Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Zone interdite en replay (7 vidéos)

    A propos de Zone interdite

    Zone interdite est une émission d'information programmée un dimanche sur deux en alternance avec Capital. Depuis Septembre 2012, Wendy Bouchard reprend la présentation de cette émission dont le concept est de faire un gros plan sur des sujets d'investigation ou d'actualité..

    • Magazine

      Zone interdite

      Dubaï : l'incroyable vie des Français au pays de la démesure

      pas mal (33 votes) Votre vote

      A Dubaï, mégapole de trois millions d'habitants, les architectes rivalisent d'ingéniosité pour battre des records toujours plus impressionnants. Cette ville de la démesure a attiré 14 millions de visiteurs en 2015. Isabelle, Eric et leurs deux enfants vont y passer une semaine de vacances de rêve. Vincent Reffet, lui, s'apprête à y réaliser un exploit. Le triple champion du monde de parachutisme va survoler la forêt de gratte-ciel à plus de 300 km/h, équipé d'une aile composée de quatre mini-réacteurs. Taha Boudhib vit, pour sa part, au plus près des riches familles locales. Ce Franco-Tunisien est le pâtissier préféré des émiriens. Il travaille dans un complexe appartenant à la famille royale. Emmanuelle et Alexandra ont choisi de créer un vide-dressing de luxe.-
      -

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) 4 commentaires
      Voir en replay sur M6
      A Dubaï, mégapole de trois millions d'habitants, les architectes rivalisent d'ingéniosité pour battre des records toujours plus impressionnants. Cette ville de la démesure a attiré 14 millions de visiteurs en 2015. Isabelle, Eric et leurs deux enfants vont y passer une semaine de vacances de rêve. Vincent Reffet, lui, s'apprête à y réaliser un exploit. Le triple champion du monde de parachutisme va survoler la forêt de gratte-ciel à plus de 300 km/h, équipé d'une aile composée de quatre mini-réacteurs. Taha Boudhib vit, pour sa part, au plus près des riches familles locales. Ce Franco-Tunisien est le pâtissier préféré des émiriens. Il travaille dans un complexe appartenant à la famille royale. Emmanuelle et Alexandra ont choisi de créer un vide-dressing de luxe.-
      -
    • Magazine

      Zone interdite

      Mal logement : 4 millions de français à la dérive

      bien (35 votes) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Plus de 4 millions de Français vivent aujourd'hui dans des conditions de logement difficile ou insalubre. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi ces familles des classes moyennes happées par la précarité. Elles ont aussi partagé leurs angoisses et leurs combats pour remonter la pente. Stéphanie et Christophe, la quarantaine, habitent dans un camping-car avec leur fille Jade, 9 ans. Il y a encore 6 mois, ils vivaient tous les trois dans une jolie maison avec piscine. Quand leur entreprise de bois de chauffage a fait faillite, ces petits patrons ont tout perdu en quelques semaines. Le camping-car leur permet de se déplacer au gré des missions d'intérim et des travaux agricoles que le couple enchaîne aux quatre coins de la France. Jade suit désormais l'école par correspondance. Ces nomades d'un nouveau genre sont de plus en plus nombreux dans notre pays. Dans le sud de la France nous avons découvert « les Grandes Terres », un verger d'un hectare transformé par David, le propriétaire, en refuge pour les familles frappées par la crise. Ils sont une quarantaine à y vivre aujourd'hui, enfants parents et même grands-parents. La plupart des adultes travaillent mais ne peuvent plus payer leurs traites ou, faute de garanties, sont incapables de trouver un appartement en location. Aux « Grandes Terres », David et la petite communauté aménagent coquettement les parcelles et vivent dans des caravanes, des bus ou des préfabriqués. Un havre de paix précaire car habiter sur un terrain agricole est illégal : toutes les familles risquent l'expulsion La crise du logement est une aubaine pour les marchands de sommeil. Une cave insalubre et dangereuse en banlieue parisienne, louée 600 euros par mois, c'est la seule solution que Dominique, père célibataire, a trouvé afin de mettre ses deux enfants de 9 et 11 ans à l'abri. En France, il y aurait plus de 500 000 taudis en location. En théorie, la famille devrait être relogée au plus vite dans un logement social. Dominique appelle inlassablement mairie, préfecture et bailleurs sociaux : un cauchemar administratif ! Comme lui, près de 2 millions de familles patientent pour obtenir un logement social. En Bretagne, Christophe, 34 ans, travaille la journée mais, depuis 3 ans, passe toutes ses nuits sur la banquette arrière de sa voiture, une Renault 25 hors d´âge. Comme un quart des sans domicile fixe en France, Christophe n'a pourtant jamais cessé de travailler. Éric, l'un de ses copains de galère, vit désormais dans les bois. Tous les soirs, cet électronicien monte son abri de fortune : un sac de couchage et une toile tendue entre 2 arbres. Comme lui, en France, 10% des sans-abris sont diplômés de l'enseignement supérieur.

