Revoir un programme tv en replay et en streaming

Politique en replay (7344 vidéos)

  • JT - Infos

    19h ruth elkrief

    Terrorisme: Quel impact sur la campagne présidentielle américaine ?

    aucun (0 vote) Votre vote

    Le suspect recherché après les explosions de Chelsea à New York et du New Jersey a été arrêté. Il s'agit de Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans, d'origine afghane. Suite à cette arrestation Barack Obama a appelé les Américains à "ne pas succomber à la peur" et a promis que "justice sera faite". D'un côté, Donald Trump joue "l'homme fort qui saura protéger". Il a alors mis en cause la politique d'Obama et de Clinton, qu'il accuse de "laxiste". Par ailleurs, Hillary Clinton insiste sur son sang-froid, et son expérience de ces situations de crise. "Je suis la seule candidate à avoir une expérience de la lutte contre le terrorisme", en rappelant ses états de service en tant que chef de la diplomatie du chef de l’État. Le terrorisme s'est donc invité dans la campagne aux États-Unis. - Avec: Nicole Bacharan, politologue, spécialiste des États-Unis et co-auteure de "First Ladies. A la conquête de la Maison Blanche" (Ed. Perrin). - 19h Ruth Elkrief, du lundi 19 septembre 2016, sur BFMTV.

    Lire la suite 19h Ruth Elkrief (300 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Le suspect recherché après les explosions de Chelsea à New York et du New Jersey a été arrêté. Il s'agit de Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans, d'origine afghane. Suite à cette arrestation Barack Obama a appelé les Américains à "ne pas succomber à la peur" et a promis que "justice sera faite". D'un côté, Donald Trump joue "l'homme fort qui saura protéger". Il a alors mis en cause la politique d'Obama et de Clinton, qu'il accuse de "laxiste". Par ailleurs, Hillary Clinton insiste sur son sang-froid, et son expérience de ces situations de crise. "Je suis la seule candidate à avoir une expérience de la lutte contre le terrorisme", en rappelant ses états de service en tant que chef de la diplomatie du chef de l’État. Le terrorisme s'est donc invité dans la campagne aux États-Unis. - Avec: Nicole Bacharan, politologue, spécialiste des États-Unis et co-auteure de "First Ladies. A la conquête de la Maison Blanche" (Ed. Perrin). - 19h Ruth Elkrief, du lundi 19 septembre 2016, sur BFMTV.
  • JT - Infos

    Bfm story

    Explosions aux États-Unis: le suspect arrêté (2/2)

    aucun (0 vote) Votre vote

    Le suspect recherché après les explosions de Chelsea à New York et du New Jersey a été arrêté, selon plusieurs médias américains. Il a été interpellé à Linden, dans le New Jersey, après avoir tiré plusieurs coups de feu et blessé deux policiers. Il s'agit de Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans, d'origine afghane. Avant son arrestation, il était activement recherché dans tout le pays, dans le but d'être interrogé. Plusieurs journalistes présents lors de son interpellation ont diffusé des images le montrant "en vie mais blessé". Les autorités américaines ont annoncé ce lundi que l'enquête sur l'explosion survenue samedi soir à New York se dirigeait vers la piste terroriste, après l'avoir écartée dans un premier temps. - Le point avec Jean-Bernard Cadier, notre correspondant à New York. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Lire la suite BFM Story (487 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Le suspect recherché après les explosions de Chelsea à New York et du New Jersey a été arrêté, selon plusieurs médias américains. Il a été interpellé à Linden, dans le New Jersey, après avoir tiré plusieurs coups de feu et blessé deux policiers. Il s'agit de Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans, d'origine afghane. Avant son arrestation, il était activement recherché dans tout le pays, dans le but d'être interrogé. Plusieurs journalistes présents lors de son interpellation ont diffusé des images le montrant "en vie mais blessé". Les autorités américaines ont annoncé ce lundi que l'enquête sur l'explosion survenue samedi soir à New York se dirigeait vers la piste terroriste, après l'avoir écartée dans un premier temps. - Le point avec Jean-Bernard Cadier, notre correspondant à New York. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
  • JT - Infos

