Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Enquêtes criminelles en replay (13 vidéos)

    A propos de Enquêtes criminelles

    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Nathalie Villermet : l'hôtel des 10 suspects

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Affaire Nathalie Villermet : l'hôtel des 10 suspects Vendredi 15 octobre 2010, Saint-Nom-la-Bretèche près de Paris. C'est sur un sentier de la forêt de Marly qu'un ramasseur de champignons va faire une horrible découverte. Dissimulé sous des branchages, gît le corps sans vie d'une femme, les mains liées dans le dos. Elle s'appelle Nathalie Villermet et avait 46 ans. Quand son mari aimant et ses deux grands enfants apprennent la terrible nouvelle, le choc est effroyable. Patronne de l'hôtel-restaurant « Le clos des Roses », la belle « quadra » avait le cœur sur la main et, auprès de ses amis et de ses clients, elle faisait l'unanimité. Pourtant, l'enquête va révéler que Nathalie a succombé à plusieurs coups de gourdin, portés avec une violence extrême. Qui pouvait en vouloir à cette femme au point de la tuer ? C'est le début d'une enquête digne d'un polar à la « Agatha Christie ». Au moment des faits, l'établissement que dirigeait la victime comptait une dizaine de chambres et affichait complet. Alors, le coupable se trouve-t-il parmi les clients de l'hôtel ? Il y a maintenant 10 suspects potentiels pour un meurtre. Une incroyable partie de « Cluedo » grandeur nature commence pour les enquêteurs...

      Lire la suite Enquêtes criminelles (12 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Affaire Nathalie Villermet : l'hôtel des 10 suspects Vendredi 15 octobre 2010, Saint-Nom-la-Bretèche près de Paris. C'est sur un sentier de la forêt de Marly qu'un ramasseur de champignons va faire une horrible découverte. Dissimulé sous des branchages, gît le corps sans vie d'une femme, les mains liées dans le dos. Elle s'appelle Nathalie Villermet et avait 46 ans. Quand son mari aimant et ses deux grands enfants apprennent la terrible nouvelle, le choc est effroyable. Patronne de l'hôtel-restaurant « Le clos des Roses », la belle « quadra » avait le cœur sur la main et, auprès de ses amis et de ses clients, elle faisait l'unanimité. Pourtant, l'enquête va révéler que Nathalie a succombé à plusieurs coups de gourdin, portés avec une violence extrême. Qui pouvait en vouloir à cette femme au point de la tuer ? C'est le début d'une enquête digne d'un polar à la « Agatha Christie ». Au moment des faits, l'établissement que dirigeait la victime comptait une dizaine de chambres et affichait complet. Alors, le coupable se trouve-t-il parmi les clients de l'hôtel ? Il y a maintenant 10 suspects potentiels pour un meurtre. Une incroyable partie de « Cluedo » grandeur nature commence pour les enquêteurs...
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire José Evangelista : le mari trompé crie son innocence

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      - Juin 2014, en Haute-Savoie. Cela fait une semaine que Jean-Luc Thiébaut, un charpentier de 48 ans, n'a pas donné le moindre signe de vie. Dans sa maison, le temps semble s'être arrêté. Les gendarmes découvrent que le calendrier n'a pas été mis à jour depuis le 27 mai et de la nourriture en décomposition traine dans la cuisine. Alors où est passé Jean-Luc Thiébaut ? Mystère ! Quelques jours plus tard, les gendarmes découvrent des traces de sang dans l'atelier du disparu. L'homme aurait-il été tué et son cadavre transporté ailleurs ? Entendus par les gendarmes, ses voisins évoquent avoir été témoins d'une dispute avec un homme, quelques jours seulement avant la disparition. Il s'agit de José Evangelista, un Haut-savoyard de 48 ans, marié et père de famille, ancien conseiller municipal d'une commune voisine. La dispute des deux hommes avait un mobile passionnel : José Evangelista accusait Jean-Luc Thiébaud d'entretenir une liaison avec sa femme. José Evangelista a-t-il voulu se débarrasser de son rival ? Si l'élu reconnait la dispute, il nie farouchement toute implication dans la disparition du charpentier. Sa femme, Fabienne Evangelista, ajoute que le charpentier était pour elle « plus qu'un ami mais pas un amant ». Seulement le témoignage de Fabienne Evangelista intrigue. En effet, une brosse à dents et des pantoufles lui appartenant sont retrouvées au domicile de Jean-Luc Thiébaut. Un mois après sa disparition, le charpentier est découvert tué d'une balle dans la tête. Et chose incroyable, son corps est retrouvé non loin de la maison de la famille Evangelista. Le conseiller municipal devient le suspect numéro un, mais crie son innocence...

