Revoir un programme tv en replay et en streaming
  • Zone interdite en replay (24 vidéos)

    A propos de Zone interdite

    Zone interdite est une émission d'information programmée un dimanche sur deux en alternance avec Capital. Depuis Septembre 2012, Wendy Bouchard reprend la présentation de cette émission dont le concept est de faire un gros plan sur des sujets d'investigation ou d'actualité.

    • Magazine

      Zone interdite

      Pompiers de Paris : un an avec l'élite des soldats du feu

      bien (27 votes) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Leur devise : « sauver ou périr ». Ce sont les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu, mobilisés pour les missions les plus sensibles et périlleuses. Tous les jours, ces hommes et femmes côtoient les accidents, le feu et la mort. Au total : plus de 450 000 interventions par an dans la capitale et la petite couronne. 8 500 soldats de l'armée de terre composent cette unité d'élite, la troisième plus grande unité de pompiers au monde ! Qui sont ces soldats surentraînés prêts à risquer leur vie pour nous secourir ? Comment concilier vie privée avec ce métier si prenant et risqué ? Pendant un an, jour et nuit, Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi les pompiers de Paris dans leur quotidien hors-norme. Parmi eux, Patricia, 32 ans, l'une des rares femmes de la compagnie incendie. Capitaine, elle dirige 220 pompiers. Un engagement à 100% qu'elle doit combiner avec sa vie de jeune mère de famille. Maxime, 28 ans, est opérateur sur la plateforme d'écoute du centre opérationnel de la Brigade des sapeurs-pompiers. C'est lui qui reçoit les appels d'urgence et fait partir les secours. Difficile de garder son calme en toutes circonstances face à des gens paniqués et traumatisés. Il a déjà eu l'occasion de faire accoucher une femme dans un taxi ! Jeff, lui, fait partie la 26e compagnie de Saint-Denis ; l'unité qui détient le record du nombre d'interventions pour incendie. Nous l'avons suivi au cours de ses missions les plus délicates. Il est aussi l'organisateur de la « sainte Barbe », la fête des pompiers que nous avons pu filmer exceptionnellement. Soumis à un stress intense et quotidien, les pompiers décompressent alors totalement. Une fois par an, tous les délires sont permis ! Incendies, accidents de la route, catastrophes… Immersion chez les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu.

      Lire la suite Zone interdite (23 vidéos) 3 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Leur devise : « sauver ou périr ». Ce sont les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu, mobilisés pour les missions les plus sensibles et périlleuses. Tous les jours, ces hommes et femmes côtoient les accidents, le feu et la mort. Au total : plus de 450 000 interventions par an dans la capitale et la petite couronne. 8 500 soldats de l'armée de terre composent cette unité d'élite, la troisième plus grande unité de pompiers au monde ! Qui sont ces soldats surentraînés prêts à risquer leur vie pour nous secourir ? Comment concilier vie privée avec ce métier si prenant et risqué ? Pendant un an, jour et nuit, Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi les pompiers de Paris dans leur quotidien hors-norme. Parmi eux, Patricia, 32 ans, l'une des rares femmes de la compagnie incendie. Capitaine, elle dirige 220 pompiers. Un engagement à 100% qu'elle doit combiner avec sa vie de jeune mère de famille. Maxime, 28 ans, est opérateur sur la plateforme d'écoute du centre opérationnel de la Brigade des sapeurs-pompiers. C'est lui qui reçoit les appels d'urgence et fait partir les secours. Difficile de garder son calme en toutes circonstances face à des gens paniqués et traumatisés. Il a déjà eu l'occasion de faire accoucher une femme dans un taxi ! Jeff, lui, fait partie la 26e compagnie de Saint-Denis ; l'unité qui détient le record du nombre d'interventions pour incendie. Nous l'avons suivi au cours de ses missions les plus délicates. Il est aussi l'organisateur de la « sainte Barbe », la fête des pompiers que nous avons pu filmer exceptionnellement. Soumis à un stress intense et quotidien, les pompiers décompressent alors totalement. Une fois par an, tous les délires sont permis ! Incendies, accidents de la route, catastrophes… Immersion chez les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu.
    • Magazine

      Zone interdite

      Unités pour malades difficiles : qui sont ces fous que l'on enferme ?

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Les Unités pour Malades Difficiles sont les unités psychiatriques les plus surveillées de France. On y soigne les malades mentaux dangereux pour la société, hospitalisés à la demande du préfet parce qu'ils ont commis des actes de violence, pouvant pour certains aller jusqu'au meurtre. Près de Bordeaux (Gironde), l'UMD de Cadillac est l'une des plus anciennes : les patients souffrent de pathologies psychiatriques très lourdes, leur maladie les a entraînés si loin qu'ils ont besoin d'une surveillance 24 heures sur 24. Durant près d'un an, les caméras de Zone Interdite ont eu un accès exceptionnel, au plus près des patients, de leurs familles et du personnel soignant qui les accompagne parfois jusqu'à leur retour à la liberté. L'histoire de ces hommes est souvent douloureuse, ce sont eux qui nous racontent leur maladie et leurs symptômes : hallucinations auditives, délires de persécution. La parole de ces malades est rare ; certains ont accepté d'apparaître à visage découvert, c'est à travers leurs parcours que nous découvrons le quotidien de ce lieu très fermé. L'emploi du temps est millimétré. Le protocole de soins intensif. Mais il y a aussi des moments joyeux, comme les « olympiades sportives » organisées une fois par an dans l'enceinte de l'hôpital. Tous les six mois, des juges de la détention et de la liberté s'assurent qu'il n'y a pas d'hospitalisation abusive et statuent sur la sortie possible ou non des malades. Un retour à la liberté qui se fait sous haute surveillance. Il arrive pourtant que certains malades préfèrent rester internés car l'enfermement leur apparaît comme le plus sûr moyen de juguler leur folie.

      Lire la suite Zone interdite (24 vidéos) 16 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Les Unités pour Malades Difficiles sont les unités psychiatriques les plus surveillées de France. On y soigne les malades mentaux dangereux pour la société, hospitalisés à la demande du préfet parce qu'ils ont commis des actes de violence, pouvant pour certains aller jusqu'au meurtre. Près de Bordeaux (Gironde), l'UMD de Cadillac est l'une des plus anciennes : les patients souffrent de pathologies psychiatriques très lourdes, leur maladie les a entraînés si loin qu'ils ont besoin d'une surveillance 24 heures sur 24. Durant près d'un an, les caméras de Zone Interdite ont eu un accès exceptionnel, au plus près des patients, de leurs familles et du personnel soignant qui les accompagne parfois jusqu'à leur retour à la liberté. L'histoire de ces hommes est souvent douloureuse, ce sont eux qui nous racontent leur maladie et leurs symptômes : hallucinations auditives, délires de persécution. La parole de ces malades est rare ; certains ont accepté d'apparaître à visage découvert, c'est à travers leurs parcours que nous découvrons le quotidien de ce lieu très fermé. L'emploi du temps est millimétré. Le protocole de soins intensif. Mais il y a aussi des moments joyeux, comme les « olympiades sportives » organisées une fois par an dans l'enceinte de l'hôpital. Tous les six mois, des juges de la détention et de la liberté s'assurent qu'il n'y a pas d'hospitalisation abusive et statuent sur la sortie possible ou non des malades. Un retour à la liberté qui se fait sous haute surveillance. Il arrive pourtant que certains malades préfèrent rester internés car l'enfermement leur apparaît comme le plus sûr moyen de juguler leur folie.
    • Magazine

