Enquêtes criminelles en replay

  • Enquêtes criminelles Affaire aurélie fouché : meurtre à la ferme / la réussite peut-elle pousser au crime ?

    Affaire Aurélie Fouché : meurtre à la ferme Samedi 18 juin 2011, Cagnes-sur-Mer, dans le département des Alpes-Maritimes. Toute la ville tremble car une jeune serveuse du JAM'S, un bar du centre-ville, a disparu depuis une semaine. Elle s'appelle Aurélie Fouché et a 21 ans. Sa famille est folle d'inquiétude et ne sait plus quoi répondre à Hugo, 17 mois, le bébé d'Aurélie, qui demande où est passée sa maman ? Sur Facebook, la recherche s'organise. Un profil a été créé par un ami : « Aurélie Fouché a disparu, l'avez-vous vue ? ». Mais ce que personne ne sait c'est qu'il est déjà trop tard ! Le corps d'Aurélie Fouché est retrouvé sur l'exploitation agricole de son ex-compagnon et père de son enfant : Éric Corniglion, un maraicher de 24 ans. Aurélie a été égorgée et son corps aspergé de chaux avant d'être enfoui dans une fosse à déchets. Éric Corniglion a tout du suspect idéal : c'est un homme jaloux et brutal qui n'a jamais supporté qu'Aurélie ait rompu. Seulement, l'agriculteur prétend n'être pour rien dans la mort de son ex- compagne et il a peut-être la solution à cette énigme criminelle. Selon lui, peu de temps après la disparition de la mère de son fils, il a reçu un appel : Aurélie lui aurait lancé un SOS, elle semblait apeurée comme sous l'emprise d'un ravisseur... Mais un rebondissement va tout remettre en cause ! La sœur d'Éric Corniglion, Marie-Christine, a fait un rêve prémonitoire... La réussite peut-elle pousser au crime ? 2 novembre 1989, à Woodbury, une banlieue chic de Minneapolis, au nord-est des États-Unis. Il est environ 19 heures lorsque David Koefod regagne son domicile. Il attend que sa compagne, Sharon Bloom, une brillante informaticienne de 37 ans, rentre de son travail. Mais les heures passent et la jeune femme ne donne aucune nouvelle. Chose troublante, la voiture de Sharon est toujours garée dans le parking de la société pour laquelle elle travaille. Or, en fin de matinée, ses collègues l'ont vu quitter son bureau ! Pourquoi Sharon est-elle partie en plein milieu de la journée sans son véhicule ? A-t-elle décidé de fuir sans prévenir son entourage ? Ou a-t-elle été l'objet d'un kidnapping ? David, inquiet, appelle immédiatement la police et une enquête pour disparition inquiétante est ouverte. Le petit ami de Sharon révèle aux enquêteurs que depuis qu'elle avait obtenu une promotion, sa compagne était victime de harcèlement à son travail. Les enquêteurs concentrent alors leur attention sur les collègues de Sharon mais n'écartent aucune piste, d'autant qu'un prédateur sexuel, connu des services de police de Minneapolis, vient tout juste de sortir de prison... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.
  • Enquêtes criminelles Affaire barbot : la mort est dans le pré / seul le corbeau détient la vérité : l'affaire laurence maille

