Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Envoyé spécial en replay (9 vidéos)

    A propos de Envoyé spécial

    Créé en 1990 par Paul Nahon et Bernard Benyamin, Envoyé spécial est un magazine d'enquêtes et de reportages diffusé sur France 2 le jeudi soir trois fois par mois. Chaque émission contient en moyenne quatre reportages réalisés par la rédaction de France 2. Depuis 2001, c'est Françoise Joly et Guilaine Chenu qui présentent le magazine, interviewent les journalistes derrière les reportages et assurent les transitions entre les divers sujets. En 2016, c'est Elise Lucet qui reprend la main sur cette émission emblématique de la chaîne. .

    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      excellent! (6 votes) Votre vote

      Au sommaire : Whirlpool, les oubliés de la campagne. Whirlpool a annoncé la fermeture du site d'Amiens-Nord en 2018. - Dentexia, un dentiste à tout prix. Retour sur une solution avortée pour fournir aux moins fortunés des soins dentaires de qualité. - Margerie, l'énigme Total. Portrait de Christophe de Margerie, décédé en 2014 après le crash de son jet à Moscou. Whirlpool a annoncé la fermeture du site d'Amiens-Nord en 2018, malgré 850 millions d'euros de bénéfices l'an dernier. Le groupe d'électroménager délocalise son usine en Pologne. Dentexia s'était présenté comme une solution pour fournir aux moins fortunés des soins dentaires de qualité. Mais très vite, des patients se plaignent de malfaçons, les soins s'espacent et, en mars 2016, Dentexia est liquidé. Un style inimitable pour un grand patron, un parcours hors-norme puis une mort mystérieuse, Christophe de Margerie est un homme qui fascine et intrigue. Plus de deux ans après le crash de son jet privé sur un aéroport de Moscou, son empreinte reste toujours aussi forte chez le pétrolier français Total.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Whirlpool, les oubliés de la campagne. Whirlpool a annoncé la fermeture du site d'Amiens-Nord en 2018. - Dentexia, un dentiste à tout prix. Retour sur une solution avortée pour fournir aux moins fortunés des soins dentaires de qualité. - Margerie, l'énigme Total. Portrait de Christophe de Margerie, décédé en 2014 après le crash de son jet à Moscou. Whirlpool a annoncé la fermeture du site d'Amiens-Nord en 2018, malgré 850 millions d'euros de bénéfices l'an dernier. Le groupe d'électroménager délocalise son usine en Pologne. Dentexia s'était présenté comme une solution pour fournir aux moins fortunés des soins dentaires de qualité. Mais très vite, des patients se plaignent de malfaçons, les soins s'espacent et, en mars 2016, Dentexia est liquidé. Un style inimitable pour un grand patron, un parcours hors-norme puis une mort mystérieuse, Christophe de Margerie est un homme qui fascine et intrigue. Plus de deux ans après le crash de son jet privé sur un aéroport de Moscou, son empreinte reste toujours aussi forte chez le pétrolier français Total.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (46 votes) Votre vote

