Revoir un programme tv en replay et en streaming

justice-criminalite en replay (180 vidéos)

  • Magazine

    Dossiers criminels

    Affaire pinneteau

    aucun (0 vote) Votre vote

    18 mars 1999, dans la vallée de l'Esteron, un homme découvre des sacs poubelles contenant des restes humains. Trois corps, dont celui d'une femme, auxquels manquent les mains et les têtes. Visiblement, le ou les meurtriers a voulu empêcher l'identification. Pourtant, quelques jours plus tard, grâce à la médiatisation de l'affaire, le premier corps est identifié. C'est celui de Jean-Pierre Calligaris. Connu pour des affaires de stupéfiants en région parisienne, le Corse s'était mis au vert depuis peu, vers Antibes. En remontant cette piste, on découvre l'identité des deux autres corps : il s'agit de Francis Ben Mokthar, truand réputé de la Côte-d'Azur, et de sa compagne italienne Teresa Conte. Ben Mokthar vivait caché, sous une fausse identité, mais tout le monde savait qu'il se promenait régulièrement avec une glacière contenant jusqu'à 750 000 euros ! S'agit-il d'un règlement de compte mafieux ? Ou simplement d'un crime dont le mobile serait l'argent ? Rapidement, un premier suspect émerge, il s'agit de Michel Pinneteau, un honnête fromager sexagénaire de Juan Les Pins... Il serait le dernier à avoir vu les victimes vivantes mais quel est son lien avec l'affaire ?

    Lire la suite Dossiers criminels (4 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur RMC Découverte
    18 mars 1999, dans la vallée de l'Esteron, un homme découvre des sacs poubelles contenant des restes humains. Trois corps, dont celui d'une femme, auxquels manquent les mains et les têtes. Visiblement, le ou les meurtriers a voulu empêcher l'identification. Pourtant, quelques jours plus tard, grâce à la médiatisation de l'affaire, le premier corps est identifié. C'est celui de Jean-Pierre Calligaris. Connu pour des affaires de stupéfiants en région parisienne, le Corse s'était mis au vert depuis peu, vers Antibes. En remontant cette piste, on découvre l'identité des deux autres corps : il s'agit de Francis Ben Mokthar, truand réputé de la Côte-d'Azur, et de sa compagne italienne Teresa Conte. Ben Mokthar vivait caché, sous une fausse identité, mais tout le monde savait qu'il se promenait régulièrement avec une glacière contenant jusqu'à 750 000 euros ! S'agit-il d'un règlement de compte mafieux ? Ou simplement d'un crime dont le mobile serait l'argent ? Rapidement, un premier suspect émerge, il s'agit de Michel Pinneteau, un honnête fromager sexagénaire de Juan Les Pins... Il serait le dernier à avoir vu les victimes vivantes mais quel est son lien avec l'affaire ?
  • Magazine

    Dossiers Criminels

    Affaire Zago

    aucun (0 vote) Votre vote

    Le 11 décembre 2003, Guy Pourriel paisible retraité, est abattu de deux balles en pleine tête sur le parking d'un centre commercial de Carprentras. Rapidement les policiers découvrent que le vieil homme sortait d'un sexe shop lorsqu'il a été pris pour cible... Affaire de moeurs ? Dettes de jeu ? Règlement de compte mafieux ? La vie de la victime, qui cache de véritables zones d'ombres, va entraîner les policiers sur plusieurs fausses pistes. Mais c'est en recoupant des témoignages et grâce à une enquête minutieuse que les policiers finiront par remonter jusqu'à un suspect. Un suspect totalement inattendu, au mobile encore plus incroyable...

