Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Le Chiffre de Lechypre en replay (88 vidéos)

    • JT - Infos

      Emmanuel Lechypre

      Emmanuel Lechypre: Pourquoi la croissance du PIB n'a-t-elle pas réussi à atteindre l'objectif de Bercy ? - 31/01

      aucun (0 vote) Votre vote

      Selon une première estimation publiée par l'Insee, le PIB a augmenté de 1,1% sur l'ensemble de l'année 2016. Il s'est nettement accéléré à 0,4% au quatrième trimestre. Toutefois, ce niveau ne permet pas à l'économie française d'atteindre l'objectif de Bercy qui a tablé sur une progression de 1,4%. Comment expliquer ce gap ? - Good Morning Business, du mardi 31 janvier 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Selon une première estimation publiée par l'Insee, le PIB a augmenté de 1,1% sur l'ensemble de l'année 2016. Il s'est nettement accéléré à 0,4% au quatrième trimestre. Toutefois, ce niveau ne permet pas à l'économie française d'atteindre l'objectif de Bercy qui a tablé sur une progression de 1,4%. Comment expliquer ce gap ? - Good Morning Business, du mardi 31 janvier 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le Chiffre de Lechypre

      Est-ce une bonne chose de vouloir faire travailler les seniors plus longtemps ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      Faire travailler les français plus longtemps, c'est au programme de plusieurs candidats à la présidentielle. Mais quel impact cela a-t-il sur l'emploi des seniors ? Emmanuel Lechypre nous donne des explications.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Faire travailler les français plus longtemps, c'est au programme de plusieurs candidats à la présidentielle. Mais quel impact cela a-t-il sur l'emploi des seniors ? Emmanuel Lechypre nous donne des explications.
    • JT - Infos

      Emmanuel Lechypre

      Emmanuel Lechypre: la baisse des taux d'intérêt immobiliers a généré environ 0,5 point de pouvoir d'achat - 10/01

      aucun (0 vote) Votre vote

      Ce mardi 10 janvier 2017, Emmanuel Lechypre s'est intéressé au pouvoir d'achat généré par la baisse des taux d'intérêt immobiliers, pour les ménages emprunteurs. - 18h l'heure H, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Ce mardi 10 janvier 2017, Emmanuel Lechypre s'est intéressé au pouvoir d'achat généré par la baisse des taux d'intérêt immobiliers, pour les ménages emprunteurs. - 18h l'heure H, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Emmanuel Lechypre

      Emmanuel Lechypre: Peut-on accélérer le retour de la croissance par l'investissement ? - 12/01

      aucun (0 vote) Votre vote

      "Tout le monde ne jure plus aujourd'hui que par la relance par l'investissement", affirme notre éditorialiste, qui cite notamment le FMI, l'OCDE et d'autres grands pays parmi ceux qui s'y mettent. Selon différentes études, 1% de PIB dépensé en investissement génèrerait entre 0 et 4% de croissance en quelques années. Alors, la relance par l'investissement est-elle une utopie ou une réalité ? - 18h l'heure H, du jeudi 12 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      "Tout le monde ne jure plus aujourd'hui que par la relance par l'investissement", affirme notre éditorialiste, qui cite notamment le FMI, l'OCDE et d'autres grands pays parmi ceux qui s'y mettent. Selon différentes études, 1% de PIB dépensé en investissement génèrerait entre 0 et 4% de croissance en quelques années. Alors, la relance par l'investissement est-elle une utopie ou une réalité ? - 18h l'heure H, du jeudi 12 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Emmanuel Lechypre

