Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Grand angle en replay (419 vidéos)

    • JT - Infos

      Grand angle

      La polémique sur la théorie du genre repart de plus belle

      aucun (0 vote) Votre vote

      Après les déclarations du pape François sur la théorie du genre, la polémique sur ce sujet est à nouveau ravivée. Ce lundi, Najat Vallaud-Belkacem se dit "peinée" de la parole "légère et infondée" du souverain pontife. La ministre de l'Éducation nationale a déclaré que cette polémique la "met très en colère". Et pour cause, le pape François a accusé dimanche les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre". Il s'était exprimé devant les journalistes dans l'avion qui le ramenait à Rome après trois jours dans le Caucase. Il s'agit là d'une volonté de "changer les mentalités", d'une "colonisation idéologique", a estimé le pape. Samedi déjà, à Tbilissi, il avait dénoncé la "théorie du genre" comme l'un des aspects d'une "guerre mondiale pour détruire le mariage". - Avec: Eugénie Bastié, journaliste au Figaro. Et Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Après les déclarations du pape François sur la théorie du genre, la polémique sur ce sujet est à nouveau ravivée. Ce lundi, Najat Vallaud-Belkacem se dit "peinée" de la parole "légère et infondée" du souverain pontife. La ministre de l'Éducation nationale a déclaré que cette polémique la "met très en colère". Et pour cause, le pape François a accusé dimanche les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre". Il s'était exprimé devant les journalistes dans l'avion qui le ramenait à Rome après trois jours dans le Caucase. Il s'agit là d'une volonté de "changer les mentalités", d'une "colonisation idéologique", a estimé le pape. Samedi déjà, à Tbilissi, il avait dénoncé la "théorie du genre" comme l'un des aspects d'une "guerre mondiale pour détruire le mariage". - Avec: Eugénie Bastié, journaliste au Figaro. Et Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Kim Kardashian braquée à Paris: "On a affaire à une équipe d'hommes très déterminés et sûrs d'eux", Frédéric Ploquin

      aucun (0 vote) Votre vote

      Frédéric Ploquin, journaliste d'investigation à Marianne, est intervenu sur notre antenne ce lundi soir. Il est revenu sur le braquage dont a été victime la star de téléréalité américaine Kim Kardashian cette nuit, dans l'hôtel particulier du 8ème arrondissement qu'elle occupait à Paris. L'attaque a été commise par des faux policiers, qui sont repartis avec deux téléphones portables et des bijoux d'une valeur de 9 millions d'euros. "Manifestement, on a affaire à une équipe d'hommes très déterminés et sûrs d'eux", affirme-t-il. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Frédéric Ploquin, journaliste d'investigation à Marianne, est intervenu sur notre antenne ce lundi soir. Il est revenu sur le braquage dont a été victime la star de téléréalité américaine Kim Kardashian cette nuit, dans l'hôtel particulier du 8ème arrondissement qu'elle occupait à Paris. L'attaque a été commise par des faux policiers, qui sont repartis avec deux téléphones portables et des bijoux d'une valeur de 9 millions d'euros. "Manifestement, on a affaire à une équipe d'hommes très déterminés et sûrs d'eux", affirme-t-il. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Réforme des règles de la présidentielle: "Je crois que c'est peut-être la fin des petits candidats", Bruno Jeudy

