Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • La chronique éco en replay (87 vidéos)

    • JT - Infos

      La chronique éco

      Marisol Touraine a-t-elle réellement sauvé la Sécurité sociale ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Dans un entretien livré aux Echos, la ministre de la Santé, Marisol Touraine a déclaré qu'ils avaient "sauvé la Sécurité sociale". Elle a par ailleurs annoncé que le déficit du régime général sera de 400 millions d'euros en 2017. Selon Nicolas Doze, ils n'ont ni sauvé ni enfoncé la Sécurité sociale. Elle vit selon sa trajectoire classique et éternelle. Pour ce qui est du déficit, on peut dire que ça va mieux et ce notamment grâce à la réforme des retraites. En ayant reculé l'âge légal du départ à la retraite à 61 ans, la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse économise près de 6 milliards d'euros. A noter également qu'il reste encore 135 milliards d'euros de dettes accumulées depuis les années 90. C'est donc une fausse victoire pour Marisol Touraine. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du vendredi 23 septembre 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (86 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Dans un entretien livré aux Echos, la ministre de la Santé, Marisol Touraine a déclaré qu'ils avaient "sauvé la Sécurité sociale". Elle a par ailleurs annoncé que le déficit du régime général sera de 400 millions d'euros en 2017. Selon Nicolas Doze, ils n'ont ni sauvé ni enfoncé la Sécurité sociale. Elle vit selon sa trajectoire classique et éternelle. Pour ce qui est du déficit, on peut dire que ça va mieux et ce notamment grâce à la réforme des retraites. En ayant reculé l'âge légal du départ à la retraite à 61 ans, la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse économise près de 6 milliards d'euros. A noter également qu'il reste encore 135 milliards d'euros de dettes accumulées depuis les années 90. C'est donc une fausse victoire pour Marisol Touraine. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du vendredi 23 septembre 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      L'OFCE valide le "trop d'impôts tue l'impôt"

      aucun (0 vote) Votre vote

      D'après l'OFCE, les hausses d'impôts infligées aux ménages et aux entreprises ont plombé le quinquennat de François Hollande. En effet, ce choc fiscal inédit a entraîné des manques à gagner de recettes publiques dépassant les milliards d'euros. Cette décision a eu un impact négatif important, de 0,8 point de croissance par an en moyenne entre 2012 et 2017. Comment expliquer cette situation ? La fiscalité est-elle à l'origine de la faible croissance française ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mardi 6 septembre 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      D'après l'OFCE, les hausses d'impôts infligées aux ménages et aux entreprises ont plombé le quinquennat de François Hollande. En effet, ce choc fiscal inédit a entraîné des manques à gagner de recettes publiques dépassant les milliards d'euros. Cette décision a eu un impact négatif important, de 0,8 point de croissance par an en moyenne entre 2012 et 2017. Comment expliquer cette situation ? La fiscalité est-elle à l'origine de la faible croissance française ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mardi 6 septembre 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      TGV: Alstom signe un contrat historique aux États-Unis

      aucun (0 vote) Votre vote

      Alstom vient de décrocher un contrat historique pour vendre ses trains à grande vitesse à Amtrack aux Etats-Unis. Le groupe va fournir 28 trains pour la ligne TGV reliant Boston et Washington. Cependant, les trains devront être construits sur le site américain d’Alstom, avec du personnel américain. À qui profite ce gros contrat ? Nicolas Doze estime qu'une fois de plus, la vitrine de l'excellence française a été mise en avant. Si le groupe Alstom est en vie aujourd'hui, c'est parce que c'est une entreprise internationale. Elle a su gagner un pays qui n'a pas la culture du train et "exporter du savoir-faire et de la technologie est absolument incontournable", ajoute-t-il. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du lundi 29 août 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Alstom vient de décrocher un contrat historique pour vendre ses trains à grande vitesse à Amtrack aux Etats-Unis. Le groupe va fournir 28 trains pour la ligne TGV reliant Boston et Washington. Cependant, les trains devront être construits sur le site américain d’Alstom, avec du personnel américain. À qui profite ce gros contrat ? Nicolas Doze estime qu'une fois de plus, la vitrine de l'excellence française a été mise en avant. Si le groupe Alstom est en vie aujourd'hui, c'est parce que c'est une entreprise internationale. Elle a su gagner un pays qui n'a pas la culture du train et "exporter du savoir-faire et de la technologie est absolument incontournable", ajoute-t-il. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du lundi 29 août 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      La reprise économique française est-elle en train de plafonner ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      La croissance de l'économie a bien connu un coup d'arrêt au deuxième trimestre de cette année. En effet, la deuxième estimation publiée par l'Insee confirme la prévision initiale selon laquelle le PIB français est resté stable alors qu'il était attendu en hausse de 0,3%. Selon Nicolas Doze, la reprise économique est en train de faiblir car l'euro et le prix du pétrole, moteurs de la croissance, tournent moins vite. Toutefois, si la croissance de ce troisième trimestre est aussi nulle, on pourra atteindre l'objectif de 1,5% prévu pour l'ensemble de l'année. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du vendredi 26 août 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (86 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      La croissance de l'économie a bien connu un coup d'arrêt au deuxième trimestre de cette année. En effet, la deuxième estimation publiée par l'Insee confirme la prévision initiale selon laquelle le PIB français est resté stable alors qu'il était attendu en hausse de 0,3%. Selon Nicolas Doze, la reprise économique est en train de faiblir car l'euro et le prix du pétrole, moteurs de la croissance, tournent moins vite. Toutefois, si la croissance de ce troisième trimestre est aussi nulle, on pourra atteindre l'objectif de 1,5% prévu pour l'ensemble de l'année. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du vendredi 26 août 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Manuel Valls confirme une baisse d'impôts en 2017