    Affaire Barbot : la mort est dans le pré Le 23 mars dernier, dans les rues de Candé, dans le Maine et Loire, 700 personnes marchent en silence... Un homme, accablé par le chagrin, ouvre le cortège, il s'appelle Didier Barbot, il est agriculteur et est âgé de 40 ans. Sa femme, Anne, est portée disparue. Ce rassemblement est un peu celui de la dernière chance. Caissière dans un supermarché, Anne est partie travailler très tôt, un matin, il y a maintenant 8 jours, et depuis : plus de nouvelle !Une disparition très inquiétante sur laquelle une vingtaine de gendarmes travaillent sans relâche, en vain. Alors, face aux caméras, Didier Barbot implore des témoins de se manifester. Quelqu'un a peut-être vu quelque chose qui permettra de savoir ce qu'il est advenu d'Anne... Une semaine plus tard, on va retrouver le corps de la caissière, carbonisé, dans le coffre de sa voiture. Anne a été assassinée, frappée puis étranglée avant d'être brulée et abandonnée dans un chemin forestier. Lors des obsèques, l'homme brisé promet de se venger. Il a tenu à ce que sa femme revête sa robe de marié pour rejoindre sa dernière sépulture. Pour tous leurs proches, Didier et Anne formaient un couple uni. Seule ombre au tableau, le décès de leur nouveau-né quelques années plus tôt. Le couple étaient ressortis de cette épreuve soudés et avaient décidé d'adopter. D'ailleurs, un petit garçon était même sur le point d'agrandir leur famille, à la fin du mois de mars. Mais dans le village, la rumeur enfle... Des mauvaises langues disent que l'agriculteur n'est peut-être pas le mari qu'il prétend être. Pire, il serait infidèle... Seul le corbeau détient la vérité : l'affaire Laurence Maille Mercredi 28 Novembre 2007, à Farbus, un petit village dans le nord de la France. Il est 19h15 lorsque John Szablewski, appelle la gendarmerie complètement affolé. Sa compagne, Laurence Maille, 36 ans, a disparu alors qu'elle était partie promener son chien. L'animal domestique sera retrouvé, seul, errant à 7 kilomètres du domicile du couple. Que s'est-il passé ? Disparition volontaire, enlèvement ou assassinat ? La seule piste dont disposent les enquêteurs est donnée par les collègues de Laurence Maille. La veille de sa disparition, la jeune femme a quitté précipitamment son travail prétextant un mal de ventre aigu. Interrogé, John Szablewski précise que le lendemain, Laurence est restée couchée à la maison. Dans l'après-midi, il dit être allé chercher des médicaments pour elle et qu'elle n'était plus là lorsqu'il est revenu vers 18 heures. Rien ne laisse supposer que le compagnon ment. John et Laurence semblaient former un couple uni et amoureux. Et puis John remue ciel et terre pour retrouver celle qu'il aime. Pourtant l'homme éploré va rapidement devenir le principal suspect quand les gendarmes découvrent qu'il a soudainement vendu des bijoux appartenant à Laurence.Interrogé, John Szablewski passe aux aveux. Il a tué et enterré le corps de sa femme dans un bois des environs. L'affaire semble bouclée jusqu'au jour où les enquêteurs prennent connaissance d'une lettre anonyme envoyée par un mystérieux corbeau. Une lettre dans laquelle un certain Alain, l'ex-mari de Laurence Maille, est directement accusé du meurtre... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.
  • Enquêtes criminelles Affaire michèle laforge : la femme de ménage a volé, mais a-t-elle tué ? / les jumeaux diaboliques

    Affaire Michèle Laforge : la femme de ménage a volé, mais a-t-elle tué ? Le 13 décembre 2011, le corps de Michèle Laforge, 64 ans, gérante d'une boutique d'accessoires pour animaux, est découvert par son mari dans leur appartement parisien. À demi dénudée, la victime est immergée dans sa baignoire, un sèche-cheveux à la main. L'épouse d'Hervé Laforge se serait-elle suicidée ? Cette mise en scène aimerait le faire croire... mais les enquêteurs sont perplexes, car l'autopsie révèle que Michèle Laforge est morte noyée et non électrocutée. De plus, des traces de sang sont retrouvées sur un chandelier, dans l'entrée de l'appartement ainsi que sur le sol du couloir qui mène à la salle de bain, preuve que la victime a été trainée. Ces éléments laissent donc penser que Michèle Laforge a peut-être été victime d'un tueur. D'autant que des bijoux de la victime ont disparu ! Comme souvent dans une affaire criminelle, les proches sont soupçonnés. Et c'est la femme de ménage qui attire l'attention. Le jour du crime, elle était dans l'appartement, seule avec sa patronne... Les jumeaux diaboliques Nous sommes le 2 janvier 1990 à Clearwater, en Floride, au sud-est des États-Unis. Scott Kelley, le gérant d'un club branché, appelle la police pour signaler le décès d'une de ses serveuses, Laurie Colannino, 23 ans. La jeune femme est retrouvée dans sa chambre. Son corps, dénudé, est lardé de 16 coups de couteau et elle a été violée. Scott Kelley, le patron du bar, est d'office suspecté car l'homme, qui a prévenu la police, est couvert de sang. Et très vite, les enquêteurs découvrent qu'il était aussi l'amant de la victime. Seulement, au fil des témoignages il apparait que Laurie Colannino collectionnait les amants. Les uns après les autres ces hommes sont entendus. Jusqu'à ce que les soupçons se focalisent sur deux frères jumeaux, dont l'un est le voisin de la victime... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.
  • 1
Blog du Dr Replay
TV-replay.fr sur

Audiences replay du 20-12