Revoir un programme tv en replay et en streaming

France 3 en replay (206 vidéos)

A propos de France 3 replay ou Pluzz France 3

90% des émissions de France 3, diffusées entre 17h et minuit, sont ensuite proposées en télévision de rattrapage sur Pluzz et notamment « Plus belle la vie » (source : CNC - TV-replay - Décembre 2013). Elles y sont disponibles généralement pendant 7 jours. C’est en juillet 2010 que France Télévisions a décidé de regrouper sur un seul site, Pluzz, l’ensemble des programmes TV disponibles en ligne de ses différentes chaînes. Pour un confort de visionnage optimum, il est recommandé d’utiliser le navigateur Chrome.

  • JT - Infos

    Grand Soir 3

    Édition du lundi 29 mai 2017

    aucun (0 vote) Votre vote

    Une heure d'informations proposée par la rédaction nationale de la chaîne, avec des reportages, des débats, des invités et des chroniques.

    Lire la suite Grand Soir 3 (3 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Une heure d'informations proposée par la rédaction nationale de la chaîne, avec des reportages, des débats, des invités et des chroniques.
  • Documentaire

    Campagne officielle pour les législatives

    Émission du lundi 29 mai 2017

    aucun (0 vote) Votre vote

    Les candidats aux élections législatives exposent leur programme.

    Lire la suite Campagne officielle pour... (7 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Les candidats aux élections législatives exposent leur programme.
  • Série / Fiction

    Plus belle la vie

    Émission du lundi 29 mai 2017

    bien (87 votes) Votre vote

    Tandis que Wendy court un grave danger, Blanche suivra-t-elle son coeur ou sa raison ? De son côté, Francesco, sera-t-il sensible aux avances d'une jolie blogueuse ? Enfin, Kévin met tout en oeuvre pour être sûr d'avoir son bac...

    Lire la suite Plus belle la vie (18 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Tandis que Wendy court un grave danger, Blanche suivra-t-elle son coeur ou sa raison ? De son côté, Francesco, sera-t-il sensible aux avances d'une jolie blogueuse ? Enfin, Kévin met tout en oeuvre pour être sûr d'avoir son bac...
  • Sport

    Tout le sport

    Émission du lundi 29 mai 2017

    aucun (0 vote) Votre vote

    Tous les soirs à 20h05 sur France 3, le magazine des sports de France Télévisions. Une émission présentée en alternance par Henri Sannier, Claire Vocquier-Ficot et Haron Tanzit.

    Lire la suite Tout le sport (5 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Tous les soirs à 20h05 sur France 3, le magazine des sports de France Télévisions. Une émission présentée en alternance par Henri Sannier, Claire Vocquier-Ficot et Haron Tanzit.
  • JT - Infos

    Météo

    Météo

    bien (3 votes) Votre vote

    Toute la météo sur France 2.

    Lire la suite Météo (361 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Toute la météo sur France 2.
  • Divertissement

    Questions pour un champion

    Émission du lundi 29 mai 2017

    excellent! (2 votes) Votre vote

    Un jeu de culture générale, présenté par Samuel Etienne.

    Lire la suite Questions pour un champio... (5 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Un jeu de culture générale, présenté par Samuel Etienne.
  • Divertissement

    Slam

    Émission du lundi 29 mai 2017

    bien (7 votes) Votre vote

    Un jeu pour les amoureux des mots, mixant tous les genres, de la géographie aux mathématiques, en passant par la chimie... et bien sûr le français.

    Lire la suite Slam (4 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Un jeu pour les amoureux des mots, mixant tous les genres, de la géographie aux mathématiques, en passant par la chimie... et bien sûr le français.
  • Divertissement

    Harry

    Émission du lundi 29 mai 2017

    excellent! (2 votes) Votre vote

    Quatre candidats s'affrontent au cours de différents jeux de lettres qui consistent à remettre dans l'ordre des mots découpés en une série d'anneaux qui se déplacent sur l'écran. Au terme de deux manches et d'une demi-finale, un seul participant accède à la finale.