    Lire la suite Dossiers criminels (4 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur RMC Découverte
    Le 11 décembre 2003, Guy Pourriel paisible retraité, est abattu de deux balles en pleine tête sur le parking d'un centre commercial de Carprentras. Rapidement les policiers découvrent que le vieil homme sortait d'un sexe shop lorsqu'il a été pris pour cible... Affaire de moeurs ? Dettes de jeu ? Règlement de compte mafieux ? La vie de la victime, qui cache de véritables zones d'ombres, va entraîner les policiers sur plusieurs fausses pistes. Mais c'est en recoupant des témoignages et grâce à une enquête minutieuse que les policiers finiront par remonter jusqu'à un suspect. Un suspect totalement inattendu, au mobile encore plus incroyable...
  • Magazine

    Dossiers criminels

    Affaire yvan keller

    aucun (0 vote) Votre vote

    Entre 1989 et 2006, des femmes sont assassinées en Alsace. Toujours le même profil : des femmes âgées, vivant seules dans un pavillon. Au départ, les médecins ne se doutent de rien, pour eux, ces vieilles dames sont mortes durant leur sommeil, de cause naturelle. Mais suite à de nombreuses plaintes, la police va se rendre compte qu'elles sont les victimes d'un tueur en série, dont certains le soupçonnent d'être « le tueur en série du siècle »...

    Lire la suite Dossiers criminels (3 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur RMC Découverte
    Entre 1989 et 2006, des femmes sont assassinées en Alsace. Toujours le même profil : des femmes âgées, vivant seules dans un pavillon. Au départ, les médecins ne se doutent de rien, pour eux, ces vieilles dames sont mortes durant leur sommeil, de cause naturelle. Mais suite à de nombreuses plaintes, la police va se rendre compte qu'elles sont les victimes d'un tueur en série, dont certains le soupçonnent d'être « le tueur en série du siècle »...
  • Magazine

    Enquêtes criminelles

    Affaire Lemaire : quand la perversion brise une famille

    aucun (0 vote) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Ce 10 novembre 2008, il est midi lorsque Isabelle Lemaire, 31 ans et mère de 5 enfants, vient signaler la disparition de son mari, Jean-Luc, 47 ans, à la gendarmerie de Choisy-au-Bac dans l'Oise. La mère de famille est bouleversée ; elle a peur que son époux ait mis fin à ses jours. Elle explique qu'ils sont surendettés et qu'à plusieurs reprises son compagnon a menacé d'en finir. Une enquête pour disparition inquiétante est ouverte. D'importantes recherches s'organisent. De son côté, Isabelle Lemaire contacte tous les médias locaux pour diffuser un avis de recherche. Pour autant, Jean-Luc reste introuvable et les gendarmes vont vite se rendre compte qu'il ne s'agit probablement pas d'un suicide. Car la 806 du disparu est finalement retrouvée au milieu d'une clairière, complètement carbonisée, sans aucune trace de présence humaine à l'intérieur. Pourquoi Jean-Luc aurait incendié sa voiture avant de se suicider ? Les gendarmes sont perplexes et ils ne sont pas au bout de leurs surprises. Ils découvrent que depuis le début, Isabelle, cette femme qui pleure son mari devant les caméras de télévision, cache bien son jeu. La mère de famille a une double vie et collectionne les amants. Les enquêteurs ne vont pas tarder à découvrir que Jean-Luc Lemaire a été en fait la victime d'un piège mortel...

    Lire la suite Enquêtes criminelles (31 vidéos) 4 commentaires
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Ce 10 novembre 2008, il est midi lorsque Isabelle Lemaire, 31 ans et mère de 5 enfants, vient signaler la disparition de son mari, Jean-Luc, 47 ans, à la gendarmerie de Choisy-au-Bac dans l'Oise. La mère de famille est bouleversée ; elle a peur que son époux ait mis fin à ses jours. Elle explique qu'ils sont surendettés et qu'à plusieurs reprises son compagnon a menacé d'en finir. Une enquête pour disparition inquiétante est ouverte. D'importantes recherches s'organisent. De son côté, Isabelle Lemaire contacte tous les médias locaux pour diffuser un avis de recherche. Pour autant, Jean-Luc reste introuvable et les gendarmes vont vite se rendre compte qu'il ne s'agit probablement pas d'un suicide. Car la 806 du disparu est finalement retrouvée au milieu d'une clairière, complètement carbonisée, sans aucune trace de présence humaine à l'intérieur. Pourquoi Jean-Luc aurait incendié sa voiture avant de se suicider ? Les gendarmes sont perplexes et ils ne sont pas au bout de leurs surprises. Ils découvrent que depuis le début, Isabelle, cette femme qui pleure son mari devant les caméras de télévision, cache bien son jeu. La mère de famille a une double vie et collectionne les amants. Les enquêteurs ne vont pas tarder à découvrir que Jean-Luc Lemaire a été en fait la victime d'un piège mortel...
  • Magazine