      Zone interdite

      Camelots et inventeurs de génie : les stars de la Foire de Paris 2017

      excellent! (1 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque année, la Foire de Paris accueille plus de 600 000 visiteurs et 3 500 exposants. Des chiffres qui font de cette manifestation le premier événement commercial et festif d'Europe. Du côté des clients, l'occasion est belle de faire des affaires et de dénicher les dernières nouveautés. Côté vendeurs, ils n'ont pas le droit à l'erreur et doivent absolument réussir financièrement leur Foire, sous peine de rater leur année. Dans les allées, huit visiteurs sur dix achètent et le panier moyen atteint ici des records : 400 euros par visiteur. Et cette année, la Foire s'affiche comme le rendez-vous incontournable pour équiper et meubler sa maison. Alors ici, tout est fait pour favoriser les achats d'impulsion. Même sur de très gros achats, on vous promet 15%, 30% et même 40% de remise. Des offres alléchantes ! Mais que valent vraiment ces promotions ? Fait-on toujours de bonnes affaires à la Foire de Paris ? Pour le savoir, nous suivrons les rois de la cuisine : la marque Schmidt. Avec son armée de vendeurs et ses cuisines dernier cri, l'enseigne veut faire rêver les visiteurs et vendre des dizaines de cuisines à 20 000 euros ! Comment la marque va-t-elle s'y prendre ? Vous découvrirez des techniques de vente redoutables. À Paris, les stars de la Foire, ce sont les fameux camelots ; des démonstrateurs hors pair capables de vous vendre des robots, des épluches légumes ou encore des aspirateurs autonomes. Au rang des meilleurs camelots, Ludovic et Wilfried tiennent le haut du pavé. Cette année, ils ont misé sur un presse-agrumes et un épluche-légumes et ils comptent bien en vendre des centaines. Mais les prix de ces produits se justifient-ils toujours ? Sont-ils vraiment moins chers que dans le commerce traditionnel ? Que se cache-t-il derrière certains objets ? Et comment se passent certaines négociations ? La Foire, c'est aussi le royaume de familles entières de vendeurs qui veulent remporter la mise. Cette année, attention, voilà la famille Radigue qui vient jouer son va-tout ! Cette famille de forains a vu les choses en grand : sept stands pour vendre des poêles à frire, des crèmes épilatoires, des planchas. Et pas question de flancher, chaque jour, Patrice, le patriarche, relève les compteurs. La crainte de tous ces exposants : les vols. On le sait moins mais, tous les jours, dans les allées, les vendeurs se font dérober des dizaines d'articles sur leurs stands. Alors les commerçants et la sécurité veillent mais cette surveillance n'est pas toujours de tout repos. Enfin, ils promettent encore d'être une des attractions de la Foire : les inventeurs du célèbre concours Lépine ! Après des années de recherche et de travail, ils vont jouer leur avenir sur un article qui changera peut-être leur vie et aussi la nôtre ! Parmi les trouvailles de cette édition, une caravane extensible révolutionnaire, imaginée par un couple haut en couleur, et un multi-toasteur nomade, inventé par un « Géo-trouve-tout ». Toucheront-ils du doigt leur rêve ? Bienvenue au royaume de l'innovation, du bagou et de la « ristourne ». Plongée dans l'ambiance trépidante de la Foire de Paris.

      Lire la suite Zone interdite (23 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque année, la Foire de Paris accueille plus de 600 000 visiteurs et 3 500 exposants. Des chiffres qui font de cette manifestation le premier événement commercial et festif d'Europe. Du côté des clients, l'occasion est belle de faire des affaires et de dénicher les dernières nouveautés. Côté vendeurs, ils n'ont pas le droit à l'erreur et doivent absolument réussir financièrement leur Foire, sous peine de rater leur année. Dans les allées, huit visiteurs sur dix achètent et le panier moyen atteint ici des records : 400 euros par visiteur. Et cette année, la Foire s'affiche comme le rendez-vous incontournable pour équiper et meubler sa maison. Alors ici, tout est fait pour favoriser les achats d'impulsion. Même sur de très gros achats, on vous promet 15%, 30% et même 40% de remise. Des offres alléchantes ! Mais que valent vraiment ces promotions ? Fait-on toujours de bonnes affaires à la Foire de Paris ? Pour le savoir, nous suivrons les rois de la cuisine : la marque Schmidt. Avec son armée de vendeurs et ses cuisines dernier cri, l'enseigne veut faire rêver les visiteurs et vendre des dizaines de cuisines à 20 000 euros ! Comment la marque va-t-elle s'y prendre ? Vous découvrirez des techniques de vente redoutables. À Paris, les stars de la Foire, ce sont les fameux camelots ; des démonstrateurs hors pair capables de vous vendre des robots, des épluches légumes ou encore des aspirateurs autonomes. Au rang des meilleurs camelots, Ludovic et Wilfried tiennent le haut du pavé. Cette année, ils ont misé sur un presse-agrumes et un épluche-légumes et ils comptent bien en vendre des centaines. Mais les prix de ces produits se justifient-ils toujours ? Sont-ils vraiment moins chers que dans le commerce traditionnel ? Que se cache-t-il derrière certains objets ? Et comment se passent certaines négociations ? La Foire, c'est aussi le royaume de familles entières de vendeurs qui veulent remporter la mise. Cette année, attention, voilà la famille Radigue qui vient jouer son va-tout ! Cette famille de forains a vu les choses en grand : sept stands pour vendre des poêles à frire, des crèmes épilatoires, des planchas. Et pas question de flancher, chaque jour, Patrice, le patriarche, relève les compteurs. La crainte de tous ces exposants : les vols. On le sait moins mais, tous les jours, dans les allées, les vendeurs se font dérober des dizaines d'articles sur leurs stands. Alors les commerçants et la sécurité veillent mais cette surveillance n'est pas toujours de tout repos. Enfin, ils promettent encore d'être une des attractions de la Foire : les inventeurs du célèbre concours Lépine ! Après des années de recherche et de travail, ils vont jouer leur avenir sur un article qui changera peut-être leur vie et aussi la nôtre ! Parmi les trouvailles de cette édition, une caravane extensible révolutionnaire, imaginée par un couple haut en couleur, et un multi-toasteur nomade, inventé par un « Géo-trouve-tout ». Toucheront-ils du doigt leur rêve ? Bienvenue au royaume de l'innovation, du bagou et de la « ristourne ». Plongée dans l'ambiance trépidante de la Foire de Paris.
    • Magazine

      Zone interdite

      Le retour à l'école à l'ancienne

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Ce sont des écoles de plus en plus prisées. Les élèves portent des uniformes, saluent le drapeau en chantant la Marseillaise et sont soumis à des règles de vie très strictes. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont passé un an dans trois de ces établissements à « l'ancienne » : pourquoi attirent-ils de plus en plus de familles ? Quelles sont leur méthodes d'enseignement ? Et surtout, la réussite des élèves y est-elle vraiment meilleure ? Au lycée militaire du Prytanée à La Flèche, dans la Sarthe, Damien, Hugo, Angel et Tom découvrent l'internat et la vie en chambrée ! Certains rêvent d'une carrière dans l'armée, d'autres cherchent seulement l'excellence scolaire de l'établissement. Ils vont découvrir un niveau d'exigence élevé, pour les études comme pour la discipline : marche au pas, lever du drapeau, défilés. Ils vont devoir s'accrocher car, ici, les règles de vie sont plus proches de la caserne que du lycée. L'école des Roches, en Normandie, est l'internat le plus cher de France. Ici, l'inscription à l'année coûte 33 000 euros par élève. Pour ce prix, les parents envoient leurs enfants dans une résidence confortable avec salle de sport, golf, tennis et même pistes de karting et d'aviation. Mais ils payent surtout pour le niveau scolaire. Dans un cadre strict où l'uniforme est de rigueur et les test anti-drogue réguliers, tout est fait pour que les élèves réussissent. On leur apprend également à bien se tenir en société, costume cravate pour les garçons et robe de soirée pour les filles. À Roubaix, ambiance radicalement différente à l'école La Cordée, créée par l'association Espérance banlieue, née après les émeutes de 2005. La Cordée compte une cinquantaine d'élèves, du CP à la 6e. Ici, les professeurs tentent de transmettre des valeurs d'autorité et d'amour de la France à des enfants largement issus de l'immigration. Au programme : hymne national et leçons de patriotisme. L'enseignement est tourné vers les fondamentaux, maths et français, et les élèves écrivent au stylo plume. Le pari de Niels Villemain, le jeune principal de l'établissement : impliquer au maximum les parents dans la réussite scolaire de leurs enfants. Enfin, nous découvrirons, de l'autre côté de l'Atlantique, dans une école militaire du Texas comment les Américains envisagent l'école à la dure. Et, comme on pouvait s'y attendre, ils vont beaucoup plus loin que les Français…

      Lire la suite Zone interdite (24 vidéos) 5 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Ce sont des écoles de plus en plus prisées. Les élèves portent des uniformes, saluent le drapeau en chantant la Marseillaise et sont soumis à des règles de vie très strictes. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont passé un an dans trois de ces établissements à « l'ancienne » : pourquoi attirent-ils de plus en plus de familles ? Quelles sont leur méthodes d'enseignement ? Et surtout, la réussite des élèves y est-elle vraiment meilleure ? Au lycée militaire du Prytanée à La Flèche, dans la Sarthe, Damien, Hugo, Angel et Tom découvrent l'internat et la vie en chambrée ! Certains rêvent d'une carrière dans l'armée, d'autres cherchent seulement l'excellence scolaire de l'établissement. Ils vont découvrir un niveau d'exigence élevé, pour les études comme pour la discipline : marche au pas, lever du drapeau, défilés. Ils vont devoir s'accrocher car, ici, les règles de vie sont plus proches de la caserne que du lycée. L'école des Roches, en Normandie, est l'internat le plus cher de France. Ici, l'inscription à l'année coûte 33 000 euros par élève. Pour ce prix, les parents envoient leurs enfants dans une résidence confortable avec salle de sport, golf, tennis et même pistes de karting et d'aviation. Mais ils payent surtout pour le niveau scolaire. Dans un cadre strict où l'uniforme est de rigueur et les test anti-drogue réguliers, tout est fait pour que les élèves réussissent. On leur apprend également à bien se tenir en société, costume cravate pour les garçons et robe de soirée pour les filles. À Roubaix, ambiance radicalement différente à l'école La Cordée, créée par l'association Espérance banlieue, née après les émeutes de 2005. La Cordée compte une cinquantaine d'élèves, du CP à la 6e. Ici, les professeurs tentent de transmettre des valeurs d'autorité et d'amour de la France à des enfants largement issus de l'immigration. Au programme : hymne national et leçons de patriotisme. L'enseignement est tourné vers les fondamentaux, maths et français, et les élèves écrivent au stylo plume. Le pari de Niels Villemain, le jeune principal de l'établissement : impliquer au maximum les parents dans la réussite scolaire de leurs enfants. Enfin, nous découvrirons, de l'autre côté de l'Atlantique, dans une école militaire du Texas comment les Américains envisagent l'école à la dure. Et, comme on pouvait s'y attendre, ils vont beaucoup plus loin que les Français…
    • Magazine