    Lire la suite Harry (4 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Quatre candidats s'affrontent au cours de différents jeux de lettres qui consistent à remettre dans l'ordre des mots découpés en une série d'anneaux qui se déplacent sur l'écran. Au terme de deux manches et d'une demi-finale, un seul participant accède à la finale.
  • Magazine

    Les carnets de Julie

    Salade niçoise de Jacques Maximim

    aucun (0 vote) Votre vote

    Pour 6 personnes Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : sans cuisson Ingrédients : 10 tomates moyennes 1 beau concombre 200 g de petites fèves fraîches ou 12 petits artichauts coupés en rondelles (selon la saison, l’un ou l’autre) 2 poivrons verts 6 petits oignons frais 6 feuilles de basilic 1 gousse d’ail 3 œufs durs 12 filets d’anchois (ou bien 1 boîte de thon de 300 g) 100 g d’olives noires de Nice 6 CS d’huile d’olive Sel Poivre Coupez les tomates en quartiers et salez-les légèrement une première fois sur la planche. Coupez les œufs en quartiers ou en rondelles. Détaillez les filets d’anchois en trois ou quatre morceaux chacun (ou bien, s’il s’agit de thon, mettez-le en charpie). Tranchez finement le concombre épluché. Emincez en anneaux très fins les poivrons verts ainsi que les oignons frais et les artichauts ou les févettes. Frottez le fond ou les parois d’un grand saladier avec la gousse d’ail coupée en deux, versez tous les ingrédients à l’intérieur à l’exception des tomates. Egouttez les tomates et resalez-les légèrement avant de les incorporer. Faites une sauce avec 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, le basilic haché finement, le poivre et le sel. Laissez rafraîchir au réfrigérateur avant de servir. Pour le dressage, vous pouvez disposer les différents ingrédients dans le saladier de manière très décorative, car leurs couleurs sont vives et bien contrastées. Jacques Maximin : Véritable ponte de la gastronomie française, il a donné ses lettres de noblesses à la cuisine méditerranéenne. Il est désormais conseiller culinaire après avoir quitté les fourneaux pour de bon en 2016.

    Lire la suite Les carnets de Julie (18 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Pour 6 personnes Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : sans cuisson Ingrédients : 10 tomates moyennes 1 beau concombre 200 g de petites fèves fraîches ou 12 petits artichauts coupés en rondelles (selon la saison, l’un ou l’autre) 2 poivrons verts 6 petits oignons frais 6 feuilles de basilic 1 gousse d’ail 3 œufs durs 12 filets d’anchois (ou bien 1 boîte de thon de 300 g) 100 g d’olives noires de Nice 6 CS d’huile d’olive Sel Poivre Coupez les tomates en quartiers et salez-les légèrement une première fois sur la planche. Coupez les œufs en quartiers ou en rondelles. Détaillez les filets d’anchois en trois ou quatre morceaux chacun (ou bien, s’il s’agit de thon, mettez-le en charpie). Tranchez finement le concombre épluché. Emincez en anneaux très fins les poivrons verts ainsi que les oignons frais et les artichauts ou les févettes. Frottez le fond ou les parois d’un grand saladier avec la gousse d’ail coupée en deux, versez tous les ingrédients à l’intérieur à l’exception des tomates. Egouttez les tomates et resalez-les légèrement avant de les incorporer. Faites une sauce avec 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, le basilic haché finement, le poivre et le sel. Laissez rafraîchir au réfrigérateur avant de servir. Pour le dressage, vous pouvez disposer les différents ingrédients dans le saladier de manière très décorative, car leurs couleurs sont vives et bien contrastées. Jacques Maximin : Véritable ponte de la gastronomie française, il a donné ses lettres de noblesses à la cuisine méditerranéenne. Il est désormais conseiller culinaire après avoir quitté les fourneaux pour de bon en 2016.
  • Magazine

