Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • La chronique d'abdeddaïm benaouda en replay (93 vidéos)

    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Inde-Pakistan: La France vend des Rafale à New Delhi dans un climat d'extrême tension - 22/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit se rendre demain en Inde pour conclure la vente de trente-six Rafale à l'Inde. Cette signature intervient dans un contexte très difficile. Depuis le début de l'été, les tensions entre l'Inde et le Pakistan sont de plus en plus vives dans le Cachemire indien. Et l'attaque perpétrée contre l'armée indienne, faisant 18 morts, a mis le feu aux poudres. Une escalade de la violence jusqu'au recours à l'arme nucléaire est à craindre. Comment le gouvernement pakistanais va-t-il percevoir cette vente de Rafale à l'Inde ? - Good Morning Business, du jeudi 22 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (93 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit se rendre demain en Inde pour conclure la vente de trente-six Rafale à l'Inde. Cette signature intervient dans un contexte très difficile. Depuis le début de l'été, les tensions entre l'Inde et le Pakistan sont de plus en plus vives dans le Cachemire indien. Et l'attaque perpétrée contre l'armée indienne, faisant 18 morts, a mis le feu aux poudres. Une escalade de la violence jusqu'au recours à l'arme nucléaire est à craindre. Comment le gouvernement pakistanais va-t-il percevoir cette vente de Rafale à l'Inde ? - Good Morning Business, du jeudi 22 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Législatives en Jordanie: Les Frères musulmans réintégrés dans l'espace politique - 21/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Les frères musulmans, la principale force d'opposition de la Jordanie, sont de retour dans le jeu politique du royaume. La confrérie, qui a boycotté les deux dernières élections législatives, a fait l'objet d'une forte répression de la part des autorités jordaniennes l'an dernier. Ce n'est désormais plus le cas car elle a récemment obtenu un agrément en tant que parti politique. La confrérie a aussi recentré sa politique lors de la campagne pour les législatives qui se sont tenues hier. Quelles sont les raisons de ce changement de statut ? Une arrivée aux affaires des islamistes est-elle envisageable ? - Good Morning Business, du mercredi 21 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (91 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Les frères musulmans, la principale force d'opposition de la Jordanie, sont de retour dans le jeu politique du royaume. La confrérie, qui a boycotté les deux dernières élections législatives, a fait l'objet d'une forte répression de la part des autorités jordaniennes l'an dernier. Ce n'est désormais plus le cas car elle a récemment obtenu un agrément en tant que parti politique. La confrérie a aussi recentré sa politique lors de la campagne pour les législatives qui se sont tenues hier. Quelles sont les raisons de ce changement de statut ? Une arrivée aux affaires des islamistes est-elle envisageable ? - Good Morning Business, du mercredi 21 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: La Russie compte réformer le ministère de la Sécurité - 20/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Selon le quotidien d'affaires Kommersant, la Russie envisagerait de créer un ministère de la Sécurité d'État. Basé sur l'actuel Service fédéral de sécurité, le FSB, ce nouveau ministère intégrerait les services de renseignements extérieurs, et le Service fédéral de la garde. Il disposerait ainsi de prérogatives similaires à l'ex-KGB soviétique. Quels sont les objectifs politiques de cette réforme ? - Good Morning Business, du mardi 20 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (90 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Selon le quotidien d'affaires Kommersant, la Russie envisagerait de créer un ministère de la Sécurité d'État. Basé sur l'actuel Service fédéral de sécurité, le FSB, ce nouveau ministère intégrerait les services de renseignements extérieurs, et le Service fédéral de la garde. Il disposerait ainsi de prérogatives similaires à l'ex-KGB soviétique. Quels sont les objectifs politiques de cette réforme ? - Good Morning Business, du mardi 20 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Royaume-Uni: la lenteur du Brexit exaspère les députés conservateurs - 19/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Certains