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) 4 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Plus de 4 millions de Français vivent aujourd'hui dans des conditions de logement difficile ou insalubre. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi ces familles des classes moyennes happées par la précarité. Elles ont aussi partagé leurs angoisses et leurs combats pour remonter la pente. Stéphanie et Christophe, la quarantaine, habitent dans un camping-car avec leur fille Jade, 9 ans. Il y a encore 6 mois, ils vivaient tous les trois dans une jolie maison avec piscine. Quand leur entreprise de bois de chauffage a fait faillite, ces petits patrons ont tout perdu en quelques semaines. Le camping-car leur permet de se déplacer au gré des missions d'intérim et des travaux agricoles que le couple enchaîne aux quatre coins de la France. Jade suit désormais l'école par correspondance. Ces nomades d'un nouveau genre sont de plus en plus nombreux dans notre pays. Dans le sud de la France nous avons découvert « les Grandes Terres », un verger d'un hectare transformé par David, le propriétaire, en refuge pour les familles frappées par la crise. Ils sont une quarantaine à y vivre aujourd'hui, enfants parents et même grands-parents. La plupart des adultes travaillent mais ne peuvent plus payer leurs traites ou, faute de garanties, sont incapables de trouver un appartement en location. Aux « Grandes Terres », David et la petite communauté aménagent coquettement les parcelles et vivent dans des caravanes, des bus ou des préfabriqués. Un havre de paix précaire car habiter sur un terrain agricole est illégal : toutes les familles risquent l'expulsion La crise du logement est une aubaine pour les marchands de sommeil. Une cave insalubre et dangereuse en banlieue parisienne, louée 600 euros par mois, c'est la seule solution que Dominique, père célibataire, a trouvé afin de mettre ses deux enfants de 9 et 11 ans à l'abri. En France, il y aurait plus de 500 000 taudis en location. En théorie, la famille devrait être relogée au plus vite dans un logement social. Dominique appelle inlassablement mairie, préfecture et bailleurs sociaux : un cauchemar administratif ! Comme lui, près de 2 millions de familles patientent pour obtenir un logement social. En Bretagne, Christophe, 34 ans, travaille la journée mais, depuis 3 ans, passe toutes ses nuits sur la banquette arrière de sa voiture, une Renault 25 hors d´âge. Comme un quart des sans domicile fixe en France, Christophe n'a pourtant jamais cessé de travailler. Éric, l'un de ses copains de galère, vit désormais dans les bois. Tous les soirs, cet électronicien monte son abri de fortune : un sac de couchage et une toile tendue entre 2 arbres. Comme lui, en France, 10% des sans-abris sont diplômés de l'enseignement supérieur.
    • Magazine

      Zone interdite

      Stars des années 80 : dans les coulisses de la tournée culte

      bien (21 votes) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Sabrina et son inoubliable « Boys, Boys, Boys », Lio et ses « brunes qui ne comptent pas pour des prunes », Images et ses « démons de minuit »… Grâce à ces tubes, ces chanteurs devenus stars ont vendu des millions de disques. Aujourd'hui encore, leur tournée des années 80 fait danser la France entière toutes générations confondues. Les 17 vedettes rodent en ce moment leur tout nouveau show. Du bus qui les transporte d'un bout à l'autre du pays, à leurs répétitions, en passant par leurs moments de complicité, Ophélie Meunier vous emmène dans les coulisses du show et dans l'intimité des artistes. Pour la première fois, Lio nous ouvre les portes de sa maison à Bruxelles, Plastic Bertrand celles de son riad à Casablanca et se livrent sur les raisons de leurs succès, de leurs échecs. Après avoir connu la gloire, certains ont connu une traversée du désert. Beaucoup ne pensaient pas être de nouveau sous les projecteurs, encore moins passée la cinquantaine... Pour tous ces chanteurs, cette tournée est une chance inespérée et le bonheur de renouer avec le public. Leurs fans n'ont pas disparu pendant toutes ces années. Tous les soirs, ils répondent présents et remplissent les salles.