      aucun (0 vote) Votre vote

      Bruno Jeudy, notre éditorialiste politique, est revenu sur les nouvelles règles de l'élection présidentielle, dévoilées ce lundi par le Conseil constitutionnel. L'une des mesures phares prévues par le nouveau dispositif concerne le temps de parole des candidats, qui sera calculé en fonction de plusieurs critères dont les résultats aux dernières élections, ou la position dans les sondages. Avec cette réforme, les petits partis auront droit à un temps d'expression réduit. Autre mesure, le président de l'institution, Laurent Fabius, a indiqué que la "transparence du système des parrainages serait renforcée". Ces parrainages seront donc rendus publics par le Conseil constitutionnel deux fois par semaine. Des mesures décriées par les petits candidats qui y voient une tentative de "verrouillage" de la part des grands partis. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Bruno Jeudy, notre éditorialiste politique, est revenu sur les nouvelles règles de l'élection présidentielle, dévoilées ce lundi par le Conseil constitutionnel. L'une des mesures phares prévues par le nouveau dispositif concerne le temps de parole des candidats, qui sera calculé en fonction de plusieurs critères dont les résultats aux dernières élections, ou la position dans les sondages. Avec cette réforme, les petits partis auront droit à un temps d'expression réduit. Autre mesure, le président de l'institution, Laurent Fabius, a indiqué que la "transparence du système des parrainages serait renforcée". Ces parrainages seront donc rendus publics par le Conseil constitutionnel deux fois par semaine. Des mesures décriées par les petits candidats qui y voient une tentative de "verrouillage" de la part des grands partis. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Présidentielle: la réforme signera-t-elle la fin des petits candidats ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le Conseil constitutionnel a présenté ce lundi les nouvelles règles de l'élection présidentielle. L'une des mesures phares prévues par le nouveau dispositif concerne le temps de parole des candidats. La règle de l'égalité va ainsi changer, laissant aux petits partis un moindre temps d'expression. En clair, un candidat disposera d'un temps de parole calculé en fonction de plusieurs critères dont ses résultats aux dernières élections, ou sa position dans les sondages. Autre mesure, le président de l'institution, Laurent Fabius, a par ailleurs indiqué que la "transparence du système des parrainages serait renforcée". Le Conseil constitutionnel publiera deux fois par semaine la liste actualisée de ces parrainages. - Avec: Joseph Macé-Scaron, président du comité éditorial de Marianne. Et Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction au Point. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le Conseil constitutionnel a présenté ce lundi les nouvelles règles de l'élection présidentielle. L'une des mesures phares prévues par le nouveau dispositif concerne le temps de parole des candidats. La règle de l'égalité va ainsi changer, laissant aux petits partis un moindre temps d'expression. En clair, un candidat disposera d'un temps de parole calculé en fonction de plusieurs critères dont ses résultats aux dernières élections, ou sa position dans les sondages. Autre mesure, le président de l'institution, Laurent Fabius, a par ailleurs indiqué que la "transparence du système des parrainages serait renforcée". Le Conseil constitutionnel publiera deux fois par semaine la liste actualisée de ces parrainages. - Avec: Joseph Macé-Scaron, président du comité éditorial de Marianne. Et Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction au Point. - Grand Angle, du lundi 3 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Sous le voile

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le voile est devenu un enjeu politique de la campagne présidentielle. Certains candidats veulent, en effet, l'interdire à l'université mais aussi dans l'espace public. Et pour cause, les sondages montrent que les Français sont de plus en plus hostiles au port du voile. Selon une étude, 35% des femmes musulmanes le portent en France. BFMTV a voulu savoir comment elles le vivent ? Toutes racontent un changement de regard. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 3 octobre 2016.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le voile est devenu un enjeu politique de la campagne présidentielle. Certains candidats veulent, en effet, l'interdire à l'université mais aussi dans l'espace public. Et pour cause, les sondages montrent que les Français sont de plus en plus hostiles au port du voile. Selon une étude, 35% des femmes musulmanes le portent en France. BFMTV a voulu savoir comment elles le vivent ? Toutes racontent un changement de regard. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 3 octobre 2016.
    • JT - Infos

      Grand angle

      La bataille du genre

      aucun (0 vote) Votre vote

      La polémique sur le genre est repartie de plus bel suite à une déclaration du pape François. Il a accusé dimanche les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre". Le souverain pontife s'était exprimé devant les journalistes dans l'avion qui le ramenait à Rome après trois jours dans le Caucase. La déclaration de l'homme d'Église a provoqué la colère de Najat Vallaud-Belkacem. La ministre de l'Éducation nationale se dit "peinée" de la parole "légère et infondée" du souverain pontife. Samedi déjà, à Tbilissi, le pape François avait dénoncé la "théorie du genre" comme l'un des aspects d'une "guerre mondiale pour détruire le mariage". Retour sur cette nouvelle étape d'un affrontement qui a déjà fait couler beaucoup d'encre. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 3 octobre 2016.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      La polémique sur le genre est repartie de plus bel suite à une déclaration du pape François. Il a accusé dimanche les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre". Le souverain pontife s'était exprimé devant les journalistes dans l'avion qui le ramenait à Rome après trois jours dans le Caucase. La déclaration de l'homme d'Église a provoqué la colère de Najat Vallaud-Belkacem. La ministre de l'Éducation nationale se dit "peinée" de la parole "légère et infondée" du souverain pontife. Samedi déjà, à Tbilissi, le pape François avait dénoncé la "théorie du genre" comme l'un des aspects d'une "guerre mondiale pour détruire le mariage". Retour sur cette nouvelle étape d'un affrontement qui a déjà fait couler beaucoup d'encre. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 3 octobre 2016.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Braquage à 9 millions d'euros