    Enquêtes criminelles

    Affaire Monique Lejeune : un trop lourd secret de famille

    aucun (0 vote) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Samedi 8 février 2003, Coulogne (Pas de calais). À 8h20, Monsieur Noblecourt, pousse le portail de Monique Lejeune, 53 ans, dont la famille est partie en week-end. Sur les dalles de l'allée, à quelques mètres du hall d'entrée, il aperçoit sa voisine gisant dans une mare de sang. On dénombre sur son corps 58 plaies au moins, par arme blanche. Très vite Béatrice Matis, la première femme du mari de Monique Lejeune, devient suspecte. D'elle-même, elle s'est présentée au commissariat pour signaler que le soir du drame, elle a rendu visite à la victime, pour lui parler d'un projet de réunion familiale. Cependant, elle jure n'être pour rien dans la mort de Monique. Or, sous les ongles de la victime, les policiers vont retrouver l'ADN de Béatrice Matis. Alors, les deux femmes en sont-elles venues aux mains ? Si oui, pour quelle raison ? Béatrice Matis a-t-elle tué Monique Lejeune ? Tout le laisse penser car un secret de famille empoisonne depuis des années cette famille recomposée...

    Lire la suite Enquêtes criminelles (29 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Samedi 8 février 2003, Coulogne (Pas de calais). À 8h20, Monsieur Noblecourt, pousse le portail de Monique Lejeune, 53 ans, dont la famille est partie en week-end. Sur les dalles de l'allée, à quelques mètres du hall d'entrée, il aperçoit sa voisine gisant dans une mare de sang. On dénombre sur son corps 58 plaies au moins, par arme blanche. Très vite Béatrice Matis, la première femme du mari de Monique Lejeune, devient suspecte. D'elle-même, elle s'est présentée au commissariat pour signaler que le soir du drame, elle a rendu visite à la victime, pour lui parler d'un projet de réunion familiale. Cependant, elle jure n'être pour rien dans la mort de Monique. Or, sous les ongles de la victime, les policiers vont retrouver l'ADN de Béatrice Matis. Alors, les deux femmes en sont-elles venues aux mains ? Si oui, pour quelle raison ? Béatrice Matis a-t-elle tué Monique Lejeune ? Tout le laisse penser car un secret de famille empoisonne depuis des années cette famille recomposée...
  • Magazine

    Enquêtes criminelles

    Affaire Bruyas : la maison assassinée

    aucun (0 vote) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Le 30 mai 1995, en fin de journée, une colonne de fumée s'élève d'un lotissement de Saint-Andéol le Château dans le Rhône. La maison de la famille Bébien est en flamme. Dans le village tout le monde les connaît. Il y a Odette l'aide-soignante, Vincent le manutentionnaire et leurs 3 enfants. Ce sont les voisins, affolés, qui donnent l'alerte et qui préviennent immédiatement, Samantha, la fille aînée. Elle habite à deux pas de là avec son mari Éric Bruyas. Mais tous assistent impuissants au drame. Dans les décombres, les pompiers découvrent l'horreur : les parents de Samantha, ses 2 frères et sœurs, Vincent 21 ans et Aline 17 ans, sont tous carbonisés. Lorsqu'on lui annonce que toute sa famille a été retrouvée morte dans le sinistre, la jeune femme croit perdre la raison. D'autant que le médecin légiste va révéler qu'elle n'a pas péri dans l'incendie. Ses parents et ses deux frères et sœurs ont été exécutés. Quelqu'un les a attendu toute la journée et les a abattu avec un incroyable sang-froid, méthodiquement, l'un après l'autre avant de les laisser brûler dans l'incendie de leur maison. Qui pouvait leur vouer une telle haine ? Une chose est sûre, le meurtrier connaissait parfaitement les habitudes de la famille ! Commence alors une incroyable enquête qui va révéler que la clé de l'énigme se cache au cœur de la famille Bébien...

