Silence, ça pousse ! en replay

A propos de Silence, ça pousse !

Silence, ça pousse est une émission sur le jardinage et la nature diffusée sur France 5 depuis 1998. Elle est présentée tous les mercredis par Noëlle Bréham et Stéphane Marie. Chaque épisode contient plusieurs rubriques de reportages, et d'informations pratiques. Depuis 2010, l'émission est filmée dans un même jardin afin de pouvoir voir l'évolution des plantes..

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : L'échalote d'Anjou. Cette variété très ancienne est en passe de bénéficier du label de l'indication géographique protégée. - Découverte : La ferme aux papillons. A Marseille, une association travaille à réintroduire les papillons en milieu urbain et sensibilise les enfants à leur utilité. - Visite : Le parc de Saleccia. - Pas de panique : Véronique. Cette variété traditionnelle, très ancienne, est en passe de bénéficier du label de l'indication géographique protégée. A Marseille, une association travaille à réintroduire les papillons en milieu urbain et sensibilise les enfants à leur utilité. L'Ile-Rousse, en Corse, invite le promeneur à découvrir les plantes méditerranéennes dans un maquis domestiqué, occupé par l'homme depuis l'âge de bronze. A Troyes, Véronique voudrait réaménager totalement l'avant de sa maison. Elle souhaite tout changer : la façade trop blanche, une plate-bande peu harmonieuse.

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : Le boeuf et le laboureur. - Découverte : La pouzzolane. Gros plan sur cette roche naturelle, extraite en Auvergne, et qui est prisée des jardiniers, pour la décoration ou pour son pouvoir drainant. - Visite : Terra-Botanica. Ce parc d'attractions propose aux visiteurs de s'immerger dans l'univers et l'histoire des plantes. - Pas de panique : Chez Pauline. Les boeufs sont-ils de retour dans les champs ? Un paysan apporte son témoignage sur le sujet. Gros plan sur cette roche naturelle, extraite en Auvergne, et qui est prisée des jardiniers, pour la décoration ou pour son pouvoir drainant. Créé afin de valoriser les savoir-faire horticoles de la région d'Angers, ce parc d'attractions propose aux visiteurs, petits et grands, de s'immerger dans l'univers et l'histoire des plantes. Le chantier de sa maison est tout juste terminé et Pauline rêve déjà d'aménager un salon d'extérieur au fond du jardin.

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : Les courgettes. Sur les étals des primeurs et dans les potagers, ce légume du soleil se décline dans de nombreuses variétés de formes et pour des cuissons différentes. - Découverte : Les Floralies de Nantes. Cet évènement attire tous les quatre ans de très nombreux visiteurs : gros plan sur les raisons d'un succès qui ne se dément pas. - Visite : Le Jardin d'Iris. - Pas de panique : Chez Odette. Sur les étals des primeurs et dans les potagers, ce légume du soleil se décline dans de nombreuses variétés de formes et pour des cuissons différentes. Cet évènement attire tous les quatre ans de très nombreux visiteurs : gros plan sur les raisons d'un succès qui ne se dément pas. Situé non loin de Chambord, ce bel endroit a été composé par deux passionnés qui en font la visite et racontent son histoire. Cette dernière habite à proximité de la mer et dispose d'une vue splendide depuis sa terrasse. Odette cherche des plantes capables de supporter les embruns.

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : La pépinière Châtelain. - Découverte : Les cosmétiques et le végétal. - Visite : Le jardin de Bagatelle, à Paris. Situé dans le bois de Boulogne, le parc de Bagatelle est dédié à la rose : on y trouve quelque dix mille rosiers représentant 1200 espèces différentes. - Pas de panique : En Normandie. Héritier d'une longue tradition de pépiniéristes en arboriculture, Laurent Châtelain enseigne l'art de la taille et de la greffe. De nombreux végétaux entrent dans la composition des cosmétiques et certaines crèmes peuvent être spécialement conçues autour d'une plante. Situé dans le bois de Boulogne, le parc de Bagatelle est dédié à la rose : on y trouve quelque dix mille rosiers représentant 1200 espèces différentes. Pas de panique : Stéphane se rend dans le jardin d'un téléspectateur en Normandie.