      Au sommaire : Secrets de sondages. Quels sont les secrets de fabrication des sondages ? - Vivarte : leur ennemi c'est la finance. Gros plan sur le combat des syndicats et des ex-salariés de Vivarte. - La route de la mort. Depuis des années, la RCEA, la Route Centre Europe Atlantique est surnommée la «route de la mort». - Bamiyan ski club. Une école de ski en Afghanistan. Quels sont les secrets de fabrication des sondages ? Comment sont-ils conçus ? Jusqu'où influencent-ils les électeurs et les candidats eux-mêmes ? Mettent-ils en danger la démocratie ? Révélations sur les secrets des oracles de la politique. A travers le combat des syndicats et des ex-salariés de Vivarte, enquête sur le triste destin d'une entreprise florissante dans les années 2000. Depuis des années, la RCEA, la Route Centre Europe Atlantique est surnommée la «route de la mort». C'est l'un des axes les plus fréquentés et les plus meurtriers de France. En 2010, un journaliste suisse en reportage en Afghanistan tombe amoureux des montagnes de Bamiyan et se met en tête d'y fonder une école de ski.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Secrets de sondages. Quels sont les secrets de fabrication des sondages ? - Vivarte : leur ennemi c'est la finance. Gros plan sur le combat des syndicats et des ex-salariés de Vivarte. - La route de la mort. Depuis des années, la RCEA, la Route Centre Europe Atlantique est surnommée la «route de la mort». - Bamiyan ski club. Une école de ski en Afghanistan. Quels sont les secrets de fabrication des sondages ? Comment sont-ils conçus ? Jusqu'où influencent-ils les électeurs et les candidats eux-mêmes ? Mettent-ils en danger la démocratie ? Révélations sur les secrets des oracles de la politique. A travers le combat des syndicats et des ex-salariés de Vivarte, enquête sur le triste destin d'une entreprise florissante dans les années 2000. Depuis des années, la RCEA, la Route Centre Europe Atlantique est surnommée la «route de la mort». C'est l'un des axes les plus fréquentés et les plus meurtriers de France. En 2010, un journaliste suisse en reportage en Afghanistan tombe amoureux des montagnes de Bamiyan et se met en tête d'y fonder une école de ski.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (90 votes) Votre vote

      Au sommaire : Dépakine, le silence des médecins. Enquête sur le scandale de la Dépakine, un anti-épileptique pointé du doigt pour ses effets secondaires chez la femme enceinte. - Le FN et la cagnotte européenne. Comment le parti de Marine Le Pen utilise-t-il l'argent alloué à ses députés européens ? - Les ballerines de Kibera. - Chambre noire. Enquête sur le scandale de la Dépakine, un anti-épileptique pointé du doigt pour ses effets secondaires : chez la femme enceinte, il peut entraîner des malformations et des troubles neurologiques chez le nouveau-né. Comment le parti anti-européen de Marine Le Pen utilise-t-il l'argent alloué à ses députés européens ? Qui sont les personnages clés qui gèrent les flux financiers et avec quel degré de transparence ? Dans la province de Kibera, l'un des plus grands bidonvilles d'Afrique, de jeunes étudiants apprennent la danse classique, dans une école de ballet. Chambre noire

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 7 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Dépakine, le silence des médecins. Enquête sur le scandale de la Dépakine, un anti-épileptique pointé du doigt pour ses effets secondaires chez la femme enceinte. - Le FN et la cagnotte européenne. Comment le parti de Marine Le Pen utilise-t-il l'argent alloué à ses députés européens ? - Les ballerines de Kibera. - Chambre noire. Enquête sur le scandale de la Dépakine, un anti-épileptique pointé du doigt pour ses effets secondaires : chez la femme enceinte, il peut entraîner des malformations et des troubles neurologiques chez le nouveau-né. Comment le parti anti-européen de Marine Le Pen utilise-t-il l'argent alloué à ses députés européens ? Qui sont les personnages clés qui gèrent les flux financiers et avec quel degré de transparence ? Dans la province de Kibera, l'un des plus grands bidonvilles d'Afrique, de jeunes étudiants apprennent la danse classique, dans une école de ballet. Chambre noire
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (63 votes) Votre vote