      Zone interdite

      Grandes fortunes et aristocrates : les secrets de leurs vacances extraordinaires

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque été, princesses, businessmen, et jet-setteurs passent des vacances hors du commun. Yachts, jets privés et fêtes fantastiques, ils ont ouvert leurs villas et leurs palais à Ophélie Meunier, partagé leurs vies de famille et leurs fabuleux voyages de Saint-Tropez, à la mer des Caraïbes, en passant par Venise. Cet été, la princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles, maman de deux petites filles, a un agenda chargé. Entre les réceptions bohême-chic qu'elle organise dans sa somptueuse maison de Saint-Tropez, le mariage royal auquel elle est conviée avec son époux, le prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles, et leurs voyages diplomatiques, plongez dans la vie d'une authentique princesse entre la Côte d'Azur et les dernières grandes cours européennes. Marcos Constandse est mexicain et milliardaire. Sa famille a fait fortune dans l'immobilier. Pour lui, l'été sera placé sous le signe de la fête : ce milliardaire célèbre ses 44 ans et, pour son anniversaire, rien n'est trop beau. Avec son ami d'enfance Christian, il va s'offrir la semaine la plus folle de sa vie ! De Saint-Tropez jusqu'aux spots les plus branchés de la riviera mexicaine, les deux amis n'auront aucune limite ! Dans le sud de la France, Tufan sera aussi de toutes les soirées. Ici, on le considère comme le roi de la jet-set, pourtant il n'est pas fortuné. Mais sur la Côte d'Azur, cet immigré iranien connaît tout le monde et, chaque été, il passe des vacances de milliardaire, invité par tous ses amis. Vous allez découvrir ses méthodes pour assister aux plus belles soirées et tenter de faire du business avec les plus gros milliardaires de la planète. Certains alternent plaisir et travail durant tout l'été, comme le prince Charles-Henri de Lobkowicz, descendant de Louis XIV. Propriétaire de trois châteaux en France et en Europe, il se démène quotidiennement pour entretenir et sauvegarder ce patrimoine exceptionnel entre les fêtes cannoises très jet-set et les palais de Prague.

      Lire la suite Zone interdite (25 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque été, princesses, businessmen, et jet-setteurs passent des vacances hors du commun. Yachts, jets privés et fêtes fantastiques, ils ont ouvert leurs villas et leurs palais à Ophélie Meunier, partagé leurs vies de famille et leurs fabuleux voyages de Saint-Tropez, à la mer des Caraïbes, en passant par Venise. Cet été, la princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles, maman de deux petites filles, a un agenda chargé. Entre les réceptions bohême-chic qu'elle organise dans sa somptueuse maison de Saint-Tropez, le mariage royal auquel elle est conviée avec son époux, le prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles, et leurs voyages diplomatiques, plongez dans la vie d'une authentique princesse entre la Côte d'Azur et les dernières grandes cours européennes. Marcos Constandse est mexicain et milliardaire. Sa famille a fait fortune dans l'immobilier. Pour lui, l'été sera placé sous le signe de la fête : ce milliardaire célèbre ses 44 ans et, pour son anniversaire, rien n'est trop beau. Avec son ami d'enfance Christian, il va s'offrir la semaine la plus folle de sa vie ! De Saint-Tropez jusqu'aux spots les plus branchés de la riviera mexicaine, les deux amis n'auront aucune limite ! Dans le sud de la France, Tufan sera aussi de toutes les soirées. Ici, on le considère comme le roi de la jet-set, pourtant il n'est pas fortuné. Mais sur la Côte d'Azur, cet immigré iranien connaît tout le monde et, chaque été, il passe des vacances de milliardaire, invité par tous ses amis. Vous allez découvrir ses méthodes pour assister aux plus belles soirées et tenter de faire du business avec les plus gros milliardaires de la planète. Certains alternent plaisir et travail durant tout l'été, comme le prince Charles-Henri de Lobkowicz, descendant de Louis XIV. Propriétaire de trois châteaux en France et en Europe, il se démène quotidiennement pour entretenir et sauvegarder ce patrimoine exceptionnel entre les fêtes cannoises très jet-set et les palais de Prague.
    • Magazine

      Zone interdite

      Camelots et inventeurs de génie : les stars de la Foire de Paris 2017

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque année, la Foire de Paris accueille plus de 600 000 visiteurs et 3 500 exposants. Des chiffres qui font de cette manifestation le premier événement commercial et festif d'Europe. Du côté des clients, l'occasion est belle de faire des affaires et de dénicher les dernières nouveautés. Côté vendeurs, ils n'ont pas le droit à l'erreur et doivent absolument réussir financièrement leur Foire, sous peine de rater leur année. Dans les allées, huit visiteurs sur dix achètent et le panier moyen atteint ici des records : 400 euros par visiteur. Et cette année, la Foire s'affiche comme le rendez-vous incontournable pour équiper et meubler sa maison. Alors ici, tout est fait pour favoriser les achats d'impulsion. Même sur de très gros achats, on vous promet 15%, 30% et même 40% de remise. Des offres alléchantes ! Mais que valent vraiment ces promotions ? Fait-on toujours de bonnes affaires à la Foire de Paris ? Pour le savoir, nous suivrons les rois de la cuisine : la marque Schmidt. Avec son armée de vendeurs et ses cuisines dernier cri, l'enseigne veut faire rêver les visiteurs et vendre des dizaines de cuisines à 20 000 euros ! Comment la marque va-t-elle s'y prendre ? Vous découvrirez des techniques de vente redoutables. À Paris, les stars de la Foire, ce sont les fameux camelots ; des démonstrateurs hors pair capables de vous vendre des robots, des épluches légumes ou encore des aspirateurs autonomes. Au rang des meilleurs camelots, Ludovic et Wilfried tiennent le haut du pavé. Cette année, ils ont misé sur un presse-agrumes et un épluche-légumes et ils comptent bien en vendre des centaines. Mais les prix de ces produits se justifient-ils toujours ? Sont-ils vraiment moins chers que dans le commerce traditionnel ? Que se cache-t-il derrière certains objets ? Et comment se passent certaines négociations ? La Foire, c'est aussi le royaume de familles entières de vendeurs qui veulent remporter la mise. Cette année, attention, voilà la famille Radigue qui vient jouer son va-tout ! Cette famille de forains a vu les choses en grand : sept stands pour vendre des poêles à frire, des crèmes épilatoires, des planchas. Et pas question de flancher, chaque jour, Patrice, le patriarche, relève les compteurs. La crainte de tous ces exposants : les vols. On le sait moins mais, tous les jours, dans les allées, les vendeurs se font dérober des dizaines d'articles sur leurs stands. Alors les commerçants et la sécurité veillent mais cette surveillance n'est pas toujours de tout repos. Enfin, ils promettent encore d'être une des attractions de la Foire : les inventeurs du célèbre concours Lépine ! Après des années de recherche et de travail, ils vont jouer leur avenir sur un article qui changera peut-être leur vie et aussi la nôtre ! Parmi les trouvailles de cette édition, une caravane extensible révolutionnaire, imaginée par un couple haut en couleur, et un multi-toasteur nomade, inventé par un « Géo-trouve-tout ». Toucheront-ils du doigt leur rêve ? Bienvenue au royaume de l'innovation, du bagou et de la « ristourne ». Plongée dans l'ambiance trépidante de la Foire de Paris.

