici, même pour les contraventions, on ne rigole pas avec la loi. Pour ceux qui ne paient pas leurs amendes, c'est bien souvent la case prison ! Autre phénomène inquiétant : le « road rage ». Des automobilistes trop stressés qui se transforment en tueurs de la route. 1 500 victimes, rien qu'en 2014... Mais aux États-Unis, la voiture fait partie du mode de vie et de la culture. C'est même une source de fierté pour beaucoup d'Américains qui customisent leur véhicule parfois à l'excès. Chaque année, ils sont aussi nombreux à se rendre aux 500 Miles d'Indianapolis, la plus ancienne course du pays dont Bernard de La Villardière dévoilera les coulisses, avant de se rendre sur la mythique Route 66 avec des passionnés de véhicules « vintage » et de motos de grosse cylindrée.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Haute tension sur les routes américaines

    excellent! (6 votes) Votre vote

    4 millions de km de routes, 75 000 km d'autoroutes, 250 millions de véhicules chaque jour. Des chiffres à l'image d'un pays hors norme : les États-Unis. C'est le plus grand réseau routier du monde. À chiffres exceptionnels, moyens exceptionnels. Sur le terrain, nos journalistes ont suivi le quotidien des policiers de la mythique « Highway Patrol ». Courses sauvages, poursuites, excès de vitesse, conduite en état d'ébriété ou sous l'influence de drogue... en alerte 24h sur 24, ces super-flics du volant sont chargés d'assurer la sécurité des routes, où l'on compte 6 millions d'accidents par an (autre record !). Des accidents - les plus spectaculaires - traqués par les chasseurs d'images, ces paparazzis de la route qui ont fait de la délinquance routière un énorme business. Certains d'entre eux ont même inspiré Hollywood. Pour lutter contre l'alcool et la vitesse au volant, les autorités emploient des méthodes chocs. Dans les écoles, des stages de prévention permettent de reconstituer des scènes d'accident ultra réalistes pour sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route. Et ici, même pour les contraventions, on ne rigole pas avec la loi. Pour ceux qui ne paient pas leurs amendes, c'est bien souvent la case prison ! Autre phénomène inquiétant : le « road rage ». Des automobilistes trop stressés qui se transforment en tueurs de la route. 1 500 victimes, rien qu'en 2014... Mais aux États-Unis, la voiture fait partie du mode de vie et de la culture. C'est même une source de fierté pour beaucoup d'Américains qui customisent leur véhicule parfois à l'excès. Chaque année, ils sont aussi nombreux à se rendre aux 500 Miles d'Indianapolis, la plus ancienne course du pays dont Bernard de La Villardière dévoilera les coulisses, avant de se rendre sur la mythique Route 66 avec des passionnés de véhicules « vintage » et de motos de grosse cylindrée.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    4 millions de km de routes, 75 000 km d'autoroutes, 250 millions de véhicules chaque jour. Des chiffres à l'image d'un pays hors norme : les États-Unis. C'est le plus grand réseau routier du monde. À chiffres exceptionnels, moyens exceptionnels. Sur le terrain, nos journalistes ont suivi le quotidien des policiers de la mythique « Highway Patrol ». Courses sauvages, poursuites, excès de vitesse, conduite en état d'ébriété ou sous l'influence de drogue... en alerte 24h sur 24, ces super-flics du volant sont chargés d'assurer la sécurité des routes, où l'on compte 6 millions d'accidents par an (autre record !). Des accidents - les plus spectaculaires - traqués par les chasseurs d'images, ces paparazzis de la route qui ont fait de la délinquance routière un énorme business. Certains d'entre eux ont même inspiré Hollywood. Pour lutter contre l'alcool et la vitesse au volant, les autorités emploient des méthodes chocs. Dans les écoles, des stages de prévention permettent de reconstituer des scènes d'accident ultra réalistes pour sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route. Et ici, même pour les contraventions, on ne rigole pas avec la loi. Pour ceux qui ne paient pas leurs amendes, c'est bien souvent la case prison ! Autre phénomène inquiétant : le « road rage ». Des automobilistes trop stressés qui se transforment en tueurs de la route. 1 500 victimes, rien qu'en 2014... Mais aux États-Unis, la voiture fait partie du mode de vie et de la culture. C'est même une source de fierté pour beaucoup d'Américains qui customisent leur véhicule parfois à l'excès. Chaque année, ils sont aussi nombreux à se rendre aux 500 Miles d'Indianapolis, la plus ancienne course du pays dont Bernard de La Villardière dévoilera les coulisses, avant de se rendre sur la mythique Route 66 avec des passionnés de véhicules « vintage » et de motos de grosse cylindrée.
  • Magazine

    Enquête exclusive

    Alerte aux requins

    bien (16 votes) Votre vote

    Aperçu régulièrement en Méditerranée, le requin fait à nouveau trembler. Mais en ce moment c'est à la Réunion que les attaques du grand prédateur se multiplient. Ce département français est aujourd'hui le plus touché au monde par les attaques de requins bouledogues ou de requins tigres, les plus dangereux de l'espèce. La préfecture a complètement interdit baignade et sports nautiques sur pratiquement toute la côte. Mais certains réclament des mesures plus radicales : une campagne de pêche intensive. En Afrique du Sud, les requins font également de nombreuses victimes, mais dans ce pays, certains ont réussi à en faire une attraction touristique. Gansbaii, petit port de pêche situé au sud du pays, est devenu la Mecque du requin blanc : plus de 50 000 personnes par an viennent y côtoyer « la mort blanche » de près. Pour une centaine d'euros, ils plongent dans une cage au milieu des requins ; les animaux les plus agressifs s'en prennent régulièrement aux barreaux et les incidents sont fréquents. Alors Pourquoi les requins attaquent-ils ? Est-ce une fatalité ? Exceptionnellement autorisé à plonger sans cage, Bernard de la Villardière s'est aventuré sur le territoire du « Grand Blanc » en compagnie de Mike Rudsen, un spécialiste du prédateur surnommé l'homme-requin.

    Lire la suite Enquête exclusive (27 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur M6
    Aperçu régulièrement en Méditerranée, le requin fait à nouveau trembler. Mais en ce moment c'est à la Réunion que les attaques du grand prédateur se multiplient. Ce département français est aujourd'hui le plus touché au monde par les attaques de requins bouledogues ou de requins tigres, les plus dangereux de l'espèce. La préfecture a complètement interdit baignade et sports nautiques sur pratiquement toute la côte. Mais certains réclament des mesures plus radicales : une campagne de pêche intensive. En Afrique du Sud, les requins font également de nombreuses victimes, mais dans ce pays, certains ont réussi à en faire une attraction touristique. Gansbaii, petit port de pêche situé au sud du pays, est devenu la Mecque du requin blanc : plus de 50 000 personnes par an viennent y côtoyer « la mort blanche » de près. Pour une centaine d'euros, ils plongent dans une cage au milieu des requins ; les animaux les plus agressifs s'en prennent régulièrement aux barreaux et les incidents sont fréquents. Alors Pourquoi les requins attaquent-ils ? Est-ce une fatalité ? Exceptionnellement autorisé à plonger sans cage, Bernard de la Villardière s'est aventuré sur le territoire du « Grand Blanc » en compagnie de Mike Rudsen, un spécialiste du prédateur surnommé l'homme-requin.

Audiences replay du 31-08