députés conservateurs britanniques trouvent le Brexit trop long. Ils ont réclamé à Theresa May d'accélérer le processus et ont même formé un groupe de pression baptisé "Leave means leave". Ils exigent que la Première ministre déclenche l'article 50 du traité sur l'Union européenne dans les semaines qui viennent. D'après eux, c'est l'UE qui a le plus à perdre dans le cas d'un refus d'un compromis commercial avec le Royaume-Uni. Pourquoi veulent-ils activer le Brexit ? Comment Theresa May réagit-elle ? - Good Morning Business, du lundi 19 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Certains députés conservateurs britanniques trouvent le Brexit trop long. Ils ont réclamé à Theresa May d'accélérer le processus et ont même formé un groupe de pression baptisé "Leave means leave". Ils exigent que la Première ministre déclenche l'article 50 du traité sur l'Union européenne dans les semaines qui viennent. D'après eux, c'est l'UE qui a le plus à perdre dans le cas d'un refus d'un compromis commercial avec le Royaume-Uni. Pourquoi veulent-ils activer le Brexit ? Comment Theresa May réagit-elle ? - Good Morning Business, du lundi 19 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Bratislava: Un premier sommet à 27 pour relancer l'Europe en crise - 16/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Pour la première fois depuis le Brexit, le premier sommet européen sans le Royaume-Uni a lieu à Bratislava. Alors que le but de cette réunion est de réenchanter le rêve européen, les rivalités entre pays se multiplient. Parviendront-ils à laisser de côté leurs différends et se concentrer sur des sujets plus importants comme la sécurité ou encore la politique migratoire ? - Good Morning Business, du vendredi 16 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Pour la première fois depuis le Brexit, le premier sommet européen sans le Royaume-Uni a lieu à Bratislava. Alors que le but de cette réunion est de réenchanter le rêve européen, les rivalités entre pays se multiplient. Parviendront-ils à laisser de côté leurs différends et se concentrer sur des sujets plus importants comme la sécurité ou encore la politique migratoire ? - Good Morning Business, du vendredi 16 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Essai nucléaire: Vers de nouvelles sanctions pour la Corée du Nord ? - 15/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le 9 septembre dernier, la Corée du Nord a réalisé son cinquième essai nucléaire en réponse au déluge de sanctions et à la menace représentés par les États-Unis. Le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) a condamné fermement cet acte et prépare une nouvelle résolution imposant à Pyongyang de lourdes sanctions. - Good Morning Business, du jeudi 15 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le 9 septembre dernier, la Corée du Nord a réalisé son cinquième essai nucléaire en réponse au déluge de sanctions et à la menace représentés par les États-Unis. Le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) a condamné fermement cet acte et prépare une nouvelle résolution imposant à Pyongyang de lourdes sanctions. - Good Morning Business, du jeudi 15 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Les Etats-Unis et Israël scellent un accord d'assistance militaire record - 14/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le département d'Etat américain a annoncé hier que les Etats-Unis et Israël ont conclu un nouvel accord d'assistance militaire record. Cette aide financière s'élèverait à 38 milliards de dollars sur les dix prochaines années. L'objectif: permettre à Israël de garder un avantage militaire qualitatif sur ses voisins. En contrepartie, l'Etat hébreu se serait notamment engagé à ne plus demander des fonds supplémentaires au Congrès américain. - Good Morning Business, du mercredi 14 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le département d'Etat américain a annoncé hier que les Etats-Unis et Israël ont conclu un nouvel accord d'assistance militaire record. Cette aide financière s'élèverait à 38 milliards de dollars sur les dix prochaines années. L'objectif: permettre à Israël de garder un avantage militaire qualitatif sur ses voisins. En contrepartie, l'Etat hébreu se serait notamment engagé à ne plus demander des fonds supplémentaires au Congrès américain. - Good Morning Business, du mercredi 14 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: L'Iran veut aider la Chine à