    Lire la suite Enquêtes criminelles (29 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Le 30 mai 1995, en fin de journée, une colonne de fumée s'élève d'un lotissement de Saint-Andéol le Château dans le Rhône. La maison de la famille Bébien est en flamme. Dans le village tout le monde les connaît. Il y a Odette l'aide-soignante, Vincent le manutentionnaire et leurs 3 enfants. Ce sont les voisins, affolés, qui donnent l'alerte et qui préviennent immédiatement, Samantha, la fille aînée. Elle habite à deux pas de là avec son mari Éric Bruyas. Mais tous assistent impuissants au drame. Dans les décombres, les pompiers découvrent l'horreur : les parents de Samantha, ses 2 frères et sœurs, Vincent 21 ans et Aline 17 ans, sont tous carbonisés. Lorsqu'on lui annonce que toute sa famille a été retrouvée morte dans le sinistre, la jeune femme croit perdre la raison. D'autant que le médecin légiste va révéler qu'elle n'a pas péri dans l'incendie. Ses parents et ses deux frères et sœurs ont été exécutés. Quelqu'un les a attendu toute la journée et les a abattu avec un incroyable sang-froid, méthodiquement, l'un après l'autre avant de les laisser brûler dans l'incendie de leur maison. Qui pouvait leur vouer une telle haine ? Une chose est sûre, le meurtrier connaissait parfaitement les habitudes de la famille ! Commence alors une incroyable enquête qui va révéler que la clé de l'énigme se cache au cœur de la famille Bébien...
  • Magazine

    Enquêtes criminelles

    Affaire Nathalie Villermet : l'hôtel des 10 suspects

    aucun (0 vote) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Affaire Nathalie Villermet : l'hôtel des 10 suspects Vendredi 15 octobre 2010, Saint-Nom-la-Bretèche près de Paris. C'est sur un sentier de la forêt de Marly qu'un ramasseur de champignons va faire une horrible découverte. Dissimulé sous des branchages, gît le corps sans vie d'une femme, les mains liées dans le dos. Elle s'appelle Nathalie Villermet et avait 46 ans. Quand son mari aimant et ses deux grands enfants apprennent la terrible nouvelle, le choc est effroyable. Patronne de l'hôtel-restaurant « Le clos des Roses », la belle « quadra » avait le cœur sur la main et, auprès de ses amis et de ses clients, elle faisait l'unanimité. Pourtant, l'enquête va révéler que Nathalie a succombé à plusieurs coups de gourdin, portés avec une violence extrême. Qui pouvait en vouloir à cette femme au point de la tuer ? C'est le début d'une enquête digne d'un polar à la « Agatha Christie ». Au moment des faits, l'établissement que dirigeait la victime comptait une dizaine de chambres et affichait complet. Alors, le coupable se trouve-t-il parmi les clients de l'hôtel ? Il y a maintenant 10 suspects potentiels pour un meurtre. Une incroyable partie de « Cluedo » grandeur nature commence pour les enquêteurs...