      Lire la suite Zone interdite (25 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque année, la Foire de Paris accueille plus de 600 000 visiteurs et 3 500 exposants. Des chiffres qui font de cette manifestation le premier événement commercial et festif d'Europe. Du côté des clients, l'occasion est belle de faire des affaires et de dénicher les dernières nouveautés. Côté vendeurs, ils n'ont pas le droit à l'erreur et doivent absolument réussir financièrement leur Foire, sous peine de rater leur année. Dans les allées, huit visiteurs sur dix achètent et le panier moyen atteint ici des records : 400 euros par visiteur. Et cette année, la Foire s'affiche comme le rendez-vous incontournable pour équiper et meubler sa maison. Alors ici, tout est fait pour favoriser les achats d'impulsion. Même sur de très gros achats, on vous promet 15%, 30% et même 40% de remise. Des offres alléchantes ! Mais que valent vraiment ces promotions ? Fait-on toujours de bonnes affaires à la Foire de Paris ? Pour le savoir, nous suivrons les rois de la cuisine : la marque Schmidt. Avec son armée de vendeurs et ses cuisines dernier cri, l'enseigne veut faire rêver les visiteurs et vendre des dizaines de cuisines à 20 000 euros ! Comment la marque va-t-elle s'y prendre ? Vous découvrirez des techniques de vente redoutables. À Paris, les stars de la Foire, ce sont les fameux camelots ; des démonstrateurs hors pair capables de vous vendre des robots, des épluches légumes ou encore des aspirateurs autonomes. Au rang des meilleurs camelots, Ludovic et Wilfried tiennent le haut du pavé. Cette année, ils ont misé sur un presse-agrumes et un épluche-légumes et ils comptent bien en vendre des centaines. Mais les prix de ces produits se justifient-ils toujours ? Sont-ils vraiment moins chers que dans le commerce traditionnel ? Que se cache-t-il derrière certains objets ? Et comment se passent certaines négociations ? La Foire, c'est aussi le royaume de familles entières de vendeurs qui veulent remporter la mise. Cette année, attention, voilà la famille Radigue qui vient jouer son va-tout ! Cette famille de forains a vu les choses en grand : sept stands pour vendre des poêles à frire, des crèmes épilatoires, des planchas. Et pas question de flancher, chaque jour, Patrice, le patriarche, relève les compteurs. La crainte de tous ces exposants : les vols. On le sait moins mais, tous les jours, dans les allées, les vendeurs se font dérober des dizaines d'articles sur leurs stands. Alors les commerçants et la sécurité veillent mais cette surveillance n'est pas toujours de tout repos. Enfin, ils promettent encore d'être une des attractions de la Foire : les inventeurs du célèbre concours Lépine ! Après des années de recherche et de travail, ils vont jouer leur avenir sur un article qui changera peut-être leur vie et aussi la nôtre ! Parmi les trouvailles de cette édition, une caravane extensible révolutionnaire, imaginée par un couple haut en couleur, et un multi-toasteur nomade, inventé par un « Géo-trouve-tout ». Toucheront-ils du doigt leur rêve ? Bienvenue au royaume de l'innovation, du bagou et de la « ristourne ». Plongée dans l'ambiance trépidante de la Foire de Paris.
    • Magazine

      Zone interdite

      Un été pour refaire ma maison

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      L'été, c'est la saison préférée des Français pour se mettre au bricolage ! L'occasion d'aménager de nouvelles pièces, de repenser sa déco ou de construire sa maison. Ludovic et sa femme ont décidé de s'agrandir pour l'arrivée de leur premier enfant. Ils viennent d'acheter une vieille bâtisse que Ludovic va devoir rénover du sol au plafond. Le jeune homme veut tout faire tout seul. Question de budget et d'envie. Mais un bébé ne va pas tarder à pointer le bout de son nez et la maison n'est toujours pas prête. Comment le jeune homme va-t-il réussir à accueillir sa famille ? Avec cinq frères et un papa charpentier, Sophie, elle, manie la perceuse depuis son plus jeune âge. Elle s'est lancée un pari : construire, en six mois, une tiny house, une petite maison mobile sur roue, sans permis de construire, permettant de partir sur les routes en toute liberté. Venu des États-Unis, ce phénomène est de plus en plus tendance. Mais une tiny house, ça se construit de A à Z : de la pose de la première roue, à celle du toit, en passant par l'enduit et la plomberie. Sophie veut être prête pour son anniversaire, pour commencer ensuite une nouvelle vie. Mais quand on n'a aucune notion de bricolage, ce n'est pas évident de faire les bons choix de matériaux ! Muriel vient de s'acheter un appartement en banlieue parisienne. Aidée de ses amies, elle a décidé de le réaménager. La jeune femme n'a jamais bricolé, et encore moins tenu de marteau en main. Alors casser des cloisons ou poser du parquet va s'avérer bien plus qu'une simple aventure pour elle ! Enfin, pour les bricoleurs de la campagne, trop loin des grandes surfaces, la famille Chaminas vient à eux ! Depuis trois générations, elle est à la tête d'une flotte de dix camions-magasins qui sillonnent toute l'année les routes du sud de la France. À leur bord, des centaines d'outils ou de matériaux. Et pour les vendre, Éric, un chauffeur-vendeur au bagout inépuisable et à la galéjade facile. Chaque mois, les habitants de petits villages perdus dans la Provence attendent avec impatience la visite de leur camelot préféré ! Grands travaux, petits coups de peinture, crises de nerf, mais aussi satisfaction du travail accompli... Zone interdite vous fait vivre les grands moments des bricoleurs de l'été.

      Lire la suite Zone interdite (25 vidéos) 1 commentaire
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      L'été, c'est la saison préférée des Français pour se mettre au bricolage ! L'occasion d'aménager de nouvelles pièces, de repenser sa déco ou de construire sa maison. Ludovic et sa femme ont décidé de s'agrandir pour l'arrivée de leur premier enfant. Ils viennent d'acheter une vieille bâtisse que Ludovic va devoir rénover du sol au plafond. Le jeune homme veut tout faire tout seul. Question de budget et d'envie. Mais un bébé ne va pas tarder à pointer le bout de son nez et la maison n'est toujours pas prête. Comment le jeune homme va-t-il réussir à accueillir sa famille ? Avec cinq frères et un papa charpentier, Sophie, elle, manie la perceuse depuis son plus jeune âge. Elle s'est lancée un pari : construire, en six mois, une tiny house, une petite maison mobile sur roue, sans permis de construire, permettant de partir sur les routes en toute liberté. Venu des États-Unis, ce phénomène est de plus en plus tendance. Mais une tiny house, ça se construit de A à Z : de la pose de la première roue, à celle du toit, en passant par l'enduit et la plomberie. Sophie veut être prête pour son anniversaire, pour commencer ensuite une nouvelle vie. Mais quand on n'a aucune notion de bricolage, ce n'est pas évident de faire les bons choix de matériaux ! Muriel vient de s'acheter un appartement en banlieue parisienne. Aidée de ses amies, elle a décidé de le réaménager. La jeune femme n'a jamais bricolé, et encore moins tenu de marteau en main. Alors casser des cloisons ou poser du parquet va s'avérer bien plus qu'une simple aventure pour elle ! Enfin, pour les bricoleurs de la campagne, trop loin des grandes surfaces, la famille Chaminas vient à eux ! Depuis trois générations, elle est à la tête d'une flotte de dix camions-magasins qui sillonnent toute l'année les routes du sud de la France. À leur bord, des centaines d'outils ou de matériaux. Et pour les vendre, Éric, un chauffeur-vendeur au bagout inépuisable et à la galéjade facile. Chaque mois, les habitants de petits villages perdus dans la Provence attendent avec impatience la visite de leur camelot préféré ! Grands travaux, petits coups de peinture, crises de nerf, mais aussi satisfaction du travail accompli... Zone interdite vous fait vivre les grands moments des bricoleurs de l'été.
    • Magazine

      Zone interdite

      Croisière sur le plus grand paquebot du monde

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      6 300 passagers, 2 747 cabines, 18 ponts, de multiples piscines, deux toboggans vertigineux avec double rotation à 45 mètres au-dessus du niveau de la mer, une patinoire : avec ses attractions spectaculaires et ses dimensions hors du commun, l'Harmony of The Seas est le plus grand paquebot du monde ! En exclusivité, les caméras de Zone Interdite ont suivi sa première croisière inaugurale en Méditerranée. Une croisière qui ne manque pas de divertissement car ce paquebot géant est un parc d'attractions flottant. Les plus jeunes y croisent les personnages de Kung Fu Panda, de Shrek et Fiona et du Chat Potté tout droit sortis des films de Dreamworks. Les passionnés de comédie musicale assistent à la célèbre comédie musicale Grease donnée dans un théâtre digne des plus grandes scènes de Broadway. Les amateurs d'apéros se font servir par des robots barmans. Et ceux qui n'ont pas le pied marin peuvent se ressourcer dans la zone végétale plantée d'arbres grande comme un terrain de football, au beau milieu du bateau. Cette première croisière va-t-elle se dérouler sans anicroches ? Comment les 1 500 membres d'équipage prennent-ils leurs marques dans cette petite ville flottante ? Comment éviter que la gestion du bateau et des multiples problèmes qui se présentent chaque jour ne viennent perturber les vacances des passagers qui n'ont qu'une seule devise : manger, boire et s'amuser. Embarquement dans les coulisses du plus gros paquebot du monde.