bâtir le canal du Nicaragua - 13/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      En Amérique Latine, la construction du canal du Nicaragua intéresse énormément l'Iran. Reliant les océans Atlantique et Pacifique, cette nouvelle voie sera un concurrent direct à l'historique canal du Panama. Ce projet particulièrement ambitieux a été confié à l'opérateur chinois HKND et coûtera 50 milliards de dollars. Téhéran souhaiterait participer financièrement et industriellement à cette opération. Quel intérêt l'Iran poursuit-il dans ce chantier d'envergure ? - Good Morning Business, du mardi 13 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      En Amérique Latine, la construction du canal du Nicaragua intéresse énormément l'Iran. Reliant les océans Atlantique et Pacifique, cette nouvelle voie sera un concurrent direct à l'historique canal du Panama. Ce projet particulièrement ambitieux a été confié à l'opérateur chinois HKND et coûtera 50 milliards de dollars. Téhéran souhaiterait participer financièrement et industriellement à cette opération. Quel intérêt l'Iran poursuit-il dans ce chantier d'envergure ? - Good Morning Business, du mardi 13 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Présidentielle américaine: Le malaise d'Hillary Clinton aura-t-il un impact sur sa campagne ? - 12/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Hier, Hillary Clinton a été victime d'un léger malaise pendant la cérémonie de commémoration des 15 ans du 11 septembre, à New York. Son état de santé est actuellement au coeur des interrogations. Le médecin de la candidate démocrate a annoncé dans un communiqué que sa patiente souffre d'une pneumonie. De quoi offrir de nouveaux arguments à son rival républicain Donald Trump. Hillary Clinton est-elle en mesure de reprendre sa campagne ? - Good Morning Business, du lundi 12 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Hier, Hillary Clinton a été victime d'un léger malaise pendant la cérémonie de commémoration des 15 ans du 11 septembre, à New York. Son état de santé est actuellement au coeur des interrogations. Le médecin de la candidate démocrate a annoncé dans un communiqué que sa patiente souffre d'une pneumonie. De quoi offrir de nouveaux arguments à son rival républicain Donald Trump. Hillary Clinton est-elle en mesure de reprendre sa campagne ? - Good Morning Business, du lundi 12 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Record de ventes d'armes à l'Arabie saoudite pour Barack Obama - 09/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      115 milliards de dollars !!! Selon les chiffres du dernier rapport du Center for International Policy, c'est le montant total des ventes d'armes à l'Arabie saoudite sous l'administration de Barack Obama. Aucune autre administration n'en a fait autant. Et pourtant, sur le plan politique, les relations entre les deux pays sont particulièrement tendues à cause du dossier iranien notamment. En mai 2015, le roi Salmane d'Arabie saoudite a tout simplement refusé de venir à un sommet organisé par le président américain en l'honneur des pays du Golfe. En avril 2016, c'est le gouverneur de la province qui acceuillera Barack Obama, pourtant en voyage officiel à Riyad. - Good Morning Business, du vendredi 9 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      115 milliards de dollars !!! Selon les chiffres du dernier rapport du Center for International Policy, c'est le montant total des ventes d'armes à l'Arabie saoudite sous l'administration de Barack Obama. Aucune autre administration n'en a fait autant. Et pourtant, sur le plan politique, les relations entre les deux pays sont particulièrement tendues à cause du dossier iranien notamment. En mai 2015, le roi Salmane d'Arabie saoudite a tout simplement refusé de venir à un sommet organisé par le président américain en l'honneur des pays du Golfe. En avril 2016, c'est le gouverneur de la province qui acceuillera Barack Obama, pourtant en voyage officiel à Riyad. - Good Morning Business, du vendredi 9 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Lutte anti-drogue: Les Philippines optent pour des mesures très radicales - 08/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Lors de son investiture, le nouveau président philippin Rodrigo Duterte s'est engagé à en finir avec le traffic de drogue d'ici la fin de l'année. Il a donc octroyé aux forces de l'ordre et à tous ses compatriotes le droit de... tuer les délinquants, en