    Les carnets de Julie

    La salade crétoise de Katerina

    aucun (0 vote) Votre vote

    Pour 4 personnes Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : sans cuisson Ingrédients : 4 pains crétois 800 g de tomates 200 g de feta 16 olives noires 2 CS de câpres 7 CS d’huile d’olive 2 CS de vinaigre 2 oignons verts ou ½ bouquet de ciboulette ½ bouquet de basilic Origan Poivre Lavez et séchez les tomates, coupez-les en deux, videz-les dans une passoire fine placée au-dessus d’un grand bol pour recueillir leur jus. Remuez les pépins pour que le jus s’écoule. Ajoutez le vinaigre et 5 cuillères à soupe d’huile. Arrosez les pains avec la moitié de cette sauce. Passez-les très rapidement sous l’eau fraîche, et égouttez-les avant de les déposer dans les assiettes. Coupez les tomates en morceaux et ajoutez-les dans la sauce, poivrez, remuez. Incorporez la ciboulette ou l’oignon vert ciselé ainsi que les câpres. Concassez grossièrement le pain avec les dents d’une fourchette. Répartissez dessus les tomates et leur jus. Emiettez la féta, saupoudrez chaque assiette d’une bonne pincée d’origan, ajoutez les olives, le basilic grossièrement ciselé. Arrosez d’un peu d’huile avant de servir. Conseil : Vous pouvez ajouter de la laitue en chiffonnade. Katerina Griva : Propriétaire d’une échoppe de souvlaki au cœur de l’ile de Corfou, elle détient une recette dérivée de la salade crétoise, peu populaire en dehors de la Grèce, mais dont raffolent les locaux. Pane e Souvlaki (Echoppe de Katerina) : Evangelistrias 49100 Corfu, Kerkira, Greece. Tel : +30 2661 020100

    Lire la suite Les carnets de Julie (18 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Pour 4 personnes Temps de préparation : 20 minutes Temps de cuisson : sans cuisson Ingrédients : 4 pains crétois 800 g de tomates 200 g de feta 16 olives noires 2 CS de câpres 7 CS d’huile d’olive 2 CS de vinaigre 2 oignons verts ou ½ bouquet de ciboulette ½ bouquet de basilic Origan Poivre Lavez et séchez les tomates, coupez-les en deux, videz-les dans une passoire fine placée au-dessus d’un grand bol pour recueillir leur jus. Remuez les pépins pour que le jus s’écoule. Ajoutez le vinaigre et 5 cuillères à soupe d’huile. Arrosez les pains avec la moitié de cette sauce. Passez-les très rapidement sous l’eau fraîche, et égouttez-les avant de les déposer dans les assiettes. Coupez les tomates en morceaux et ajoutez-les dans la sauce, poivrez, remuez. Incorporez la ciboulette ou l’oignon vert ciselé ainsi que les câpres. Concassez grossièrement le pain avec les dents d’une fourchette. Répartissez dessus les tomates et leur jus. Emiettez la féta, saupoudrez chaque assiette d’une bonne pincée d’origan, ajoutez les olives, le basilic grossièrement ciselé. Arrosez d’un peu d’huile avant de servir. Conseil : Vous pouvez ajouter de la laitue en chiffonnade. Katerina Griva : Propriétaire d’une échoppe de souvlaki au cœur de l’ile de Corfou, elle détient une recette dérivée de la salade crétoise, peu populaire en dehors de la Grèce, mais dont raffolent les locaux. Pane e Souvlaki (Echoppe de Katerina) : Evangelistrias 49100 Corfu, Kerkira, Greece. Tel : +30 2661 020100
  • Magazine

    Les carnets de Julie

    Salade grecque de Sofia

    moyen (1 vote) Votre vote

    Pour 4 personnes Temps de préparation : 10 minutes Temps de cuisson : sans cuisson Ingrédients : 3 tomates 2 concombres 2 poivrons verts 2 oignons 200 g de feta 20 olives noires Origan Huile d’olive Coupez les tomates et les oignons en gros morceaux. Coupez les poivrons verts et les oignons en tranches. Coupez la féta en gros morceaux. Disposez le tout dans un plat. Ajoutez les olives. Saupoudrez le plat d’origan, et versez généreusement l’huile d’olive sur l’ensemble. Sofia : Native de l’île de Corfou, elle est la propriétaire d’une taverne sur les hauteurs de l’île, et évidemment spécialiste de la salade de campagne grecque. Chris’s Place : Epar. Od. Agious Theodorous, Greece. Tel : +30 2661 053846

    Lire la suite Les carnets de Julie (18 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Pour 4 personnes Temps de préparation : 10 minutes Temps de cuisson : sans cuisson Ingrédients : 3 tomates 2 concombres 2 poivrons verts 2 oignons 200 g de feta 20 olives noires Origan Huile d’olive Coupez les tomates et les oignons en gros morceaux. Coupez les poivrons verts et les oignons en tranches. Coupez la féta en gros morceaux. Disposez le tout dans un plat. Ajoutez les olives. Saupoudrez le plat d’origan, et versez généreusement l’huile d’olive sur l’ensemble. Sofia : Native de l’île de Corfou, elle est la propriétaire d’une taverne sur les hauteurs de l’île, et évidemment spécialiste de la salade de campagne grecque. Chris’s Place : Epar. Od. Agious Theodorous, Greece. Tel : +30 2661 053846
  • Magazine