      Lire la suite Enquêtes criminelles (12 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      - Juin 2014, en Haute-Savoie. Cela fait une semaine que Jean-Luc Thiébaut, un charpentier de 48 ans, n'a pas donné le moindre signe de vie. Dans sa maison, le temps semble s'être arrêté. Les gendarmes découvrent que le calendrier n'a pas été mis à jour depuis le 27 mai et de la nourriture en décomposition traine dans la cuisine. Alors où est passé Jean-Luc Thiébaut ? Mystère ! Quelques jours plus tard, les gendarmes découvrent des traces de sang dans l'atelier du disparu. L'homme aurait-il été tué et son cadavre transporté ailleurs ? Entendus par les gendarmes, ses voisins évoquent avoir été témoins d'une dispute avec un homme, quelques jours seulement avant la disparition. Il s'agit de José Evangelista, un Haut-savoyard de 48 ans, marié et père de famille, ancien conseiller municipal d'une commune voisine. La dispute des deux hommes avait un mobile passionnel : José Evangelista accusait Jean-Luc Thiébaud d'entretenir une liaison avec sa femme. José Evangelista a-t-il voulu se débarrasser de son rival ? Si l'élu reconnait la dispute, il nie farouchement toute implication dans la disparition du charpentier. Sa femme, Fabienne Evangelista, ajoute que le charpentier était pour elle « plus qu'un ami mais pas un amant ». Seulement le témoignage de Fabienne Evangelista intrigue. En effet, une brosse à dents et des pantoufles lui appartenant sont retrouvées au domicile de Jean-Luc Thiébaut. Un mois après sa disparition, le charpentier est découvert tué d'une balle dans la tête. Et chose incroyable, son corps est retrouvé non loin de la maison de la famille Evangelista. Le conseiller municipal devient le suspect numéro un, mais crie son innocence...
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Magali Delavaud : sortie de route mortelle

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.

      Lire la suite Enquêtes criminelles (13 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      L'affaire Marc Dutroux : 20 ans après

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      C'était il y a vingt ans. Deux jeunes filles disparaissaient. La police croyait à une fugue et les parents remuaient ciel et terre pour les retrouver. Des jours s'écoulaient, puis des mois. Il allait falloir attendre une maladresse du responsable de ces enlèvements pour qu'éclate l'affaire Dutroux. W9 vous propose un document inédit, exceptionnel, consacré à l'une des affaires criminelles les plus retentissantes au monde. Une sorte de reconstitution de l'enquête qui a mené au procès du tueur en série Marc Dutroux. Avocats, enquêteurs, magistrats et membres des familles des victimes se replongent dans cette affaire judiciaire qui a profondément secoué la Belgique et le monde entier. Dans ce documentaire-fiction saisissant de vérité, les auditions de Marc Dutroux et de sa femme ont été reconstituées au mot près, telles qu'elles ont eu lieu dans la réalité. De son premier interrogatoire jusqu'au procès, l'enquêteur Michel Demoulin raconte comment Marc Dutroux a craqué à cause de sa vanité. Vous découvrirez la personnalité manipulatrice de Dutroux et comment le tueur a su se faire passer pour un « bienfaiteur » auprès de ses victimes...