      Emmanuel Lechypre: Benoît Hamon propose une augmentation du Smic de 10% - 17/01

      aucun (0 vote) Votre vote

      Emmanuel Lechypre s'est intéressé au programme économique proposé par Benoît Hamon. Le député des Yvelines et candidat à la primaire de la gauche veut augmenter le Smic de 10%. "Quand on regarde ce que disent les économistes, relever le Smic, ça détruit les emplois", a souligné notre spécialiste. "Est-ce qu'on ne fait pas 'trop' pour ceux qui ont déjà du travail au détriment des chômeurs ?", s'est-il interrogé. - 18h l'heure H, du mardi 17 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Emmanuel Lechypre s'est intéressé au programme économique proposé par Benoît Hamon. Le député des Yvelines et candidat à la primaire de la gauche veut augmenter le Smic de 10%. "Quand on regarde ce que disent les économistes, relever le Smic, ça détruit les emplois", a souligné notre spécialiste. "Est-ce qu'on ne fait pas 'trop' pour ceux qui ont déjà du travail au détriment des chômeurs ?", s'est-il interrogé. - 18h l'heure H, du mardi 17 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Emmanuel Lechypre

      Emmanuel Lechypre: Le nombre de non-salariés a baissé ces 30 dernières années, selon la Dares - 24/01

      aucun (0 vote) Votre vote

      Emmanuel Lechypre s'est penché sur le cas des non-salariés en France. En effet, leur effectif a nettement diminué en trente ans. Selon une étude de la Dares, le service de la statistique du ministère du Travail, ils étaient 3,8 millions au début des années 1980 contre 2,9 millions aujourd'hui, passant ainsi de 17% à 11%. Inversement, la part du salariat dans l'emploi est passée de 83 % à 89 %. Ainsi, 22,9 millions de personnes sont salariées en 2012-2014, contre 18,6 millions au début des années 1980. - 18h l'heure H, du mardi 24 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Emmanuel Lechypre s'est penché sur le cas des non-salariés en France. En effet, leur effectif a nettement diminué en trente ans. Selon une étude de la Dares, le service de la statistique du ministère du Travail, ils étaient 3,8 millions au début des années 1980 contre 2,9 millions aujourd'hui, passant ainsi de 17% à 11%. Inversement, la part du salariat dans l'emploi est passée de 83 % à 89 %. Ainsi, 22,9 millions de personnes sont salariées en 2012-2014, contre 18,6 millions au début des années 1980. - 18h l'heure H, du mardi 24 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Emmanuel Lechypre: La France a dépensé 4,5% du PIB...

      Emmanuel Lechypre: La France a dépensé 4,5% du PIB en investissement public ces trois dernières années - 26/01

      aucun (0 vote) Votre vote

      Alors que la relance par l'investissement public est revenue au goût du jour, Emmanuel Lechypre s'est intéressé aux moyens que la France lui a consacrés ces trois dernières années. Selon lui, l'Hexagone a dépensé en moyenne 4,5% du PIB en investissement public, soit presque 1 point de PIB de plus que la moyenne européenne. Voyant les résultats médiocres en France, la relance économique par l'investissement public est-elle alors vraiment efficace ? - 18h l'heure H, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Alors que la relance par l'investissement public est revenue au goût du jour, Emmanuel Lechypre s'est intéressé aux moyens que la France lui a consacrés ces trois dernières années. Selon lui, l'Hexagone a dépensé en moyenne 4,5% du PIB en investissement public, soit presque 1 point de PIB de plus que la moyenne européenne. Voyant les résultats médiocres en France, la relance économique par l'investissement public est-elle alors vraiment efficace ? - 18h l'heure H, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: Le programme économique de François Fillon table sur un déficit public à 4,7 points du PIB en 2017 contre 2,7 pour l'exécutif - 04/10