      Lire la suite Zone interdite (25 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      6 300 passagers, 2 747 cabines, 18 ponts, de multiples piscines, deux toboggans vertigineux avec double rotation à 45 mètres au-dessus du niveau de la mer, une patinoire : avec ses attractions spectaculaires et ses dimensions hors du commun, l'Harmony of The Seas est le plus grand paquebot du monde ! En exclusivité, les caméras de Zone Interdite ont suivi sa première croisière inaugurale en Méditerranée. Une croisière qui ne manque pas de divertissement car ce paquebot géant est un parc d'attractions flottant. Les plus jeunes y croisent les personnages de Kung Fu Panda, de Shrek et Fiona et du Chat Potté tout droit sortis des films de Dreamworks. Les passionnés de comédie musicale assistent à la célèbre comédie musicale Grease donnée dans un théâtre digne des plus grandes scènes de Broadway. Les amateurs d'apéros se font servir par des robots barmans. Et ceux qui n'ont pas le pied marin peuvent se ressourcer dans la zone végétale plantée d'arbres grande comme un terrain de football, au beau milieu du bateau. Cette première croisière va-t-elle se dérouler sans anicroches ? Comment les 1 500 membres d'équipage prennent-ils leurs marques dans cette petite ville flottante ? Comment éviter que la gestion du bateau et des multiples problèmes qui se présentent chaque jour ne viennent perturber les vacances des passagers qui n'ont qu'une seule devise : manger, boire et s'amuser. Embarquement dans les coulisses du plus gros paquebot du monde.
    • Magazine

      Zone interdite

      Luxe, fêtes et DJ : un été de folie à Cannes

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Cannes, c'est le joyau de la Côte d'Azur. Une ville qui fait rêver le monde entier avec son festival du film, sa croisette et son défilé de stars. L'été, sa population passe du simple au triple ! La ville est prisée par les millionnaires du monde entier qui s'y pressent en jet privé, en hélicoptère et bien évidement en yacht. Pour profiter notamment de ses fêtes… Car Cannes c'est aussi la douce folie de ses nuits. Ici, Mozart est le roi de la « night ». À 50 ans, cet enfant du pays a passé toute sa vie à faire la fête mais aussi à les organiser. Tout l'été, il investit la discothèque le Gotha, l'une des plus grandes de la Côte d'Azur, et il fait venir des DJ mondialement connus pour créer l'événement. Karl Kox est le premier invité de l'été. 4 000 personnes se pressent dans la discothèque où les magnums de champagne à plusieurs milliers d'euros coulent à flot. Une soirée réussie pour Mozart… qu'il devra reproduire dès le lendemain ! À Cannes, tout est fait pour répondre aux moindres désirs de ces touristes fortunés. Renaud connaît bien cette clientèle puisqu'il lui vend ses bateaux de luxe dernier cri. Chaque année, il fait découvrir ses yachts aux millionnaires en espérant que l'un d'entre eux craque pour ces joujoux à plusieurs millions d'euros. Une seule vente dans l'été et son année sera faite ! Alors Renaud met tout en œuvre pour les convaincre. L'agence qu'il dirige avec son épouse doit aussi répondre aux moindres caprices des riches propriétaires qui lui confient la gestion de leurs yachts à l'année. Dans 24 heures, l'un d'entre eux doit appareiller de toute urgence. Les équipes de Renaud n'ont qu'une journée pour tout préparer. Didier se démène également tout l'été pour satisfaire un maximum de touristes. Lui aussi est sur l'eau. Non pas sur un yacht mais sur un catamaran de 12 mètres. Avec sa femme et ses deux filles, il s'est lancé il y a trois ans dans un projet ambitieux : devenir pizzaiolo flottant ! Toute la journée, la famille enchaîne les pizzas. Didier fait la pâte, les filles prennent les commandes et leur mère livre en bateau aux plaisanciers qui ont jeté l'ancre aux îles de Lérins, au large de Cannes. Un rythme soutenu qui peut créer quelques tensions dans la famille… Baignée par la Méditerranée sur la mythique French Riviera, Cannes rayonne et attire des vacanciers du monde entier. Sur sa mythique Croisette cohabitent voitures de sport, boutiques de luxe et surtout ses palaces. Et celui qui a la cote en ce moment, c'est le Majestic avec son chef barman - véritable alchimiste - dont les cocktails sont mondialement connus. Exceptionnellement, nous avons pénétré pendant plusieurs semaines les coulisses de cet hôtel. Nous découvrirons comment ce chef d'œuvre « art déco » se plie en quatre pour satisfaire les demandes de ses clients les plus exigeants : garderie pour enfants en mode 5 étoiles et conciergerie relevant au quotidien les défis les plus improbables nés des caprices de sa clientèle. Mais derrière ce Cannes « tape-à-l'œil » se cache une cité authentique que certains Cannois tentent de préserver. Parmi eux, Gilbert et son fils Gilles, tous deux marins pêcheurs. Alors que le père peine aujourd'hui à exercer son métier dans une baie envahie par les bateaux de touristes et les yachts de luxe, le fils, lui, a décidé d'en tirer profit en faisant du tourisme son business pendant la période estivale.

      Lire la suite Zone interdite (24 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Cannes, c'est le joyau de la Côte d'Azur. Une ville qui fait rêver le monde entier avec son festival du film, sa croisette et son défilé de stars. L'été, sa population passe du simple au triple ! La ville est prisée par les millionnaires du monde entier qui s'y pressent en jet privé, en hélicoptère et bien évidement en yacht. Pour profiter notamment de ses fêtes… Car Cannes c'est aussi la douce folie de ses nuits. Ici, Mozart est le roi de la « night ». À 50 ans, cet enfant du pays a passé toute sa vie à faire la fête mais aussi à les organiser. Tout l'été, il investit la discothèque le Gotha, l'une des plus grandes de la Côte d'Azur, et il fait venir des DJ mondialement connus pour créer l'événement. Karl Kox est le premier invité de l'été. 4 000 personnes se pressent dans la discothèque où les magnums de champagne à plusieurs milliers d'euros coulent à flot. Une soirée réussie pour Mozart… qu'il devra reproduire dès le lendemain ! À Cannes, tout est fait pour répondre aux moindres désirs de ces touristes fortunés. Renaud connaît bien cette clientèle puisqu'il lui vend ses bateaux de luxe dernier cri. Chaque année, il fait découvrir ses yachts aux millionnaires en espérant que l'un d'entre eux craque pour ces joujoux à plusieurs millions d'euros. Une seule vente dans l'été et son année sera faite ! Alors Renaud met tout en œuvre pour les convaincre. L'agence qu'il dirige avec son épouse doit aussi répondre aux moindres caprices des riches propriétaires qui lui confient la gestion de leurs yachts à l'année. Dans 24 heures, l'un d'entre eux doit appareiller de toute urgence. Les équipes de Renaud n'ont qu'une journée pour tout préparer. Didier se démène également tout l'été pour satisfaire un maximum de touristes. Lui aussi est sur l'eau. Non pas sur un yacht mais sur un catamaran de 12 mètres. Avec sa femme et ses deux filles, il s'est lancé il y a trois ans dans un projet ambitieux : devenir pizzaiolo flottant ! Toute la journée, la famille enchaîne les pizzas. Didier fait la pâte, les filles prennent les commandes et leur mère livre en bateau aux plaisanciers qui ont jeté l'ancre aux îles de Lérins, au large de Cannes. Un rythme soutenu qui peut créer quelques tensions dans la famille… Baignée par la Méditerranée sur la mythique French Riviera, Cannes rayonne et attire des vacanciers du monde entier. Sur sa mythique Croisette cohabitent voitures de sport, boutiques de luxe et surtout ses palaces. Et celui qui a la cote en ce moment, c'est le Majestic avec son chef barman - véritable alchimiste - dont les cocktails sont mondialement connus. Exceptionnellement, nous avons pénétré pendant plusieurs semaines les coulisses de cet hôtel. Nous découvrirons comment ce chef d'œuvre « art déco » se plie en quatre pour satisfaire les demandes de ses clients les plus exigeants : garderie pour enfants en mode 5 étoiles et conciergerie relevant au quotidien les défis les plus improbables nés des caprices de sa clientèle. Mais derrière ce Cannes « tape-à-l'œil » se cache une cité authentique que certains Cannois tentent de préserver. Parmi eux, Gilbert et son fils Gilles, tous deux marins pêcheurs. Alors que le père peine aujourd'hui à exercer son métier dans une baie envahie par les bateaux de touristes et les yachts de luxe, le fils, lui, a décidé d'en tirer profit en faisant du tourisme son business pendant la période estivale.
    • Magazine

      Zone interdite

      Stars des années 80 : dans les coulisses de la tournée culte

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Sabrina et son inoubliable « Boys, Boys, Boys », Lio et ses « brunes qui ne comptent pas pour des prunes », Images et ses « démons de minuit »… Grâce à ces tubes, ces chanteurs devenus stars ont vendu des millions de disques. Aujourd'hui encore, leur tournée des années 80 fait danser la France entière toutes générations confondues. Les 17 vedettes rodent en ce moment leur tout nouveau show. Du bus qui les transporte d'un bout à l'autre du pays, à leurs répétitions, en passant par leurs moments de complicité, Ophélie Meunier vous emmène dans les coulisses du show et dans l'intimité des artistes. Pour la première fois, Lio nous ouvre les portes de sa maison à Bruxelles, Plastic Bertrand celles de son riad à Casablanca et se livrent sur les raisons de leurs succès, de leurs échecs. Après avoir connu la gloire, certains ont connu une traversée du désert. Beaucoup ne pensaient pas être de nouveau sous les projecteurs, encore moins passée la cinquantaine... Pour tous ces chanteurs, cette tournée est une chance inespérée et le bonheur de renouer avec le public. Leurs fans n'ont pas disparu pendant toutes ces années. Tous les soirs, ils répondent présents et remplissent les salles.