      Lire la suite Enquêtes criminelles (14 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      C'était il y a vingt ans. Deux jeunes filles disparaissaient. La police croyait à une fugue et les parents remuaient ciel et terre pour les retrouver. Des jours s'écoulaient, puis des mois. Il allait falloir attendre une maladresse du responsable de ces enlèvements pour qu'éclate l'affaire Dutroux. W9 vous propose un document inédit, exceptionnel, consacré à l'une des affaires criminelles les plus retentissantes au monde. Une sorte de reconstitution de l'enquête qui a mené au procès du tueur en série Marc Dutroux. Avocats, enquêteurs, magistrats et membres des familles des victimes se replongent dans cette affaire judiciaire qui a profondément secoué la Belgique et le monde entier. Dans ce documentaire-fiction saisissant de vérité, les auditions de Marc Dutroux et de sa femme ont été reconstituées au mot près, telles qu'elles ont eu lieu dans la réalité. De son premier interrogatoire jusqu'au procès, l'enquêteur Michel Demoulin raconte comment Marc Dutroux a craqué à cause de sa vanité. Vous découvrirez la personnalité manipulatrice de Dutroux et comment le tueur a su se faire passer pour un « bienfaiteur » auprès de ses victimes...
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Robert Dolby : l'habit ne fait pas le moine

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À Monaco, dans la nuit du 26 février 2012, Céline a bien cru que sa dernière heure était arrivée. Sans l'intervention providentielle d'un voisin, alerté par ses cris, la jeune femme de 29 ans a failli être étranglée par Robert Dolby, son colocataire. La jeune psychologue était tombée sous le charme, 6 mois plus tôt, de ce Britannique de 74 ans ; homme affable et respecté à l'allure de lord anglais. Entre le vieux gentleman, qui n'avait jamais eu d'enfant, et cette jolie blonde qui le considérait comme un père, une amitié particulière s'était nouée... mais a rapidement viré au cauchemar. Cette nuit-là, Robert Dolby avait un tout autre visage quand il a fait irruption dans la chambre de Céline. L'homme était entièrement nu, vociférait des insanités, avant de la violer et tenter de l'étrangler. Prévenus par le voisin, les policiers entendent le retraité. Mais face aux enquêteurs, le gentleman, avec un incroyable sang-froid, nie toute agression et accuse même Céline de lui avoir fait des avances lors d'une crise de folie hystérique. Qui dit vrai ? C'est l'un des enquêteurs en charge de l'affaire qui va faire basculer l'enquête car il vient de reconnaître le vieil homme. En effet, deux ans auparavant, il était intervenu pour le décès d'Annie Chevalier, une quinquagénaire retrouvée mystérieusement morte dans le salon de Robert Dolby. À l'époque, le légiste avait conclu à une crise cardiaque mais, en effectuant de nouvelles analyses sur le corps exhumé de la victime, les enquêteurs découvrent d'importantes traces de somnifères...

      Lire la suite Enquêtes criminelles (14 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À Monaco, dans la nuit du 26 février 2012, Céline a bien cru que sa dernière heure était arrivée. Sans l'intervention providentielle d'un voisin, alerté par ses cris, la jeune femme de 29 ans a failli être étranglée par Robert Dolby, son colocataire. La jeune psychologue était tombée sous le charme, 6 mois plus tôt, de ce Britannique de 74 ans ; homme affable et respecté à l'allure de lord anglais. Entre le vieux gentleman, qui n'avait jamais eu d'enfant, et cette jolie blonde qui le considérait comme un père, une amitié particulière s'était nouée... mais a rapidement viré au cauchemar. Cette nuit-là, Robert Dolby avait un tout autre visage quand il a fait irruption dans la chambre de Céline. L'homme était entièrement nu, vociférait des insanités, avant de la violer et tenter de l'étrangler. Prévenus par le voisin, les policiers entendent le retraité. Mais face aux enquêteurs, le gentleman, avec un incroyable sang-froid, nie toute agression et accuse même Céline de lui avoir fait des avances lors d'une crise de folie hystérique. Qui dit vrai ? C'est l'un des enquêteurs en charge de l'affaire qui va faire basculer l'enquête car il vient de reconnaître le vieil homme. En effet, deux ans auparavant, il était intervenu pour le décès d'Annie Chevalier, une quinquagénaire retrouvée mystérieusement morte dans le salon de Robert Dolby. À l'époque, le légiste avait conclu à une crise cardiaque mais, en effectuant de nouvelles analyses sur le corps exhumé de la victime, les enquêteurs découvrent d'importantes traces de somnifères...
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Travaglini : deux femmes pour un homme