    Bfm story

    Explosions aux États-Unis: le suspect arrêté ce lundi (1/2)

    aucun (0 vote) Votre vote

    Le suspect recherché après les explosions de Chelsea à New York et du New Jersey a été arrêté, selon plusieurs médias américains. Il a été interpellé à Linden, dans le New Jersey, après avoir tiré plusieurs coups de feu et blessé deux policiers. Il s'agit de Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans, d'origine afghane. Avant son arrestation, il était activement recherché dans tout le pays, dans le but d'être interrogé. Plusieurs journalistes présents lors de son interpellation ont diffusé des images le montrant "en vie mais blessé". Les autorités américaines ont annoncé ce lundi que l'enquête sur l'explosion survenue samedi soir à New York se dirigeait vers la piste terroriste, après l'avoir écartée dans un premier temps. - Avec: François Heisbourg, géopolitologue, conseiller spécial à la Fondation pour la recherche stratégique, et auteur de "Comment perdre la guerre contre le terrorisme" (Éd. Stock). - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Lire la suite BFM Story (487 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Le suspect recherché après les explosions de Chelsea à New York et du New Jersey a été arrêté, selon plusieurs médias américains. Il a été interpellé à Linden, dans le New Jersey, après avoir tiré plusieurs coups de feu et blessé deux policiers. Il s'agit de Ahmad Khan Rahami, un Américain de 28 ans, d'origine afghane. Avant son arrestation, il était activement recherché dans tout le pays, dans le but d'être interrogé. Plusieurs journalistes présents lors de son interpellation ont diffusé des images le montrant "en vie mais blessé". Les autorités américaines ont annoncé ce lundi que l'enquête sur l'explosion survenue samedi soir à New York se dirigeait vers la piste terroriste, après l'avoir écartée dans un premier temps. - Avec: François Heisbourg, géopolitologue, conseiller spécial à la Fondation pour la recherche stratégique, et auteur de "Comment perdre la guerre contre le terrorisme" (Éd. Stock). - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
  • JT - Infos

    Bfm story

    Fausse alerte attentat à Paris: un lycéen de 16 ans interpellé dans la Marne (1/2)

    aucun (0 vote) Votre vote

    Un lycéen de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté ce lundi et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi. Un deuxième adolescent est toujours recherché. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dénonciation de crime imaginaire" et "divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse". Les auteurs de cette fausse alerte attentat encourent jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. - Avec: Sarah-Lou Cohen, chef de notre service police-justice. Et Luc Poignant, porte-parole du syndicat Unité SGP Police FO. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Lire la suite BFM Story (487 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Un lycéen de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté ce lundi et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi. Un deuxième adolescent est toujours recherché. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dénonciation de crime imaginaire" et "divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse". Les auteurs de cette fausse alerte attentat encourent jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. - Avec: Sarah-Lou Cohen, chef de notre service police-justice. Et Luc Poignant, porte-parole du syndicat Unité SGP Police FO. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
  • JT - Infos

    Bfm story

    Fausse alerte attentat à Paris: un lycéen de 16 ans interpellé dans la Marne (2/2)

    aucun (0 vote) Votre vote

    Un lycéen de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté ce lundi et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi. Un deuxième adolescent est toujours recherché. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dénonciation de crime imaginaire" et "divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse". - Avec: Patricia Correia, mère d'une victime du Bataclan, administratrice de l’association "13 Novembre : Fraternité et vérité". Claire Andrieux, journaliste police-justice à RMC. Et Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01net.com. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Lire la suite BFM Story (487 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Un lycéen de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté ce lundi et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi. Un deuxième adolescent est toujours recherché. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dénonciation de crime imaginaire" et "divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse". - Avec: Patricia Correia, mère d'une victime du Bataclan, administratrice de l’association "13 Novembre : Fraternité et vérité". Claire Andrieux, journaliste police-justice à RMC. Et Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01net.com. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
  • JT - Infos

