Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Stupéfiant ! en replay (4 vidéos)

    A propos de Stupéfiant !

    Léa Salamé, sitôt quitté On n'est pas couché, arrive à la tête du nouveau magazine culturel de France 2. En deuxième partie de soirée, elle brosse un tableau complet de l'actualité culturelle : cinéma, littérature, expositions, musique... elle papillonne en interviewant des artistes pour les connaître un peu mieux.

    • Magazine

      Stupéfiant!

      Saison 3

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le « Grand Jacques » s’est éteint il y a 40 ans. Cette semaine, Stupéfiant ! lui rend hommage et vous raconte pourquoi celui qui ne passa que quinze ans sur scène, avant de tout plaquer en pleine gloire, est plus que jamais d’actualité !   Léa Salamé reçoit Bernard Lavilliers et Gaël Faye qui lui diront pourquoi Brel reste leur superstar !   Au sommaire :    Que reste-t-il de Jacques Brel ? – Par Julien Beau Pourquoi Jacques Brel fait-il toujours écho en 2018 ? Pour ses textes et ses interprétations intenses, évidemment ! Mais ce qui fascine la nouvelle génération, c’est son anticonformisme, loin du discours marketing des vedettes actuelles, très loin du politiquement correct de notre époque !   Vesoul, enquête sur une chanson – Par Gabriel Garcia « T’as voulu voir Vesoul… Et on a vu Vesoul… » Avec ce refrain, Jacques Brel propulse la petite préfecture de Haute-Saône au sommet des charts. Depuis 50 ans, cette chanson est à l’origine de nombreuses légendes. Stupéfiant ! a mené l’enquête…   Le trac en questions – Par Elise Le Bivic C’est bien connu, Jacques Brel était victime d’un trac phénoménal. Avant chaque tour de chant, il en était malade et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui le poussa à s’éloigner de la scène. Le trac, c’est l’ennemi des artistes qui doivent faire face à un public. Mais aussi parfois, leur meilleur allié…

      Lire la suite Stupéfiant ! (4 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur France 2
      Le « Grand Jacques » s’est éteint il y a 40 ans. Cette semaine, Stupéfiant ! lui rend hommage et vous raconte pourquoi celui qui ne passa que quinze ans sur scène, avant de tout plaquer en pleine gloire, est plus que jamais d’actualité !   Léa Salamé reçoit Bernard Lavilliers et Gaël Faye qui lui diront pourquoi Brel reste leur superstar !   Au sommaire :    Que reste-t-il de Jacques Brel ? – Par Julien Beau Pourquoi Jacques Brel fait-il toujours écho en 2018 ? Pour ses textes et ses interprétations intenses, évidemment ! Mais ce qui fascine la nouvelle génération, c’est son anticonformisme, loin du discours marketing des vedettes actuelles, très loin du politiquement correct de notre époque !   Vesoul, enquête sur une chanson – Par Gabriel Garcia « T’as voulu voir Vesoul… Et on a vu Vesoul… » Avec ce refrain, Jacques Brel propulse la petite préfecture de Haute-Saône au sommet des charts. Depuis 50 ans, cette chanson est à l’origine de nombreuses légendes. Stupéfiant ! a mené l’enquête…   Le trac en questions – Par Elise Le Bivic C’est bien connu, Jacques Brel était victime d’un trac phénoménal. Avant chaque tour de chant, il en était malade et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui le poussa à s’éloigner de la scène. Le trac, c’est l’ennemi des artistes qui doivent faire face à un public. Mais aussi parfois, leur meilleur allié…
    • Magazine

      Stupéfiant!

      Saison 3

      aucun (0 vote) Votre vote

      Au sommaire : Tous à l'école Victor Hugo. Comment les élèves perçoivent-ils ce monstre sacré du XIXe siècle ? - L'ego d'Hugo. Celui qui ne cachait pas son ambition fut l'un des premiers à utiliser la photographie ou la caricature pour servir sa légende. - L'art des funérailles. Le 1er juin 1885, plus d'un million de personnes accompagne «spontanément» sa dépouille.

      Lire la suite Stupéfiant ! (9 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur France 2
      Au sommaire : Tous à l'école Victor Hugo. Comment les élèves perçoivent-ils ce monstre sacré du XIXe siècle ? - L'ego d'Hugo. Celui qui ne cachait pas son ambition fut l'un des premiers à utiliser la photographie ou la caricature pour servir sa légende. - L'art des funérailles. Le 1er juin 1885, plus d'un million de personnes accompagne «spontanément» sa dépouille.
    • Magazine

      Stupéfiant!

      Spécial Johnny

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le 19 octobre est sorti « Mon pays, c’est l’amour », l’album posthume de Johnny Hallyday. Près d’un an après sa disparition, vous avez tout lu, tout vu, tout entendu sur le Johnny « people ». Mais Stupéfiant ! vous propose de retrouver le Johnny artistique, le Johnny patrimonial, le Johnny, produit culturel numéro 1 en France depuis 60 ans.   Au sommaire :    - Johnny et les intellos – Par Gabriel GarciaEn 1990, Johnny Hallyday s’étonne : « Aujourd’hui, les intellos m'invitent à dîner. Ils regrettent qu'on ne se soit pas connus avant. Pourtant, moi je n'ai pas changé. » Le rocker, si longtemps méprisé, s’amuse des temps qui changent… Stupéfiant ! vous raconte ses rencontres avec Duras, Sagan, Godard et les autres !   - L'art de Johnny – Par Paul Sanfourche Et si on osait poser LA question : Johnny Hallyday était-il un grand artiste ? Il n’a composé qu’un seul de ses grands tubes, « Toute la Musique que j’aime », et il était avant tout un interprète. Mais il a développé un art propre : celui d’un « perfomeur » hors-norme !   - L'héritage de Johnny – Par Elise Le Bivic L’album posthume de Johnny et les 50 albums qui l’ont précédé sont tous au cœur de la querelle qui déchire sa famille. Pour comprendre ce que pourrait devenir l’héritage artistique de Johnny Hallyday, Stupéfiant ! se penche sur les autres grandes batailles de successions d’artistes.