      aucun (0 vote) Votre vote

      Invité sur RMC et BFMTV, Manuel Valls a confirmé une baisse de l'impôt sur le revenu l'an prochain. Le Premier ministre a toutefois tenu à préciser que cela se fera sur la base d'une prévision de croissance inchangée à 1,5% pour 2016, comme pour 2017. L'objectif sera "d'éviter que le gouvernement soit celui du ras-le-bol fiscal" et que François Hollande ne devienne "le président des impôts", estime Nicolas Doze. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du jeudi 25 août 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Invité sur RMC et BFMTV, Manuel Valls a confirmé une baisse de l'impôt sur le revenu l'an prochain. Le Premier ministre a toutefois tenu à préciser que cela se fera sur la base d'une prévision de croissance inchangée à 1,5% pour 2016, comme pour 2017. L'objectif sera "d'éviter que le gouvernement soit celui du ras-le-bol fiscal" et que François Hollande ne devienne "le président des impôts", estime Nicolas Doze. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du jeudi 25 août 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Impôts sur les sociétés: Une baisse complexe et aux effets limités

      aucun (0 vote) Votre vote

      Hier, Manuel Valls a annoncé que l'impôt sur les sociétés serait abaissé à 28% en 2017, contre 33,3 % actuellement. Cette baisse ne concernera pas toutes les PME mais seulement celles qui réaliseront moins de 7,6 millions d'euros de chiffre d’affaires. Nicolas Doze estime que c'est une bonne nouvelle pour les entreprises qui font déjà des bénéfices mais n'aidera pas celles qui peuvent connaître des difficultés. Cette annonce vise-t-elle un objectif politique ? Concernant les ménages, faut-il s'attendre à des baisses d'impôts ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 24 août 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Hier, Manuel Valls a annoncé que l'impôt sur les sociétés serait abaissé à 28% en 2017, contre 33,3 % actuellement. Cette baisse ne concernera pas toutes les PME mais seulement celles qui réaliseront moins de 7,6 millions d'euros de chiffre d’affaires. Nicolas Doze estime que c'est une bonne nouvelle pour les entreprises qui font déjà des bénéfices mais n'aidera pas celles qui peuvent connaître des difficultés. Cette annonce vise-t-elle un objectif politique ? Concernant les ménages, faut-il s'attendre à des baisses d'impôts ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 24 août 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Pourquoi la croissance française a-t-elle été nulle au 2ème trimestre ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Selon l'Insee, le PIB a stagné au 2e trimestre alors que les économistes anticipaient une hausse de 0,3 %. Emmanuel Lechypre estime que c'est le contrecoup d'un fort rebond au premier trimestre. Les grèves contre la loi Travail, les intempéries et la pénurie de carburant en sont les principales causes. L'objectif de croissance annuelle sera-t-il atteint ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du vendredi 29 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (86 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Selon l'Insee, le PIB a stagné au 2e trimestre alors que les économistes anticipaient une hausse de 0,3 %. Emmanuel Lechypre estime que c'est le contrecoup d'un fort rebond au premier trimestre. Les grèves contre la loi Travail, les intempéries et la pénurie de carburant en sont les principales causes. L'objectif de croissance annuelle sera-t-il atteint ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du vendredi 29 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Quel est l'enjeu de la grève à Air France ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Ce jeudi, les hôtesses et les stewards d'Air France sont à leur deuxième journée de grève. Le renouvellement de l'accord collectif des personnels navigants commerciaux, qui prendra fin en octobre prochain, est au cœur du conflit. Alors que la direction n'accepte de le reconduire que pour 17 mois, ces derniers souhaitent que cela dure au moins sur 3 à 5 ans. Quelles en sont les raisons ? Cette grève porte-t-elle atteinte au redressement de la compagnie aérienne ? Risque-t-elle de faire faillite ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du jeudi 28 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Ce jeudi, les hôtesses et les stewards d'Air France sont à leur deuxième journée de grève. Le renouvellement de l'accord collectif des personnels navigants commerciaux, qui prendra fin en octobre prochain, est au cœur du conflit. Alors que la direction n'accepte de le reconduire que pour 17 mois, ces derniers souhaitent que cela dure au moins sur 3 à 5 ans. Quelles en sont les raisons ? Cette grève porte-t-elle atteinte au redressement de la compagnie aérienne ? Risque-t-elle de faire faillite ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du jeudi 28 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Comment se porte l'économie française ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Malgré les grèves, les crues et le Brexit, l'économie française se porte bien. Ces derniers mois, elle a fait face à plusieurs épreuves mais s'en est plutôt bien sortie. Ce qui explique le fameux "ça va mieux" de François Hollande. Malgré ce rebond, les chiffres de l'emploi ont baissé. À qui profite cette reprise ? Quels sont les secteurs touchés ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du lundi 25 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Malgré les grèves, les crues et le Brexit, l'économie française se porte bien. Ces derniers mois, elle a fait face à plusieurs épreuves mais s'en est plutôt bien sortie. Ce qui explique le fameux "ça va mieux" de François Hollande. Malgré ce rebond, les chiffres de l'emploi ont baissé. À qui profite cette reprise ? Quels sont les secteurs touchés ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du lundi 25 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Immobilier: Les taux d'intérêt continuent de chuter