    Bfm story

    François Hollande annonce une réforme de l'indemnisation des victimes

    aucun (0 vote) Votre vote

    François Hollande a annoncé une réforme du système d'indemnisation lors de la cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme. Le président de la République a indiqué que les ressources du Fonds de garantie seraient "revues" et que l'État "s'en porterait garant dans la durée". "Il y a aujourd'hui des milliers de personnes qui sont concernées", a-t-il déploré. Patricia Correia a perdu sa fille lors de l'attaque du Bataclan, le soir du 13 novembre 2015. Ce lundi, celle qui est devenue administratrice de l'association "13 Novembre : Fraternité et vérité", était également à la cérémonie d'hommage organisée par l'État. Elle espère que le chef de l'État tiendra ses promesses. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

    Lire la suite BFM Story (487 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    François Hollande a annoncé une réforme du système d'indemnisation lors de la cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme. Le président de la République a indiqué que les ressources du Fonds de garantie seraient "revues" et que l'État "s'en porterait garant dans la durée". "Il y a aujourd'hui des milliers de personnes qui sont concernées", a-t-il déploré. Patricia Correia a perdu sa fille lors de l'attaque du Bataclan, le soir du 13 novembre 2015. Ce lundi, celle qui est devenue administratrice de l'association "13 Novembre : Fraternité et vérité", était également à la cérémonie d'hommage organisée par l'État. Elle espère que le chef de l'État tiendra ses promesses. - BFM Story, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.
  • JT - Infos

    Bourdin direct

    QG Bourdin 2017 : Magnien président ! : "Au nom du peuple", le nouveau slogan de Marine Le Pen

    aucun (0 vote) Votre vote

    Ce lundi 19 septembre 2016, Charles Magnien s'est penché sur les faits marquants dans le monde politique. A l'occasion de la dernière journée des "Estivales" du FN, Marine Le Pen en a profité pour dévoiler son nouveau slogan "Au nom du peuple". Ce mot d'ordre ne semble toutefois pas si nouveau que cela. Auparavant, le FN a déjà usé du mot "peuple" un bon nombre de fois. Du côté des Républicains, François Fillon mise sur le soutien de la majorité silencieuse pour être élu au second tour de la primaire. - Chaque jour à 8h20 sur RMC, Charles Magnien décrypte la communication politique aux côtés de Jean-Jacques Bourdin.

    Lire la suite Bourdin Direct (1492 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Ce lundi 19 septembre 2016, Charles Magnien s'est penché sur les faits marquants dans le monde politique. A l'occasion de la dernière journée des "Estivales" du FN, Marine Le Pen en a profité pour dévoiler son nouveau slogan "Au nom du peuple". Ce mot d'ordre ne semble toutefois pas si nouveau que cela. Auparavant, le FN a déjà usé du mot "peuple" un bon nombre de fois. Du côté des Républicains, François Fillon mise sur le soutien de la majorité silencieuse pour être élu au second tour de la primaire. - Chaque jour à 8h20 sur RMC, Charles Magnien décrypte la communication politique aux côtés de Jean-Jacques Bourdin.
  • JT - Infos

    Bourdin direct

    QG Bourdin 2017 : Magnien président ! : "Au nom du peuple", le nouveau slogan de Marine Le Pen

    aucun (0 vote) Votre vote

    Ce lundi 19 septembre 2016, Charles Magnien s'est penché sur les faits marquants dans le monde politique. A l'occasion de la dernière journée des "Estivales" du FN, Marine Le Pen en a profité pour dévoiler son nouveau slogan "Au nom du peuple". Ce mot d'ordre ne semble toutefois pas si nouveau que cela. Auparavant, le FN a déjà usé du mot "peuple" un bon nombre de fois. Du côté des Républicains, François Fillon mise sur le soutien de la majorité silencieuse pour être élu au second tour de la primaire. - Chaque jour à 8h20 sur RMC, Charles Magnien décrypte la communication politique aux côtés de Jean-Jacques Bourdin.