    Les carnets de Julie

    Histoire de... salade.

    pas mal (1 vote) Votre vote

    Eh oui rendons à César ce qui lui appartient, enfin si possible ! Car de nombreux chefs se disputent la paternité de cette salade dont la réputation a presque dépassé celle de l’empereur romain. Ce qui est sûr, c’est que Jules César n’y est pour rien, même s’il se régalait déjà à l’époque d’herba salata, « herbes potagères salée » qui ont donné plus tard leur nom à l’insalata italienne, puis à la salade française dont Louis XIV raffolait particulièrement. Rien à voir avec les têtes couronnées donc, mais il y a bien un César dans l’histoire : Cardini, de son nom de famille, un cuisinier italien émigré en Californie. Et s’il n’a pas raconté de salades, il l’aurait créée en 1924 pour un groupe de stars d’Hollywood qui débarqua à l’improviste dans son restaurant installé à Tijuana, au Mexique, pour échapper à la prohibition américaine. Ce jour-là, les placards étant presque vides, le chef improvise en s’inspirant d’une recette de sa mère qui mêlait de la laitue romaine à du parmesan, à laquelle il ajouta ce qu’il avait sous la main, à savoir du poulet, des croûtons et des œufs, ainsi que de l’ail et de la sauce Worcestershire. The ceasar salad was born ! Le gotha hollywoodien qui venait s’encanailler à Tijuana se chargea de faire sa renommée qui traversa rapidement les frontières et les océans. Mais les Français, friands de salades, n’avaient pas attendu celle-ci pour mettre au menu de leur quotidien des assiettes composées d’herbes potagères et de spécialités du terroir : dans les Landes, des morceaux choisis de canard, dans le pays Niçois, légumes et thon méditerranéens, à Lyon, des œufs et des lardons… A chaque région sa salade ! Et dans les années 70, la salade prend un nouvel essor et vient trôner sur les tables étoilées des chefs dits de la cuisine nouvelle. Michel Guérard en tête, qui met à sa carte une salade gourmande assaisonnée au foie gras cru en 1968. Les salades, une jolie histoire qui n’est pas prête à tourner au vinaigre !

    Lire la suite Les carnets de Julie (18 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur France 3
    Eh oui rendons à César ce qui lui appartient, enfin si possible ! Car de nombreux chefs se disputent la paternité de cette salade dont la réputation a presque dépassé celle de l’empereur romain. Ce qui est sûr, c’est que Jules César n’y est pour rien, même s’il se régalait déjà à l’époque d’herba salata, « herbes potagères salée » qui ont donné plus tard leur nom à l’insalata italienne, puis à la salade française dont Louis XIV raffolait particulièrement. Rien à voir avec les têtes couronnées donc, mais il y a bien un César dans l’histoire : Cardini, de son nom de famille, un cuisinier italien émigré en Californie. Et s’il n’a pas raconté de salades, il l’aurait créée en 1924 pour un groupe de stars d’Hollywood qui débarqua à l’improviste dans son restaurant installé à Tijuana, au Mexique, pour échapper à la prohibition américaine. Ce jour-là, les placards étant presque vides, le chef improvise en s’inspirant d’une recette de sa mère qui mêlait de la laitue romaine à du parmesan, à laquelle il ajouta ce qu’il avait sous la main, à savoir du poulet, des croûtons et des œufs, ainsi que de l’ail et de la sauce Worcestershire. The ceasar salad was born ! Le gotha hollywoodien qui venait s’encanailler à Tijuana se chargea de faire sa renommée qui traversa rapidement les frontières et les océans. Mais les Français, friands de salades, n’avaient pas attendu celle-ci pour mettre au menu de leur quotidien des assiettes composées d’herbes potagères et de spécialités du terroir : dans les Landes, des morceaux choisis de canard, dans le pays Niçois, légumes et thon méditerranéens, à Lyon, des œufs et des lardons… A chaque région sa salade ! Et dans les années 70, la salade prend un nouvel essor et vient trôner sur les tables étoilées des chefs dits de la cuisine nouvelle. Michel Guérard en tête, qui met à sa carte une salade gourmande assaisonnée au foie gras cru en 1968. Les salades, une jolie histoire qui n’est pas prête à tourner au vinaigre !

Audiences replay du 29-05