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Sabrina et son inoubliable « Boys, Boys, Boys », Lio et ses « brunes qui ne comptent pas pour des prunes », Images et ses « démons de minuit »… Grâce à ces tubes, ces chanteurs devenus stars ont vendu des millions de disques. Aujourd'hui encore, leur tournée des années 80 fait danser la France entière toutes générations confondues. Les 17 vedettes rodent en ce moment leur tout nouveau show. Du bus qui les transporte d'un bout à l'autre du pays, à leurs répétitions, en passant par leurs moments de complicité, Ophélie Meunier vous emmène dans les coulisses du show et dans l'intimité des artistes. Pour la première fois, Lio nous ouvre les portes de sa maison à Bruxelles, Plastic Bertrand celles de son riad à Casablanca et se livrent sur les raisons de leurs succès, de leurs échecs. Après avoir connu la gloire, certains ont connu une traversée du désert. Beaucoup ne pensaient pas être de nouveau sous les projecteurs, encore moins passée la cinquantaine... Pour tous ces chanteurs, cette tournée est une chance inespérée et le bonheur de renouer avec le public. Leurs fans n'ont pas disparu pendant toutes ces années. Tous les soirs, ils répondent présents et remplissent les salles.
    • Magazine

      Zone interdite

      Disneyland Paris : les secrets du royaume de Mickey

      pas mal (61 votes) Votre vote

      Disneyland Paris, c'est la destination touristique n°1 en Europe, avec 14 millions de visiteurs pas an, dont des inconditionnels de l'univers Disney. Ophélie Meunier nous entraîne dans les coulisses de cette machine à rêver, qui emploie près de 15 000 salariés, venus du monde entier. Camille, 19 ans, vient d'être embauchée comme membre de la troupe ; elle va quitter son village et l'épicerie familiale pour découvrir la véritable ville Disney, construite pour les employés loin des visiteurs. Venus du Montana, des Indiens Blackfeet constituent eux aussi une communauté à part entière. Recrutés parmi les meilleurs cavaliers de leur territoire, ils assurent ici un show spectaculaire et risqué au milieu des bisons. Parmi eux, Cédric Charpentier, un Varois, fasciné depuis l'enfance par les Indiens, et qui est devenu leur chef de troupe.-
      -

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur M6
      Disneyland Paris, c'est la destination touristique n°1 en Europe, avec 14 millions de visiteurs pas an, dont des inconditionnels de l'univers Disney. Ophélie Meunier nous entraîne dans les coulisses de cette machine à rêver, qui emploie près de 15 000 salariés, venus du monde entier. Camille, 19 ans, vient d'être embauchée comme membre de la troupe ; elle va quitter son village et l'épicerie familiale pour découvrir la véritable ville Disney, construite pour les employés loin des visiteurs. Venus du Montana, des Indiens Blackfeet constituent eux aussi une communauté à part entière. Recrutés parmi les meilleurs cavaliers de leur territoire, ils assurent ici un show spectaculaire et risqué au milieu des bisons. Parmi eux, Cédric Charpentier, un Varois, fasciné depuis l'enfance par les Indiens, et qui est devenu leur chef de troupe.-
      -
    • Magazine

      Zone interdite

      Mondial de l'auto 2016 : les secrets du plus grand salon du monde

      bien (22 votes) Votre vote

      Le Mondial de l'auto de Paris, est le salon préféré des Français, c'est également le plus fréquenté au monde. Ophélie Meunier dévoile les coulisses de cet événement, qui attire tous les deux ans plus de 1,2 million de visiteurs. C'est sur les marques françaises que la pression est la plus forte. Pour vendre un millier de voitures en deux semaines, Peugeot a embauché une centaine d'hôtesses et confié la direction de son stand à Claire, une jeune femme de 34 ans. La bataille promet d'être rude car, cette année, elle fait face à un sérieux concurrent : Suzuki. A côté des grandes marques et de leurs moyens colossaux, Luc, petit constructeur français, tente un pari fou. Il relance la fabrication de la Mini-Moke, une voiture décapotable, devenue mythique grâce à Brigitte Bardot. Luc la réactualise en version électrique.-
      -