    Lire la suite Bourdin Direct (1492 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Ce lundi 19 septembre 2016, Charles Magnien s'est penché sur les faits marquants dans le monde politique. A l'occasion de la dernière journée des "Estivales" du FN, Marine Le Pen en a profité pour dévoiler son nouveau slogan "Au nom du peuple". Ce mot d'ordre ne semble toutefois pas si nouveau que cela. Auparavant, le FN a déjà usé du mot "peuple" un bon nombre de fois. Du côté des Républicains, François Fillon mise sur le soutien de la majorité silencieuse pour être élu au second tour de la primaire. - Chaque jour à 8h20 sur RMC, Charles Magnien décrypte la communication politique aux côtés de Jean-Jacques Bourdin.
  • JT - Infos

    12h, l'heure h

    Le groupe de médias Melty présente les nouveautés de sa saison 2016-2017 - 19/09

    aucun (0 vote) Votre vote

    Alexandre Malsch, président directeur général et cofondateur de Melty, était l'invité de 12h l'Heure H, du lundi 19 septembre 2016. - 12h l'heure H, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

    Lire la suite 12h, l'heure H (302 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Alexandre Malsch, président directeur général et cofondateur de Melty, était l'invité de 12h l'Heure H, du lundi 19 septembre 2016. - 12h l'heure H, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
  • JT - Infos

    12h, l'heure h

    Patrick Coquidé: Sécurité sociale: "Un sujet où le quinquennat finit mieux qu'il n'a commencé" – 19/09

    aucun (0 vote) Votre vote

    La Cour des comptes présentera demain son rapport annuel sur la Sécurité sociale. Apparemment, elle va annoncer de bonnes nouvelles. Pour rappel, la Sécu a creusé un trou de près de 13 milliards d'euros en 2012. Ce déficit serait réduit à moins de 5 milliards à la fin de l'année, et à moins de 2 milliards en 2017 selon Marisol Touraine. Cette embellie est due avant tout à la création d'emplois et à l'augmentation de salaire, ce qui booste les rentrées de cotisations. Y participent également, les réformes des retraites qui ont contribué à l'équilibre de l'assurance vieillesse. Toutefois, même si les comptes de 2016 et de 2017 se redressent, il reste encore 160 milliards d'euros de déficits cumulés à la Sécurité sociale. Un nouveau dérapage pourrait donc prolonger cet état. - 12h L'heure H, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Laure Closier et Guillaume Paul, sur BFM Business.

    Lire la suite 12h, l'heure H (302 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    La Cour des comptes présentera demain son rapport annuel sur la Sécurité sociale. Apparemment, elle va annoncer de bonnes nouvelles. Pour rappel, la Sécu a creusé un trou de près de 13 milliards d'euros en 2012. Ce déficit serait réduit à moins de 5 milliards à la fin de l'année, et à moins de 2 milliards en 2017 selon Marisol Touraine. Cette embellie est due avant tout à la création d'emplois et à l'augmentation de salaire, ce qui booste les rentrées de cotisations. Y participent également, les réformes des retraites qui ont contribué à l'équilibre de l'assurance vieillesse. Toutefois, même si les comptes de 2016 et de 2017 se redressent, il reste encore 160 milliards d'euros de déficits cumulés à la Sécurité sociale. Un nouveau dérapage pourrait donc prolonger cet état. - 12h L'heure H, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Laure Closier et Guillaume Paul, sur BFM Business.
  • JT - Infos

    12h, l'heure h

    La mise au net: Le mode de recrutement des banques de la City dénoncé par un rapport - 19/09

    aucun (0 vote) Votre vote

    Un rapport remis au gouvernement britannique critique le mode de recrutement des banques de la City. Il dénonce la mauvaise habitude de ces établissements, notamment d'interdire aux candidats de mettre des chaussures marrons. D'après ce rapport, les jeunes diplômés sortant des grandes universités britanniques monopolisent l'essentiel des recrutements car ils ont déjà intégré tous les codes sociaux. Cela pourrait-il changer la façon dont La City recrute ? - La mise au net de Pierre Kupferman, rédacteur en chef de BFMbusiness.com. - 12h L'heure H, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Laure Closier et Guillaume Paul, sur BFM Business.