  • Silence, ça pousse !
    Les deux animateurs achèvent leur séjour estival en Belgique où ils ont pu explorer la campagne et profiter de la nature à loisir. Ils proposent, une nouvelle fois, de revoir un florilège des meilleurs «Pas de panique» de la saison écoulée. Au sommaire : Pas de panique chez Ulrich. - Pas de panique chez Marielle. - Pas de panique chez Aline. - Retour chez Anne. Son appartement de plain-pied s'ouvre sur un petit jardin qu'elle décrit plutôt comme un cube de béton. Elle souhaiterait davantage de nature. Sa maison moderne est ouverte sur un petit jardin clos de murs. Après avoir étalé de la terre et semé une pelouse, Aline souhaite qu'on l'aide à concevoir et planter le décor. Comment a poussé le talus au-dessus de l'autoroute, planté il y a cinq ans ?

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : La châtaigne d'eau. Cette drôle de plante aquatique tient son nom de sa ressemblance avec le fruit du châtaignier. - Découverte : Les fermes verticales. - Visite : Le jardin de la Ninfa. Au sud-est de Rome, ce jardin de style anglais encadre les ruines d'une ville médiévale. - Pas de panique : Chez Gilbert. Cette drôle de plante aquatique tient son nom de sa ressemblance avec le fruit du châtaignier. L'utopie de la ferme entrant en ville devient réalité grâce à des prouesses architecturales. Au sud-est de Rome, le long des pentes des monts Lepini, ce jardin de style anglais encadre les ruines d'une ville médiévale. Il a inspiré de nombreux poètes et écrivains. Stéphane aide Gilbert à relever son défi : installer des végétaux luxuriants dans un patio encadré par sept étages de murs.

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : la mertensie maritime. Gros plan sur celle qu'on surnomme «plante-huître» pour son goût iodé. - Découverte : le Food Art. La preuve qu'on peut jouer avec la nourriture, pour le meilleur. - Visite : le jardin de la Roche Guyon, en région parisienne. Dans le Val d'Oise, un lieu à la mode du XXIe siècle. - Pas de panique : chez Emilie. Un jardin à penser autour d'un hamac. Cette plante herbacée est surnommée «plante-huître» en raison de son fort goût iodé. «On ne joue pas avec la nourriture !». Qui n'a pas entendu cette phrase durant son enfance. Gros plan sur une discipline qui nous démontre le contraire. Au pied d'un château improbable entre troglodytes et bâtiments datant du siècle des Lumières, le potager de la Roche Guyon s'est réinventé il y a quelques années à la mode du XXIe siècle. Un nouveau jardin pour une nouvelle maison, à organiser autour d'un hamac, le rêve d'Emilie.

  • Silence, ça pousse !
    Toujours en Belgique où ils ont décidé de passer l'été, les deux animateurs sillonnent le «Plat Pays» où ils font de belles découvertes. Ils proposent également de revoir les meilleurs «Pas de panique» de la saison. Au sommaire : Pas de panique chez Karine et Christophe. - Pas de panique chez Stéphanie. - Pas de panique chez Elisabeth et Gérard. - Retour chez Véronique. La maison de ce couple est perchée en haut d'un talus. Dans le quartier de la Croix-Rousse, à Lyon, un petit patio prend des airs de jungle intérieure. A Montreuil, leur petit jardin se subdivise et redéfinit ses espaces, accueillant de nouvelles plantes. Il y a deux ans, Stéphane avait transformé le jardin familial de Véronique, à Nantes. Comment est-il aujourd'hui ?