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      Le Mondial de l'auto de Paris, est le salon préféré des Français, c'est également le plus fréquenté au monde. Ophélie Meunier dévoile les coulisses de cet événement, qui attire tous les deux ans plus de 1,2 million de visiteurs. C'est sur les marques françaises que la pression est la plus forte. Pour vendre un millier de voitures en deux semaines, Peugeot a embauché une centaine d'hôtesses et confié la direction de son stand à Claire, une jeune femme de 34 ans. La bataille promet d'être rude car, cette année, elle fait face à un sérieux concurrent : Suzuki. A côté des grandes marques et de leurs moyens colossaux, Luc, petit constructeur français, tente un pari fou. Il relance la fabrication de la Mini-Moke, une voiture décapotable, devenue mythique grâce à Brigitte Bardot. Luc la réactualise en version électrique.-
      -
    • Magazine

      Zone interdite

      Mères porteuses : l'enquête qui dérange

      pas mal (19 votes) Votre vote

      Chaque année, environ 250 bébés français naîtraient à l'étranger, grâce à des mères porteuses. Illégal en France, le recours à la GPA, la gestation pour autrui, est toléré et encadré dans d'autres pays d'Europe et même légal dans certains Etats américains. Des couples qui ont recours à des mères porteuses partagent leurs itinéraires particuliers. Des familles sont suivies, de la naissance du projet à celle de leurs enfants. Les parents de Valentina et Fiorella, 16 ans, se battent encore aujourd'hui pour qu'elles soient inscrites à l'état civil. Nicolas et Tom, pacsés depuis six ans, ont eu recours à une mère porteuse à Portland. Virginie et Laurent, et Sarah et Eric évoquent également leurs parcours.-
      -

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur M6
      Chaque année, environ 250 bébés français naîtraient à l'étranger, grâce à des mères porteuses. Illégal en France, le recours à la GPA, la gestation pour autrui, est toléré et encadré dans d'autres pays d'Europe et même légal dans certains Etats américains. Des couples qui ont recours à des mères porteuses partagent leurs itinéraires particuliers. Des familles sont suivies, de la naissance du projet à celle de leurs enfants. Les parents de Valentina et Fiorella, 16 ans, se battent encore aujourd'hui pour qu'elles soient inscrites à l'état civil. Nicolas et Tom, pacsés depuis six ans, ont eu recours à une mère porteuse à Portland. Virginie et Laurent, et Sarah et Eric évoquent également leurs parcours.-
      -
    • Magazine

      Zone interdite

      Une école de cuisine pour rebondir : le pari ambitieux du chef Thierry Marx

      bien (13 votes) Votre vote

      Offrir une seconde chance à ceux qui sont en difficulté : tel est le pari de Thierry Marx. Depuis quatre ans, le chef étoilé a ouvert une école de cuisine, un établissement à part qui ouvre des perspectives professionnelles à ceux qui n'en ont souvent jamais eu : jeunes sans diplômes, femmes au foyer ou détenus sortant de prison. Seuls 35 candidats ont été retenus pour suivre une formation exigeante. On y retrouve Stéphanie, jeune femme de 30 ans au caractère bien trempé, Rachid, détenu en liberté conditionnelle ou encore Yolande, une mère de famille de 58 ans. Déterminés à changer de vie, seront-ils capables de tenir le rythme de cette formation de 3 mois ? Le chef Marx arrivera-t-il à faire de son école un tremplin pour ceux qui rêvent d'un nouveau destin ?-
      -

      Lire la suite Zone interdite (7 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      Offrir une seconde chance à ceux qui sont en difficulté : tel est le pari de Thierry Marx. Depuis quatre ans, le chef étoilé a ouvert une école de cuisine, un établissement à part qui ouvre des perspectives professionnelles à ceux qui n'en ont souvent jamais eu : jeunes sans diplômes, femmes au foyer ou détenus sortant de prison. Seuls 35 candidats ont été retenus pour suivre une formation exigeante. On y retrouve Stéphanie, jeune femme de 30 ans au caractère bien trempé, Rachid, détenu en liberté conditionnelle ou encore Yolande, une mère de famille de 58 ans. Déterminés à changer de vie, seront-ils capables de tenir le rythme de cette formation de 3 mois ? Le chef Marx arrivera-t-il à faire de son école un tremplin pour ceux qui rêvent d'un nouveau destin ?-
      -

    Audiences replay du 18-01