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le plus important vol de bijoux intervenu en France sur un particulier ces dernières années s'est produit la nuit dernière. Il a touché une habituée du tapage médiatique, Kim Kardashian. La nuit dernière, cinq malfaiteurs ont fait irruption dans sa chambre de l'hôtel particulier du 8ème arrondissement de Paris qu'elle occupait. Elle y séjournait le temps de la fashion week. Déguisés en policiers, les braqueurs ont mis en joue puis ligoté la star américaine de téléréalité. Ils lui ont dérobé des bijoux et deux téléphones pour un montant total de 9 millions d'euros. Ausitôt leur méfait terminé, les malfaiteurs sont sortis tranquillement par la porte d'entrée de l'établissement parisien avant de disparaitre dans la nature. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 3 octobre 2016.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le plus important vol de bijoux intervenu en France sur un particulier ces dernières années s'est produit la nuit dernière. Il a touché une habituée du tapage médiatique, Kim Kardashian. La nuit dernière, cinq malfaiteurs ont fait irruption dans sa chambre de l'hôtel particulier du 8ème arrondissement de Paris qu'elle occupait. Elle y séjournait le temps de la fashion week. Déguisés en policiers, les braqueurs ont mis en joue puis ligoté la star américaine de téléréalité. Ils lui ont dérobé des bijoux et deux téléphones pour un montant total de 9 millions d'euros. Ausitôt leur méfait terminé, les malfaiteurs sont sortis tranquillement par la porte d'entrée de l'établissement parisien avant de disparaitre dans la nature. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 3 octobre 2016.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Droite: la primaire confisquée ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Mardi, le cofondateur de la Droite forte Guillaume Peltier a lancé une pétition contre "le vol de la primaire de la droite par la gauche" qui serait d'après lui, un "véritable coup d'État socialiste". Dans un entretien accordé au "Figaro", le sarkozyste s'inquiète d'une éventuelle "instrumentalisation" de la primaire par le Parti socialiste. Des déclarations qui interviennent alors que des sympathisants de gauche envisagent de voter à la primaire notamment pour faire barrage à Nicolas Sarkozy. - Avec: Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction de L'Obs. Et Alain Auffray, journaliste politique à Libération. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Mardi, le cofondateur de la Droite forte Guillaume Peltier a lancé une pétition contre "le vol de la primaire de la droite par la gauche" qui serait d'après lui, un "véritable coup d'État socialiste". Dans un entretien accordé au "Figaro", le sarkozyste s'inquiète d'une éventuelle "instrumentalisation" de la primaire par le Parti socialiste. Des déclarations qui interviennent alors que des sympathisants de gauche envisagent de voter à la primaire notamment pour faire barrage à Nicolas Sarkozy. - Avec: Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction de L'Obs. Et Alain Auffray, journaliste politique à Libération. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Thibault de Montbrial décrypte le témoignage de Laura, une femme revenue de Syrie (2/2)

      aucun (0 vote) Votre vote

      Président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure, Thibault de Montbrial décrypte pour BFMTV le témoignage de Laura. Une Belge de 31 ans qui a choisi de rejoindre les rangs de Daesh en suivant son mari avec ses enfants. Elle a réussi à quitter la Syrie et vit désormais en Belgique sous contrôle judiciaire. Cette jeune mère est la seule femme qui accepte de parler à visage découvert. Elle publie un livre cette semaine pour empêcher les nouveaux départs. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure, Thibault de Montbrial décrypte pour BFMTV le témoignage de Laura. Une Belge de 31 ans qui a choisi de rejoindre les rangs de Daesh en suivant son mari avec ses enfants. Elle a réussi à quitter la Syrie et vit désormais en Belgique sous contrôle judiciaire. Cette jeune mère est la seule femme qui accepte de parler à visage découvert. Elle publie un livre cette semaine pour empêcher les nouveaux départs. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Thibault de Montbrial décrypte le témoignage de Laura, une femme revenue de Syrie (1/2)

      aucun (0 vote) Votre vote

      Président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure, Thibault de Montbrial décrypte pour BFMTV le témoignage de Laura. Une Belge de 31 ans qui a choisi de rejoindre les rangs de Daesh en suivant son mari avec ses enfants. Elle a réussi à quitter la Syrie et vit désormais en Belgique sous contrôle judiciaire. Cette jeune mère est la seule femme qui accepte de parler à visage découvert. Elle publie un livre cette semaine pour empêcher les nouveaux départs. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure, Thibault de Montbrial décrypte pour BFMTV le témoignage de Laura. Une Belge de 31 ans qui a choisi de rejoindre les rangs de Daesh en suivant son mari avec ses enfants. Elle a réussi à quitter la Syrie et vit désormais en Belgique sous contrôle judiciaire. Cette jeune mère est la seule femme qui accepte de parler à visage découvert. Elle publie un livre cette semaine pour empêcher les nouveaux départs. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Primaire à droite: "La démarche d'Alain Juppé est sincère et transparente", Maël de Calan