    Lire la suite 12h, l'heure H (302 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Un rapport remis au gouvernement britannique critique le mode de recrutement des banques de la City. Il dénonce la mauvaise habitude de ces établissements, notamment d'interdire aux candidats de mettre des chaussures marrons. D'après ce rapport, les jeunes diplômés sortant des grandes universités britanniques monopolisent l'essentiel des recrutements car ils ont déjà intégré tous les codes sociaux. Cela pourrait-il changer la façon dont La City recrute ? - La mise au net de Pierre Kupferman, rédacteur en chef de BFMbusiness.com. - 12h L'heure H, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Laure Closier et Guillaume Paul, sur BFM Business.
  • JT - Infos

    Bourdin direct

    "Pas besoin de mettre une djellaba pour se sentir musulman"

    aucun (0 vote) Votre vote

    C'est un des enseignements de l'étude de l’Institut Montaigne sur les musulmans de France, évoquée ce lundi sur RMC : si 28% des musulmans sont "rigoristes", 46 % n’ont pas ou peu de revendications d’expression religieuse dans le quotidien et plaçant la loi de la République avant la loi religieuse. Olivier, musulman converti depuis 12 ans a le sentiment de faire partie de la "majorité silencieuse" : pour lui, la religion est une affaire privée.

    Lire la suite Bourdin Direct (1492 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    C'est un des enseignements de l'étude de l’Institut Montaigne sur les musulmans de France, évoquée ce lundi sur RMC : si 28% des musulmans sont "rigoristes", 46 % n’ont pas ou peu de revendications d’expression religieuse dans le quotidien et plaçant la loi de la République avant la loi religieuse. Olivier, musulman converti depuis 12 ans a le sentiment de faire partie de la "majorité silencieuse" : pour lui, la religion est une affaire privée.
  • JT - Infos

    La chronique d'abdeddaïm benaouda

    Benaouda Abdeddaïm: Royaume-Uni: la lenteur du Brexit exaspère les députés conservateurs - 19/09

    aucun (0 vote) Votre vote

    Certains députés conservateurs britanniques trouvent le Brexit trop long. Ils ont réclamé à Theresa May d'accélérer le processus et ont même formé un groupe de pression baptisé "Leave means leave". Ils exigent que la Première ministre déclenche l'article 50 du traité sur l'Union européenne dans les semaines qui viennent. D'après eux, c'est l'UE qui a le plus à perdre dans le cas d'un refus d'un compromis commercial avec le Royaume-Uni. Pourquoi veulent-ils activer le Brexit ? Comment Theresa May réagit-elle ? - Good Morning Business, du lundi 19 septembre 2016, sur BFM Business.

    Lire la suite La chronique d'abdeddaïm... (109 vidéos) Commenter
    Voir en replay sur BFMTV
    Certains députés conservateurs britanniques trouvent le Brexit trop long. Ils ont réclamé à Theresa May d'accélérer le processus et ont même formé un groupe de pression baptisé "Leave means leave". Ils exigent que la Première ministre déclenche l'article 50 du traité sur l'Union européenne dans les semaines qui viennent. D'après eux, c'est l'UE qui a le plus à perdre dans le cas d'un refus d'un compromis commercial avec le Royaume-Uni. Pourquoi veulent-ils activer le Brexit ? Comment Theresa May réagit-elle ? - Good Morning Business, du lundi 19 septembre 2016, sur BFM Business.

Audiences replay du 24-02