Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Le point en replay (1 vidéo)

    A propos de Le point

    • Magazine

      Le point

      Implants mammaires/Le myélome/Inflammation du placenta

      aucun (0 vote) Votre vote

      Au sommaire : Implants mammaires : danger sous la peau Des milliers de Canadiennes se sont fait poser une nouvelle génération d'implants de silicone, approuvée en 2006 par Santé Canada. Mises à part certaines complications connues, on les disait sans risque pour la santé. Pourtant des maladies auto-immunes et une forme rare de cancer pourraient être associés à ces implants. Affronter le myélome, ce cancer inconnu Le myélome multiple est un cancer de la moelle osseuse. On entend peu parler de ce cancer pourtant il est dévastateur. 1400 personnes en meurent chaque année au Canada. Des avancées au niveau de la recherche sont prometteuses ces dernières années. Inflammation du placenta On a longtemps cru que le manque d'oxygène au cerveau lors de la naissance d'un prématuré était la cause première de son retard de développement. Or, les cellules inflammatoires seraient le vrai problème. Le neurologue pédiatrique Guillaume Sébire a consacré vingt ans de sa vie à étayer cette hypothèse. Présentation : Azeb Wolde-Giorghis.

      Lire la suite Le point (0 vidéo) Commenter
      Voir en replay sur TV5 Monde
      Au sommaire : Implants mammaires : danger sous la peau Des milliers de Canadiennes se sont fait poser une nouvelle génération d'implants de silicone, approuvée en 2006 par Santé Canada. Mises à part certaines complications connues, on les disait sans risque pour la santé. Pourtant des maladies auto-immunes et une forme rare de cancer pourraient être associés à ces implants. Affronter le myélome, ce cancer inconnu Le myélome multiple est un cancer de la moelle osseuse. On entend peu parler de ce cancer pourtant il est dévastateur. 1400 personnes en meurent chaque année au Canada. Des avancées au niveau de la recherche sont prometteuses ces dernières années. Inflammation du placenta On a longtemps cru que le manque d'oxygène au cerveau lors de la naissance d'un prématuré était la cause première de son retard de développement. Or, les cellules inflammatoires seraient le vrai problème. Le neurologue pédiatrique Guillaume Sébire a consacré vingt ans de sa vie à étayer cette hypothèse. Présentation : Azeb Wolde-Giorghis.

    Audiences replay du 23-03

    //Google Tag Manager