      Lire la suite Zone interdite (22 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Sabrina et son inoubliable « Boys, Boys, Boys », Lio et ses « brunes qui ne comptent pas pour des prunes », Images et ses « démons de minuit »… Grâce à ces tubes, ces chanteurs devenus stars ont vendu des millions de disques. Aujourd'hui encore, leur tournée des années 80 fait danser la France entière toutes générations confondues. Les 17 vedettes rodent en ce moment leur tout nouveau show. Du bus qui les transporte d'un bout à l'autre du pays, à leurs répétitions, en passant par leurs moments de complicité, Ophélie Meunier vous emmène dans les coulisses du show et dans l'intimité des artistes. Pour la première fois, Lio nous ouvre les portes de sa maison à Bruxelles, Plastic Bertrand celles de son riad à Casablanca et se livrent sur les raisons de leurs succès, de leurs échecs. Après avoir connu la gloire, certains ont connu une traversée du désert. Beaucoup ne pensaient pas être de nouveau sous les projecteurs, encore moins passée la cinquantaine... Pour tous ces chanteurs, cette tournée est une chance inespérée et le bonheur de renouer avec le public. Leurs fans n'ont pas disparu pendant toutes ces années. Tous les soirs, ils répondent présents et remplissent les salles.
    • Magazine

      Zone interdite

      Festivals de l'été : des villes sous haute tension

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque été en France, plus de 5 millions de personnes envahissent les festivals et autres fêtes de l'été ! Avec plus de 1 600 évènements sur le territoire, il y en a pour tous les goûts et toutes les générations. Carhaix, petite ville bien tranquille du Finistère de 7 400 habitants, voit sa population multiplier par trente pendant quatre jours de folie : le festival des Vieilles Charrues ! Pour gérer cette marée humaine, 6 000 bénévoles sont sur le pont non-stop. Le moment le plus critique : les pogos au milieu des concerts, provoquant mouvements de foule et évanouissements. Renan, Marie-Hélène et leur fille Mathilde, 16 ans, y viennent chaque année. Cet été, Mathilde veut, pour la première fois, passer une nuit au camping très agité des Vieilles Charrues. Son père Renan, n'est pas très rassuré à l'idée de laisser sa benjamine au milieu de cette foule alcoolisée. Dans quel état va-t-il la retrouver ? Vous n'en avez surement jamais entendu parler et pourtant c'est le plus grand festival électro au monde : « Tomorrow Land » ou le royaume de la démesure ! Chaque été, en Belgique, 400 Dj, dont les méga stars David Guetta ou Martin Garrix, s'affrontent aux platines jour et nuit sur seize scènes, dans des décors féériques dignes d'un film de cinéma ! Organisation titanesque et business ultra-rodé, avec même un chef étoilé pour les repas des festivaliers les plus riches ! Les places s'arrachent en quelques heures. Julien, Manu et Clément font partie des 360 000 festivaliers qui ont réussi à s'offrir une place. Ils ont dépensé jusqu'à 1 500 euros pour vivre trois jours de fête qu'ils espèrent inoubliables. Leur programme, les 3D : danse, drague et délire ! En Espagne, à Bunol, pas de fiesta musicale, mais 22 000 fêtards surexcités à l'idée de se jeter à corps perdu dans un gaspacho géant : la « Tomatina ». Une gigantesque bataille de tomates qui envahit toute la ville. Les fêtards vont se balancer à la figure 150 tonnes de tomates bien mûres qui arrivent par un convoi de six poids-lourds. Les « affrontements » entre les participants qui viennent des cinq continents ne durent qu'une heure, mais la fête s'étale sur trois jours. De quoi contenter Monsieur le maire et les commerçants mais pas certains habitants qui dénoncent le gâchis alimentaire et en ont ras-le-bol de voir chaque année leurs façades d'immeubles re-décorées à la purée de tomates.

      Lire la suite Zone interdite (22 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Chaque été en France, plus de 5 millions de personnes envahissent les festivals et autres fêtes de l'été ! Avec plus de 1 600 évènements sur le territoire, il y en a pour tous les goûts et toutes les générations. Carhaix, petite ville bien tranquille du Finistère de 7 400 habitants, voit sa population multiplier par trente pendant quatre jours de folie : le festival des Vieilles Charrues ! Pour gérer cette marée humaine, 6 000 bénévoles sont sur le pont non-stop. Le moment le plus critique : les pogos au milieu des concerts, provoquant mouvements de foule et évanouissements. Renan, Marie-Hélène et leur fille Mathilde, 16 ans, y viennent chaque année. Cet été, Mathilde veut, pour la première fois, passer une nuit au camping très agité des Vieilles Charrues. Son père Renan, n'est pas très rassuré à l'idée de laisser sa benjamine au milieu de cette foule alcoolisée. Dans quel état va-t-il la retrouver ? Vous n'en avez surement jamais entendu parler et pourtant c'est le plus grand festival électro au monde : « Tomorrow Land » ou le royaume de la démesure ! Chaque été, en Belgique, 400 Dj, dont les méga stars David Guetta ou Martin Garrix, s'affrontent aux platines jour et nuit sur seize scènes, dans des décors féériques dignes d'un film de cinéma ! Organisation titanesque et business ultra-rodé, avec même un chef étoilé pour les repas des festivaliers les plus riches ! Les places s'arrachent en quelques heures. Julien, Manu et Clément font partie des 360 000 festivaliers qui ont réussi à s'offrir une place. Ils ont dépensé jusqu'à 1 500 euros pour vivre trois jours de fête qu'ils espèrent inoubliables. Leur programme, les 3D : danse, drague et délire ! En Espagne, à Bunol, pas de fiesta musicale, mais 22 000 fêtards surexcités à l'idée de se jeter à corps perdu dans un gaspacho géant : la « Tomatina ». Une gigantesque bataille de tomates qui envahit toute la ville. Les fêtards vont se balancer à la figure 150 tonnes de tomates bien mûres qui arrivent par un convoi de six poids-lourds. Les « affrontements » entre les participants qui viennent des cinq continents ne durent qu'une heure, mais la fête s'étale sur trois jours. De quoi contenter Monsieur le maire et les commerçants mais pas certains habitants qui dénoncent le gâchis alimentaire et en ont ras-le-bol de voir chaque année leurs façades d'immeubles re-décorées à la purée de tomates.
    • Magazine

      Zone interdite

      Oubliées ou sacrifiées : la révolte des classes moyennes

      bien (31 votes) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À trois semaines de l'élection présidentielle, le vote des classes moyennes va être déterminant. Ces Français, dont les revenus oscillent entre 1 800 et 2 200 euros par mois, constituent les trois quarts de l'électorat. Et la révolte les guette. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont enquêté autour de ces familles sur le fil, dont le niveau de vie s'érode et parfois bascule. Soumises à la pression fiscale, bénéficiant de peu d'aides sociales, ces « forces vives » du pays ont le sentiment de s'appauvrir et de ne plus bénéficier d'une ascension sociale dans la société comme les générations précédentes. Ni riches, ni pauvres ce sont la grande masse des employés dans les entreprises mais aussi les fonctionnaires, les infirmières, les petits patrons qui vivent aujourd'hui dans l'angoisse du déclassement. Comment réagissent-ils à cette campagne électorale ? Comment font-ils pour maintenir la tête hors de l'eau ? Horaires à rallonge, économies tous azimuts, ce sont bien souvent les solidarités familiales qui leur permettent de s'en sortir. Aux premières loges de la dégringolade des classes moyennes : les huissiers. Ils saisissent de plus en plus les biens de fonctionnaires et de professions libérales incapables de faire face à leurs traites : autrefois presque privilégiées, les classes moyennes sont aujourd'hui fragilisées. Aux États-Unis, c'est la classe moyenne qui a été le moteur de l'élection de Donald Trump. De quel côté les Français pencheront-ils le 7 mai prochain ? Nous avons enquêté sur ces villes moyennes comme Montargis dans le Loiret où le vote Front National est passé de 14,03% en 2010 à 29,25% 2015.

