Revoir un programme tv en replay et en streaming

court-metrage en replay (6 vidéos)

  • Série / Fiction

    Deracine

    -

    aucun (0 vote) Votre vote

    Une panne de bulldozer pousse Jeremy à traverser une rivière gelée qui menace de se briser. Quand un loup traque Jenny et son bébé, c'est la femme contre la nature alors qu'elle affronte le prédateur féroce.

    Lire la suite Déraciné (0 vidéo) Commenter
    Voir en replay sur RMC Découverte
    Une panne de bulldozer pousse Jeremy à traverser une rivière gelée qui menace de se briser. Quand un loup traque Jenny et son bébé, c'est la femme contre la nature alors qu'elle affronte le prédateur féroce.
  • Magazine

    Court-circuit

    -

    excellent! (5 votes) Votre vote

    Un numéro spécial "l'esprit s'égare", avec quatre courts métrages d'animation : "Buddy Joe" de Julien David, "The Alan dimension" de Jac Clinch, "Une tête disparaît" de Franck Dion et "Vaysha l'aveugle" de Theodore Ushev, et une rencontre avec Pamela Pianezza, critique de cinéma, qui présente un des premiers films de Thomas Vinterberg, "Le garçon qui marchait à reculons", diffusé sur ARTE.

    Lire la suite Court-circuit (6 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur Arte
    Un numéro spécial "l'esprit s'égare", avec quatre courts métrages d'animation : "Buddy Joe" de Julien David, "The Alan dimension" de Jac Clinch, "Une tête disparaît" de Franck Dion et "Vaysha l'aveugle" de Theodore Ushev, et une rencontre avec Pamela Pianezza, critique de cinéma, qui présente un des premiers films de Thomas Vinterberg, "Le garçon qui marchait à reculons", diffusé sur ARTE.
  • Magazine

    Court-circuit

    -

    pas mal (2 votes) Votre vote

    Deux courts métrages au programme : "Les tubes" de Xavier Seron et Matthieu Donck (Belgique) et "Goliath" de Loïc Barché (France) - Carte postale : Céline Devaux (César 2016 pour "Le repas dominical") nous envoie des images de son nouveau film, "Gros chagrin" - Making of : dans les coulisses de "Marianne", moyen métrage de Julien Hérisson.

    Lire la suite Court-circuit (6 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur Arte
    Deux courts métrages au programme : "Les tubes" de Xavier Seron et Matthieu Donck (Belgique) et "Goliath" de Loïc Barché (France) - Carte postale : Céline Devaux (César 2016 pour "Le repas dominical") nous envoie des images de son nouveau film, "Gros chagrin" - Making of : dans les coulisses de "Marianne", moyen métrage de Julien Hérisson.
  • Magazine

    Court-circuit

    -

    excellent! (6 votes) Votre vote

    Trois courts métrages au sommaire de ce "Court-circuit" spécial résiliences : "Mon dernier été" de Paul-Claude Demers (Canada), "No-go zone" de l'Atelier Collectif (Belgique) et "Mare nostrum" d'Anas Khalaf et Rana Kazkaz (France/Syrie).

    Lire la suite Court-circuit (3 vidéos) 2 commentaires
    Voir en replay sur Arte
    Trois courts métrages au sommaire de ce "Court-circuit" spécial résiliences : "Mon dernier été" de Paul-Claude Demers (Canada), "No-go zone" de l'Atelier Collectif (Belgique) et "Mare nostrum" d'Anas Khalaf et Rana Kazkaz (France/Syrie).
  • Série / Fiction

    Le Grand Soir

    Rama Yade : "Je veux représenter la France des oubliés de la démocratie"

    aucun (0 vote) Votre vote

    Ex-figure phare de l'UDI, ancienne secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, Rama Yade est aujourd'hui en rupture de ban avec sa famille politique, voire même avec le système politique tout entier. Candidate pour la présidentielle 2017 depuis avril, la jeune femme a monté son propre mouvement : La France qui ose. Un mouvement qui rassemble des milieux associatifs, écologistes et entrepreneuriaux et qui affiche 50 000 sympathisants. Que propose-t-elle? De "représenter la France des oubliés de la démocratie". Elle se montre d'ailleurs très fière d'avoir obtenu la majorité de ses promesses de parrainages (près de 300 actuellement) grâce à des maires ruraux. Rama Yade, candidate de la ruralité, une image qui tranche avec son parcours politique mais peu importe, elle veut montrer "une nouvelle voie". Dans les "dix mesures chocs" qu'elle met en avant sur son site de campagne, on note la suppression du RSI ou encore zéro charge pour une première embauche, mais aussi des propositions plus étonnantes. Rama Yade souhaite orienter les meilleurs élèves de chaque collège dans des établissements d'élite. Un moyen selon elle, de donner une chance supplémentaire à tous et notamment aux élèves de banlieue ou éloignés des grandes villes. 

    Lire la suite Le grand soir (1 vidéo) Commenter
    Voir en replay sur LCI
    Ex-figure phare de l'UDI, ancienne secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, Rama Yade est aujourd'hui en rupture de ban avec sa famille politique, voire même avec le système politique tout entier. Candidate pour la présidentielle 2017 depuis avril, la jeune femme a monté son propre mouvement : La France qui ose. Un mouvement qui rassemble des milieux associatifs, écologistes et entrepreneuriaux et qui affiche 50 000 sympathisants. Que propose-t-elle? De "représenter la France des oubliés de la démocratie". Elle se montre d'ailleurs très fière d'avoir obtenu la majorité de ses promesses de parrainages (près de 300 actuellement) grâce à des maires ruraux. Rama Yade, candidate de la ruralité, une image qui tranche avec son parcours politique mais peu importe, elle veut montrer "une nouvelle voie". Dans les "dix mesures chocs" qu'elle met en avant sur son site de campagne, on note la suppression du RSI ou encore zéro charge pour une première embauche, mais aussi des propositions plus étonnantes. Rama Yade souhaite orienter les meilleurs élèves de chaque collège dans des établissements d'élite. Un moyen selon elle, de donner une chance supplémentaire à tous et notamment aux élèves de banlieue ou éloignés des grandes villes. 

Audiences replay du 09-12

//Google Tag Manager