      aucun (0 vote) Votre vote

      Les programmes économiques sont au coeur de la primaire de la droite et du centre. D'ailleurs, une attention très particulière va être apportée sur l'évaluation du déficit public pour 2017. En effet, l'évaluation de chacun des 6 candidats retenus diffère de celle du budget 2017 du gouvernement actuel. Dans cette exercice, l'équation du programme économique de François Fillon se démarque. Et pour cause, celle-ci table sur déficit public à 4,7% du PIB contre 2,7 pour l'exécutif. Cette différence est estimée à 20 milliards d'euros. - 18h l'heure H, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Les programmes économiques sont au coeur de la primaire de la droite et du centre. D'ailleurs, une attention très particulière va être apportée sur l'évaluation du déficit public pour 2017. En effet, l'évaluation de chacun des 6 candidats retenus diffère de celle du budget 2017 du gouvernement actuel. Dans cette exercice, l'équation du programme économique de François Fillon se démarque. Et pour cause, celle-ci table sur déficit public à 4,7% du PIB contre 2,7 pour l'exécutif. Cette différence est estimée à 20 milliards d'euros. - 18h l'heure H, du mardi 4 octobre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: Le prélèvement à la source sera mis en place dès le 1er janvier 2018 - 28/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le projet de Budget 2017 acte l'entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2018. Pour Michel Sapin, c'est une mesure "historique". Concrètement, l'impôt sur le revenu sera prélevé directement sur la fiche de paie pour les salariés, l'impôt étant collecté par l'employeur pour le compte de l'administration fiscale. Pour les travailleurs indépendants, un système d'acomptes sera mis en place. Selon notre éditorialiste, ce dispositif "va avoir un coût". Pour les entreprises, cette reforme se traduirait par un surcoût de 1 à 3% des sommes collectées, d'après les calculs des économistes américains. - 18h l'heure H, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le projet de Budget 2017 acte l'entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2018. Pour Michel Sapin, c'est une mesure "historique". Concrètement, l'impôt sur le revenu sera prélevé directement sur la fiche de paie pour les salariés, l'impôt étant collecté par l'employeur pour le compte de l'administration fiscale. Pour les travailleurs indépendants, un système d'acomptes sera mis en place. Selon notre éditorialiste, ce dispositif "va avoir un coût". Pour les entreprises, cette reforme se traduirait par un surcoût de 1 à 3% des sommes collectées, d'après les calculs des économistes américains. - 18h l'heure H, du mercredi 28 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Quel serait l'impact économique de l'élection de François Fillon ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      S'il est élu Président et qu'il applique toutes les propositions qu'il a faites, l'ex-Premier ministre permettrait à la France de regagner une compétitivité "à l'allemande". Mais s'il se contente d'une partie de son programme, la croissance en pâtirait. Explications avec Emmanuel Lechypre.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      S'il est élu Président et qu'il applique toutes les propositions qu'il a faites, l'ex-Premier ministre permettrait à la France de regagner une compétitivité "à l'allemande". Mais s'il se contente d'une partie de son programme, la croissance en pâtirait. Explications avec Emmanuel Lechypre.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: La réindustrialisation de la France est-elle une utopie ? - 22/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Dans un rapport dévoilé ce jeudi, le Groupe des Fédérations Industrielles (GFI) veut faire passer de 12% à 15% la part de l'industrie française dans le PIB d'ici 2022. Notre éditorialiste reste toutefois sceptique face à ces prévisions. Selon lui, les indicateurs actuels ne laissent pas présager "un rebond imminent de l'industrie". Le coût du travail en France est par exemple 10% plus élevé que celui de l'Espagne. De plus, notre main-d'œuvre soit-disant compétente n'est qu'un "mythe". D'après un classement de l'OCDE sur les compétences de la main-d'œuvre des adultes de 30 à 50 ans, la France est classée avant-dernière sur 34 pays. Autre frein à la réindustrialisation de la France, nos usines sont insuffisamment robotisées et trop vieilles, avec un âge moyen de 17-18 ans, soit 7 à 8 ans de plus que leurs homologues allemandes ou italiennes. - 18h l'heure H, du jeudi 22 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Dans un rapport dévoilé ce jeudi, le Groupe des Fédérations Industrielles (GFI) veut faire passer de 12% à 15% la part de l'industrie française dans le PIB d'ici 2022. Notre éditorialiste reste toutefois sceptique face à ces prévisions. Selon lui, les indicateurs actuels ne laissent pas présager "un rebond imminent de l'industrie". Le coût du travail en France est par exemple 10% plus élevé que celui de l'Espagne. De plus, notre main-d'œuvre soit-disant compétente n'est qu'un "mythe". D'après un classement de l'OCDE sur les compétences de la main-d'œuvre des adultes de 30 à 50 ans, la France est classée avant-dernière sur 34 pays. Autre frein à la réindustrialisation de la France, nos usines sont insuffisamment robotisées et trop vieilles, avec un âge moyen de 17-18 ans, soit 7 à 8 ans de plus que leurs homologues allemandes ou italiennes. - 18h l'heure H, du jeudi 22 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: Les Français sont ceux qui ont fait le moins de sacrifices depuis 15 ans - 21/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Alors qu'Henri Guaino, député LR des Yvelines et candidat à l'élection présidentielle, publie son livre "En finir avec l'économie du sacrifice" aux