    Lire la suite Enquêtes criminelles (29 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Affaire Nathalie Villermet : l'hôtel des 10 suspects Vendredi 15 octobre 2010, Saint-Nom-la-Bretèche près de Paris. C'est sur un sentier de la forêt de Marly qu'un ramasseur de champignons va faire une horrible découverte. Dissimulé sous des branchages, gît le corps sans vie d'une femme, les mains liées dans le dos. Elle s'appelle Nathalie Villermet et avait 46 ans. Quand son mari aimant et ses deux grands enfants apprennent la terrible nouvelle, le choc est effroyable. Patronne de l'hôtel-restaurant « Le clos des Roses », la belle « quadra » avait le cœur sur la main et, auprès de ses amis et de ses clients, elle faisait l'unanimité. Pourtant, l'enquête va révéler que Nathalie a succombé à plusieurs coups de gourdin, portés avec une violence extrême. Qui pouvait en vouloir à cette femme au point de la tuer ? C'est le début d'une enquête digne d'un polar à la « Agatha Christie ». Au moment des faits, l'établissement que dirigeait la victime comptait une dizaine de chambres et affichait complet. Alors, le coupable se trouve-t-il parmi les clients de l'hôtel ? Il y a maintenant 10 suspects potentiels pour un meurtre. Une incroyable partie de « Cluedo » grandeur nature commence pour les enquêteurs...
  • Documentaire

    L’enfer des prisons

    L'enfer des prisons 1x13 Les femmes les plus dangereuses

    aucun (0 vote) Votre vote

    Avec  » L’enfer des prisons », entrez au cœur du système pénitentiaire américain. Derrière les barreaux de ces prisons, sont incarcérés des psychopathes et certains des criminels les plus dangereux d’Amériques.

    Lire la suite L'enfer des prisons (1 vidéo) Commenter
    Voir en replay sur Numéro 23
    Avec  » L’enfer des prisons », entrez au cœur du système pénitentiaire américain. Derrière les barreaux de ces prisons, sont incarcérés des psychopathes et certains des criminels les plus dangereux d’Amériques.
  • Magazine

    Enquêtes criminelles

    L'assassin est-il dans la famille ? : l'affaire Annie Toinon

    aucun (0 vote) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Ce 15 juillet 2010, la petite commune de Saint-Galmier, dans la région de Saint-Etienne, est sous le choc : la ferme de La Veillère, à l'entrée du bourg, a été le théâtre d'un terrible crime ! Annie Toinon, 56 ans, mère de 4 enfants, a été sauvagement tuée à coup de barre de fer. L'assassin l'a surprise dans son sommeil, au petit matin... à l'heure où la maison était vide. Bernard, l'époux d'Annie, était déjà dans ses champs et Johan, le fils cadet, parti travailler. Mais Annie ne s'est pas laissée faire. Avant de succomber, elle s'est battue et, dans sa main droite, les gendarmes découvrent une touffe de cheveux blonds, peut-être ceux de son agresseur. Dans la grande maison dont la porte d'entrée n'est jamais verrouillée, aucune trace d'effraction ni de cambriolage. Seul le sac à main d'Annie avec la recette des ventes du marché de la veille a disparu. S'agit-il d'un crime de rôdeur ? Le vol suffit-il à expliquer ce crime ? Les gendarmes explorent toutes les pistes. Mais dans le village, les langues se délient peu à peu. Deux des enfants d'Annie, Johan et Aurélien, sont montrés du doigt ! Violents, leurs alibis ne sont pas si solides que ça. Et les enquêteurs vont découvrir un terrible secret de famille : l'histoire de l'adoption difficile des 4 enfants du couple d'agriculteurs. Annie et son mari, Bernard, ne pouvant avoir d'enfant, n'ont pas hésité à aller en Pologne adopter une fratrie. Mais, une autre piste se profile. Car les deux fils d'Annie ne seraient peut-être pas les seuls à avoir des problèmes avec la victime...