      Lire la suite Stupéfiant ! (8 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur France 2
      Le 19 octobre est sorti « Mon pays, c’est l’amour », l’album posthume de Johnny Hallyday. Près d’un an après sa disparition, vous avez tout lu, tout vu, tout entendu sur le Johnny « people ». Mais Stupéfiant ! vous propose de retrouver le Johnny artistique, le Johnny patrimonial, le Johnny, produit culturel numéro 1 en France depuis 60 ans.   Au sommaire :    - Johnny et les intellos – Par Gabriel GarciaEn 1990, Johnny Hallyday s’étonne : « Aujourd’hui, les intellos m'invitent à dîner. Ils regrettent qu'on ne se soit pas connus avant. Pourtant, moi je n'ai pas changé. » Le rocker, si longtemps méprisé, s’amuse des temps qui changent… Stupéfiant ! vous raconte ses rencontres avec Duras, Sagan, Godard et les autres !   - L'art de Johnny – Par Paul Sanfourche Et si on osait poser LA question : Johnny Hallyday était-il un grand artiste ? Il n’a composé qu’un seul de ses grands tubes, « Toute la Musique que j’aime », et il était avant tout un interprète. Mais il a développé un art propre : celui d’un « perfomeur » hors-norme !   - L'héritage de Johnny – Par Elise Le Bivic L’album posthume de Johnny et les 50 albums qui l’ont précédé sont tous au cœur de la querelle qui déchire sa famille. Pour comprendre ce que pourrait devenir l’héritage artistique de Johnny Hallyday, Stupéfiant ! se penche sur les autres grandes batailles de successions d’artistes.
    • Magazine

      Stupéfiant!

      Saison 3

      aucun (0 vote) Votre vote

      Le mois dernier, coup de tonnerre ! Pour la 1ère fois, la Mostra de Venise, a consacré un film, produit par Netflix, qui ne sortira pas sur grand écran ! Est-ce le début de la fin des salles de cinéma ?   Stupéfiant ! se plonge dans la grande histoire des salles obscures avec un invité exceptionnel, Eddy Mitchell. Léa Salamé le retrouve dans le décor de son émission culte, « La Dernière Séance ».   Au sommaire :   Aux Champs-Elysées… ! – Par Julien Beau Dans les années 60, un film qui ne sortait pas sur les Champs-Elysées n’existait pas ! La plus belle avenue du monde était LE paradis du cinéma. Mais, depuis 20 ans, les marques de luxe rachètent tout… Alors, sur les « Champs », la résistance s’organise !   La dernière salle porno – Par Aurélia Perreau Dans les années 70, le cinéma X faisait des millions d’entrées en France. Depuis, la vidéo puis internet ont vidé les salles. Stupéfiant ! vous raconte l’histoire de la dernière d’entre elles, le Beverley, qui s’apprête à fermer ses portes.   Un ciné à Tanger – Par Guillaume Auda Il y a des salles de cinéma à part et la cinémathèque de Tanger en est une ! Stupéfiant ! vous fera découvrir ce petit bijoux art déco, havre de paix et de culture, où les femmes peuvent se dévoiler, où les amoureux peuvent se cacher tout en découvrant une programmation de qualité et presque pas censurée.

      Lire la suite Stupéfiant ! (9 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur France 2
      Le mois dernier, coup de tonnerre ! Pour la 1ère fois, la Mostra de Venise, a consacré un film, produit par Netflix, qui ne sortira pas sur grand écran ! Est-ce le début de la fin des salles de cinéma ?   Stupéfiant ! se plonge dans la grande histoire des salles obscures avec un invité exceptionnel, Eddy Mitchell. Léa Salamé le retrouve dans le décor de son émission culte, « La Dernière Séance ».   Au sommaire :   Aux Champs-Elysées… ! – Par Julien Beau Dans les années 60, un film qui ne sortait pas sur les Champs-Elysées n’existait pas ! La plus belle avenue du monde était LE paradis du cinéma. Mais, depuis 20 ans, les marques de luxe rachètent tout… Alors, sur les « Champs », la résistance s’organise !   La dernière salle porno – Par Aurélia Perreau Dans les années 70, le cinéma X faisait des millions d’entrées en France. Depuis, la vidéo puis internet ont vidé les salles. Stupéfiant ! vous raconte l’histoire de la dernière d’entre elles, le Beverley, qui s’apprête à fermer ses portes.   Un ciné à Tanger – Par Guillaume Auda Il y a des salles de cinéma à part et la cinémathèque de Tanger en est une ! Stupéfiant ! vous fera découvrir ce petit bijoux art déco, havre de paix et de culture, où les femmes peuvent se dévoiler, où les amoureux peuvent se cacher tout en découvrant une programmation de qualité et presque pas censurée.

    Audiences replay du 15-11

    //Google Tag Manager