éditions Odile Jacob, Emmanuel Lechypre s'intéresse aux sacrifices que les Français ont dû faire ces quinze dernières années. Depuis le début des années 2000, la consommation des ménages et la dépense publique ont augmenté plus vite dans l'Hexagone, que dans presque tous les autres pays. La France est même le seul pays dans lequel le salaire par tête a augmenté plus vite que la productivité. Dans le reste du monde, la productivité a augmenté en moyenne trois fois plus vite que le salaire par tête, depuis une quinzaine d'années. - 18h l'heure H, du mercredi 21 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Alors qu'Henri Guaino, député LR des Yvelines et candidat à l'élection présidentielle, publie son livre "En finir avec l'économie du sacrifice" aux éditions Odile Jacob, Emmanuel Lechypre s'intéresse aux sacrifices que les Français ont dû faire ces quinze dernières années. Depuis le début des années 2000, la consommation des ménages et la dépense publique ont augmenté plus vite dans l'Hexagone, que dans presque tous les autres pays. La France est même le seul pays dans lequel le salaire par tête a augmenté plus vite que la productivité. Dans le reste du monde, la productivité a augmenté en moyenne trois fois plus vite que le salaire par tête, depuis une quinzaine d'années. - 18h l'heure H, du mercredi 21 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: Le fret ferroviaire poursuit son déclin en France - 20/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le fret ferroviaire français est au plus mal. D'ailleurs, il continue inexorablement sa marche vers son déclin. En effet, plus que 10% des marchandises transportées dans le pays passent par lui contre 85% pour le fret routier. De plus, le trafic a diminué de 20% depuis l'ouverture à la concurrence en 2007. Pourtant, ce dernier était censé doper la filière. - 18h l'heure H, du mardi 20 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      Le fret ferroviaire français est au plus mal. D'ailleurs, il continue inexorablement sa marche vers son déclin. En effet, plus que 10% des marchandises transportées dans le pays passent par lui contre 85% pour le fret routier. De plus, le trafic a diminué de 20% depuis l'ouverture à la concurrence en 2007. Pourtant, ce dernier était censé doper la filière. - 18h l'heure H, du mardi 20 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: Le monde se dirige peu à peu vers la fin du droit de grève - 14/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      D'après un panorama dressé par la Fondation Friedrich-Ebert, le droit de grève est menacé d'extinction. Pour arriver cette conclusion, elle a passé au crible 69 pays sur ce sujet. L'étude a montré que 41 nouvelles violations de ce droit fondamental des employés ont été enregistrées dans la loi et/ou dans la jurisprudence dans près du tiers de ces États étudiés, lors de ces cinq dernières années. Les sanctions abusives contres les grèves légales, les usages abusifs du service minimum ainsi que les déclarations d'illégalité sont les violations les plus récurrentes dans ces pays. - 18h l'heure H, du mercredi 14 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      D'après un panorama dressé par la Fondation Friedrich-Ebert, le droit de grève est menacé d'extinction. Pour arriver cette conclusion, elle a passé au crible 69 pays sur ce sujet. L'étude a montré que 41 nouvelles violations de ce droit fondamental des employés ont été enregistrées dans la loi et/ou dans la jurisprudence dans près du tiers de ces États étudiés, lors de ces cinq dernières années. Les sanctions abusives contres les grèves légales, les usages abusifs du service minimum ainsi que les déclarations d'illégalité sont les violations les plus récurrentes dans ces pays. - 18h l'heure H, du mercredi 14 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: Comment est né le critère des 3% de déficit public ? - 13/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      À 8 mois de l'élection présidentielle, les critiques pleuvent sur la fameuse règle des "3%". Celle-ci impose aux États membres de la zone euro de limiter leur déficit public. Certains estiment que le chiffre sort de nulle part et qu'il n'y a pas de justification théorique. Mais selon Emmanuel Lechypre, le critère des 3% est lié à un raisonnement économique. Les calculs des économistes de l'époque montraient qu'un niveau de dette publique soutenable était 60% du PIB. Ils ont ensuite calculé le niveau de déficit public compatible avec celui de la dette publique. Sachant que la croissance nominale est de 5%. Donc, 3%, c'est le niveau qui stabilise la dette avec 5% de croissance, explique-t-il. Cependant, on est loin de ce chiffre. On flirte autour de 2%. Alors, le critère de 3% est-il encore adapté aujourd'hui ?, s'interroge notre éditorialiste. - 18h l'heure H, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      À 8 mois de l'élection présidentielle, les critiques pleuvent sur la fameuse règle des "3%". Celle-ci impose aux États membres de la zone euro de limiter leur déficit public. Certains estiment que le chiffre sort de nulle part et qu'il n'y a pas de justification théorique. Mais selon Emmanuel Lechypre, le critère des 3% est lié à un raisonnement économique. Les calculs des économistes de l'époque montraient qu'un niveau de dette publique soutenable était 60% du PIB. Ils ont ensuite calculé le niveau de déficit public compatible avec celui de la dette publique. Sachant que la croissance nominale est de 5%. Donc, 3%, c'est le niveau qui stabilise la dette avec 5% de croissance, explique-t-il. Cependant, on est loin de ce chiffre. On flirte autour de 2%. Alors, le critère de 3% est-il encore adapté aujourd'hui ?, s'interroge notre éditorialiste. - 18h l'heure H, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
    • JT - Infos