invoquant une conception très élargie de la légitime défense. Depuis deux mois, 44 personnes sont tuées chaque jour. Et les exécutions extrajudiciaires de présumés trafiquants sont devenues systématiques. Pour se protéger, 72 000 personnes, trafiquants et consommateurs, se seraient volontairement rendues à la police. Une situation évidemment condamnée par les associations des Droits de l'Homme. Les méthodes de Rodrigo Duterte risquent-ils de déteindre sur les pays voisins ? - Good Morning Business, du jeudi 8 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Lors de son investiture, le nouveau président philippin Rodrigo Duterte s'est engagé à en finir avec le traffic de drogue d'ici la fin de l'année. Il a donc octroyé aux forces de l'ordre et à tous ses compatriotes le droit de... tuer les délinquants, en invoquant une conception très élargie de la légitime défense. Depuis deux mois, 44 personnes sont tuées chaque jour. Et les exécutions extrajudiciaires de présumés trafiquants sont devenues systématiques. Pour se protéger, 72 000 personnes, trafiquants et consommateurs, se seraient volontairement rendues à la police. Une situation évidemment condamnée par les associations des Droits de l'Homme. Les méthodes de Rodrigo Duterte risquent-ils de déteindre sur les pays voisins ? - Good Morning Business, du jeudi 8 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Libye: perspective de fuite des djihadistes vers la Tunisie et l'Egypte – 07/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Après avoir perdu son fief en Libye, Daesh se retracte. Mais face à ce renversement de situation, de nouvelles craintes se profilent. Jusque-là, les forces étrangères qui combattent dans ce pays se réservent de livrer un état des lieux précis. Le ministre français de la Défense, lui, évoque, le "risque d'éparpillement" des djihadistes vers la Tunisie et l'Egypte, les pays voisins. Peut-on alors conclure à un écrasement de l'Organisation de l'Etat islamique ou à un mouvement tactique de dispersion ? Quel est l'ampleur du danger ? Qu'en est-il de la position occidentale ? - Good Morning Business, du mercredi 7 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Après avoir perdu son fief en Libye, Daesh se retracte. Mais face à ce renversement de situation, de nouvelles craintes se profilent. Jusque-là, les forces étrangères qui combattent dans ce pays se réservent de livrer un état des lieux précis. Le ministre français de la Défense, lui, évoque, le "risque d'éparpillement" des djihadistes vers la Tunisie et l'Egypte, les pays voisins. Peut-on alors conclure à un écrasement de l'Organisation de l'Etat islamique ou à un mouvement tactique de dispersion ? Quel est l'ampleur du danger ? Qu'en est-il de la position occidentale ? - Good Morning Business, du mercredi 7 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Varsovie réclame de Londres la protection de ses ressortissants - 06/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      À la suite de plusieurs agressions, Varsovie demande à Londres de protéger ses ressortissants au Royaume-Uni. Le ministre polonais des Affaires étrangères et celui de l'Intérieur ont réclamé le respect des émigrés polonais à leurs homologues de la Grande-Bretagne. Le chef de diplomatie britannique Boris Johnson s'est rendu à Varsorie il y a deux jours pour honorer l'excellence des relations entre les deux pays. Il ne compte pas tolérer les actes xénophobes envers les ressortissants polonais. Quelles sont les mesures prises par le Royaume-Uni ? Les deux pays sont-ils en train de rompre ? - Good Morning Business, du mardi 6 septembre 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      À la suite de plusieurs agressions, Varsovie demande à Londres de protéger ses ressortissants au Royaume-Uni. Le ministre polonais des Affaires étrangères et celui de l'Intérieur ont réclamé le respect des émigrés polonais à leurs homologues de la Grande-Bretagne. Le chef de diplomatie britannique Boris Johnson s'est rendu à Varsorie il y a deux jours pour honorer l'excellence des relations entre les deux pays. Il ne compte pas tolérer les actes xénophobes envers les ressortissants polonais. Quelles sont les mesures prises par le Royaume-Uni ? Les deux pays sont-ils en train de rompre ? - Good Morning Business, du mardi 6 septembre 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Le ministre indien du Tourisme déconseille aux femmes étrangères de porter des jupes - 30/08