    Lire la suite Enquêtes criminelles (32 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    Ce 15 juillet 2010, la petite commune de Saint-Galmier, dans la région de Saint-Etienne, est sous le choc : la ferme de La Veillère, à l'entrée du bourg, a été le théâtre d'un terrible crime ! Annie Toinon, 56 ans, mère de 4 enfants, a été sauvagement tuée à coup de barre de fer. L'assassin l'a surprise dans son sommeil, au petit matin... à l'heure où la maison était vide. Bernard, l'époux d'Annie, était déjà dans ses champs et Johan, le fils cadet, parti travailler. Mais Annie ne s'est pas laissée faire. Avant de succomber, elle s'est battue et, dans sa main droite, les gendarmes découvrent une touffe de cheveux blonds, peut-être ceux de son agresseur. Dans la grande maison dont la porte d'entrée n'est jamais verrouillée, aucune trace d'effraction ni de cambriolage. Seul le sac à main d'Annie avec la recette des ventes du marché de la veille a disparu. S'agit-il d'un crime de rôdeur ? Le vol suffit-il à expliquer ce crime ? Les gendarmes explorent toutes les pistes. Mais dans le village, les langues se délient peu à peu. Deux des enfants d'Annie, Johan et Aurélien, sont montrés du doigt ! Violents, leurs alibis ne sont pas si solides que ça. Et les enquêteurs vont découvrir un terrible secret de famille : l'histoire de l'adoption difficile des 4 enfants du couple d'agriculteurs. Annie et son mari, Bernard, ne pouvant avoir d'enfant, n'ont pas hésité à aller en Pologne adopter une fratrie. Mais, une autre piste se profile. Car les deux fils d'Annie ne seraient peut-être pas les seuls à avoir des problèmes avec la victime...
  • Magazine

    Dossiers criminels

    L'affaire Nolibé : sans mobile apparent

    aucun (0 vote) Votre vote

    Le 31 juillet 1991 vers 23h, Caroline Nolibé, 18 ans, est poignardée à mort devant la grille de la maison familiale à Clairac. Ses gémissements alertent son père, qui la découvre agonisante. Mais ce qui pourrait ressembler à un crime de rôdeur ou de prédateur va se transformer en un terrible drame familial, car à l'arrivée des secours, l'attitude du père dérange. L'homme est couvert de sang, il est très confus, et a étrangement tardé à appeler les pompiers. La machine judiciaire s'enclenche. Gendarmes et procureur vont se forger une conviction : c'est Claude Nolibé qui a poignardé en plein coeur Caroline. Soupçonné d'être un père incestueux, Claude Nolibé aurait tué sa fille par passion ou pour éviter le scandale. Toute l'enquête est alors dirigée vers lui. Il est mis en examen et écroué pour assassinat. Du fond de sa cellule, il crie de toutes ses forces son innocence. Après 45 jours de détention, l'accusé est remis en liberté pour absence de preuve, mais c'est trop tard : à Clairac et dans la région, la rumeur l'a définitivement condamné. L'affaire rebondit en 2001 de la manière la plus inespérée...

    Lire la suite Dossiers criminels (3 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur RMC Découverte
    Le 31 juillet 1991 vers 23h, Caroline Nolibé, 18 ans, est poignardée à mort devant la grille de la maison familiale à Clairac. Ses gémissements alertent son père, qui la découvre agonisante. Mais ce qui pourrait ressembler à un crime de rôdeur ou de prédateur va se transformer en un terrible drame familial, car à l'arrivée des secours, l'attitude du père dérange. L'homme est couvert de sang, il est très confus, et a étrangement tardé à appeler les pompiers. La machine judiciaire s'enclenche. Gendarmes et procureur vont se forger une conviction : c'est Claude Nolibé qui a poignardé en plein coeur Caroline. Soupçonné d'être un père incestueux, Claude Nolibé aurait tué sa fille par passion ou pour éviter le scandale. Toute l'enquête est alors dirigée vers lui. Il est mis en examen et écroué pour assassinat. Du fond de sa cellule, il crie de toutes ses forces son innocence. Après 45 jours de détention, l'accusé est remis en liberté pour absence de preuve, mais c'est trop tard : à Clairac et dans la région, la rumeur l'a définitivement condamné. L'affaire rebondit en 2001 de la manière la plus inespérée...
  • Magazine