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À 28 ans, Jessy Travaglini avait un nom et un physique de star hollywoodienne. La jeune mère de famille, épouse d'un entraîneur de rugby respecté dans la région de Carpentras, avait tout pour réussir sa vie. Et pourtant, depuis trois ans, la chargée des ressources humaines est accusée d'un terrible crime : l'assassinat d'une autre mère de famille, Éloïse Bagnolini, 30 ans. La disparition d'Éloïse est signalée le 11 octobre 2013 par son mari, Alain Castel. Ce jour-là, Éloïse avertit Alain par texto qu'exceptionnellement elle ne pourra pas récupérer leur enfant à l'école. Quand Alain rentre à leur domicile, inquiet, aucune trace d'Éloïse. Ses affaires et sa voiture aussi ont disparu. Pour le mari, c'est l'incompréhension : le couple semblait nager en plein bonheur et surtout, Éloïse ne serait jamais partie sans son petit garçon de 3 ans. Une enquête est ouverte et, très vite, le scénario de la disparition volontaire est écarté : du sang d'Éloïse macule le sol et le pommeau de douche est cassé. Où est Éloïse ? Que lui est-il arrivé ? Rapidement, l'affaire va prendre des allures de crime passionnel car le veuf éploré n'a pas tout dit. En effet, le cadre supérieur entretenait une relation extraconjugale avec une collègue de travail, une certaine Jessy Travaglini. La jeune DRH serait-elle une croqueuse d'hommes ambitieuse qui « ne supporterait pas la concurrence » comme le décrivent ses collègues de travail ? Aurait-elle éliminé sa rivale ? Tout le laisse penser... Seulement, quelque chose ne colle pas : si Jessy Travaglini est bien l'auteure de ce crime, comment cette jeune femme de 53 kilos a-t-elle pu agir seule ?

      Lire la suite Enquêtes criminelles (14 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À 28 ans, Jessy Travaglini avait un nom et un physique de star hollywoodienne. La jeune mère de famille, épouse d'un entraîneur de rugby respecté dans la région de Carpentras, avait tout pour réussir sa vie. Et pourtant, depuis trois ans, la chargée des ressources humaines est accusée d'un terrible crime : l'assassinat d'une autre mère de famille, Éloïse Bagnolini, 30 ans. La disparition d'Éloïse est signalée le 11 octobre 2013 par son mari, Alain Castel. Ce jour-là, Éloïse avertit Alain par texto qu'exceptionnellement elle ne pourra pas récupérer leur enfant à l'école. Quand Alain rentre à leur domicile, inquiet, aucune trace d'Éloïse. Ses affaires et sa voiture aussi ont disparu. Pour le mari, c'est l'incompréhension : le couple semblait nager en plein bonheur et surtout, Éloïse ne serait jamais partie sans son petit garçon de 3 ans. Une enquête est ouverte et, très vite, le scénario de la disparition volontaire est écarté : du sang d'Éloïse macule le sol et le pommeau de douche est cassé. Où est Éloïse ? Que lui est-il arrivé ? Rapidement, l'affaire va prendre des allures de crime passionnel car le veuf éploré n'a pas tout dit. En effet, le cadre supérieur entretenait une relation extraconjugale avec une collègue de travail, une certaine Jessy Travaglini. La jeune DRH serait-elle une croqueuse d'hommes ambitieuse qui « ne supporterait pas la concurrence » comme le décrivent ses collègues de travail ? Aurait-elle éliminé sa rivale ? Tout le laisse penser... Seulement, quelque chose ne colle pas : si Jessy Travaglini est bien l'auteure de ce crime, comment cette jeune femme de 53 kilos a-t-elle pu agir seule ?
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Michel Proot : l'héritage à tout prix

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.

      Lire la suite Enquêtes criminelles (13 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Sylvain Schrutt : Le lourd poids du mensonge

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.

      Lire la suite Enquêtes criminelles (13 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      L'affaire Maëlys : la vérité enfin ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.

      Lire la suite Enquêtes criminelles (12 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Patricia Wilson : le jardinier a-t-il tué sa patronne ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.

      Lire la suite Enquêtes criminelles (12 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Pico : l'homme qui en savait trop

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.