      Le chiffre de lechypre

      Emmanuel Lechypre: "Produire en France" est-il un combat perdu d'avance ? - 08/09

      aucun (0 vote) Votre vote

      A l'occasion des 2èmes Assises du "Produire en France" et de l'annonce de fermeture d'Alstom, les politiques s'insurgent et le "made in France" va être au cœur de cette campagne électorale. "Produire en France" est-il alors un combat perdu d'avance ? Selon Emmanuel Lechypre, il y a deux tendances à ne pas confondre, la désindustrialisation et le décrochage industriel. Celui-ci explique que le moteur de l'économie mondiale n'est plus l'industrie, mais les services. Il y a un décrochage de l'industrie française, car depuis 15 ans la part de la France dans le commerce mondial a diminué deux fois plus que la part des pays comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni. La France perd donc des usines. Actuellement, les emplois se créent plus dans le secteur des services à la personne, de la restauration et Internet. "Il n'y aura pas grand-chose à faire malheureusement", a-t-il rajouté. - 18h l'heure H, du jeudi 8 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

      Lire la suite Le Chiffre de Lechypre (88 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur BFMTV
      A l'occasion des 2èmes Assises du "Produire en France" et de l'annonce de fermeture d'Alstom, les politiques s'insurgent et le "made in France" va être au cœur de cette campagne électorale. "Produire en France" est-il alors un combat perdu d'avance ? Selon Emmanuel Lechypre, il y a deux tendances à ne pas confondre, la désindustrialisation et le décrochage industriel. Celui-ci explique que le moteur de l'économie mondiale n'est plus l'industrie, mais les services. Il y a un décrochage de l'industrie française, car depuis 15 ans la part de la France dans le commerce mondial a diminué deux fois plus que la part des pays comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni. La France perd donc des usines. Actuellement, les emplois se créent plus dans le secteur des services à la personne, de la restauration et Internet. "Il n'y aura pas grand-chose à faire malheureusement", a-t-il rajouté. - 18h l'heure H, du jeudi 8 septembre 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

    Audiences replay du 18-02