    Dossiers criminels

    Affaire Le Grêlé

    aucun (0 vote) Votre vote

    C'est le dossier criminel le plus ancien traité par la brigade criminelle de Paris. Depuis 27 ans, la police judiciaire recherche un homme qu'elle soupçonne d'être l'auteur de six crimes commis entre 1986 et 1994 : trois viols sur enfants, et trois assassinats. Il pourrait également être impliqué dans une dizaine d'autres affaires criminelles. Alors pourquoi est-il insaisissable ? Les policiers ont pourtant en leur possession un tas d'indices : les empreintes digitales, l'ADN du tueur, un portrait-robot et surtout une caractéristique physique de l'assassin bien particulière : la peau de son visage est grêlée. Pourtant, l'homme court toujours et n'a jamais été appréhendé... « Dossiers Criminels » rouvre les dossiers de tous ses crimes, retrouve les témoins, et reconstitue les faits. Qui est ce prédateur qui agit avec une sauvagerie inouïe ? Quel est son mode opératoire ? Connaît-il ses victimes ou agit-il par hasard ? L'homme est-il l'un des plus grands tueurs en série que la France ait connu ?

    Lire la suite Dossiers criminels (5 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur RMC Découverte
    C'est le dossier criminel le plus ancien traité par la brigade criminelle de Paris. Depuis 27 ans, la police judiciaire recherche un homme qu'elle soupçonne d'être l'auteur de six crimes commis entre 1986 et 1994 : trois viols sur enfants, et trois assassinats. Il pourrait également être impliqué dans une dizaine d'autres affaires criminelles. Alors pourquoi est-il insaisissable ? Les policiers ont pourtant en leur possession un tas d'indices : les empreintes digitales, l'ADN du tueur, un portrait-robot et surtout une caractéristique physique de l'assassin bien particulière : la peau de son visage est grêlée. Pourtant, l'homme court toujours et n'a jamais été appréhendé... « Dossiers Criminels » rouvre les dossiers de tous ses crimes, retrouve les témoins, et reconstitue les faits. Qui est ce prédateur qui agit avec une sauvagerie inouïe ? Quel est son mode opératoire ? Connaît-il ses victimes ou agit-il par hasard ? L'homme est-il l'un des plus grands tueurs en série que la France ait connu ?
  • Magazine

    Enquête d'action

    Pas de vacances pour les gendarmes de Saint-Tropez !

    bien (7 votes) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    À Saint-Tropez, l'afflux de touristes, souvent fortunés, attire pendant l'été la petite délinquance et multiplie le risque d'accidents. Cambriolages, rixes, dérapages liés à l'abus d'alcool ou à la consommation de drogue : « Enquête d'action » a suivi la brigade territoriale de gendarmerie chargée de veiller sur ce lieu de villégiature très apprécié de la Côte d'Azur. Lors des missions les plus sensibles, le peloton de surveillance et d'intervention lui prête main-forte. Immersion avec ces deux unités de terrain, ainsi qu'avec la Brigade nautique des Issambres, qui traque les comportements à risque dans le Golfe... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

    Lire la suite Enquête d'action (14 vidéos) 4 commentaires
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    À Saint-Tropez, l'afflux de touristes, souvent fortunés, attire pendant l'été la petite délinquance et multiplie le risque d'accidents. Cambriolages, rixes, dérapages liés à l'abus d'alcool ou à la consommation de drogue : « Enquête d'action » a suivi la brigade territoriale de gendarmerie chargée de veiller sur ce lieu de villégiature très apprécié de la Côte d'Azur. Lors des missions les plus sensibles, le peloton de surveillance et d'intervention lui prête main-forte. Immersion avec ces deux unités de terrain, ainsi qu'avec la Brigade nautique des Issambres, qui traque les comportements à risque dans le Golfe... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.
  • Magazine