      Lire la suite Enquêtes criminelles (12 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites.
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Affaire Christelle Blétry : et si le voisin était l'assassin ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Samedi 28 décembre 1996, dans le sud de la Bourgogne. Il est midi quand le facteur de la petite commune de Blanzy aperçoit un corps sur le bas-côté d'un chemin de terre desservant une ferme isolée : le cadavre d'une jeune femme allongée dans le givre, face contre terre. Elle s'appelait Christelle Blétry, elle avait 20 ans et voulait devenir puéricultrice. Mais son agresseur ne lui a laissé aucune chance de survivre ; il l'a massacrée de 123 coups de couteau. Alors pourquoi un tel acharnement sur une jeune femme à qui tout souriait ? Pendant 18 ans, le meurtre de Christelle Blétry restera l'une des plus grandes énigmes judiciaires que la France ait connue. Une enquête hors-norme va mener les policiers sur de nombreuses fausses-pistes, et plusieurs lettres anonymes vont désigner des suspects. Quelques semaines avant de mourir, la jeune étudiante s'était confiée à ses amies. Elle avait peur, elle se sentait suivie, épiée mais personne ne l'avait alors prise au sérieux. Sa mère, Marie-Rose Blétry, ne baissera jamais les bras pour que l'on arrive à mettre enfin un visage et un nom sur l'assassin de sa fille. Après toutes ces années, un suspect a été désigné et il aurait longtemps vécu à une centaine de mètres seulement de la maison familiale...

      Lire la suite Enquêtes criminelles (14 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur W9
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Samedi 28 décembre 1996, dans le sud de la Bourgogne. Il est midi quand le facteur de la petite commune de Blanzy aperçoit un corps sur le bas-côté d'un chemin de terre desservant une ferme isolée : le cadavre d'une jeune femme allongée dans le givre, face contre terre. Elle s'appelait Christelle Blétry, elle avait 20 ans et voulait devenir puéricultrice. Mais son agresseur ne lui a laissé aucune chance de survivre ; il l'a massacrée de 123 coups de couteau. Alors pourquoi un tel acharnement sur une jeune femme à qui tout souriait ? Pendant 18 ans, le meurtre de Christelle Blétry restera l'une des plus grandes énigmes judiciaires que la France ait connue. Une enquête hors-norme va mener les policiers sur de nombreuses fausses-pistes, et plusieurs lettres anonymes vont désigner des suspects. Quelques semaines avant de mourir, la jeune étudiante s'était confiée à ses amies. Elle avait peur, elle se sentait suivie, épiée mais personne ne l'avait alors prise au sérieux. Sa mère, Marie-Rose Blétry, ne baissera jamais les bras pour que l'on arrive à mettre enfin un visage et un nom sur l'assassin de sa fille. Après toutes ces années, un suspect a été désigné et il aurait longtemps vécu à une centaine de mètres seulement de la maison familiale...
    • Magazine

      Enquêtes criminelles

      Spéciale : Affaire Maëlys, la vérité enfin ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Suite aux nouvelles avancées dans l'enquête et aux aveux de Nordahl Lelandais le principal suspect, «Enquêtes Criminelles» consacre une émission spéciale à l'affaire Maëlys. Depuis sa mise en examen le 20 novembre 2017, l'assassin présumé de la fillette ne cessait de clamer son innocence. Il aura fallu la découverte d'une trace de sang microscopique dans le coffre de son véhicule pour que Nordahl Lelandais craque et mène les enquêteurs jusqu'au corps de l'enfant. Révèlera-t-il enfin toute la vérité sur ce qu'il s'est passé la nuit du 26 au 27 août 2017 ?

      Lire la suite Enquêtes criminelles (14 vidéos) 6 commentaires
      Voir en replay sur W9
      Suite aux nouvelles avancées dans l'enquête et aux aveux de Nordahl Lelandais le principal suspect, «Enquêtes Criminelles» consacre une émission spéciale à l'affaire Maëlys. Depuis sa mise en examen le 20 novembre 2017, l'assassin présumé de la fillette ne cessait de clamer son innocence. Il aura fallu la découverte d'une trace de sang microscopique dans le coffre de son véhicule pour que Nordahl Lelandais craque et mène les enquêteurs jusqu'au corps de l'enfant. Révèlera-t-il enfin toute la vérité sur ce qu'il s'est passé la nuit du 26 au 27 août 2017 ?

    Audiences replay du 22-07