      aucun (0 vote) Votre vote

      Ces dernières semaines, les taux immobiliers ont fortement chuté. Aujourd'hui, on emprunte effectivemnet en moyenne à 1,2%, contre 1,76% il y a un mois, et à 2,2% il y a 6 mois. Et cette tendance baissière est loin d'être terminée. Chez certains courtiers, les bons profils peuvent même négocier des taux inférieurs à 1%. Quels facteurs expliquent cet effondrement des taux immobiliers ? Aura-t-il un effet sur les prix de l'immobilier ? - L'édito Eco de Emmanuel Lechypre, du vendredi 22 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Ces dernières semaines, les taux immobiliers ont fortement chuté. Aujourd'hui, on emprunte effectivemnet en moyenne à 1,2%, contre 1,76% il y a un mois, et à 2,2% il y a 6 mois. Et cette tendance baissière est loin d'être terminée. Chez certains courtiers, les bons profils peuvent même négocier des taux inférieurs à 1%. Quels facteurs expliquent cet effondrement des taux immobiliers ? Aura-t-il un effet sur les prix de l'immobilier ? - L'édito Eco de Emmanuel Lechypre, du vendredi 22 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Vives tensions à Bruxelles sur les travailleurs détachés

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le régime des travailleurs détachés continue de remuer la sphère européenne. Quel est le travail détaché et pourquoi fait-il polémique ? Malgré l'opposition des pays de l'Europe de l'Est qui profitent de ce système, l'Union Européenne a bien l'intention de réformer sa directive. Quelles sont les solutions envisagées ? Quid de leur efficacité ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du jeudi 21 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le régime des travailleurs détachés continue de remuer la sphère européenne. Quel est le travail détaché et pourquoi fait-il polémique ? Malgré l'opposition des pays de l'Europe de l'Est qui profitent de ce système, l'Union Européenne a bien l'intention de réformer sa directive. Quelles sont les solutions envisagées ? Quid de leur efficacité ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du jeudi 21 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Le livret A reste intact tandis que le plan d'épargne logement chute