      aucun (0 vote) Votre vote

      Face au nombre effrayant d'agressions sexuelles en Inde, Mahesh Sharma, le ministre du Tourisme et de la Culture, met en garde les voyageuses qui partent découvrir ce pays. Il recommande aux femmes touristes de ne pas porter de jupes ni de robes courtes, pour leur propre sécurité. Ces propos ont vivement fait réagir l'opposition et les réseaux sociaux. Beaucoup estiment qu'au lieu de bannir les jupes, le gouvernement fédéral ferait mieux de bâtir une politique de lutte contre les agressions sexuelles. - Good Morning Business, du mardi 30 août 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Face au nombre effrayant d'agressions sexuelles en Inde, Mahesh Sharma, le ministre du Tourisme et de la Culture, met en garde les voyageuses qui partent découvrir ce pays. Il recommande aux femmes touristes de ne pas porter de jupes ni de robes courtes, pour leur propre sécurité. Ces propos ont vivement fait réagir l'opposition et les réseaux sociaux. Beaucoup estiment qu'au lieu de bannir les jupes, le gouvernement fédéral ferait mieux de bâtir une politique de lutte contre les agressions sexuelles. - Good Morning Business, du mardi 30 août 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Paul Wolfowitz compte voter pour Hillary Clinton - 29/08

      aucun (0 vote) Votre vote

      Dans sa quête de soutien auprès des Républicains, Donald Trump vient de subir un camouflet retentissant. Cette nouvelle défection vient de Paul Wolfowitz, figure emblématique de l'administration Bush et architecte de l'invasion en Irak. Il juge le candidat républicain "inacceptable" au point de pencher par devoir pour un vote Hillary Clinton. Un désaveu qui pourrait toutefois profiter à ... Donald Trump. Ce dernier axe notamment sa défense sur le fait que l'invasion de l'Irak, votée par la candidate démocrate en 2003, est à l'origine de la création de l'Etat islamique. - Good Morning Business, du lundi 29 août 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Dans sa quête de soutien auprès des Républicains, Donald Trump vient de subir un camouflet retentissant. Cette nouvelle défection vient de Paul Wolfowitz, figure emblématique de l'administration Bush et architecte de l'invasion en Irak. Il juge le candidat républicain "inacceptable" au point de pencher par devoir pour un vote Hillary Clinton. Un désaveu qui pourrait toutefois profiter à ... Donald Trump. Ce dernier axe notamment sa défense sur le fait que l'invasion de l'Irak, votée par la candidate démocrate en 2003, est à l'origine de la création de l'Etat islamique. - Good Morning Business, du lundi 29 août 2016, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      La chronique d'abdeddaïm benaouda

      Benaouda Abdeddaïm: Hillary Clinton tente de séduire la classe ouvrière blanche - 29/07

      aucun (0 vote) Votre vote

      Hier soir, Hilllary Clinton a prononcé son grand discours d'investiture à la convention démocrate de Philadelphie. Pendant la majeure partie des cinquante dernières années, les Républicains ont largement devancé leurs adversaires démocrates chez les électeurs fortunés. Depuis 2000, l'écart se rétrécit. Dans cet Etat anti-démocrate, Hilllary Clinton tente de séduire l'électorat qui la rejette : les hommes de la classe ouvrière blanche. Comment compte-t-elle s'y prendre ? En quoi est-ce indispensable ? - Good Morning Business, du vendredi 29 juillet 2016, sur BFM Business.

      Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (89 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Hier soir, Hilllary Clinton a prononcé son grand discours d'investiture à la convention démocrate de Philadelphie. Pendant la majeure partie des cinquante dernières années, les Républicains ont largement devancé leurs adversaires démocrates chez les électeurs fortunés. Depuis 2000, l'écart se rétrécit. Dans cet Etat anti-démocrate, Hilllary Clinton tente de séduire l'électorat qui la rejette : les hommes de la classe ouvrière blanche. Comment compte-t-elle s'y prendre ? En quoi est-ce indispensable ? - Good Morning Business, du vendredi 29 juillet 2016, sur BFM Business.

    Audiences replay du 25-09