      Lire la suite Zone interdite (19 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À trois semaines de l'élection présidentielle, le vote des classes moyennes va être déterminant. Ces Français, dont les revenus oscillent entre 1 800 et 2 200 euros par mois, constituent les trois quarts de l'électorat. Et la révolte les guette. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont enquêté autour de ces familles sur le fil, dont le niveau de vie s'érode et parfois bascule. Soumises à la pression fiscale, bénéficiant de peu d'aides sociales, ces « forces vives » du pays ont le sentiment de s'appauvrir et de ne plus bénéficier d'une ascension sociale dans la société comme les générations précédentes. Ni riches, ni pauvres ce sont la grande masse des employés dans les entreprises mais aussi les fonctionnaires, les infirmières, les petits patrons qui vivent aujourd'hui dans l'angoisse du déclassement. Comment réagissent-ils à cette campagne électorale ? Comment font-ils pour maintenir la tête hors de l'eau ? Horaires à rallonge, économies tous azimuts, ce sont bien souvent les solidarités familiales qui leur permettent de s'en sortir. Aux premières loges de la dégringolade des classes moyennes : les huissiers. Ils saisissent de plus en plus les biens de fonctionnaires et de professions libérales incapables de faire face à leurs traites : autrefois presque privilégiées, les classes moyennes sont aujourd'hui fragilisées. Aux États-Unis, c'est la classe moyenne qui a été le moteur de l'élection de Donald Trump. De quel côté les Français pencheront-ils le 7 mai prochain ? Nous avons enquêté sur ces villes moyennes comme Montargis dans le Loiret où le vote Front National est passé de 14,03% en 2010 à 29,25% 2015.
    • Magazine

      Zone interdite

      Zoo : dans les secrets des naissances extraordinaires

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Dans les 300 zoos français, chaque naissance est un défi : nuits blanches assurées pour les propriétaires et les soigneurs. Les bébés animaux sont une aubaine pour les parcs car pendant leur première année, ils attirent trois fois plus de visiteurs qu'un animal adulte. Encore faut-il que girafons, manchots et lionceaux viennent au monde sans encombre. Ophélie Meunier vous fait découvrir les secrets de ces naissances extraordinaires. Pour la première fois, pendant plus d'un an, les équipes de Zone Interdite ont pu suivre des ébats amoureux hors du commun et des naissances incroyables. Comme ces bébés girafons qui, après 15 mois de gestation, font une arrivée sur terre fracassante : une chute spectaculaire de 3 mètres de haut car les girafes mettent bas debout. Des caméras infrarouges nous ont permis de capter ces moments rares : ces naissances restent mystérieuses, même pour les soigneurs. La plupart du temps, les animaux sauvages mettent-bas la nuit et se cachent. Les programmes de reproduction dans les zoos sont extrêmement encadrés : les équipes vétérinaires déploient des trésors d'ingéniosité pour réaliser des échographies sur des mamans phoques un peu timides ou subtiliser les œufs des manchots sans qu'ils s'en aperçoivent afin de surveiller la croissance des bébés à travers leur coquille. Il arrive parfois que les mères se désintéressent de leurs petits. Les soigneurs, biberons à la main, doivent alors jouer les parents adoptifs.

      Lire la suite Zone interdite (20 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Dans les 300 zoos français, chaque naissance est un défi : nuits blanches assurées pour les propriétaires et les soigneurs. Les bébés animaux sont une aubaine pour les parcs car pendant leur première année, ils attirent trois fois plus de visiteurs qu'un animal adulte. Encore faut-il que girafons, manchots et lionceaux viennent au monde sans encombre. Ophélie Meunier vous fait découvrir les secrets de ces naissances extraordinaires. Pour la première fois, pendant plus d'un an, les équipes de Zone Interdite ont pu suivre des ébats amoureux hors du commun et des naissances incroyables. Comme ces bébés girafons qui, après 15 mois de gestation, font une arrivée sur terre fracassante : une chute spectaculaire de 3 mètres de haut car les girafes mettent bas debout. Des caméras infrarouges nous ont permis de capter ces moments rares : ces naissances restent mystérieuses, même pour les soigneurs. La plupart du temps, les animaux sauvages mettent-bas la nuit et se cachent. Les programmes de reproduction dans les zoos sont extrêmement encadrés : les équipes vétérinaires déploient des trésors d'ingéniosité pour réaliser des échographies sur des mamans phoques un peu timides ou subtiliser les œufs des manchots sans qu'ils s'en aperçoivent afin de surveiller la croissance des bébés à travers leur coquille. Il arrive parfois que les mères se désintéressent de leurs petits. Les soigneurs, biberons à la main, doivent alors jouer les parents adoptifs.
    • Magazine

      Zone interdite

      Un été dans le monde secret des forains

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À coup de barbes à papa et churros, de déguisements et autres manèges à sensation, les forains nous font vivre des étés sous le signe de la fête et du rire. La période estivale est capitale pour eux : ils réalisent parfois plus de la moitié de leurs recettes annuelles durant cette période. De Strasbourg (Bas-Rhin) au Cap d'Agde (Hérault), en passant par de petits villages de la France profonde, durant plusieurs semaines, les équipes de Zone Interdite nous font partager les secrets et la vie hors du commun des forains de France. Tous surmontent les difficultés quotidiennes pour vivre leur passion et relever les défis liés à leur mode de vie si particulier. Tony veut continuer à installer ses manèges dans les centre-ville malgré l'opposition des municipalités. À la tête des forains en colère, il s'apprête à bloquer Paris pour se faire entendre. Pierrick a hérité du Luna-Park monté par son père au Cap d'Agde il y a 40 ans. Il aimerait le transmettre à son fils Preston. Mais, à 20 ans, le jeune homme pense surtout à faire la fête et plaire aux jeunes filles. Sera-t-il à la hauteur pour prendre le relais ? Dans les familles foraines, certains enfants veulent poursuivre l'aventure de leurs parents, comme Shawn, 10 ans. Il n'aime pas l'école et rêve de succéder à son père qui ne sait pas lire. Mais sa maman, devenue foraine par le mariage, se bat pour permettre à son fils de poursuivre sa scolarité. D'autres enfants aimeraient faire autre chose de leur vie. Mais être forain, c'est aussi appartenir à une communauté à laquelle il est difficile d'échapper. Axelle, 17 ans, et Arthur, 13 ans, enfants de confiseurs, veulent devenir chirurgien et boulanger. Mais arriveront-ils à s'extraire de la communauté pour vivre leur vie ? De la famille qui organise des fêtes foraines depuis 5 générations, au couronnement de la Reine des forains, en passant par le constructeur de manège, les caméras de l'émission nous plongent dans le quotidien et les coulisses de tous les acteurs de cette communauté mythique. Comment s'organise la vie sur ces fêtes foraines estivales ? Comment font-ils pour concilier vie de famille et travail acharné durant l'été ? Quelles sont leurs traditions et leurs coutumes ? Comment préparent-ils leurs enfants dès le plus jeune âge à prendre le relais ?

      Lire la suite Zone interdite (24 vidéos) 2 commentaires
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      À coup de barbes à papa et churros, de déguisements et autres manèges à sensation, les forains nous font vivre des étés sous le signe de la fête et du rire. La période estivale est capitale pour eux : ils réalisent parfois plus de la moitié de leurs recettes annuelles durant cette période. De Strasbourg (Bas-Rhin) au Cap d'Agde (Hérault), en passant par de petits villages de la France profonde, durant plusieurs semaines, les équipes de Zone Interdite nous font partager les secrets et la vie hors du commun des forains de France. Tous surmontent les difficultés quotidiennes pour vivre leur passion et relever les défis liés à leur mode de vie si particulier. Tony veut continuer à installer ses manèges dans les centre-ville malgré l'opposition des municipalités. À la tête des forains en colère, il s'apprête à bloquer Paris pour se faire entendre. Pierrick a hérité du Luna-Park monté par son père au Cap d'Agde il y a 40 ans. Il aimerait le transmettre à son fils Preston. Mais, à 20 ans, le jeune homme pense surtout à faire la fête et plaire aux jeunes filles. Sera-t-il à la hauteur pour prendre le relais ? Dans les familles foraines, certains enfants veulent poursuivre l'aventure de leurs parents, comme Shawn, 10 ans. Il n'aime pas l'école et rêve de succéder à son père qui ne sait pas lire. Mais sa maman, devenue foraine par le mariage, se bat pour permettre à son fils de poursuivre sa scolarité. D'autres enfants aimeraient faire autre chose de leur vie. Mais être forain, c'est aussi appartenir à une communauté à laquelle il est difficile d'échapper. Axelle, 17 ans, et Arthur, 13 ans, enfants de confiseurs, veulent devenir chirurgien et boulanger. Mais arriveront-ils à s'extraire de la communauté pour vivre leur vie ? De la famille qui organise des fêtes foraines depuis 5 générations, au couronnement de la Reine des forains, en passant par le constructeur de manège, les caméras de l'émission nous plongent dans le quotidien et les coulisses de tous les acteurs de cette communauté mythique. Comment s'organise la vie sur ces fêtes foraines estivales ? Comment font-ils pour concilier vie de famille et travail acharné durant l'été ? Quelles sont leurs traditions et leurs coutumes ? Comment préparent-ils leurs enfants dès le plus jeune âge à prendre le relais ?
    • Magazine

