Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Le monde en face en replay (4 vidéos)

    A propos de Le monde en face

    • Documentaire

      Le monde en face

      Émission du mardi 18 septembre 2018

      aucun (0 vote) Votre vote

      Avec ses invités, Marina Carrère d'Encausse revient dans le détail sur les points que soulève l'enquête menée par le grand reporter Kamal Redouani. Plusieurs fois récompensé pour ses reportages et ses enquêtes, ce journaliste livre un travail de précision. Il a été en mesure d'analyser des documents confidentiels numériques récupérés par hasard sur un ordinateur égaré en Libye. Comment les rouages de Daech ont-ils permis à cette organisation terroriste de résister aux coups portés par les forces de la coalition internationale ?

      Lire la suite Le monde en face (4 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur France 5
      Avec ses invités, Marina Carrère d'Encausse revient dans le détail sur les points que soulève l'enquête menée par le grand reporter Kamal Redouani. Plusieurs fois récompensé pour ses reportages et ses enquêtes, ce journaliste livre un travail de précision. Il a été en mesure d'analyser des documents confidentiels numériques récupérés par hasard sur un ordinateur égaré en Libye. Comment les rouages de Daech ont-ils permis à cette organisation terroriste de résister aux coups portés par les forces de la coalition internationale ?
    • Documentaire

      Le monde en face

      Émission du mardi 11 septembre 2018

      aucun (0 vote) Votre vote

      Après la diffusion du documentaire «En Prison pour rien» de Florence Kieffer, des invités sont réunis par Marina Carrère d'Encausse, notamment l'un des témoins : Eric, 43 ans. Cet enseignant, marié et père de quatre enfants, a été accusé en 2016 de viol sur une fillette de quatre ans. Mis hors de cause par des expertises ADN, il explique comment il doit encore se battre pour obtenir un non-lieu. Il a passé 126 jours en prison. En présence d'Yves Charpenel, premier avocat général à la Cour de cassation, il prend la parole pour expliquer comment le système judiciaire français l'a broyé. Doit-on déplorer un recours abusif à la détention provisoire ? Le législateur évalue-t-il la question à sa juste mesure ? La réticence de l'institution judiciaire à reconnaître ses erreurs semble difficile à surmonter.

      Lire la suite Le monde en face (4 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur France 5
      Après la diffusion du documentaire «En Prison pour rien» de Florence Kieffer, des invités sont réunis par Marina Carrère d'Encausse, notamment l'un des témoins : Eric, 43 ans. Cet enseignant, marié et père de quatre enfants, a été accusé en 2016 de viol sur une fillette de quatre ans. Mis hors de cause par des expertises ADN, il explique comment il doit encore se battre pour obtenir un non-lieu. Il a passé 126 jours en prison. En présence d'Yves Charpenel, premier avocat général à la Cour de cassation, il prend la parole pour expliquer comment le système judiciaire français l'a broyé. Doit-on déplorer un recours abusif à la détention provisoire ? Le législateur évalue-t-il la question à sa juste mesure ? La réticence de l'institution judiciaire à reconnaître ses erreurs semble difficile à surmonter.
    • Divertissement

      Le monde en face

      Émission du mardi 4 septembre 2018

      aucun (0 vote) Votre vote

      Poursuivant la thématique ouverte avec la diffusion du documentaire «Mères sous X, mères de l'ombre», Marina Carrère d'Encausse accueille plusieurs invités. L'accouchement sous X, autorisé en France et au Luxembourg, permet aux femmes qui le souhaitent d'abandonner leur bébé nouveau-né afin qu'il soit proposé à l'adoption. Un choix qui souvent reste douloureux, marqué du sceau du secret et de la honte. Témoignages et paroles de spécialistes se croisent autour de cette question complexe.

      Lire la suite Le monde en face (3 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur France 5
      Poursuivant la thématique ouverte avec la diffusion du documentaire «Mères sous X, mères de l'ombre», Marina Carrère d'Encausse accueille plusieurs invités. L'accouchement sous X, autorisé en France et au Luxembourg, permet aux femmes qui le souhaitent d'abandonner leur bébé nouveau-né afin qu'il soit proposé à l'adoption. Un choix qui souvent reste douloureux, marqué du sceau du secret et de la honte. Témoignages et paroles de spécialistes se croisent autour de cette question complexe.
    • Divertissement

      Le monde en face

      Émission du mardi 4 septembre 2018

      aucun (0 vote) Votre vote

      Poursuivant la thématique ouverte avec la diffusion du documentaire «Mères sous X, mères de l'ombre», Marina Carrère d'Encausse accueille plusieurs invités. L'accouchement sous X, autorisé en France et au Luxembourg, permet aux femmes qui le souhaitent d'abandonner leur bébé nouveau-né afin qu'il soit proposé à l'adoption. Un choix qui souvent reste douloureux, marqué du sceau du secret et de la honte. Témoignages et paroles de spécialistes se croisent autour de cette question complexe.

      Lire la suite Le monde en face (2 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur France 5
      Poursuivant la thématique ouverte avec la diffusion du documentaire «Mères sous X, mères de l'ombre», Marina Carrère d'Encausse accueille plusieurs invités. L'accouchement sous X, autorisé en France et au Luxembourg, permet aux femmes qui le souhaitent d'abandonner leur bébé nouveau-né afin qu'il soit proposé à l'adoption. Un choix qui souvent reste douloureux, marqué du sceau du secret et de la honte. Témoignages et paroles de spécialistes se croisent autour de cette question complexe.

    Audiences replay du 24-09

    //Google Tag Manager