      Au sommaire : Arnaque à la charité. Des tour-opérateurs proposent des soi-disant «circuits humanitaires». - Viol à domicile. Un homme est jugé pour viol conjugal. - Namibie : la rédemption des braconniers. Un fils de berger tente d'inciter à la protection des animaux. - Xavier Beulin, roi des paysans. Portrait du président de la FNSEA. Des tour-opérateurs proposent des «circuits humanitaires», clés en main, pour 2000 euros avec des «étapes solidarité» dans des orphelinats montés de toute pièce pour accueillir les touristes. Un homme est jugé devant les Assises de Nanterre pour viol conjugal sur plusieurs de ses anciennes compagnes. En Namibie, John Kasaona, un fils de berger Himba, travaille depuis des années à un projet innovant pour sauvegarder les espèces en voie de disparition, comme le rhinocéros. Il tente d'inciter les villageois, notamment les braconniers, à protéger les animaux. Businessman, syndicaliste et agriculteur : qui est Xavier Beulin, président de la puissante FNSEA, la Fédération nationale des Syndicats d'Exploitants agricoles.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 3 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Arnaque à la charité. Des tour-opérateurs proposent des soi-disant «circuits humanitaires». - Viol à domicile. Un homme est jugé pour viol conjugal. - Namibie : la rédemption des braconniers. Un fils de berger tente d'inciter à la protection des animaux. - Xavier Beulin, roi des paysans. Portrait du président de la FNSEA. Des tour-opérateurs proposent des «circuits humanitaires», clés en main, pour 2000 euros avec des «étapes solidarité» dans des orphelinats montés de toute pièce pour accueillir les touristes. Un homme est jugé devant les Assises de Nanterre pour viol conjugal sur plusieurs de ses anciennes compagnes. En Namibie, John Kasaona, un fils de berger Himba, travaille depuis des années à un projet innovant pour sauvegarder les espèces en voie de disparition, comme le rhinocéros. Il tente d'inciter les villageois, notamment les braconniers, à protéger les animaux. Businessman, syndicaliste et agriculteur : qui est Xavier Beulin, président de la puissante FNSEA, la Fédération nationale des Syndicats d'Exploitants agricoles.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (73 votes) Votre vote

      Au sommaire : Affaire Théo : que fait la police ? Victime de violences policières, il témoigne. Abattoirs : des bourreaux ou des hommes ? Depuis plusieurs années, de nombreuses images filmées dans des abattoirs français montrent que les animaux subissent une souffrance terrible. - Profs : à l'école des armes. - Arnaud Lagardère : au nom du père. A Aulnay-sous-Bois, Théo, 22 ans, a été interpellé dans des conditions violentes. Depuis, quatre policiers de la BST ont été mis en examen, dont un pour viol. Théo témoigne, depuis sa chambre d'hôpital. Depuis 2015, l'association pour la protection animale L214 diffuse régulièrement des images dénonçant les maltraitances dans les abattoirs français. Face à la recrudescence des fusillades de masse dans les écoles, le Texas a autorisé en 2007 les enseignants à porter des armes. Arnaud Lagardère, grand patron du groupe qui porte son nom, évoque ses relations avec son père, créateur de cet empire. Il se confie également sur son image médiatique et sur ses amitiés dans le monde politique.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Affaire Théo : que fait la police ? Victime de violences policières, il témoigne. Abattoirs : des bourreaux ou des hommes ? Depuis plusieurs années, de nombreuses images filmées dans des abattoirs français montrent que les animaux subissent une souffrance terrible. - Profs : à l'école des armes. - Arnaud Lagardère : au nom du père. A Aulnay-sous-Bois, Théo, 22 ans, a été interpellé dans des conditions violentes. Depuis, quatre policiers de la BST ont été mis en examen, dont un pour viol. Théo témoigne, depuis sa chambre d'hôpital. Depuis 2015, l'association pour la protection animale L214 diffuse régulièrement des images dénonçant les maltraitances dans les abattoirs français. Face à la recrudescence des fusillades de masse dans les écoles, le Texas a autorisé en 2007 les enseignants à porter des armes. Arnaud Lagardère, grand patron du groupe qui porte son nom, évoque ses relations avec son père, créateur de cet empire. Il se confie également sur son image médiatique et sur ses amitiés dans le monde politique.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (298 votes) Votre vote

      Au sommaire : 

      Affaire Fillon : nouvelles révélations. Dans une interview accordée en 2007, Penelope Fillon assurait n'avoir jamais été l'assistante de son mari. - 
      Dans une interview accordée à un journal britannique, Penelope Fillon assurait en 2007 n'avoir jamais été l'assistante de son mari. Des propos qui alimentent les soupçons d'emploi fictif. 

