Le meilleur pâtissier en replay

  • Le meilleur pâtissier A vos fourneaux ! : émission 7

    « Le meilleur pâtissier, à vos fourneaux ! » va mettre vos papilles en émoi pour cette 7ème semaine de concours : un jury dans tous ses états, des pâtissiers côté coulisses, des images inédites et surtout des recettes placées sous le signe du chou ! De la religieuse à l'ancienne à la sculpture en croquembouches en passant par le légendaire Paris-Brest, grâce aux conseils de Cyril Lignac, Mercotte et du célèbre chef Philippe Rigollot, champion du monde de pâtisserie, vos desserts seront réussis à tous les choux !
  • Le meilleur pâtissier Les choux

    De la religieuse à l'ancienne à la sculpture en croquembouches, en passant par le légendaire Paris-Brest, retour sur les desserts mis en avant cette semaine. Au coeur de ces plaisirs sucrés : les choux, légers et aériens. Ce programme est destiné à faire découvrir toutes les recettes, sans oublier les trucs et astuces de Cyril Lignac, Mercotte et le célèbre chef Philippe Rigollot, champion du monde de pâtisserie. Les chefs et les candidats se livrent côté coulisses et expliquent tout ce qu'il y a à savoir sur ce joyau de la pâtisserie.
  • Le meilleur pâtissier Emission 7 : les choux

    7ème semaine de concours, c'est la demi-finale. Nos pâtissiers amateurs ne sont plus que 5 à rivaliser d'idées sucrées pour tenter d'accéder à la finale ! Cette semaine sera dédiée aux choux, ces petites pâtisseries moelleuses et aériennes qui nous font fondre de plaisir. Pour l'épreuve du classique revisité, imaginée par Cyril Lignac, les pâtissiers devront revisiter, tant sur la forme que sur le goût, le célèbre Paris-Brest en lui donnant une autre destination ! Libres à nos pâtissiers d'en changer les saveurs, les textures ou encore les couleurs mais ils devront respecter les trois fondamentaux de la recette imposée par Cyril, à savoir la pâte à choux, la crème et le praliné. Pour l'épreuve technique, une épreuve jugée à l'aveugle, Mercotte met au défi les pâtissiers de réaliser une religieuse à l'ancienne, un dessert totalement oublié ! Il s'agit en fait d'une pyramide de trois étages, construite à base d'éclairs au chocolat et au café de trois tailles différentes, et surmontée de deux choux ronds ! Ce dessert, qui rappelle les longues robes des religieuses, a été inventé au 19ème siècle et mis à l'honneur par la maison Stohrer à Paris. En seulement trois heures, les pâtissiers vont devoir faire preuve d'une organisation sans faille, d'une maîtrise parfaite de la technique et d'une grande patience ! Pas de répit pour nos 5 pâtissiers amateurs ! Après la religieuse à l'ancienne, place à l'épreuve créative ! Le challenge s'annonce corsé : ils ont 3h30 pour réaliser une pièce artistique originale en croquembouches et nougatine. En plus de faire leur propre nougatine, nos pâtissiers devront réaliser 150 choux réguliers, sans oublier la garniture aux saveurs originales. Parviendront-ils à relever ce défi digne des plus grands concours de pâtissiers professionnels ? En plus de Cyril et Mercotte, nos pâtissiers auront l'immense honneur d'être jugés par un pâtissier-chocolatier d'exception, sacré champion du monde en pâtisserie en 2005 et meilleur ouvrier de France en 2007 : Philippe Rigollot.
  • Le meilleur pâtissier Les choux

    Septième semaine de concours, et c'est déjà la demi-finale. Les pâtissiers amateurs ne sont plus que cinq. Cette fois, ce sont les choux qui sont mis à l'honneur. Pour l'épreuve du classique revisité, les candidats devront travailler autour du Paris-Brest. Libre à eux d'en changer les saveurs ou les textures. Pour l'épreuve technique, Mercotte les met au défi de réaliser une religieuse à l'ancienne : un dessert à trois étages, à base d'éclairs au chocolat et au café de tailles différentes, surmontés de deux choux ronds. Enfin, c'est au tour de l'épreuve créative, où ils devront réaliser une pièce en croquembouches et nougatine.
  • Le meilleur pâtissier A vos fourneaux ! : émission 4

    Pour cette deuxième partie de soirée, pénétrez l'envers du décor avec des recettes spéciales souvenirs d'enfance ! Inédit : tous les trucs et astuces de notre jury, ainsi que des pâtissiers dans tous leurs états ! Anne-Sophie, Benjamin, Pascal et les autres comptent bien vous montrer ce qu'ils ont dans la pâtisserie. Cyril Lignac vous ramène en enfance avec sa tarte aux fraises, un grand classique revisité façon pouss-pouss ! Mercotte, armée de sa spatule, part à l'assaut du très impérial Compiègne ; un gâteau spécialement créé pour le mariage de Napoléon ! Enfin, Noémie Honiat, championne de France du dessert et deux fois finalistes de Top Chef, vous montre comment construire le très majestueux Taj Mahal version biscuit ! Votre palet n'a pas fini de frétiller ce soir dans Le Meilleur pâtissier, à vos fourneaux !
  • Le meilleur pâtissier Les gâteaux de l'enfance

    Pour cette 4ème semaine de concours, les 8 pâtissiers amateurs encore en lice retomberont en enfance en faisant appel à leurs doux souvenirs sucrés ! Pour l'épreuve du classique revisité, imaginée par Cyril Lignac, la fraise sera à l'honneur ! Les pâtissiers devront revisiter, tant sur la forme que sur le goût, l'indétrônable tarte aux fraises. Libre à eux de la réinterpréter en la déstructurant, en variant les textures et les couleurs, mais ils devront respecter les trois fondamentaux de la recette : la pâte, la crème et bien-sûr les fraises. Pour cela, nos pâtissiers amateurs en culottes courtes auront un étal de fraises à leur disposition avec différentes variétés de ce fruit juteux et parfumé à souhait ! Pour l'épreuve technique, une épreuve jugée a l'aveugle, direction, Compiègne ! Mercotte remet à l'honneur ce gâteau oublié, crée en 1810 par Antonin Carême, en l'honneur du mariage de Napoléon 1er avec Marie-Louise d'Autriche. Un gâteau composé d'une pâte levée, imbibée d'un sirop au rhum, dans laquelle viennent s'insérer des tranches d'ananas rôties, le tout garni de fruits confits. Un gâteau à la forme originale, issu du vieux grimoire de Mercotte ! Autant vous dire que nos 8 pâtissiers amateurs auront du mal à trouver leur route pour arriver à Compiègne… Enfin, une épreuve régressive pour l'épreuve créative ! Les pâtissiers vont replonger dans les jeux de constructions de leur enfance. Ils doivent réaliser, en 3 heures, un monument en biscuits, avec 1 seul type de biscuits mais avec un minimum de 150 exemplaires. Une épreuve qui fera appel à leur précision et à leur dextérité lors de l'assemblage de leur monument. Dans cette cour de récréation, en plus d'être surveillés par Mercotte et Cyril, ils seront observés et conseillés par La championne de France du dessert en 2011, deux fois finalistes de l'émission « Top Chef » : Noémie Honiat, celle pour qui la pâtisserie rime avec fantaisie et minutie.
  • 1
Blog du Dr Replay
TV-replay.fr sur

Coupe Davis

> Tous les programmes «Coupe Davis»

Audiences replay du 23-11