      aucun (0 vote) Votre vote

      Alain Juppé tenait jeudi son deuxième meeting de campagne à Lyon. Le favori des sondages pour la primaire de la droite et du centre se projette déjà jusqu'à la présidentielle de 2017. Le candidat a déclaré qu'il "accorderait autant d'importance aux 100 jours avant l'élection, qu'aux 100 après." "Je ne veux pas tromper les Français", a insisté le maire de Bordeaux, "je préfère être battu en disant la vérité qu'être élu en véhiculant des mensonges." La démarche d'Alain Juppé est sincère et transparente, selon Maël de Calan. Elle est fondée sur l'éthique et sur la bonne foie. "C'est exactement ce dont les Français ont envie aujourd'hui", explique le porte-parole du candidat. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Alain Juppé tenait jeudi son deuxième meeting de campagne à Lyon. Le favori des sondages pour la primaire de la droite et du centre se projette déjà jusqu'à la présidentielle de 2017. Le candidat a déclaré qu'il "accorderait autant d'importance aux 100 jours avant l'élection, qu'aux 100 après." "Je ne veux pas tromper les Français", a insisté le maire de Bordeaux, "je préfère être battu en disant la vérité qu'être élu en véhiculant des mensonges." La démarche d'Alain Juppé est sincère et transparente, selon Maël de Calan. Elle est fondée sur l'éthique et sur la bonne foie. "C'est exactement ce dont les Français ont envie aujourd'hui", explique le porte-parole du candidat. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Accident de train aux États-Unis: "Ça va réveiller les Américains pour adopter les nouvelles technologies", Gérard Feldzer

      aucun (0 vote) Votre vote

      Un train s'est encastré dans la gare d'Hoboken, dans le New Jersey, près de New York, aux États-Unis. L'accident a fait au moins un mort et plusieurs dizaines de blessés. Défaillance technique du système de freinage ou erreur humaine, aucune cause n’a été immédiatement avancée et la piste d'un attentat ne semblait pas sérieusement envisagée. - Le point avec Gérard Feldzer, notre consultant transports. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Un train s'est encastré dans la gare d'Hoboken, dans le New Jersey, près de New York, aux États-Unis. L'accident a fait au moins un mort et plusieurs dizaines de blessés. Défaillance technique du système de freinage ou erreur humaine, aucune cause n’a été immédiatement avancée et la piste d'un attentat ne semblait pas sérieusement envisagée. - Le point avec Gérard Feldzer, notre consultant transports. - Grand Angle, du jeudi 29 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Alep, ville martyre

      aucun (0 vote) Votre vote

      Deuxième ville de Syrie et ancienne capitale économique, Alep est aujourd'hui une ville martyre, coupée en deux. Elle est comparée à Guernica par le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. Le chef des opérations humanitaires de l'ONU, lui, estime que la situation est la plus grave catastrophe humanitaire jamais vue en Syrie en cinq ans de guerre. Cette semaine, la violence est encore montée d'un cran. Les hôpitaux sont dorénavant visés, donnant lieu à des scènes de carnage sans précédent. 100 000 enfants sont pris au piège dans cette zone, bombardée sans relâche. Dans les rues d'Alep, la trêve signée début septembre par les Russes et les Américains semble bien loin. Malgré les appels à cesser le feu de la communauté internationale, la Russie a déjà annoncé qu'elle poursuivra ses bombardements en soutien aux forces de Damas. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Deuxième ville de Syrie et ancienne capitale économique, Alep est aujourd'hui une ville martyre, coupée en deux. Elle est comparée à Guernica par le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. Le chef des opérations humanitaires de l'ONU, lui, estime que la situation est la plus grave catastrophe humanitaire jamais vue en Syrie en cinq ans de guerre. Cette semaine, la violence est encore montée d'un cran. Les hôpitaux sont dorénavant visés, donnant lieu à des scènes de carnage sans précédent. 100 000 enfants sont pris au piège dans cette zone, bombardée sans relâche. Dans les rues d'Alep, la trêve signée début septembre par les Russes et les Américains semble bien loin. Malgré les appels à cesser le feu de la communauté internationale, la Russie a déjà annoncé qu'elle poursuivra ses bombardements en soutien aux forces de Damas. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Spectaculaire accident dans le New Jersey