      Les soeurs, les femmes cachées du djihad. Depuis 2012, près de 300 françaises ont rejoint la Syrie. - 
      Depuis 2012, près de 300 françaises ont rejoint la Syrie. Dans le jargon djihadiste, on les appelle les «soeurs». La France a découvert leur existence le 8 septembre 2016 avec l'affaire dite des bonbonnes de gaz, à Paris.
      USA : et si on jouait à être pauvre ? Des stages sont organisés pour se glisser dans la peau d'un SDF. - 
       Aux Etats-Unis, des stages de plusieurs jours ou de quelques heures proposent aux participants de se glisser dans la peau de SDF ou de personnes démunies
      Anne Lauvergeon, l'enfant gâtée de la République. 
      L'ancienne patronne du groupe nucléaire français Areva, impliquée dans l'affaire UraMin, se confie.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 27 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : 
      Affaire Fillon : nouvelles révélations. Dans une interview accordée en 2007, Penelope Fillon assurait n'avoir jamais été l'assistante de son mari. - 
      Dans une interview accordée à un journal britannique, Penelope Fillon assurait en 2007 n'avoir jamais été l'assistante de son mari. Des propos qui alimentent les soupçons d'emploi fictif. 

      Les soeurs, les femmes cachées du djihad. Depuis 2012, près de 300 françaises ont rejoint la Syrie. - 
      Depuis 2012, près de 300 françaises ont rejoint la Syrie. Dans le jargon djihadiste, on les appelle les «soeurs». La France a découvert leur existence le 8 septembre 2016 avec l'affaire dite des bonbonnes de gaz, à Paris.
      USA : et si on jouait à être pauvre ? Des stages sont organisés pour se glisser dans la peau d'un SDF. - 
       Aux Etats-Unis, des stages de plusieurs jours ou de quelques heures proposent aux participants de se glisser dans la peau de SDF ou de personnes démunies
      Anne Lauvergeon, l'enfant gâtée de la République. 
      L'ancienne patronne du groupe nucléaire français Areva, impliquée dans l'affaire UraMin, se confie.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      excellent! (67 votes) Votre vote

      Au sommaire : Otages d'Arlit : Pourquoi la France a retardé leur libération ? Enlevés au Mali en septembre 2010 et relâchés en octobre 2013, les otages d'Arlit auraient-ils pu retrouver leur famille plus tôt ? - Il a choisi de passer sa retraite dans le fief d'AQMI. - Chambre noire : Bulent Kilic. Enlevés au Mali en septembre 2010 et relâchés en octobre 2013, les otages d'Arlit auraient-ils pu retrouver leur famille plus tôt ? Enquête sur la façon dont l'Elysée a retardé leur libération sous la présidence de Nicolas Sarkozy puis celle de François Hollande. A bientôt 80 ans, Jacques Bonnet a décidé de prendre sa retraite dans le désert mauritanien, une région classée zone rouge par le quai d'Orsay en raison des risques d'enlèvement par Al-Qaïda au Maghreb islamique. Photographe de l'AFP basé à Istanbul, Bulent Kilic couvre la guerre en Syrie et en Irak, récemment en première ligne sur le front de Mossoul.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 5 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Otages d'Arlit : Pourquoi la France a retardé leur libération ? Enlevés au Mali en septembre 2010 et relâchés en octobre 2013, les otages d'Arlit auraient-ils pu retrouver leur famille plus tôt ? - Il a choisi de passer sa retraite dans le fief d'AQMI. - Chambre noire : Bulent Kilic. Enlevés au Mali en septembre 2010 et relâchés en octobre 2013, les otages d'Arlit auraient-ils pu retrouver leur famille plus tôt ? Enquête sur la façon dont l'Elysée a retardé leur libération sous la présidence de Nicolas Sarkozy puis celle de François Hollande. A bientôt 80 ans, Jacques Bonnet a décidé de prendre sa retraite dans le désert mauritanien, une région classée zone rouge par le quai d'Orsay en raison des risques d'enlèvement par Al-Qaïda au Maghreb islamique. Photographe de l'AFP basé à Istanbul, Bulent Kilic couvre la guerre en Syrie et en Irak, récemment en première ligne sur le front de Mossoul.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (86 votes) Votre vote