      Zone interdite

      Pompiers de Paris : un an avec l'élite des soldats du feu

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Leur devise : « sauver ou périr ». Ce sont les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu, mobilisés pour les missions les plus sensibles et périlleuses. Tous les jours, ces hommes et femmes côtoient les accidents, le feu et la mort. Au total : plus de 450 000 interventions par an dans la capitale et la petite couronne. 8 500 soldats de l'armée de terre composent cette unité d'élite, la troisième plus grande unité de pompiers au monde ! Qui sont ces soldats surentraînés prêts à risquer leur vie pour nous secourir ? Comment concilier vie privée avec ce métier si prenant et risqué ? Pendant un an, jour et nuit, Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi les pompiers de Paris dans leur quotidien hors-norme. Parmi eux, Patricia, 32 ans, l'une des rares femmes de la compagnie incendie. Capitaine, elle dirige 220 pompiers. Un engagement à 100% qu'elle doit combiner avec sa vie de jeune mère de famille. Maxime, 28 ans, est opérateur sur la plateforme d'écoute du centre opérationnel de la Brigade des sapeurs-pompiers. C'est lui qui reçoit les appels d'urgence et fait partir les secours. Difficile de garder son calme en toutes circonstances face à des gens paniqués et traumatisés. Il a déjà eu l'occasion de faire accoucher une femme dans un taxi ! Jeff, lui, fait partie la 26e compagnie de Saint-Denis ; l'unité qui détient le record du nombre d'interventions pour incendie. Nous l'avons suivi au cours de ses missions les plus délicates. Il est aussi l'organisateur de la « sainte Barbe », la fête des pompiers que nous avons pu filmer exceptionnellement. Soumis à un stress intense et quotidien, les pompiers décompressent alors totalement. Une fois par an, tous les délires sont permis ! Incendies, accidents de la route, catastrophes… Immersion chez les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu.

      Lire la suite Zone interdite (18 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Leur devise : « sauver ou périr ». Ce sont les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu, mobilisés pour les missions les plus sensibles et périlleuses. Tous les jours, ces hommes et femmes côtoient les accidents, le feu et la mort. Au total : plus de 450 000 interventions par an dans la capitale et la petite couronne. 8 500 soldats de l'armée de terre composent cette unité d'élite, la troisième plus grande unité de pompiers au monde ! Qui sont ces soldats surentraînés prêts à risquer leur vie pour nous secourir ? Comment concilier vie privée avec ce métier si prenant et risqué ? Pendant un an, jour et nuit, Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi les pompiers de Paris dans leur quotidien hors-norme. Parmi eux, Patricia, 32 ans, l'une des rares femmes de la compagnie incendie. Capitaine, elle dirige 220 pompiers. Un engagement à 100% qu'elle doit combiner avec sa vie de jeune mère de famille. Maxime, 28 ans, est opérateur sur la plateforme d'écoute du centre opérationnel de la Brigade des sapeurs-pompiers. C'est lui qui reçoit les appels d'urgence et fait partir les secours. Difficile de garder son calme en toutes circonstances face à des gens paniqués et traumatisés. Il a déjà eu l'occasion de faire accoucher une femme dans un taxi ! Jeff, lui, fait partie la 26e compagnie de Saint-Denis ; l'unité qui détient le record du nombre d'interventions pour incendie. Nous l'avons suivi au cours de ses missions les plus délicates. Il est aussi l'organisateur de la « sainte Barbe », la fête des pompiers que nous avons pu filmer exceptionnellement. Soumis à un stress intense et quotidien, les pompiers décompressent alors totalement. Une fois par an, tous les délires sont permis ! Incendies, accidents de la route, catastrophes… Immersion chez les pompiers de Paris, l'élite des soldats du feu.
    • Magazine

      Zone interdite

      Secouristes bénévoles : ces héros anonymes au secours des vacanciers

      aucun (0 vote) Votre vote

      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Et si vous preniez un peu de votre temps de vacances pour aider les autres et donner du sens à votre vie ? En France, c'est la mission que se donnent un demi-million de femmes et d'hommes, tous bénévoles ou volontaires, qui viennent en aide gratuitement à leurs concitoyens. Salariés, étudiants ou retraités, ils sacrifient leurs vacances, jonglent avec leur vie privée et professionnelle pour porter assistance aux Français et leur permettre de passer des vacances sans soucis. Qu'ils soient pompiers volontaires, bénévoles de la Croix Rouge, de la Protection Civile ou sauveteurs de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, ces secouristes sont devenus indispensables. Ils interviennent aux domiciles des particuliers, sur les accidents de la route, les naufrages en mer, les grands évènements sportifs ou culturels ou même sur les attentats… et remplacent de plus en plus les services publics en manque de moyens et d'effectifs. Manuela et son mari Christophe y consacrent tous leurs week-ends et une partie de leurs soirées. Leurs deux enfants rêvent d'endosser à leur tour l'uniforme des secouristes. Comment ces parents parviennent-ils à faire cohabiter leur passion avec leur vie familiale et professionnelle ? De leur côté, les sauveteurs en mer bénévoles assurent les secours sur les trois quarts du littoral français. Au Cap-Ferret (Gironde), François, ostréiculteur et capitaine de bateau taxi, est sollicité jour et nuit pour sauver des naufragés. Un exemple pour son fils. Mais comment sa femme gère-t-elle les absences de ce compagnon qui risque sa vie en mer? À Noirmoutier (Vendée), Yoann, jardinier communal, endosse sa tenue de pompier une semaine par mois, 24 heures sur 24. L'été, en pleine saison touristique, entre noyades, malaises, feux ou accidents, il doit souvent quitter en dix minutes son travail pour enchaîner les interventions. Chaque année, les fêtes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), qui attirent plus d'un million de fêtards, ne pourraient pas avoir lieu sans les secouristes de la Protection Civile. Pendant 5 jours, Adrien et ses 200 camarades bénévoles vont prendre en charge plus de 1 500 blessés. Un marathon au cours duquel ces secouristes doivent même entrer dans l'arène pour protéger les victimes percutées par des vachettes déchaînées.

      Lire la suite Zone interdite (18 vidéos) Commenter
      Voir en replay sur M6
      (Attention, l’accès à ce programme nécessite d’avoir un compte (gratuit) sur 6Play)
      Et si vous preniez un peu de votre temps de vacances pour aider les autres et donner du sens à votre vie ? En France, c'est la mission que se donnent un demi-million de femmes et d'hommes, tous bénévoles ou volontaires, qui viennent en aide gratuitement à leurs concitoyens. Salariés, étudiants ou retraités, ils sacrifient leurs vacances, jonglent avec leur vie privée et professionnelle pour porter assistance aux Français et leur permettre de passer des vacances sans soucis. Qu'ils soient pompiers volontaires, bénévoles de la Croix Rouge, de la Protection Civile ou sauveteurs de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, ces secouristes sont devenus indispensables. Ils interviennent aux domiciles des particuliers, sur les accidents de la route, les naufrages en mer, les grands évènements sportifs ou culturels ou même sur les attentats… et remplacent de plus en plus les services publics en manque de moyens et d'effectifs. Manuela et son mari Christophe y consacrent tous leurs week-ends et une partie de leurs soirées. Leurs deux enfants rêvent d'endosser à leur tour l'uniforme des secouristes. Comment ces parents parviennent-ils à faire cohabiter leur passion avec leur vie familiale et professionnelle ? De leur côté, les sauveteurs en mer bénévoles assurent les secours sur les trois quarts du littoral français. Au Cap-Ferret (Gironde), François, ostréiculteur et capitaine de bateau taxi, est sollicité jour et nuit pour sauver des naufragés. Un exemple pour son fils. Mais comment sa femme gère-t-elle les absences de ce compagnon qui risque sa vie en mer? À Noirmoutier (Vendée), Yoann, jardinier communal, endosse sa tenue de pompier une semaine par mois, 24 heures sur 24. L'été, en pleine saison touristique, entre noyades, malaises, feux ou accidents, il doit souvent quitter en dix minutes son travail pour enchaîner les interventions. Chaque année, les fêtes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), qui attirent plus d'un million de fêtards, ne pourraient pas avoir lieu sans les secouristes de la Protection Civile. Pendant 5 jours, Adrien et ses 200 camarades bénévoles vont prendre en charge plus de 1 500 blessés. Un marathon au cours duquel ces secouristes doivent même entrer dans l'arène pour protéger les victimes percutées par des vachettes déchaînées.

    Audiences replay du 17-10