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : Les orangers en pot. Michel Dufau, un pépiniériste passionné, présente sa collection d'orangers en pot et révèle ses secrets pour acclimater ces arbustes. - Découverte : Le zoo de Vincennes. Après une grande rénovation, le zoo de Vincennes offre un nouvel environnement pour les animaux ainsi que pour les végétaux. - Visite : Le jardin de la Villa d'Este. - Pas de panique : Chez Marie-Lucie. Michel Dufau, un pépiniériste passionné, présente sa collection d'orangers en pot et révèle ses secrets pour acclimater ces arbustes. Après une grande rénovation, le zoo de Vincennes offre un nouvel environnement pour les animaux ainsi que pour les végétaux. Ce jardin, parmi les plus importants d'Italie, ouvre ses portes, permettant de découvrir l'art du jardin de la Renaissance. Il est nécessaire de régénérer les plantations d'une cour intérieure à l'ombre.

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre : Les cacahuètes. Gros plan sur l'arachide, plante originaire du Mexique et d'Afrique. - Découverte : Les plantes et l'obscurité. Observation des mécanismes qui permettent à certains végétaux de se développer dans la pénombre. - Visite : Le jardin des Antipodes. - Pas de panique : Retour chez Bastien. Gros plan sur l'arachide, plante originaire du Mexique et d'Afrique, et dont la Chine et l'Inde sont les plus grands producteurs. Observation des mécanismes qui permettent à certains végétaux de se développer dans la pénombre. Situé sur les terrasses de Menton, ce jardin créé par une Néo-zélandaise passionnée déploie plusieurs espaces consacrés, entre autres, aux plantes de l'hémisphère Sud. Deux ans après, il est temps d'aller voir comment Bastien s'est approprié son jardin et si les végétaux sont parvenus à l'isoler des voisins.

  • Silence, ça pousse ! Spéciale printemps

    Stéphane Marie et Noëlle Bréham relèvent leurs manches pour un défi grandeur nature consacré au printemps. En compagnie de bénévoles et de professionnels, les deux mains vertes oeuvrent à la métamorphose des abords de la bibliothèque de Champagne-sur-Oise, gérée par une association. Leur mission durant ce «pas de panique» géant : redonner vie à un coin de verdure délaissé. Le croquis, validé par le groupe, intègre des ifs, des magnolias et des arbres caducs disposés dans de gros pots de couleur pour apporter un peu d'ombre à l'édifice. Stéphane Marie a aussi prévu d'aménager un salon de lecture extérieur pour les visiteurs, à l'abri sous un cerisier à fleurs. L'équipe a deux jours pour creuser, bêcher, planter et construire.
  • Silence, ça pousse !
    En Belgique, Stéphane Marie et Noëlle Bréham explorent la campagne et profitent de la nature. C'est aussi l'occasion de revoir un florilège des meilleurs «Pas de panique» de la saison écoulée. Au sommaire : Pas de panique chez Emilie. - Pas de panique chez Odile. - Pas de panique chez Gervais. - Retour chez Laure. Au programme de ce challenge, un nouveau jardin qu'Emilie ne connaît pas et des enfants qui ont besoin d'espace. Habitant en haut de Mouffetard, à Paris, et disposant d'un jardin, Odile voudrait y voir entrer plus de couleur et de lumière. Ce dernier verrait bien un jardin d'ambiance zen dans une cour blanche bétonnée. Après trois ans, il est temps d'aller voir comment ont évolué les abords de la terrasse de la maison où Laure venait d'emménager.

  • Silence, ça pousse !
    Au sommaire : Rencontre avec une plante : Le saule. Gros plan sur cet arbuste dont il existe environ 360 espèces différentes. - Découverte : La mode au végétal. Rencontre avec des créateurs de mode qui s'inspirent et utilisent les végétaux comme le bambou ou le chanvre pour leurs créations. - Visite : Le Jardin des grandes vignes. - Pas de panique : Chez Catherine. Gros plan sur cet arbuste dont il existe environ 360 espèces différentes. Rencontre avec des créateurs de mode qui s'inspirent et utilisent les végétaux comme le bambou ou le chanvre pour leurs créations. A Lardy, dans l'Essonne, Anne-Marie Santiago cultive sous des grands arbres centenaires un jardin romantique encadré par une rivière. Il y a plus de quinze ans que Catherine a créé de toutes pièces son petit jardin et aujourd'hui elle souhaite le réinventer mais manque d'idées.

  • 1
Blog du Dr Replay
TV-replay.fr sur

Audiences replay du 16-09