      aucun (0 vote) Votre vote

      Cette fois encore, les épargnants sont confrontés à deux décisions d'une grande importance. Après recommandation du Gouverneur de la Banque de France, le taux du livret A sera maitenu à 0,75% malgré la baisse de l'inflation. En revanche, la rémunération du plan d'épargne logement chutera de 1,5 à 1%. Cette baisse touchera particulièrement les PEL souscrits à partir du 1er août de cette année. - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du mercredi 20 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Cette fois encore, les épargnants sont confrontés à deux décisions d'une grande importance. Après recommandation du Gouverneur de la Banque de France, le taux du livret A sera maitenu à 0,75% malgré la baisse de l'inflation. En revanche, la rémunération du plan d'épargne logement chutera de 1,5 à 1%. Cette baisse touchera particulièrement les PEL souscrits à partir du 1er août de cette année. - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du mercredi 20 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Présidentielle américaine: Quid du programme économique de Donald Trump ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      À quelques mois des primaires républicaines, zoom sur le programme économique de Donald Trump. Ce dernier mise notamment sur la baisse d'impôts pour tous ainsi que la réforme du secteur de la santé. Concernant la politique en matière d'immigration, ce candidat envisage de mettre un mur à la frontière Mexicaine et de déporter les immigrés illégaux. Emmanuel Lechypre estime que ce programme économique est typiquement républicain. La dernière proposition est totalement irresponsable. Elle priverait l'économie américaine de 11 millions de travailleurs, ajoute-t-il. - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du mardi 19 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (86 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      À quelques mois des primaires républicaines, zoom sur le programme économique de Donald Trump. Ce dernier mise notamment sur la baisse d'impôts pour tous ainsi que la réforme du secteur de la santé. Concernant la politique en matière d'immigration, ce candidat envisage de mettre un mur à la frontière Mexicaine et de déporter les immigrés illégaux. Emmanuel Lechypre estime que ce programme économique est typiquement républicain. La dernière proposition est totalement irresponsable. Elle priverait l'économie américaine de 11 millions de travailleurs, ajoute-t-il. - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du mardi 19 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Quelles sont les conséquences économiques de la menace terroriste ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      La menace terroriste, très présente en France, n'est pas sans conséquence sur l'économie. Elle a des impacts sur l'attractivité du pays, qui est la première destination touristique du monde. Après les attentats de novembre, la fréquentation hôtelière a fortement baissé. Elle porte également atteinte à l'attractivité des entreprises qui intéressent de moins en moins les investisseurs étrangers notamment ceux de l'Amérique du Nord et de l'Asie. Désormais, les Français fréquentent moins les lieux publics et privilégient les achats en ligne. La menace terroriste risque-t-elle de ralentir la croissance ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du lundi 18 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (86 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      La menace terroriste, très présente en France, n'est pas sans conséquence sur l'économie. Elle a des impacts sur l'attractivité du pays, qui est la première destination touristique du monde. Après les attentats de novembre, la fréquentation hôtelière a fortement baissé. Elle porte également atteinte à l'attractivité des entreprises qui intéressent de moins en moins les investisseurs étrangers notamment ceux de l'Amérique du Nord et de l'Asie. Désormais, les Français fréquentent moins les lieux publics et privilégient les achats en ligne. La menace terroriste risque-t-elle de ralentir la croissance ? - L'édito Eco d'Emmanuel Lechypre, du lundi 18 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      La France renoue avec l'emploi à domicile

      aucun (0 vote) Votre vote

      Il a suffi d'un petit coup de pouce fiscal pour inverser la courbe de l'emploi à domicile. Après 10 trimestres de repli, le nombre d’heures déclaré par les particuliers employeurs repart à nouveau. L'Acoss fait un état d'une hausse de 1% de la masse salariale employée par les particuliers. Quelles leçons en tirer ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 13 juillet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (86 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Il a suffi d'un petit coup de pouce fiscal pour inverser la courbe de l'emploi à domicile. Après 10 trimestres de repli, le nombre d’heures déclaré par les particuliers employeurs repart à nouveau. L'Acoss fait un état d'une hausse de 1% de la masse salariale employée par les particuliers. Quelles leçons en tirer ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 13 juillet 2016, sur BFMTV.
    • JT - Infos

      La chronique éco

      Vivons-nous moins bien que nos parents ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      D'après une enquête menée par la DREES, 46% des Français considéraient en 2014 leur situation globale moins bonne que celle de leurs parents. En 10 ans, ce sentiment de déclassement a progressé de 10 points puisqu'il n'a touché que 36 % des personnes interrogées en 2004. La peur du déclassement est-elle une réalité ? Qui sont ces Français à avoir développé ce sentiment ? Ce dernier a-t-il des conséquences politiques ? Y a-t-il des solutions pour éviter le mythe du "c'était mieux avant" ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mardi 12 juilllet 2016, sur BFMTV.

      Lire la suite La chronique éco (87 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      D'après une enquête menée par la DREES, 46% des Français considéraient en 2014 leur situation globale moins bonne que celle de leurs parents. En 10 ans, ce sentiment de déclassement a progressé de 10 points puisqu'il n'a touché que 36 % des personnes interrogées en 2004. La peur du déclassement est-elle une réalité ? Qui sont ces Français à avoir développé ce sentiment ? Ce dernier a-t-il des conséquences politiques ? Y a-t-il des solutions pour éviter le mythe du "c'était mieux avant" ? - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mardi 12 juilllet 2016, sur BFMTV.

    Audiences replay du 04-12