      aucun (0 vote) Votre vote

      Plus de 100 blessés, au moins un mort. C'est le bilan provisoire de l'accident de train qui a eu lieu ce jeudi dans la gare d'Hoboken, dans le New Jersey. L'accident s'est produit en pleine heure de pointe matinale dans cette station fréquentée, par laquelle passent des trains traversant l'Hudson pour se rendre à Manhattan. Au lieu de s'arrêter à son arrivée en gare, le train aurait sauté les butoirs situés en bout de ligne, avec 250 personnes à bord. Dans sa course folle, il a percuté mortellement une femme qui se trouvait sur le quai. Une enquête a été ouverte par les autorités. Elle devra déterminer si c'est une erreur humaine ou des défaillances mécaniques qui sont à l'origine de l'accident. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Plus de 100 blessés, au moins un mort. C'est le bilan provisoire de l'accident de train qui a eu lieu ce jeudi dans la gare d'Hoboken, dans le New Jersey. L'accident s'est produit en pleine heure de pointe matinale dans cette station fréquentée, par laquelle passent des trains traversant l'Hudson pour se rendre à Manhattan. Au lieu de s'arrêter à son arrivée en gare, le train aurait sauté les butoirs situés en bout de ligne, avec 250 personnes à bord. Dans sa course folle, il a percuté mortellement une femme qui se trouvait sur le quai. Une enquête a été ouverte par les autorités. Elle devra déterminer si c'est une erreur humaine ou des défaillances mécaniques qui sont à l'origine de l'accident. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Laura, neuf mois au coeur de Daesh

      aucun (0 vote) Votre vote

      C'est un témoignage exceptionnel: la première fois qu'une femme revenue de Syrie témoigne à visage découvert. Elle s'appelle Laura, elle est Belge et a 31 ans. Elle a passé neuf mois en Syrie aux côtés des jihadistes. Elle a été condamnée à trois ans de prison mais a été laissée libre. Malgré les risques de représailles, elle raconte son histoire dans un livre et veut témoigner pour empêcher d'autres départs. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      C'est un témoignage exceptionnel: la première fois qu'une femme revenue de Syrie témoigne à visage découvert. Elle s'appelle Laura, elle est Belge et a 31 ans. Elle a passé neuf mois en Syrie aux côtés des jihadistes. Elle a été condamnée à trois ans de prison mais a été laissée libre. Malgré les risques de représailles, elle raconte son histoire dans un livre et veut témoigner pour empêcher d'autres départs. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 29 septembre 2016.
    • JT - Infos

      Grand angle

      Nicolas Sarkozy est cerné par les affaires

      aucun (0 vote) Votre vote

      Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Nicolas Sarkozy. En pleine bataille de la primaire de la droite pour 2017, l'ancien président est rattrapé par ses affaires. Alors que deux de ses proches, Christian Flaesch et Bernard Squarcini, ont été placés en garde à vue lundi notamment pour trafic d'influence, son ancien conseiller Patrick Buisson dévoile dans un livre choc des révélations explosives sur les coulisses de la politique qu'il avait menée à l'Élysée. Dans la foulée, les soupçons de financement illégal de sa campagne de 2007 par la Libye reviennent sur le devant de la scène, après la publication par Mediapart d'un carnet "très compromettant" d'un proche de Mouammar Kadhafi. - Avec: Guillaume Tabard, éditorialiste politique au Figaro. Maurice Szafran, éditorialiste à Challenges. Et Fabrice Lhomme, journaliste d'investigation au journal Le Monde. - Grand Angle, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

      Lire la suite Grand angle (427 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Nicolas Sarkozy. En pleine bataille de la primaire de la droite pour 2017, l'ancien président est rattrapé par ses affaires. Alors que deux de ses proches, Christian Flaesch et Bernard Squarcini, ont été placés en garde à vue lundi notamment pour trafic d'influence, son ancien conseiller Patrick Buisson dévoile dans un livre choc des révélations explosives sur les coulisses de la politique qu'il avait menée à l'Élysée. Dans la foulée, les soupçons de financement illégal de sa campagne de 2007 par la Libye reviennent sur le devant de la scène, après la publication par Mediapart d'un carnet "très compromettant" d'un proche de Mouammar Kadhafi. - Avec: Guillaume Tabard, éditorialiste politique au Figaro. Maurice Szafran, éditorialiste à Challenges. Et Fabrice Lhomme, journaliste d'investigation au journal Le Monde. - Grand Angle, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

    Audiences replay du 08-12