    Enquête d'action

    Au cœur de l'urgence avec les pompiers de Provence

    aucun (0 vote) Votre vote

    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    L'an dernier, les pompiers des Bouches-du-Rhône ont réalisé près de 140 000 interventions. Cela représente en moyenne une personne secourue toutes les 5 minutes ! « Enquête d'action » a suivi ces hommes et femmes prêts à prendre tous les risques pour sauver des vies, mais aussi les superbes paysages de la région. Avec plus de 300 départs de feu de forêt chaque année, les Bouches-du-Rhône sont sous surveillance maximale. En cas de sécheresse et de fort mistral, c'est plus d'un tiers de la superficie du département qui est menacée. Vous vivrez la journée marathon de Roger, basé près de Martigues : en moins de 24 heures, il a été appelé sur trois incendies qui se sont déclarés à des dizaines de kilomètres l'un de l'autre. Vous accompagnerez également les pompiers de Camargue. Dans cette région où le cheval est roi, on peut s'offrir une promenade d'une journée pour une centaine d'euros. Nombreux sont les touristes qui se laissent tenter mais, pour les novices, la balade peut rapidement mal tourner : une réaction mal maîtrisée de sa monture et la chute est inévitable. Pour les missions les plus urgentes, les pompiers sont épaulés par l'hélicoptère de la Sécurité civile. Mireille, l'une des infirmières en alerte sur la base de Marignane, doit souvent embarquer en direction des petites routes de l'arrière-pays où les accidents sont fréquents et souvent graves... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

    Lire la suite Enquête d'action (14 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur W9
    (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
    L'an dernier, les pompiers des Bouches-du-Rhône ont réalisé près de 140 000 interventions. Cela représente en moyenne une personne secourue toutes les 5 minutes ! « Enquête d'action » a suivi ces hommes et femmes prêts à prendre tous les risques pour sauver des vies, mais aussi les superbes paysages de la région. Avec plus de 300 départs de feu de forêt chaque année, les Bouches-du-Rhône sont sous surveillance maximale. En cas de sécheresse et de fort mistral, c'est plus d'un tiers de la superficie du département qui est menacée. Vous vivrez la journée marathon de Roger, basé près de Martigues : en moins de 24 heures, il a été appelé sur trois incendies qui se sont déclarés à des dizaines de kilomètres l'un de l'autre. Vous accompagnerez également les pompiers de Camargue. Dans cette région où le cheval est roi, on peut s'offrir une promenade d'une journée pour une centaine d'euros. Nombreux sont les touristes qui se laissent tenter mais, pour les novices, la balade peut rapidement mal tourner : une réaction mal maîtrisée de sa monture et la chute est inévitable. Pour les missions les plus urgentes, les pompiers sont épaulés par l'hélicoptère de la Sécurité civile. Mireille, l'une des infirmières en alerte sur la base de Marignane, doit souvent embarquer en direction des petites routes de l'arrière-pays où les accidents sont fréquents et souvent graves... Émission déconseillée aux moins de 10 ans.
  • Série / Fiction

    Meurtres au paradis

    Message d'outre-tombe

    bien (88 votes) Votre vote

    Dwayne assiste aux funérailles de son mentor Cedrik Verga, décédé de mort naturelle selon le médecin légiste. Après l'incinération, il est choqué en recevant un message signé par le défunt, qui affirme avoir été assassiné. Il décide alors d'ouvrir une enquête, et ne tarde pas à découvrir que Verga a été étouffé avec un coussin. Dwayne interroge Temmy, frère de la victime, et le père Lynch, qui jouaient aux carte avec Cedrik le soir du drame. Un voisin raconte avoir entendu des éclats de voix au cours de cette soirée...

    Lire la suite Meurtres au paradis (1 vidéo) 1 commentaire
    Voir en replay sur France Ô
    Dwayne assiste aux funérailles de son mentor Cedrik Verga, décédé de mort naturelle selon le médecin légiste. Après l'incinération, il est choqué en recevant un message signé par le défunt, qui affirme avoir été assassiné. Il décide alors d'ouvrir une enquête, et ne tarde pas à découvrir que Verga a été étouffé avec un coussin. Dwayne interroge Temmy, frère de la victime, et le père Lynch, qui jouaient aux carte avec Cedrik le soir du drame. Un voisin raconte avoir entendu des éclats de voix au cours de cette soirée...

Audiences replay du 26-05