      Parce tout le monde ne peut pas visiter les usines ou éplucher les comptes d'une société, «Envoyé spécial» le fait pour les téléspectateurs : écouter, questionner, enquêter. Au sommaire : MH370 : aller simple pour l'inconnu. - Ivanka : l'atout Trump. - Chambre noire : Régine Mahaux. - Qui veut gagner des migrants ? 239 personnes portées disparues, un Boeing 777 évaporé, pas de message d'alerte ni de trace des boîtes noires : enquête sur les zones d'ombres qui planent autour du vol MH370. Business woman, mère de famille accomplie, alliée de la cause des femmes et de l'environnement, Ivanka Trump est présentée par la presse américaine comme la vraie «first lady». La photographe belge Régine Mahaux décrypte un portrait de la famille Trump réalisé en 2010, au dernier étage de la Trump Tower. En Europe, des entrepreneurs font de belles affaires en proposant des solutions d'accueil aux Etats dépassés par les flux migratoires.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 8 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Parce tout le monde ne peut pas visiter les usines ou éplucher les comptes d'une société, «Envoyé spécial» le fait pour les téléspectateurs : écouter, questionner, enquêter. Au sommaire : MH370 : aller simple pour l'inconnu. - Ivanka : l'atout Trump. - Chambre noire : Régine Mahaux. - Qui veut gagner des migrants ? 239 personnes portées disparues, un Boeing 777 évaporé, pas de message d'alerte ni de trace des boîtes noires : enquête sur les zones d'ombres qui planent autour du vol MH370. Business woman, mère de famille accomplie, alliée de la cause des femmes et de l'environnement, Ivanka Trump est présentée par la presse américaine comme la vraie «first lady». La photographe belge Régine Mahaux décrypte un portrait de la famille Trump réalisé en 2010, au dernier étage de la Trump Tower. En Europe, des entrepreneurs font de belles affaires en proposant des solutions d'accueil aux Etats dépassés par les flux migratoires.
    • Magazine

      Envoyé spécial

      -

      bien (71 votes) Votre vote

      Au sommaire : La dernière ligne droite. Dans les coulisses de la campagne électorale de la primaire de la droite et du centre, qui a opposé au second tour François Fillon à Alain Juppé. - J'ai eu Abaaoud. Entretien avec Sonia, qui a dénoncé Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur présumé des attentats du 13-novembre. - Alep au coeur de la guerre. - Rothschild, le pouvoir d'un nom. Stratégies, communication : dans les coulisses de la campagne électorale de la primaire de la droite et du centre, qui a opposé au second tour François Fillon à Alain Juppé. Juste avant de changer d'identité pour des raisons de sécurité, Sonia, qui a dénoncé Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur présumé des attentats du 13-novembre, se confie dans un entretien. Depuis quelques semaines, des civils opposants au régime filment, pour «Envoyé spécial» la vie quotidienne sous les bombes, au risque de leur vie. Les Rothschild constituent la plus française et la plus ancienne des dynasties familiales.

      Lire la suite Envoyé spécial (9 vidéos) 4 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : La dernière ligne droite. Dans les coulisses de la campagne électorale de la primaire de la droite et du centre, qui a opposé au second tour François Fillon à Alain Juppé. - J'ai eu Abaaoud. Entretien avec Sonia, qui a dénoncé Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur présumé des attentats du 13-novembre. - Alep au coeur de la guerre. - Rothschild, le pouvoir d'un nom. Stratégies, communication : dans les coulisses de la campagne électorale de la primaire de la droite et du centre, qui a opposé au second tour François Fillon à Alain Juppé. Juste avant de changer d'identité pour des raisons de sécurité, Sonia, qui a dénoncé Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur présumé des attentats du 13-novembre, se confie dans un entretien. Depuis quelques semaines, des civils opposants au régime filment, pour «Envoyé spécial» la vie quotidienne sous les bombes, au risque de leur vie. Les Rothschild constituent la plus française et la plus ancienne des dynasties familiales.

    Audiences replay du 27-04